archéologie expérimentale: ponçage à la peau de chien de mer

Utilisation, restauration, conseils d'achat...

Modérateur : copain des copeaux

capo
Poste parfois
Messages : 28
Inscription : 27 avr. 2021, 10:38

archéologie expérimentale: ponçage à la peau de chien de mer

Message par capo »

Bonjour à tous,
J'ai appris récemment que les ébénistes d'autrefois utilisaient de de la peau de roussette pour le ponçage. Je suis très curieux du résultat et j'aurais voulu essayer.
- Est-il possible d'acheter une peau "prête" (je suppose qu'elle doit être tannée ou un procédé similaire) et si oui où? Je vois beaucoup de galuchat (peau dont les petites dents on été limées et qui n'est plus abrasive) mais pas de peau intacte pour le ponçage.
- Si on ne peut acheter une peau prête à l'emploi, j'ai vu qu'il était possible d'en obtenir via un poissonnier. Par contre, à part le dépeçage, quelles seraient les étapes de préparation avant emploi?

Merci d'avance pour vos retours,
Dernière modification par capo le 14 juin 2021, 11:23, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
deusyss
Accro
Messages : 418
Inscription : 24 nov. 2020, 08:19
Localisation : La Mézière (35)

Re: archéologie expérimentale: ponçage à la peau de chien de mer de mer

Message par deusyss »

Demat,

Alors je n'ai pas de réponse à tes questions directes. Par contre pour ce qui est du tannage, pour avoir travaillé le cuir quelques années, je sais qu'on utilise beaucoup le tanin de chêne côté peau de veau/chevre/vache/porc/...

Il faut préparer une "bouillasse" et laisser mariner, puis secher ensuite (ça fait des années, "j'ai la mémoire qui flanche..."). Bref je t'invite à chercher de ce côté. Je pense que le procédé est le même, car ça reste du "cuir"/peau.
La connaissance appartient à tout le monde
lamouette
Accro
Messages : 5009
Inscription : 17 oct. 2016, 19:24

Re: archéologie expérimentale: ponçage à la peau de chien de mer de mer

Message par lamouette »

là pour la peau de poisson, rien à faire , c'est fin, tu laves, tu fais sécher, point.
capo
Poste parfois
Messages : 28
Inscription : 27 avr. 2021, 10:38

Re: archéologie expérimentale: ponçage à la peau de chien de mer

Message par capo »

J'ai regardé une vidéo ce matin sur le tannage de peau de saumon façon antiquité nord américaine. La personne utilise du tanin issu du rinçage de glands de chêne. Il montre aussi la différence de souplesse entre le cuir (la peau tannée) et une peau séchée.
A moins d'en trouver une "toute prête", je pense que je vais tenter un tannage en automne. Ca me permettra de goûter la purée de gland et d'utiliser l'eau du rinçage pour le tannage. Je comparerais une peau séchée et une peau tannée. Plus qu'à convaincre mon poissonier de me trouver 2 roussettes dans quelques mois :D
lamouette a écrit : 14 juin 2021, 08:27 là pour la peau de poisson, rien à faire , c'est fin, tu laves, tu fais sécher, point.
As-tu déjà essayé? Je suis vraiment curieux de comparer tannée vs séchée mais je suppose que la peaux tannée sera plus facile d'utilisation (car plus souple) et aura une plus grande durée de vie. Le risque du tannage est peut-être de laisser des traces au ponsage malgrès le lavage.
lamouette
Accro
Messages : 5009
Inscription : 17 oct. 2016, 19:24

Re: archéologie expérimentale: ponçage à la peau de chien de mer

Message par lamouette »

la vidéo avait déjà été postée ici , regardes à 48:34 , il utilise une peau de chien de mer, ça ressemble à un petit requin , on le trouve en poissonnerie.
Tu vois que la peau est toute dure , ça s'entend même. C'est pour poncer, pas pour faire des sacs à main.
capo
Poste parfois
Messages : 28
Inscription : 27 avr. 2021, 10:38

Re: archéologie expérimentale: ponçage à la peau de chien de mer

Message par capo »

J'ai vu cette vidéo même si la première fois je n'avais pas compris ce qu'il disait. Haha oui je ne cherche pas à faire un sac à main mais si on peut améliorer le produit dans son utilisation ou sa durée de vie, pourquoi pas
lamouette
Accro
Messages : 5009
Inscription : 17 oct. 2016, 19:24

Re: archéologie expérimentale: ponçage à la peau de chien de mer

Message par lamouette »

je me dit que si il l'utilise comme ça , c'est que c'est comme ça qu'il faut l'utiliser. Rien n'empêche de tanner la peau, tu pourra en faire du galuchat si ça ne ponce plus.
capo
Poste parfois
Messages : 28
Inscription : 27 avr. 2021, 10:38

Re: archéologie expérimentale: ponçage à la peau de chien de mer

Message par capo »

Haha oui bonne idée pour le galuchat en fin de vie même si à mon avis ce sera loin de la qualité de celui d'un vrai tanneur. Je tenterais les deux, on verra bien :)
lamouette
Accro
Messages : 5009
Inscription : 17 oct. 2016, 19:24

Re: archéologie expérimentale: ponçage à la peau de chien de mer

Message par lamouette »

le galuchat peut être du chien de mer , deux sortes de roussettes et un autre poisson encore , il me semble.
A mon avis , d'instinct, le galuchat va moins bien poncer , la dureté donne de l'appui aux écailles, si c'est souple ça sera moins stable.
capo
Poste parfois
Messages : 28
Inscription : 27 avr. 2021, 10:38

Re: archéologie expérimentale: ponçage à la peau de chien de mer

Message par capo »

Le galuchat est poncé donc c'est sût qu'il ne peut plus poncer :). Par contre, en tannant la peau, lorsque les écailles ne seront plus abrasives (après utilisation donc), je peux peut-être les limer pour me faire une poche à outil. Je verrais bien. J'essaierai de ne pas oublier de poster mes résultats (ou pas si rien de concluant :))
lamouette
Accro
Messages : 5009
Inscription : 17 oct. 2016, 19:24

Re: archéologie expérimentale: ponçage à la peau de chien de mer

Message par lamouette »

en tout cas fais nous un retour, merci ;)
mammouth2
Accro
Messages : 2102
Inscription : 30 avr. 2013, 13:29

Re: archéologie expérimentale: ponçage à la peau de chien de mer

Message par mammouth2 »

ça m'rappelle la chanson : "A la bastille on aime bien
mimi peau d'chien
elle est si belle et si gentille .." etc
c'est vers la Bastille que se tenaient les ébénistes parisiens , et la mimi en question devait faire commerce de ces abrasifs ..
Avatar de l’utilisateur
Copeau Cabana
Accro
Messages : 447
Inscription : 13 avr. 2021, 00:04

Re: archéologie expérimentale: ponçage à la peau de chien de mer

Message par Copeau Cabana »

Hum… pas certain que le commerce de Nini Peau d'chien concernait les abrasifs… :roll: :lol:
"If it looks straight, it is straight" (Jimmy Diresta)
Avatar de l’utilisateur
Tamilhaz
Accro
Messages : 1375
Inscription : 12 juil. 2016, 12:00
Localisation : Nord du Tarn

Re: archéologie expérimentale: ponçage à la peau de chien de mer

Message par Tamilhaz »

Elle était plutôt dans les lubrifiants, non....
lamouette
Accro
Messages : 5009
Inscription : 17 oct. 2016, 19:24

Re: archéologie expérimentale: ponçage à la peau de chien de mer

Message par lamouette »

peut être en tannage de peau, non?
Reydh
Accro
Messages : 550
Inscription : 19 mars 2015, 18:19

Re: archéologie expérimentale: ponçage à la peau de chien de mer

Message par Reydh »

La question qui se pose, Mimi était elle la vendeuse ou la marchandise ?
lamouette
Accro
Messages : 5009
Inscription : 17 oct. 2016, 19:24

Re: archéologie expérimentale: ponçage à la peau de chien de mer

Message par lamouette »

les deux, une qui vendait sa marchandise
xhinsy
Accro
Messages : 208
Inscription : 22 nov. 2020, 19:46

Re: archéologie expérimentale: ponçage à la peau de chien de mer

Message par xhinsy »

Je ne connaissais pas la peau de chien de mer. Je suppose que ce sont les écailles qui poncent?
Pour le galuchat, pour en avoir utilisé dans certains projets, je ne vois pas comment ca pourrait servir à poncer.
Par le biais du frottement certes, mais je ne vois pas ce qui est abrasif. Dans ce cas autant prendre du papier journal...
J'ai adoré la vidéo. Ca fait rêver!
Etong
Accro
Messages : 225
Inscription : 16 déc. 2016, 14:19

Re: archéologie expérimentale: ponçage à la peau de chien de mer

Message par Etong »

Je ne sais pas si ça peut correspondre àce que tu recherches mais pourquoi pas ? La peau de requin ou de raie (same-hada ou same-kawa)est utilisé sur les poignées de sabre japonais, tu peux en trouver via un import Japon ou peut-être sur E-Bay. Les nodules ne sont pas limés, pour donner de l'accroche au ruban tressé qui l'entoure (sauf pour orner un fourreau par exemple, mais c'est alors comme un galuchat).
Par contre, c'est rigide, il faut le faire tremper pour le ramollir et entourer la poignée du sabre, ça prend sa forme puis sèche et redevient dur.

Je ne savais pas que la peau de requin pouvait avoir cet usage, je suis curieux de connaitre le résultat de tes expériences. Dans le même genre, as tu essayer les finitions avec de la prêle, notamment pour les recoins ou les petits espaces ?
jlmonniot
Accro
Messages : 1224
Inscription : 31 mars 2017, 23:03
Localisation : mareuil sur Ay ( champagne )

Re: archéologie expérimentale: ponçage à la peau de chien de mer

Message par jlmonniot »

Cela m'étonne que personne n'aie encore essayé de poncer avec la peau de sa belle mère .....
Répondre