polis miroir, oxydation et rouille

Utilisation, restauration, conseils d'achat...

Modérateur : copain des copeaux

Répondre
Avatar de l’utilisateur
éricM
Accro
Messages : 3069
Inscription : 21 juil. 2012, 16:05
Localisation : ain

polis miroir, oxydation et rouille

Message par éricM »

J'ai affuté et polis un opinel carbone n°12 (le plus gros opinel lame carbone).

Je remarque en coupant un citron qu'une lame au polis miroir s'oxyde très peu
par rapport à une lame restée brute même si affûtée.

Pouvons-nous en conclure qu'un outils avec une lame polis miroir attrape
moins la rouille qu'une lame laissée brute?
Dernière modification par éricM le 11 juin 2021, 11:29, modifié 1 fois.
Seuls les poissons morts (et vac'cinés) nagent avec le courant.
Les moutons crevés aussi.
martimp
Accro
Messages : 152
Inscription : 26 oct. 2014, 19:21

Re: polis miroir, oxydation et rouille

Message par martimp »

Oui.
Moins de surface d'accroche donc moins de place pour l'oxydation.
Avatar de l’utilisateur
Cornelius Agrippa
Accro
Messages : 430
Inscription : 18 sept. 2014, 23:34
Localisation : Luxembourg

Re: polis miroir, oxydation et rouille

Message par Cornelius Agrippa »

éricM a écrit : 04 juin 2021, 14:03 (...) un opinel carbone n°2 (le plus gros opinel lame carbone).(...)
Je ne saurais répondre à votre question mais êtes-vous sûr de la taille que vous mentionnez?
Avatar de l’utilisateur
Copeau Cabana
Accro
Messages : 286
Inscription : 13 avr. 2021, 00:04

Re: polis miroir, oxydation et rouille

Message par Copeau Cabana »

Le n°2 c'est la version porte-clé à lame de 35mm, non ?
"If it looks straight, it is straight" (Jimmy Diresta)
Avatar de l’utilisateur
tienda
Accro
Messages : 2134
Inscription : 04 déc. 2012, 11:43
Localisation : Loire sud

Re: polis miroir, oxydation et rouille

Message par tienda »

Oui, c'est plutôt le N°12 (fermé 160mm).
Je suis aveugle, mais on trouve toujours plus malheureux que soi, j'aurais pu être noir - Ray Charles
TRD
Accro
Messages : 636
Inscription : 02 janv. 2021, 14:41

Re: polis miroir, oxydation et rouille

Message par TRD »

Bonjour

Oui, le polissage diminue la rapidité d'oxydation. En fait, il existe plusieurs modes de corrosion des metaux. Parmi ceux-ci, la corrosion galvanique (par effet de pile.) il faut pour cela deux metaux en presence et un électrolyte. Souvent l'electrolyte est constitié d'eau additivee pour la rendre conductrice (l'eau pure est assez isolante). Par exemple, on met de l'acide dans l'eau des batteries. La rugosité créé un milieu favorable à la retention de corpuscules qui vont rendre la condensation de l'humidite de l'air conductrice. Elle retient aussi des poussieres metalliques qui vont servir de second metal pour provoquer l'effet galvanique. Polir diminue donc la vitesse de corrosion.

Un autre mode de corrosion, beaucoup plus rapide, s'appelle la corrosion caverneuse. En fait, il s'agit d'un processus comparable, accentué par lf fait que l'electrolyte enfermé dans une anfractuosité du metal devient de plus en plus conducteur à cause des debris metalliques qui s'y agglutinent. Le processus en est tres fortement acceleré. C'est un peu comme un panari. Tant qu'on ne creve pas l'absces pour evacuer le pus, l'infection se propage. Plus une surface est rugueuse, plus la corrosion prend une allure caverneuse.

Troisième raison : l'oxydation simple du fer. Comme dans toutes les reactions chimiques, plus la surface d'echange d'ions est importante plus la cinetique de reaction l'est. Une surface lisse est plus faible qu'une surface comportant des sillons et des aspérités.

Un autre effet est qu'en augmentant la surface d'echange thermique entre l'air humide et la piece froide, une plus grande quantité d'humidité atmospherique va se condenser sur la surface. Et par consequent le processus expliqué plus haut en sera acceléré.

Tout ça est parfaitement connu des mecaniciens, metallurgistes, thermiciens et chimistes.
Dernière modification par TRD le 05 juin 2021, 13:28, modifié 5 fois.
TRD
Accro
Messages : 636
Inscription : 02 janv. 2021, 14:41

Re: polis miroir, oxydation et rouille

Message par TRD »

Message double supprimé.

Bug du forum ?
Phelix
Fan
Messages : 87
Inscription : 23 mai 2016, 18:53

Re: polis miroir, oxydation et rouille

Message par Phelix »

Ce n'est pas aussi simple que cela :-)

Le polissage modifie la chimie de surface en raison des produits employés.

Lors de préparation d'échantillons métallographique pour analyse, après polissage le fait de sécher l'échantillon avec de l'alcool empêche la formation d'oxydation.
L'acide citrique du citron peut être à l'origine d'une passivation. Passivation qui peut être plus rapide / plus importante du fait du polissage (métal plus réactif).
TRD
Accro
Messages : 636
Inscription : 02 janv. 2021, 14:41

Re: polis miroir, oxydation et rouille

Message par TRD »

Phelix a écrit : 05 juin 2021, 13:26 Ce n'est pas aussi simple que cela :-)

Le polissage modifie la chimie de surface en raison des produits employés.
Ça depend du mode de polissage...
On peut tres bien polir avec du diamant et le seul impact sera un leger enrichissement en carbone par diffusion.
Avatar de l’utilisateur
éricM
Accro
Messages : 3069
Inscription : 21 juil. 2012, 16:05
Localisation : ain

Re: polis miroir, oxydation et rouille

Message par éricM »

Oups je vouais écrire :

opinel carbone n°12

Le 13 n'existant, apparemment, qu'en lame inox.
Seuls les poissons morts (et vac'cinés) nagent avec le courant.
Les moutons crevés aussi.
Avatar de l’utilisateur
PandaInHawaii
Accro
Messages : 300
Inscription : 14 mars 2021, 15:22

Re: polis miroir, oxydation et rouille

Message par PandaInHawaii »

Je ne saurais en expliquer la raison, mais j’observe quelque chose qui se rapproche de toi Eric.
Avant, quand j’affutais sans polir, je huilais systématiquement les outils après.
Maintenant que je polis avec un cuir, l’huile semble de ne pas « pénétrer » le métal mais reste en surface. Un peu comme si on mettait de l’huile sur du vernis.
Alors je me suis dit que ça venait peut être de la pâte de polissage qui « rejetait » l’huile. Ou alors de la surface métallique devenue tellement peu poreuse que l’huile ne pouvait y pénétrer ou s’y accrocher.
Bon, c’est pas de la science hein…
TRD
Accro
Messages : 636
Inscription : 02 janv. 2021, 14:41

Re: polis miroir, oxydation et rouille

Message par TRD »

Il s'agit d'un probleme de tension de surface.

https://femto-physique.fr/mecanique_des ... urface.php
Répondre