on se lance... restauration d'une vielle degau "inconnue" en 260mm

De la défonceuse à la combinée, posez ici vos questions sur l'outillage électrique

Modérateurs : macbast, ThReM

maram
Accro
Messages : 358
Enregistré le : ven. 31 août 2018 16:45

Re: on se lance... restauration d'une vielle degau "inconnue" en 260mm

Message par maram » mer. 10 juil. 2019 18:31

@jlmonniot:

dis voir, durand tes vacances cet été tu avais pas prévu de passer vers Blois par hasard... :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

je plaisante mais merci bcp des infos et de rectifier ma terminologie défaillante.

je trouve également pas mal de référence sur le site TRIdiffusion : https://www.tridistribution.fr/fr/

---------

je complète les infos avec quelques dimensions, (j'aurai peut être besoin d'aide pour trouver des pièces)

filetage en bout d'arbre porte fer coté mortaiseuse:
filetage droit, diamètre nominal : 22mm (j'ai mesuré 21.9), pas de 2mm à gauche,

filetage en bout d'arbre secondaire de la raboteuse
filetage droit, diamètre nominal: 16mm, pas de 1.5mm à droite,

disques à chaine des arbres de la raboteuse:
épaisseur du disque 8mm, épaisseur des dents de 3.3 mm (j'ai mesuré 3.2), 23 dents, diamètre extérieur: 100.5mm

chaine
pas de 12.7mm ( j'ai mesuré 12.6) , largeur intérieure au niveau des rouleaux : 4.5mm


Franchement si je vois que les disques à chaine se trouvent facilement (on en trouve dans les 5 euros + 10 d'alesage), je risque d'opter pour un bon coup de disqueuse sur le récalcitrant évoqué plus haut smileyscie


edit: reprise lexicale suite aux échanges avec JLmonniot
Modifié en dernier par maram le jeu. 11 juil. 2019 08:43, modifié 1 fois.
jlmonniot
Accro
Messages : 2569
Enregistré le : ven. 31 mars 2017 22:03
Localisation : mareuil sur Ay ( champagne )
Contact :

Re: on se lance... restauration d'une vielle degau "inconnue" en 260mm

Message par jlmonniot » mer. 10 juil. 2019 21:01

ben non, je reste en champagne ; quant aux vacances, j'y suis toute l'année depuis 3 ans . J'ai dans mon activité professionnelle, créé au sain de la société qui m'employait spécialisée en constructions mécaniques et pieces de maintenance , une activité de négoce de fournitures industrielles. Tout ce qui touchait aux transmissions, c'etait mon pain quotidien !
un filetage droit ou gauche, cela ne veut rien dire. Un filetage a un pas à droite ou un pas à gauche, c'est du au sens de rotation du cylindre pour que le disque ait toujours tendance a se serrer comme un écrou lors de la rotation du cylindre .Si j'ai bien compris ces cylindres sont les cylindres presseurs/entraineurs de la raboteuse et de ce fait, ils tournent lentement
PiMa
Accro
Messages : 222
Enregistré le : dim. 31 janv. 2016 12:07

Re: on se lance... restauration d'une vielle degau "inconnue" en 260mm

Message par PiMa » mer. 10 juil. 2019 21:05

electrolyse quand tu nous tiens...
PiMa
maram
Accro
Messages : 358
Enregistré le : ven. 31 août 2018 16:45

Re: on se lance... restauration d'une vielle degau "inconnue" en 260mm

Message par maram » mer. 10 juil. 2019 21:30

jlmonniot a écrit :
mer. 10 juil. 2019 21:01
un filetage droit ou gauche, cela ne veut rien dire. Un filetage a un pas à droite ou un pas à gauche, c'est du au sens de rotation du cylindre pour que le disque ait toujours tendance a se serrer comme un écrou lors de la rotation du cylindre .Si j'ai bien compris ces cylindres sont les cylindres presseurs/entraineurs de la raboteuse et de ce fait, ils tournent lentement
j'ai indiqué "filetage droit" pour signaler qu'ils n'étaient pas coniques... le bon terme serait quoi?
jlmonniot
Accro
Messages : 2569
Enregistré le : ven. 31 mars 2017 22:03
Localisation : mareuil sur Ay ( champagne )
Contact :

Re: on se lance... restauration d'une vielle degau "inconnue" en 260mm

Message par jlmonniot » jeu. 11 juil. 2019 08:35

ok ok, ben si tu ne précises rien, c'est droit par défaut, sinon on précise que c'est conique; et il n'y a qu'en tuyauterie qu'on fait du conique pour avoir l'etancheité dans le filet ; rien de grave en tous cas, mais n'ayant jamais vu ta désignation, je me demandais ce que cela pouvait bien vouloir dire; comme quoi, tout arrive un jour !
maram
Accro
Messages : 358
Enregistré le : ven. 31 août 2018 16:45

Re: on se lance... restauration d'une vielle degau "inconnue" en 260mm

Message par maram » ven. 12 juil. 2019 18:12

me revoilà...

bon j'ai été au bout... mais ce fut sportif...

j'ai finalement opter pour la solution musclée, et j'ai foré les goupilles "mises entre chair et cuir".

une fois çà fait on comprend pour quoi ce montage avait été fait... le filetage de l'arbre était complètement mort, comme jlmonniot l'avait prédit le disque ne serrait donc plus sur l'axe et tournait . Sauf qu'il restait malgré tout un filet en bout d'axe et donc impossible de faire sortir proprement le disque... j'ai du sortir l'arrache moyeu et être... persuasif... :roll: une vrai boucherie...

au final pour le remontage ben j'ai refais la même chose... en alesant et taraudant les deux trous pour y glisser des vis sans tete "entre chair et cuir"...

çà donnera çà... une fois serré, çà bouge plus, je mettrai une goutte de frein-filet lors du remontage définitif et çà devrait le faire...
Image


du coup j'ai pu démonté le reste correctement... allez petite photo de famille
Image


pour le plaisir j'ai meulé quelques défauts de fonderie et j'attaque le sablage ce week end...
Image
Modifié en dernier par maram le ven. 12 juil. 2019 21:34, modifié 1 fois.
jlmonniot
Accro
Messages : 2569
Enregistré le : ven. 31 mars 2017 22:03
Localisation : mareuil sur Ay ( champagne )
Contact :

Re: on se lance... restauration d'une vielle degau "inconnue" en 260mm

Message par jlmonniot » ven. 12 juil. 2019 18:44

ah, ben voila, un peu d'huile de coude et ça fait plaisir de voir quelqu'un qui s’intéresse à la mécanique sur ce forum. Elles étaient passées a coté de la grenailleuse ces pièces. La fonderie c'est un domaine que je connais aussi et que j’appréciais, de la conception de pièces jusqu'à la réalisation de modèles bois ou polystyrène quand le chef de fonderie était en congés et qu'il y avait une urgence ...
maram
Accro
Messages : 358
Enregistré le : ven. 31 août 2018 16:45

Re: on se lance... restauration d'une vielle degau "inconnue" en 260mm

Message par maram » ven. 12 juil. 2019 19:39

jlmonniot a écrit :
ven. 12 juil. 2019 18:44
ah, ben voila, un peu d'huile de coude et ça fait plaisir de voir quelqu'un qui s’intéresse à la mécanique sur ce forum. Elles étaient passées a coté de la grenailleuse ces pièces.
ben j'avoue que le taraudage des vis "entre cuir et chair" a été assez éprouvant..., le bout de l'arbre dépassait de 1 à 2 mm par rapport au disque et avec mon petit matériel (j'ai qu'un petit coffret de tarauds et filières à main de gsb) j'ai galéré pour faire les premiers filets convenablement

sinon, je n'ai aucune idée des standards de qualité de l'époque, mais oui les pièces montrent beaucoup de défaut de fonderie. arrêtes décalées, surplus de matière dans les angles, surfaces très "granuleuse" à certaines endroits... etc... néanmoins aucun ne pose de soucis fonctionnels.
j'avoue que j'ai meulé que ce qui se voyait vraiment bcp mais un vrai "metaleux" serait fou de voir certaines pièces... j’espère juste qu'une fois qu'une fois repeintes les pièces auront gagné un peu en aspect visuel...
maram
Accro
Messages : 358
Enregistré le : ven. 31 août 2018 16:45

Re: on se lance... restauration d'une vielle degau "inconnue" en 260mm

Message par maram » lun. 15 juil. 2019 18:10

la restauration de "mamie" se poursuit...

démontage final du chassis...

Image

Image

Image

Image


et début de la renovation proprement dite avec un we sablage meulage et début de la remise en peinture...
le pietement ' à qui j'ai supprimé une barre de renfort (soudée) pour en mettre une amovible (vissée), pour pouvoir glisser ma table à roulette sous la machine qd je devrai bouger "mamie"

Image

Image

Image

Image

Image
jlmonniot
Accro
Messages : 2569
Enregistré le : ven. 31 mars 2017 22:03
Localisation : mareuil sur Ay ( champagne )
Contact :

Re: on se lance... restauration d'une vielle degau "inconnue" en 260mm

Message par jlmonniot » lun. 15 juil. 2019 20:09

bon boulot, ça avance !!
Avatar du membre
CdeC
Accro
Messages : 3362
Enregistré le : mar. 26 août 2014 14:20

Re: on se lance... restauration d'une vielle degau "inconnue" en 260mm

Message par CdeC » lun. 15 juil. 2019 20:42

jlmonniot a écrit :
ven. 12 juil. 2019 18:44
ah, ben voila, un peu d'huile de coude et ça fait plaisir de voir quelqu'un qui s’intéresse à la mécanique sur ce forum.
C'est gentil pour les autres!!!

Rassures-toi, JL, rien de méchant dans le ton de mon intervention. Pour ma part, je visite ce fil régulièrement avec beaucoup d'intérêt. Je ne suis jamais intervenu, parce que finalement d'autres plus compétents avaient répondu avant moi.

Mais on est déjà quelques uns à avoir remis en ordre quelques machines, et puis, on cause peut-être plutôt mécanique sur les forums d'en face (et on s'en vante pas trop, les guss ont tous les mains sales, berk!!!).

Maram, tu n'es pas loin de remettre en route la bécane, et tu auras alors une machine qui n'aura rien à envier à ce qui se fait généralement en neuf aujourd'hui dans ces mêmes capacités, en aussi précis, plus costaud, et avec la même puissance.
jlmonniot
Accro
Messages : 2569
Enregistré le : ven. 31 mars 2017 22:03
Localisation : mareuil sur Ay ( champagne )
Contact :

Re: on se lance... restauration d'une vielle degau "inconnue" en 260mm

Message par jlmonniot » lun. 15 juil. 2019 21:32

bah, je vais un peu aussi sur meta, usinages.com ...;mais, je préfères CdC sais pas pourquoi, peut être parce qu’ici, on pose bêtement sa question, quelle qu’en soit la nature, le sujet, la complexité et on a toujours des réponses sans être pris pour l'idiot du village; ici, on partage simplement ses acquis, souvent ceux d'une vie professionnelle complète à ceux qui demandent tout simplement avec leurs mots a eux, sans avoir besoin d’être le monsieur qui sait tout, sans avoir besoin d'un atelier mécanique avec machines outils, .... pour justifier ce que l'on dit . Certains forums possèdent même des "groupes ", il faut être parrainés par des "experts" !!!! je préfère en ce qui me concerne, répondre simplement à ceux qui posent des questions quand j'ai la connaissance du sujet, sinon, je fais comme beaucoup ici, j'écoute la connaissance des autres, je continue a apprendre en triant un peu ce qui parait plausible, issu de vraies expériences et ce qui est un peu fanfaronnade ; L'agression est rare ici, c'est appréciable, j'ai horreur de cela et les heures passées ici me sont agréables dans ce contexte, en deux mots, je vis bien ici, même si je vais de temps en temps compléter ma culture ailleurs ..
Avatar du membre
CdeC
Accro
Messages : 3362
Enregistré le : mar. 26 août 2014 14:20

Re: on se lance... restauration d'une vielle degau "inconnue" en 260mm

Message par CdeC » lun. 15 juil. 2019 22:17

Sur usinages.com, le ton est aussi assez sympa, non? Bon, y a bien quelques durs à cuire, mais ça arrive ici aussi.

J'aime bien passer du temps sur ce forum, ça permet de découvrir l'imagination qui a été mise en oeuvre dans la conception des machines d'usinages. Et la passion des gars qui retapent des machines qui pèsent plusieurs tonnes.

J'ai été littéralement bluffé par, si je ne me mélange pas les pinceaux, une fraiseuse sauvée in extrémis avant que l'on fasse tomber l'usine dans laquelle elle se trouvait encore. Avec un système de mesure optique des X, Y et Z, avec des renvois de la mesure à l'aide de miroirs, etc. J'ai lu vite (faudra que j'y revienne), j'ai cru comprendre que la mesure au micron (ou dans le genre, c'est l'idée) se faisait à partir de l'écartement des tors du filament de l'ampoule!

Bon, je la fait courte, tout cela est encore plus compliqué que ça. Par manque de temps, je ne l'ai pas fait, mais je m'étais promis de demander l'adresse au gars, s'il serait OK rien que pour que je puisse voir cette machine en vrai.

Comme je dit, je glisse de plus en plus vers la ferraille. J'ai apprécié le temps passé à changer l'induit du moteur de ma scie sous table (en croisant les doigts pour que ça remarche), ou en démontant/nettoyant mon châssis à queues d'aronde Scheer ZF 630. Des conceptions et époques différentes, mais tout autant d'ingéniosité.

Je risque régulièrement de franchir le pas de m'offrir un tour à métaux. Mais je sais que je n'aurais pas le temps de m'en servir.
jlmonniot
Accro
Messages : 2569
Enregistré le : ven. 31 mars 2017 22:03
Localisation : mareuil sur Ay ( champagne )
Contact :

Re: on se lance... restauration d'une vielle degau "inconnue" en 260mm

Message par jlmonniot » mar. 16 juil. 2019 15:10

ouep, le tour a métaux est bien tentant, mais ce sont les m² qui manquent sans même compter le temps, bien qu'en retraite .
Mais il faut bien garder quelques rêves .
Il y a 30 ans , j'ai conçu une machine de découpe de bobines de film plastiques adhésivé sans déroulage avec les premiers guidages a rouleaux croisés qui ne se montaient a l'époque que sur les rectifieuses, un mouvement croisé a vis a billes rectifiées a écrou tournant sur vis fixe de 2500 de course, des entrainement par moteurs Brushless sur ces axes, une gestion par commande numérique de fraiseuse Num 760 de ces 2 axes associée à la gestion de 2 rotations( bobine de film et lame de scie circulaire en diametre 1000). Quand je vois la démocratisation des machines de découpe ou usinage/gravure par Cnc, je me dis souvent, d'une part, qu'en 30 ans, tous ces composants n'ont quasi pas évolués sauf de par leur prix et leur disponibilité ( 3 mois a l'epoque pour avoir un jeu de guidages, autant pour des brushless ou des vis rectifiées) , mais aussi, que si j'avais encore les moyens d'usinage de mon époque, du temps et un peu d'argent a gaspiller, je remettrais bien le couvert !!!
je suis né dans la ferraille, depuis ma retraite, je consomme quelques billes de chene parce que j'adore cela aussi, , mais chaque fois que je touche un bout de ferraille, quel bonheur, même si c'est salissant et lourd et ......
maram
Accro
Messages : 358
Enregistré le : ven. 31 août 2018 16:45

Re: on se lance... restauration d'une vielle degau "inconnue" en 260mm

Message par maram » mar. 23 juil. 2019 17:54

hop,

la "vrévie" m'a forcé a ralentir la cadence mais "mamie" se remonte doucement... chassis ok, table raboteuse ok, et je remonte en provisoire les tables de dégau...

ce qu'il y a d'épatant sur cette machine c'est que les tables et leur fixations sont symétriques et - je pense - interchangeables. Normalement je vais donc pouvoir choisir au remontage vers quel coté je relève les tables de dégau pour passer en rabotage. il y a pas à dire, les "anciens" ils savaient construire des bécanes :mrgreen: :mrgreen: .

Image

je viens de recevoir des ressors neufs, j'ai pas trouver exactement les memes mais çà devrait etre ok, leur "raideur" (à la main donc super précis :D ) me semble proche
Image

par contre petite question, les flasques autour de l'arbre porte-fers comportaient des sortes de joint plats, imprégnées de graisse, positionnés dans une rainure dans l'épaisseur de la flasque ( je suppose que c'est pour empêcher les saletés de venir sur le roulement à bille?)
j'ai du mal à en trouver des neufs parce que je ne sais pas comment çà s'appelle et que je ne sais pas quoi chercher dans mon moteur de recherche :oops: :oops: :oops:

Vous auriez un nom à me donner ou mieux un site ou je pourrai trouver?

Image


merci d'avance
Eric 21
Habitué
Messages : 42
Enregistré le : jeu. 13 juin 2019 21:01
Localisation : Proche Dijon

Re: on se lance... restauration d'une vielle degau "inconnue" en 260mm

Message par Eric 21 » mar. 23 juil. 2019 19:59

Salut
Cela doit être l'ancêtre du joint thorique
Il doit être en feutrine
Essais avec des joint thorique diamètre de l'axe et largeur de la gorge
On ne voit pas tes roulements de l'axe des couteaux. Ce sont des 2RS ou ZZ ou des non étanches
On voit bien les huileurs au dessus des flasques
Je remettrais des 2RS en roulements et du faite tu n'ais plus obliger de lubrifier
Bonne soirée
Eric 21
Habitué
Messages : 42
Enregistré le : jeu. 13 juin 2019 21:01
Localisation : Proche Dijon

Re: on se lance... restauration d'une vielle degau "inconnue" en 260mm

Message par Eric 21 » mar. 23 juil. 2019 20:07

Je viens de regarder tes photos du 8 juillet ce sont des roulements non étanches
Sur la robland k26 que j'ai refait le mois dernier j'ai mis des roulements C3 en 2RS
Le C3 pour haute vitesse ilsont un peu plus de jeu au niveau des billes pour les faire tourner plus vite (évite le grippage lors d'un échauffement)
Et le 2RS pour étanche à l'eau et poussière(flasque en plastique)
Le ZZ cité plus ce étanche au poussière (flasque métallique)
maram
Accro
Messages : 358
Enregistré le : ven. 31 août 2018 16:45

Re: on se lance... restauration d'une vielle degau "inconnue" en 260mm

Message par maram » mar. 23 juil. 2019 20:15

ah oui tiens j'avais zappé le fait que je pourrai en profiter pour changer les roulements...
ce sont des rouelement sans protection, tout le monatge ( flasques+bagues + joints) est fait pour créer une zone étanche remplie de graisse par les graisseurs... et çà fonctionnait bien car la graisse n'était même pas séche quand j'ai démonté mais remettre des roulements 2RS ou 2Z pourrait être une bonne chose... je vais voir çà...

edit : réponse croisée


t'as pris tes roulements chez qui?
Eric 21
Habitué
Messages : 42
Enregistré le : jeu. 13 juin 2019 21:01
Localisation : Proche Dijon

Re: on se lance... restauration d'une vielle degau "inconnue" en 260mm

Message par Eric 21 » mar. 23 juil. 2019 20:46

Je les ai pris chez un négoce sur dijon qui nous fournit au boulot avec la remise du boulot
Michaud chailly
maram
Accro
Messages : 358
Enregistré le : ven. 31 août 2018 16:45

Re: on se lance... restauration d'une vielle degau "inconnue" en 260mm

Message par maram » mar. 23 juil. 2019 21:13

je trouve pas sur le net un roulement qui me convienne... les dimemsions c'est du standard (dia int 25 mm, dia ext 52 mm, épaisseur 15mm)

mais les miens ont 2 rangées de billes et ça ne se trouve pas en C3 2RS...

je ne sais pas ce qu'apporte une ou deux rangées et si çà vaut le coup de passer en C3 2RS mais avec 1 seule rangée de billes???
Répondre