Une nouvelle recrue dans l'atelier : Shaper Origin

De la défonceuse à la combinée, posez ici vos questions sur l'outillage électrique

Modérateur : macbast

Avatar de l’utilisateur
FUTUR
Accro
Messages : 237
Inscription : 15 déc. 2018, 23:16
Localisation : près de Colmar ( 68 )

Re: Une nouvelle recrue dans l'atelier : Shaper Origin

Message par FUTUR »

gumma a écrit : 15 juin 2021, 16:19 Salut woodpecker54,
Je constate que la pergola n'avance plus beaucoup depuis que tu as ton nouveau jouet ;)
Mais avec la SO, tu pourrais avantageusement revoir ta copie pour les support des lames... J'imaginerais bien des rainures en V inversé de façon à engager tes lames par le dessous et laisser faire la gravité pour les maintenir en place :roll:
Et encore la pergola ça va, mais le legumier; que dalle...... :mrgreen:

bierre
Avatar de l’utilisateur
Tamilhaz
Accro
Messages : 1375
Inscription : 12 juil. 2016, 12:00
Localisation : Nord du Tarn

Re: Une nouvelle recrue dans l'atelier : Shaper Origin

Message par Tamilhaz »

Je suis mal placé pour faire ce genre de remarques...dommage :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
woodpecker54
Accro
Messages : 1091
Inscription : 15 sept. 2016, 16:22
Localisation : Nancy

Re: Une nouvelle recrue dans l'atelier : Shaper Origin

Message par woodpecker54 »

gumma a écrit : 15 juin 2021, 16:19 Salut woodpecker54,
Je constate que la pergola n'avance plus beaucoup depuis que tu as ton nouveau jouet ;)
Mais avec la SO, tu pourrais avantageusement revoir ta copie pour les support des lames... J'imaginerais bien des rainures en V inversé de façon à engager tes lames par le dessous et laisser faire la gravité pour les maintenir en place :roll:
Ce n'est pas vraiment mon nouveau jouet qui cause le retard sur la pergola, mais le fait que c'est l'anniversaire de mon petit-fils ce week-end, et la tour d'observation est son cadeau ! Et effectivement, la SO va être mise à contribution pour les supports de lame.
FUTUR a écrit : 15 juin 2021, 16:48
Et encore la pergola ça va, mais le legumier; que dalle...... :mrgreen:

bierre
Oui, le légumier est un peu à l'abandon... Mais au moins les planches seront bien sèches ;)
Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait.

Ma dernière réalisation : la draisienne de Timothée

Mes réalisations en cours : Pergola à lames orientables / Légumier
Belerian43
Habitué
Messages : 55
Inscription : 22 nov. 2020, 21:31
Localisation : Nantes
Contact :

Re: Une nouvelle recrue dans l'atelier : Shaper Origin

Message par Belerian43 »

lizo a écrit : 15 juin 2021, 14:38 ptin, je me desabonne de ce sujet et je fais des projets avec des angles (pas) droits :roll:

siinon ca va déraper sur la carte de crédit :oops:
Je crois qu'on en est tous un peu là, en fait ^^
Tu disais que j'avais une domino d'ici 2 ans, bah y'aura ptetre une histoire de domino mais pas sur qu'on parle d'une Festool :p

Sinon on fait une garde alternée ? 1 WE sur 2 et la moitié des vacances ? ^^
Avance lentement mais sûrement, à force d'erreurs. Je comprends vite mais faut m'expliquer longtemps !
Avatar de l’utilisateur
deusyss
Accro
Messages : 418
Inscription : 24 nov. 2020, 08:19
Localisation : La Mézière (35)

Re: Une nouvelle recrue dans l'atelier : Shaper Origin

Message par deusyss »

Demat,
ceux là coutent pas cher :mrgreen:

Image
La connaissance appartient à tout le monde
Avatar de l’utilisateur
deusyss
Accro
Messages : 418
Inscription : 24 nov. 2020, 08:19
Localisation : La Mézière (35)

Re: Une nouvelle recrue dans l'atelier : Shaper Origin

Message par deusyss »

Blague à part, la SO ne me tente pas plus que ça. Il faut aussi savoir se concentrer sur ses besoins réels. Actuellement ma lamelleuse Makita répond à mes besoins :)
La connaissance appartient à tout le monde
bibiwet
Accro
Messages : 127
Inscription : 14 mai 2017, 08:54

Re: Une nouvelle recrue dans l'atelier : Shaper Origin

Message par bibiwet »

deusyss a écrit : 16 juin 2021, 10:59 Blague à part, la SO ne me tente pas plus que ça. Il faut aussi savoir se concentrer sur ses besoins réels. Actuellement ma lamelleuse Makita répond à mes besoins :)
Je ne comprends pas le rapport qu’il y a entre une Origin et une lamelleuse. Sauf si c’était pour souligner le fait que le besoin du moment ne concerne qu’une lamelleuse. Mais dans ce cas c’est un peu léger comme besoin :D
Avatar de l’utilisateur
deusyss
Accro
Messages : 418
Inscription : 24 nov. 2020, 08:19
Localisation : La Mézière (35)

Re: Une nouvelle recrue dans l'atelier : Shaper Origin

Message par deusyss »

D'un point de vue assemblage, mes besoins sont assez faibles effectivement. Avec une toupie/defonceuse sous table, ma defonceuse, et mes deux lamelleuses, actuellement j'arrive à couvrir mes besoins.

Alors oui, une fois tous les 5 ans, je me dit "pinaise, si j'avais cette machine, je ferais un super truc à la place de ça". Mais cela vaux-t-il l'investissement? Dans mon cas non. Par contre, un artisan, ou quelqu'un qui peut se le permettre, je comprend qu'il craque. Si je gagne à l'euromillion (la grosse cagnotte hein), sur que je l'acheterait quand meme, "pour le cas ou..."
La connaissance appartient à tout le monde
Roland05
Accro
Messages : 208
Inscription : 28 oct. 2015, 21:11

Re: Une nouvelle recrue dans l'atelier : Shaper Origin

Message par Roland05 »

deusyss a écrit : 17 juin 2021, 07:48 D'un point de vue assemblage, mes besoins sont assez faibles effectivement. Avec une toupie/defonceuse sous table, ma defonceuse, et mes deux lamelleuses, actuellement j'arrive à couvrir mes besoins.
Bonjour.
Je suis d'accord avec Deusyss quant à la SO par rapport à nos besoins et surtout, à nos finances !!!
Ce sujet est très intéressant et permet de connaître les possibilités de cette machine.
Pour autant, une domino et une Zeta me semblent plus utiles par rapport à la plupart de mes projets, meubles cuisine, sdb, portes ...
Bonne journée.
Roland.
bibiwet
Accro
Messages : 127
Inscription : 14 mai 2017, 08:54

Re: Une nouvelle recrue dans l'atelier : Shaper Origin

Message par bibiwet »

deusyss a écrit : 17 juin 2021, 07:48 D'un point de vue assemblage, mes besoins sont assez faibles effectivement. Avec une toupie/defonceuse sous table, ma defonceuse, et mes deux lamelleuses, actuellement j'arrive à couvrir mes besoins.

Alors oui, une fois tous les 5 ans, je me dit "pinaise, si j'avais cette machine, je ferais un super truc à la place de ça". Mais cela vaux-t-il l'investissement? Dans mon cas non. Par contre, un artisan, ou quelqu'un qui peut se le permettre, je comprend qu'il craque. Si je gagne à l'euromillion (la grosse cagnotte hein), sur que je l'acheterait quand meme, "pour le cas ou..."
Justement je ne pense pas qu’on achète une Origin pour faire de l’assemblage (même si elle peut effectivement dépanner pour cela ).
Avatar de l’utilisateur
woodpecker54
Accro
Messages : 1091
Inscription : 15 sept. 2016, 16:22
Localisation : Nancy

Re: Une nouvelle recrue dans l'atelier : Shaper Origin

Message par woodpecker54 »

bibiwet a écrit : 20 juin 2021, 09:32
deusyss a écrit : 17 juin 2021, 07:48 D'un point de vue assemblage, mes besoins sont assez faibles effectivement. Avec une toupie/defonceuse sous table, ma defonceuse, et mes deux lamelleuses, actuellement j'arrive à couvrir mes besoins.

Alors oui, une fois tous les 5 ans, je me dit "pinaise, si j'avais cette machine, je ferais un super truc à la place de ça". Mais cela vaux-t-il l'investissement? Dans mon cas non. Par contre, un artisan, ou quelqu'un qui peut se le permettre, je comprend qu'il craque. Si je gagne à l'euromillion (la grosse cagnotte hein), sur que je l'acheterait quand meme, "pour le cas ou..."
Justement je ne pense pas qu’on achète une Origin pour faire de l’assemblage (même si elle peut effectivement dépanner pour cela ).
Je vais quand même faire des tests concernant les assemblages, car il semble tout de même que l'on puisse faire des choses intéressantes. J'ai actuellement un gabarit Leigh RTJ400 pour faire des queues droites et des queues d'aronde. Ca fonctionne très bien, mais il y a une grosse limitation, l'espacement est fixe. Dans le cas des queues droites, ça veut donc dire que si on veut des queues entières aux extrémités, il faut coller aux largeurs qui sont un multiple de cet espacement. Je trouve que ça limite la créativité, quand il faut prendre en compte au moment du design cette contrainte. A côté de ça, la SO permet de faire tout ce qu'on veut, sans limite de créativité. On peut même imaginer des queues très étroites aux extrémités et plus large au centre de la planche.

A part ça, j'ai terminé la tour d'observation Montessori, qui a été livrée hier à mon petit-fils.

Image

Image

Image

Ce petit projet m'a permis de confirmer mes attentes sur la SO, en termes de précision et de rapidité pour effectuer des usinages. J'ai des tas d'idées pour les utilisations futures :)
Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait.

Ma dernière réalisation : la draisienne de Timothée

Mes réalisations en cours : Pergola à lames orientables / Légumier
Avatar de l’utilisateur
deusyss
Accro
Messages : 418
Inscription : 24 nov. 2020, 08:19
Localisation : La Mézière (35)

Re: Une nouvelle recrue dans l'atelier : Shaper Origin

Message par deusyss »

Très joli. J'espère juste pour toi que l'excitation ne fera pas place à autre chose (c'est ce qui m'est arrivé avec mon imprimante 3D... enfin la première :mrgreen:)
La connaissance appartient à tout le monde
Avatar de l’utilisateur
woodpecker54
Accro
Messages : 1091
Inscription : 15 sept. 2016, 16:22
Localisation : Nancy

Re: Une nouvelle recrue dans l'atelier : Shaper Origin

Message par woodpecker54 »

Bonjour,

Voici un exemple d'utilisation de la SO dans l'atelier, et des services qu'elle peut rendre.

Après avoir raboté du douglas, ma dégau-rabot était bien encrassée par la résine :

Image

Pour pouvoir nettoyer les rouleaux d'entraînement, il faut les faire tourner, en faisant tourner l'arbre, mais il y a une telle démultiplication qu'à la main, c'est vraiment très fastidieux. Je le sais, je l'ai déjà fait :(

L'idéal, ce serait de pouvoir utiliser la visseuse pour entraîner cet écrou de 36 mm :

Image

J'ai donc envisagé d'acheter une douille de 36 mm, mais elle se raccorde sur un carré d'1/2", il me faut donc trouver un raccord pour ma visseuse. Bien compliqué tout ça, et c'est alors que me vient une idée : je vais utiliser la SO pour fabriquer une douille de 36 mm en bois !

Un petit tour par l'ordinateur pour faire le fichier SVG ci-dessous avec Affinity Designer. Même si je n'ai pas une grande maîtrise de celui-ci, pour un schéma aussi simple ça ne m'a pris que 10 minutes, avec l'envoi du fichier sur le site Shaper Hub.

Image

Ensuite, installation de la Workstation (elle est boulonnée sur l'établi), et mise en place d'une chute de CTP de 15 mm :

Image

Je mets en route la SO, je scanne les dominos de la Workstation, et je place mon fichier graphique à l'emplacement souhaité. La SO étant connectée au Wifi, j'ai accès directement au fichier que j'ai chargé sur le Shaper Hub, pas besoin de s'embêter avec une clé USB.

Image

Je procède ensuite à la découpe :

Image

Une caractéristique de la SO m'a bien rendu service. En effet, quand j'ai créé dans mon logiciel l'hexagone de 36 mm, je pensais que c'était 36 mm entre les côtés, mais en fait c'était 36 mm entre les pointes :shock: Donc une fois la coupe effectuée, en mesurant au pied à coulisse, je n'avais que 30 mm entre les côtés. Mais la SO permet de définir un décalage, positif ou négatif. Il m'a suffi d'utiliser un décalage négatif de -2,65 mm pour obtenir les dimensions souhaitées, sans avoir besoin de repasser par l'ordinateur.

Les 2 pièces décollées et rapidement poncées :

Image

Plus qu'à les coller l'une sur l'autre, et à mettre un embout fileté dans le trou circulaire, et voici ma douille :

Image

Entre le moment où l'idée m'est venue, et le moment où la douille était opérationnelle, seulement 1 heure :
  • Design sur ordinateur : 10'
  • Mise en place workstation : 5'
  • Scan et positionnement du graphique : 1'
  • Découpe : 20'
  • Séchage colle : 20'
Et la douille fonctionne très bien :D
Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait.

Ma dernière réalisation : la draisienne de Timothée

Mes réalisations en cours : Pergola à lames orientables / Légumier
bibiwet
Accro
Messages : 127
Inscription : 14 mai 2017, 08:54

Re: Une nouvelle recrue dans l'atelier : Shaper Origin

Message par bibiwet »

woodpecker54 a écrit : 20 juin 2021, 19:27
Je vais quand même faire des tests concernant les assemblages, car il semble tout de même que l'on puisse faire des choses intéressantes. J'ai actuellement un gabarit Leigh RTJ400 pour faire des queues droites et des queues d'aronde. Ca fonctionne très bien, mais il y a une grosse limitation, l'espacement est fixe. Dans le cas des queues droites, ça veut donc dire que si on veut des queues entières aux extrémités, il faut coller aux largeurs qui sont un multiple de cet espacement. Je trouve que ça limite la créativité, quand il faut prendre en compte au moment du design cette contrainte. A côté de ça, la SO permet de faire tout ce qu'on veut, sans limite de créativité. On peut même imaginer des queues très étroites aux extrémités et plus large au centre de la planche.
Effectivement je ne pensais pas au cas des assemblages à queue d'arondes où la Shaper peut être très utile.

Je pensais plus aux assemblage courants que l'on réalise plutôt à la Domino ou à la Lamello.
copacubana
Accro
Messages : 290
Inscription : 25 janv. 2016, 18:16
Localisation : Saintes - Charente Maritime

Re: Une nouvelle recrue dans l'atelier : Shaper Origin

Message par copacubana »

Salut.

Intéressant ce post. Ce que j'aimerais bien comprendre c'est ce que l'opérateur doit faire exactement pendant l'usinage. Seulement gérer la plongée sans se soucier de la profondeur ?
Est ce que tu dois maintenir une gâchette ou un bouton enfoncé pour que la machine usine ?
Est ce qu'il y a une sécurité / régulation pour t'éviter de dépasser de ta découpe ?
Avatar de l’utilisateur
woodpecker54
Accro
Messages : 1091
Inscription : 15 sept. 2016, 16:22
Localisation : Nancy

Re: Une nouvelle recrue dans l'atelier : Shaper Origin

Message par woodpecker54 »

copacubana a écrit : 25 juin 2021, 19:17 Salut.

Intéressant ce post. Ce que j'aimerais bien comprendre c'est ce que l'opérateur doit faire exactement pendant l'usinage. Seulement gérer la plongée sans se soucier de la profondeur ?
Est ce que tu dois maintenir une gâchette ou un bouton enfoncé pour que la machine usine ?
Est ce qu'il y a une sécurité / régulation pour t'éviter de dépasser de ta découpe ?
Sans rentrer dans tous les détails, les étapes sont les suivantes :
  • Avant de démarrer l'usinage, tu mets la fraise dans la machine et tu règles la hauteur 0. Moteur éteint, la fraise descend toute seule jusqu'à toucher la planche, la machine "connait" alors le point 0.
  • Tu règles ensuite la profondeur de passe grâce à l'écran tactile. Il est recommandé de ne pas faire de passe de profondeur supérieure au diamètre de la fraise. Donc si j'ai une fraise de 6, je vais rentrer par exemple 5 mm.
  • Tu mets le moteur en route, et tu te positionnes au dessus de l'endroit à usiner, indiqué sur l'écran.
  • Tu appuies une fois sur le bouton vert sur la poignée droite, la fraise descend à la profondeur réglée.
  • A partir de là, tu n'as plus qu'à suivre le tracé indiqué à l'écran, sachant que tu peux t'écarter d'environ 10 mm d'un côté et de l'autre. C'est toi qui définis la vitesse d'avance, et si jamais tu sors du tracé, la fraise remonte automatiquement pour limiter les dégâts.
  • Une fois ton usinage terminé, tu appuies sur le bouton rouge à gauche, et la fraise remonte. Tu peux alors par exemple augmenter la profondeur et reprendre le même tracé.
Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait.

Ma dernière réalisation : la draisienne de Timothée

Mes réalisations en cours : Pergola à lames orientables / Légumier
copacubana
Accro
Messages : 290
Inscription : 25 janv. 2016, 18:16
Localisation : Saintes - Charente Maritime

Re: Une nouvelle recrue dans l'atelier : Shaper Origin

Message par copacubana »

Merci pour les détails ! Ça a l'air génial à utiliser !
Avatar de l’utilisateur
CdeC
Accro
Messages : 2865
Inscription : 26 août 2014, 15:20

Re: Une nouvelle recrue dans l'atelier : Shaper Origin

Message par CdeC »

Salut.

Tes essais montrent bien l'intérêt du concept.

Le principal défaut, définitif pour moi, c'est la lenteur de la bécane. C'est le propre des CNC, mais ici en plus, tu dois rester accroché à la bécane pendant qu'elle usine.

Mais c'est sûr que quand tu as la machine, tu peux te lancer dans des trucs que tu n'engagerais pas si tu ne l'avais pas.
Mes réalisations pour savoir de quoi je cause: [url=viewtopic.php?f=28&t=12466&p=167806&hilit=folie#p167806[/url]

Sinon, faites gaffe, je ne suis pas vacciné
bibiwet
Accro
Messages : 127
Inscription : 14 mai 2017, 08:54

Re: Une nouvelle recrue dans l'atelier : Shaper Origin

Message par bibiwet »

CdeC a écrit : 27 juin 2021, 23:25
Le principal défaut, définitif pour moi, c'est la lenteur de la bécane. C'est le propre des CNC, mais ici en plus, tu dois rester accroché à la bécane pendant qu'elle usine.

Ce n'est un défaut que si on achète cette machine pour remplacer une CN stationnaire. Mais selon moi elle n'est n'est pas faite pour concurrencer ce type de machine (ceci d'autant plus qu'elle ne gère pas l'axe Y en dynamique).

Au contraire lorsqu'on l'utilise pour remplacer une petite défonceuse classique le gain de temps est énorme car il n'est plus nécessaire de réaliser les gabarits ou tous les "montages" nécessaires à la réalisation d'un projet.
Belerian43
Habitué
Messages : 55
Inscription : 22 nov. 2020, 21:31
Localisation : Nantes
Contact :

Re: Une nouvelle recrue dans l'atelier : Shaper Origin

Message par Belerian43 »

Hello !
Concrètement la work station te permet de pouvoir faire à peu près tout et n'importe quoi en fixe sans utiliser les domino en rouleau, c'est ça ? Genre gabarit multi-usinage ?
Que t'apporte-t-elle concrètement d'après ta belle expérience ?

Je suis à 2 doigts de faire un achat compulsif. Sauf que je me disais qu'après la DR310 je n'aurais plus besoin de grand chose. Quelle erreur ...
La SO "remplace" donc une CNC, une mortaiseuse, le gabarit multi assemblage... Même si c'est très cher, 3200 balles, ça facilite quand même la vie niveau rapidité d'execution et puis les gabarit d'usinage !!!!
Avance lentement mais sûrement, à force d'erreurs. Je comprends vite mais faut m'expliquer longtemps !
Répondre