CNC: quelle solution "low cost" choisir ?

De la défonceuse à la combinée, posez ici vos questions sur l'outillage électrique

Modérateurs : macbast, ThReM

ebahier
Poste parfois
Messages : 21
Enregistré le : ven. 28 déc. 2018 21:43

Re: CNC: quelle solution "low cost" choisir ?

Message par ebahier » sam. 30 mars 2019 10:43

oui diomeda, il faut des TRES GROS moteurs pour avoir du couple quand on en a besoin!!!!
Avatar du membre
diomedea
Accro
Messages : 3622
Enregistré le : jeu. 16 avr. 2015 12:45

Re: CNC: quelle solution "low cost" choisir ?

Message par diomedea » sam. 30 mars 2019 11:33

Le moins que l'on puisse dire, c'est que tu ne lésine pas! :lol:
Il y a trois sortes de gens: Les vivants, les morts et les marins...
Kentaro
Accro
Messages : 2721
Enregistré le : dim. 24 juil. 2016 17:06

Re: CNC: quelle solution "low cost" choisir ?

Message par Kentaro » sam. 30 mars 2019 11:53

ebahier, merci pour le lien sur la solution de guidage eco. Elle n'est pas très cher, en effet. L'alternative sensée être pas cher, les roues en V sur profilés et entrainement par courroie, si on additionne tout, on arrive presque au même prix...

Mais une chose m'interpelle: Le kit est proposé avec 3 vis d'entrainement, et donc, 3 moteurs. Cela signifie que pour mouvoir le portique, on ne met qu'un moteur d'un coté ? Cela ne se met pas de travers ? (je pensais mettre un moteur de chaque coté).

Ou alors, avoir un portique fixe, et un plateau qui se déplace, et une seule vis d'entrainement au milieu. Mais das ce cas, cela prend plus de place...
Avatar du membre
diomedea
Accro
Messages : 3622
Enregistré le : jeu. 16 avr. 2015 12:45

Re: CNC: quelle solution "low cost" choisir ?

Message par diomedea » sam. 30 mars 2019 12:16

Kentaro a écrit :
sam. 30 mars 2019 11:53
Mais une chose m'interpelle: Le kit est proposé avec 3 vis d'entrainement, et donc, 3 moteurs. Cela signifie que pour mouvoir le portique, on ne met qu'un moteur d'un coté ? Cela ne se met pas de travers ? (je pensais mettre un moteur de chaque coté).
Ma machine n'a qu'un seul moteur sur chaque axe, et ça ne pose aucun problème...
Il y a trois sortes de gens: Les vivants, les morts et les marins...
Kentaro
Accro
Messages : 2721
Enregistré le : dim. 24 juil. 2016 17:06

Re: CNC: quelle solution "low cost" choisir ?

Message par Kentaro » sam. 30 mars 2019 12:53

La vis d'entrainement est sur un seul des cotés ? Mécaniquement, cela devrait en théorie poser plein de problèmes, progression en crabe, déformations et vibrations dues au porte à faux, etc... Mais il est vrai que je vois souvent qu'un seul moteur, et peut-être que c'est magique... ;). D'autre part, la tienne doit faire dans les 60 cm de large. La mienne fera 1,5 m, ce n'est plus la même chose, le porte à faux est deux fois plus grand.
ebahier
Poste parfois
Messages : 21
Enregistré le : ven. 28 déc. 2018 21:43

Re: CNC: quelle solution "low cost" choisir ?

Message par ebahier » sam. 30 mars 2019 13:33

Pour chaque axe il y a une vis et 2 rails de guidage.
LA vis ne sert qu'a assurer la ranslation, c'est les 2 rails, et 4 paliers qui assurent de ne pas être en crabe.

Je fixe les rails sur une structure en alu, en réalité un alliage ultra raide du 7075T6 de 10mm d'épaisseur, c'est ce "dural" et les rails qui vont (devraient) assurer une grande rigidité!!
Avatar du membre
diomedea
Accro
Messages : 3622
Enregistré le : jeu. 16 avr. 2015 12:45

Re: CNC: quelle solution "low cost" choisir ?

Message par diomedea » sam. 30 mars 2019 14:05

Kentaro a écrit :
sam. 30 mars 2019 12:53
D'autre part, la tienne doit faire dans les 60 cm de large. La mienne fera 1,5 m, ce n'est plus la même chose, le porte à faux est deux fois plus grand.
J'ai 900mm de passage sous le portique, mais même sur les versions plus larges il n'y a qu'un seul moteur. Effectivement les rails apportent de la rigidité.
Il y a trois sortes de gens: Les vivants, les morts et les marins...
Avatar du membre
Gand
Accro
Messages : 391
Enregistré le : sam. 26 mars 2016 16:17
Localisation : Vercors

Re: CNC: quelle solution "low cost" choisir ?

Message par Gand » sam. 30 mars 2019 15:25

MrBlue a écrit :
sam. 30 mars 2019 10:04
Gand a écrit :
sam. 30 mars 2019 09:19
1kg = 9,81N au niveau de la mer, qu'on arrondit couramment à 10N pour simplifier !
Peu à voir avec le niveau de la mer par contre. Enfin si à quelques km d'altitude ça peut changer, mais ça change plus avec la position à la surface de la terre.
Désolé pour ce lapsus !
Kentaro
Accro
Messages : 2721
Enregistré le : dim. 24 juil. 2016 17:06

Re: CNC: quelle solution "low cost" choisir ?

Message par Kentaro » sam. 30 mars 2019 17:16

Ce n'est pas un lapsus... Tu avais raison de dire les choses comme cela.

g dépend de pas mal de variables (la latitude, car la terre n'est pas ronde, l'altitude, et certaines zones sur terre où il est plus élevé en raison de variations de densités du manteau et de la croûte terrestre. Et la valeur officielle, qui est une valeur moyenne, à une latitude de 45°, est bien définie "à une altitude 0".
Avatar du membre
Sethy
Habitué
Messages : 68
Enregistré le : lun. 12 sept. 2016 23:56
Localisation : Bruxelles

Re: CNC: quelle solution "low cost" choisir ?

Message par Sethy » sam. 30 mars 2019 18:15

TheMinimalist a écrit :
sam. 30 mars 2019 08:43
L'explication viens peut être (partiellement) de la rigidité de la structure de la machine.
Sur les X-Carve et compagnie, on sait que le défaut vient des profilés qui ne sont pas super rigides. Sont-ils obligés de mettre des moteurs à "gros" couple pour assurer de faibles efforts sur la structure ?
Je vois ça autrement. L'idée est qu'en déplacement "normal", le moteur fourni un certain couple, ce qui assure un certain déplacement. Mais au moment où la fraise entre dans la matière, il faut que d'une part l'ensemble soit assez rigide pour ne pas se déformer et que d'autre part, les moteurs soient capables d'avoir le couple suffisant pour faire bouger le tout + fournir l'effort nécessaire pour vaincre la résistance de la matière au mouvement de la fraise.

Je dirais que l'idéal est que l'ensemble soit proportionné. Ca ne sert à rien de mettre des moteurs avec un couple énorme si la structure est en marshmallow (à moins d'avoir une avance de lilliputien et des passes micrométriques), tout comme il est ridicule d'avoir des moteurs trop faibles si la structure est extrêmement rigide.

Comme tu l'as peut-être vu, je ne peux pas dépasser les 250mm/min en avance alors qu'une autre intervenant parlait de 3000 (si j'ai bonne mémoire).

C'est ça que tu vas avoir avec la Stepcraft. Ca va le faire, mais tu devras probablement limiter la vitesse d'avance et réduire la profondeur de passe. Ce qu'un autre fera en 5 minutes, tu le feras en 20.

Au fait, n'y a-t-il pas un "fablab" dans ton coin ? Ce sont des ateliers communautaires avec des droits d'accès très variables. Mais si tu en trouves un qui a une fraiseuse à commande numérique, tu pourras au moins essayer avant de te décider. Même si souvent, il faut partager la machine. En discutant avec d'autres utilisateurs, tu verras les points forts et les points faibles, par rapport à ton besoin évidemment.
Avatar du membre
Sethy
Habitué
Messages : 68
Enregistré le : lun. 12 sept. 2016 23:56
Localisation : Bruxelles

Re: CNC: quelle solution "low cost" choisir ?

Message par Sethy » sam. 30 mars 2019 18:18

Dernier élément qui concerne le bois en particulier. Si tu n'avances pas assez vite, tu brules le bois (c'est aussi fonction de la vitesse de rotation de la fraise et de son diamètre).
Avatar du membre
diomedea
Accro
Messages : 3622
Enregistré le : jeu. 16 avr. 2015 12:45

Re: CNC: quelle solution "low cost" choisir ?

Message par diomedea » sam. 30 mars 2019 18:49

Sur l'autre fil j'ai parlé de 4000mm/min...
Il y a trois sortes de gens: Les vivants, les morts et les marins...
ebahier
Poste parfois
Messages : 21
Enregistré le : ven. 28 déc. 2018 21:43

Re: CNC: quelle solution "low cost" choisir ?

Message par ebahier » sam. 30 mars 2019 21:57

la machine que j'ai pour l'instant est limité à 700mm/mn. dans le bois j'utilise des fraises CMT de 6mm (2 dents).
aux environs de 10 000 tours/mn le copeau est propre. à 24000 on a de la poussière, qui a tendance à être brulée.

La nouvelle CNC devrait être presque 10 fois plus rapide... je pourrai tourner à 24000, avec une belle avance.

ce qui compte, c'est le nombre de dixième de mm par dent.....
Avatar du membre
diomedea
Accro
Messages : 3622
Enregistré le : jeu. 16 avr. 2015 12:45

Re: CNC: quelle solution "low cost" choisir ?

Message par diomedea » dim. 31 mars 2019 06:51

Jusqu'à présent nous n'avons parlé que de la machine sans aborder la broche. Là encore il y a plusieurs écoles les deux principales sont celle des moteurs séries et celle des moteurs triphasés.
Personnellement j'ai commencé avec la première avant d'adopter la seconde. Elles ont chacune leurs avantages et leurs inconvénients.
La première était une Suhner 1530W https://www.sorotec.de/shop/Spindle-Mot ... 0-rpm.html
Les principaux défauts sont le bruit, les charbons qui s'usent vite en usage CNC, les pinces qui reviennent à chère, l'impossibilité de la piloter par le logiciel de la machine.
Les avantages, on branche ça marche! Elle est légère et se fixe grâce à un collet standard de Ø43mm.
Image

La remplaçante. https://id.aliexpress.com/item/2-2KW-22 ... autifyAB=0
Image

C'est donc une broche triphasée de 2,2kW (3cv) à refroidissement liquide. La mise en route est plus compliquée, vu qu'il y a un variateur de fréquences et un circuit d'eau de réfrigération avec pompe. La machine n'était pas prévue pour recevoir ce type de broche cylindrique, il m'a donc fallu modifier le Z, ce qui eu pour conséquence de le renforcer.
A l'usage c'est clairement autre chose! Silence, puissance, rigidité sont là! Je me rend maintenant compte que la Suhner bridait les performances de la machine.
Image

Contrôle au comparateur de la bonne perpendicularité table/broche.
Image
Il y a trois sortes de gens: Les vivants, les morts et les marins...
Avatar du membre
TheMinimalist
Accro
Messages : 326
Enregistré le : mer. 30 janv. 2019 17:36

Re: CNC: quelle solution "low cost" choisir ?

Message par TheMinimalist » dim. 31 mars 2019 08:35

Sethy a écrit :
sam. 30 mars 2019 18:15
TheMinimalist a écrit :
sam. 30 mars 2019 08:43
L'explication viens peut être (partiellement) de la rigidité de la structure de la machine.
Sur les X-Carve et compagnie, on sait que le défaut vient des profilés qui ne sont pas super rigides. Sont-ils obligés de mettre des moteurs à "gros" couple pour assurer de faibles efforts sur la structure ?
Je vois ça autrement. L'idée est qu'en déplacement "normal", le moteur fourni un certain couple, ce qui assure un certain déplacement. Mais au moment où la fraise entre dans la matière, il faut que d'une part l'ensemble soit assez rigide pour ne pas se déformer et que d'autre part, les moteurs soient capables d'avoir le couple suffisant pour faire bouger le tout + fournir l'effort nécessaire pour vaincre la résistance de la matière au mouvement de la fraise.

Je dirais que l'idéal est que l'ensemble soit proportionné. Ca ne sert à rien de mettre des moteurs avec un couple énorme si la structure est en marshmallow (à moins d'avoir une avance de lilliputien et des passes micrométriques), tout comme il est ridicule d'avoir des moteurs trop faibles si la structure est extrêmement rigide.

Comme tu l'as peut-être vu, je ne peux pas dépasser les 250mm/min en avance alors qu'une autre intervenant parlait de 3000 (si j'ai bonne mémoire).

C'est ça que tu vas avoir avec la Stepcraft. Ca va le faire, mais tu devras probablement limiter la vitesse d'avance et réduire la profondeur de passe. Ce qu'un autre fera en 5 minutes, tu le feras en 20.

Au fait, n'y a-t-il pas un "fablab" dans ton coin ? Ce sont des ateliers communautaires avec des droits d'accès très variables. Mais si tu en trouves un qui a une fraiseuse à commande numérique, tu pourras au moins essayer avant de te décider. Même si souvent, il faut partager la machine. En discutant avec d'autres utilisateurs, tu verras les points forts et les points faibles, par rapport à ton besoin évidemment.
Oui, je pensais à la même chose que toi sur le couple des moteurs. Tu as quoi comme machine ?
Avatar du membre
TheMinimalist
Accro
Messages : 326
Enregistré le : mer. 30 janv. 2019 17:36

Re: CNC: quelle solution "low cost" choisir ?

Message par TheMinimalist » dim. 31 mars 2019 09:19

Image

Quand on regarde la datasheet générale des machines Stepcraft, on relève les valeurs suivantes:

> avance maxi 50mm/s (soit 300 mm/min)
> performances: 16mm/s sur des passes de 0,6mm de profondeur avec une fraise de ø6mm (passes de 10% du diamètre de fraise)

Ces données étant données pour de l'aluminium, matière la plus extrême je pense à usiner sur ce genre de machines.

Si je prend mon cas, mes tuiles demandent une trajectoire d'environ 400 mm. Comme évoqué par diomedea, le hêtre étant compliqué à usiner, je me place dans la même configuration que l'aluminium. 16mm/s, passes de 10% du diamètre de fraise. Mettons que j'ai une fraise de 8. J'ai une épaisseur de 6 mm à détourer + un peu plus désolidariser la pièce du brut. Ça fait donc 8 passes de 0,8 mm. A 50 mm/s d'avance, chaque passe de 0,8 de longueur 400mm de long prendra donc 8 secondes.
Ainsi, il faudra 64 secondes pou détourer totalement une tuile.

A côté de machines pro ça doit être une éternité mais moi je trouve que c'est plutôt bien pour ce que je veux faire.

Mon raisonnement vous semble t-il cohérent sur les temps de cycle théoriques ?
Avatar du membre
Gand
Accro
Messages : 391
Enregistré le : sam. 26 mars 2016 16:17
Localisation : Vercors

Re: CNC: quelle solution "low cost" choisir ?

Message par Gand » dim. 31 mars 2019 09:57

diomedea a écrit :
dim. 31 mars 2019 06:51
Contrôle au comparateur de la bonne perpendicularité table/broche.
Image
Tu fixes le comparateur sur la broche et tu fais tourner la broche pour voir l'écart tout autour ?
Avatar du membre
Gand
Accro
Messages : 391
Enregistré le : sam. 26 mars 2016 16:17
Localisation : Vercors

Re: CNC: quelle solution "low cost" choisir ?

Message par Gand » dim. 31 mars 2019 09:59

TheMinimalist a écrit :
dim. 31 mars 2019 09:19
ImageCes données étant données pour de l'aluminium, matière la plus extrême je pense à usiner sur ce genre de machines.
Il me semble que l'alu est une matière assez simple à usiner par rapport aux bois ...
Avatar du membre
BZHades
Accro
Messages : 1113
Enregistré le : ven. 23 oct. 2015 08:34
Localisation : Angers

Re: CNC: quelle solution "low cost" choisir ?

Message par BZHades » dim. 31 mars 2019 10:36

Gand a écrit :
dim. 31 mars 2019 09:57
diomedea a écrit :
dim. 31 mars 2019 06:51
Contrôle au comparateur de la bonne perpendicularité table/broche.
Image
Tu fixes le comparateur sur la broche et tu fais tourner la broche pour voir l'écart tout autour ?
C'est exactement ça.

S'il n'y a pas d'écart, c'est que le comparateur évolue dans un plan orthogonal à l'axe de rotation.
On utilise le même principe pour vérifier la perpendicularité des perceuses à colonnes.

Par contre, tu tournes la broche à la main hein... tu lances pas le moteur :-)marteau
C'est en sciant que Léonard de Vinci

Pour rappel : L'arche de Noé a été construite par un amateur, le Titanic par des professionnels... alors n'ayez pas peur de vous lancer :mrgreen:
Avatar du membre
TheMinimalist
Accro
Messages : 326
Enregistré le : mer. 30 janv. 2019 17:36

Re: CNC: quelle solution "low cost" choisir ?

Message par TheMinimalist » dim. 31 mars 2019 10:55

Gand a écrit :
dim. 31 mars 2019 09:59
Il me semble que l'alu est une matière assez simple à usiner par rapport aux bois ...
Surement moins dur mais par contre moins homogène non ?
J'avoue ne pas savoir quelles grandeurs physiques influent sur les paramètres d'usinage...
Répondre