Page 1 sur 2

J'ai testé la fraise à plaques de plâtre

Posté : mer. 31 juil. 2019 18:23
par woody
Bonjour,

Il y a longtemps déjà j'avais remarqué que Festool proposait une fraise pour rainurer les plaques de plâtre. Et à la lumière de la vidéo de présentation cela me semblait être une bonne idée. j'avais mis ça dans un coin de ma mémoire, me promettant que le jour où une opération placo se présenterait, il faudrait que je tente l'expérience.



Eh bien voilà qui est fait. Un chantier de réaménagement chez un de mes enfants me procure cette occasion d'essayer. J'avoue même que, faisant confiance à la vidéo ci-dessus, je misais sur la qualité du résultat pour m'affranchir à la réalisation de plusieurs angles saillants, qui plus est sur des faibles largeurs.

Après quelques essais et maquettes, tout est alors organisé avec cette fraise, aussi bien pour les angles saillants, mais aussi pour les angles rentrants. Et là je dois dire que le résultat est vraiment exceptionnel. Les angles saillants sont fins, parfaitement rectilignes, et apparemment d'une grande dureté. Les angles rentrants sont propres et très réguliers. Pour ces derniers il faudra tout de même une bande de joint, alors que pour les angles saillants cela sera totalement inutile (quel gain de temps!).

Reste que la matière c'est du plâtre; même avec l'aspiration sur la défonceuse, ça en met partout.
Conclusion: je ne regrette pas du tout cet achat (prohibitif comme tout accessoire Festool). Si certains d'entre vous hésitaient sur l'intérêt de cette fraise, et bien qu'ils n'hésitent plus (il existe aussi une fraise pour des angles à 45°)

IMG_1586 - copie.JPG
Situation initiale
IMG_1590 - copie.JPG
Situation après
(dans la fond à droite, il y a même eu un enchainement angle saillant et angle rentrant avec les même plaque de plâtre)
IMG_1585 - copie.JPG
un autre angle saillant

Re: J'ai testé la fraise à plaques de plâtre

Posté : mer. 31 juil. 2019 21:36
par duncanmac
superbe resultat, mais perso une defonceuse avec la poussiére de platre, je suis pas trés rassuré

en fait c'est une fraise a rainurer toute bete ? non ?

Re: J'ai testé la fraise à plaques de plâtre

Posté : mer. 31 juil. 2019 21:46
par Eataine
Une fraise à chanfrein à 45°. Mais moi non plus, je ne risquerais pas ma belle Festool OF1010 (que je n'ai pas) en rainurant des plaques de plâtre... C'est un coup de Festool pour vendre plus de défonceuses, ça...

Re: J'ai testé la fraise à plaques de plâtre

Posté : jeu. 1 août 2019 06:13
par woody
J'ignore si la fraise est si particulière que cela, qu'elle ne soit réservée qu'au plâtre (pas essayée dans du bois, ou autre).

Pour la poussière de plâtre, avec l'aspiration le problème reste contenu. Une grande quantité de plâtre reste dans le sillon fait par la défonceuse; il suffit de l'aspirer une fois la rainure faite. En vérité, comme il n'y a pas de nuage de poussière de plâtre, la défonceuse elle-même reste préservée; bref la partie moteur ne "respire" pas le plâtre comme c'est la cas par exemple avec une meuleuse d'angle, ou un lapidaire quand on découpe des matériaux minéraux.

Il n'y a qu'un peu de plâtre qui se colmate dans la zone de fraisage; un petit nettoyage et un coup de soufflette suffiront. En tous cas pour une utilisation sporadique ça vaut le coup quand même. Ceci dit, je n'ai pas encore vu de professionnel du placo, utiliser cette méthode pour les angles. Si cela devait être une pratique courante, j'opterais pour une petite défonceuse dédiée (et pas besoin d'une Festool pour ça)

L'autre avantage, en plus de la qualité de l'angle, c'est le respect de la géométrie. Si on prend le temps de faire la rainure au bon endroit avec des cotes précises, une fois la plaque pliée lorsqu'une face est mise bien verticale, l'autre face formant l'angle est automatiquement d'aplomb. Cela n'est évidemment appréciable que pour la pose collée (ce qui était mon cas comme vous l'avez sans doute deviné), car avec une pose sur rails, l'aplomb est réalisé en amont par le positionnement desdits rails.

Re: J'ai testé la fraise à plaques de plâtre

Posté : jeu. 1 août 2019 07:56
par Ericdan
Bonjour

Étant poseur de plaques de profession, les Dtu imposent la pose de bande a joint sur toutes les liaisons donc les angles et conseillent la bande armee . Même si l'outil paraît vraiment bon ça me semble du luxe d'utiliser ces belles défonceuses et de générer de la poussière, il existe la scie à guichet et le rabot surform sur ce matériau tout mou.Peut être intéressant par contre sur du fermacell qui lui est collé et n'a pas de bande et qui lui est très dur.
Perso quand je coupe je n'utilise jamais ma ts 55 et utilise une parkside réservée à ce travail.
Bon courage
Eric

Re: J'ai testé la fraise à plaques de plâtre

Posté : jeu. 1 août 2019 08:41
par Eataine
woody a écrit :
jeu. 1 août 2019 06:13
Ceci dit, je n'ai pas encore vu de professionnel du placo, utiliser cette méthode pour les angles.

<COUIC>

L'autre avantage, en plus de la qualité de l'angle, c'est le respect de la géométrie.
La réponse est sans doute là :lol:

Les pros (du placo) travaillent rarement au millimètre. Ils coupent, ils positionnent, et s'il faut retailler, ils le font à la râpe. S'il y a un jour, il se bouche à l'enduit...

Re: J'ai testé la fraise à plaques de plâtre

Posté : jeu. 1 août 2019 18:54
par Reydh
C'est surtout que le DTU impose une bande. Donc niveau rentabilité, le temps que tu passe à bosser au millimètre et faire tes rainures/plier ta plaques pour quand meme faire une bande alors que tu mesure 3mm de moins, coups de cutter, tu pètes la plaque et c'est bon. Niveau vitesse, y'a pas photo, le passage à la défonceuse est bien plus chronophage. La bande est sans doute plus vite faite certe avec un angle propre mais façon les 3/4 des plaquistes font les bandes à la va vite et poncent après...

Et puis un autre détail, pour une pose sur rail, si tu commences à plier les plaques faut réfléchir/anticiper quand tu poses les rails... Alors que si tu coupes, tu pars d'un angle, pose tout les 60 et c'est fait.

Re: J'ai testé la fraise à plaques de plâtre

Posté : jeu. 1 août 2019 19:55
par woody
Ericdan a écrit :
jeu. 1 août 2019 07:56
Étant poseur de plaques de profession, les Dtu imposent la pose de bande a joint sur toutes les liaisons donc les angles et conseillent la bande armée
en me fiant à tes propos, la bande est obligatoire pour les liaisons; sauf qu'avec la rainure à la défonceuse, la plaque reste d'un seul tenant, c'est d'autant plus vrai et visible sur les angles saillants, qui sont beaucoup plus durs avec cette méthode.

Bon demain je vous mettrai une photo de ce qui me semble improbable de réaliser, même pour un pro, avec le même résultat.

Ceci dit, comme je l'avais indiqué, c'était un essai qui me tentait depuis fort longtemps. Maintenant je suis en mesure de peser le pour et le contre, mais quand on aime le bel ouvrage, on prend vite goût à la précision et la qualité (le contrôle au mètre laser du parallélisme de mes deux cloisons est plus que satisfaisant: au maximum 1mm d'écart, tant en largeur qu'en hauteur. Pour du placo collé je trouve ça plus qu'acceptable).

Ah oui, dernière précision: si la défonceuse ne semble pas trop souffrir, c'est l'aspi qui prend cher! J'ai passé presque deux heures aujourd'hui à le nettoyer.

Re: J'ai testé la fraise à plaques de plâtre

Posté : ven. 2 août 2019 08:57
par Manut2500
Bonjour, pour information, un télémètre laser sur une courte distance est moins précis qu'un simple mètre à ruban.

Re: J'ai testé la fraise à plaques de plâtre

Posté : ven. 2 août 2019 17:21
par woody
C'est quoi une "courte distance"?
(l'espace entre les joues de mes placards est de 890mm)

Bon chose promise, voici la photo de ce qui me parait improbable de pouvoir réaliser aussi nettement, avec la méthode classique de plaques indépendantes solidarisées par une bande. Bien entendu dans le cas de cette photo il faudra quand même une bande, mais pour l'angle rentrant uniquement (encore que je me demande si finalement un simple joint silicone après peinture ne serait pas suffisant?)
IMG_1591.JPG
le petit retour ne fait qu'un tout petit peu plus d'un centimètre
IMG_1592.JPG
les coulisses: un fraisage 90° recto verso décalé de ce centimètre

Re: J'ai testé la fraise à plaques de plâtre

Posté : ven. 2 août 2019 18:34
par Eataine
Colle tu colles tes plaques, pour 1 cm, tu n'aurais pas eu plus facile de tout avancer de 1 cm (et ne plus avoir ce recoin qui me semble plus chiant qu'autre chose à l'usage....)?

Re: J'ai testé la fraise à plaques de plâtre

Posté : ven. 2 août 2019 19:14
par Manut2500
Oui pour un télémètre 1m c'est court, imagine la vitesse de réaction du capteur et de l'électronique de calcul pour un trajet de 2m d'un rayon laser parcourant près de 300 000 km/s!

Re: J'ai testé la fraise à plaques de plâtre

Posté : ven. 2 août 2019 20:56
par woody
Eataine a écrit :
ven. 2 août 2019 18:34
Colle tu colles tes plaques, pour 1 cm, tu n'aurais pas eu plus facile de tout avancer de 1 cm (et ne plus avoir ce recoin qui me semble plus chiant qu'autre chose à l'usage....)?
je te rassure, ces rainures n'étaient qu'expérimentales

En tous cas, cette technique ouvre quand même la perspective de pouvoir réaliser des coffrages assez facilement.

@Manu2500 selon toi à partir de quelle distance un télémètre laser commencerait-il à être fiable?
Parce que perso, je ne vois comment un mètre ruban, pourrait être plus fiable qu'un télémètre pour faire une mesure entre deux parois: rien que la courbure du ruban crée une erreur de plusieurs millimètres, sans compter l'accroche métallique de l’extrémité qui n'est en prise sur rien.

Re: J'ai testé la fraise à plaques de plâtre

Posté : ven. 2 août 2019 21:20
par Manut2500
Un télémètre bosch pro GLM 80 que je possède est donné pour une précision de mesure non pas en pourcentage mais en mm soit dans son cas + ou - 1.5 mm. Sur un M avec un mètre ruban tu ne fais pas un erreur de 3 mm!

Re: J'ai testé la fraise à plaques de plâtre

Posté : ven. 2 août 2019 21:45
par Ericdan
Oui c'est vrai que ça peut paraître très esthétique et bien fini, perso je me réfère uniquement a ce qu'on m'a appris en formation, et ce principe a la défonceuse n'a jamais été évoqué. De plus on pose ça généralement sur des rails /montants et les angles doivent être traités de manière très précise avec des croisements de plaques.
Tout ça pour la solidité de l'ensemble, beau ne veut pas toujours dire solide!
Après c'est vrai que c'est astucieux mais je trouve comme reydh que ça doit être chronophage. En plus quand on est méticuleux la méthode classique donne de bons résultats esthétiques.
Bons copeaux :D
Eric

Re: J'ai testé la fraise à plaques de plâtre

Posté : dim. 4 août 2019 09:35
par woody
Manut2500 a écrit :
ven. 2 août 2019 21:20
Sur un M avec un mètre ruban tu ne fais pas un erreur de 3 mm!
mesurer dans l'angle avec l'arrondi du mètre ruban, est toujours pour moi une source évidente de grande incertitude sur la fiabilité de la mesure.
IMG_1593.JPG
ce n'est donc pas pour rien que les pros utilisent des piges télescopiques
Capture d’écran 2019-08-04 à 10.31.00.png

Re: J'ai testé la fraise à plaques de plâtre

Posté : dim. 4 août 2019 14:49
par Eataine
Pas forcément besoin de piges télescopiques pour mesurer entre montants. Moi j'utilise ceci qui fonctionne très bien.
31fzp7okGzL._SX450_.jpg
31fzp7okGzL._SX450_.jpg (7.25 Kio) Vu 738 fois
Les piges sont, à mon avis, plus destinées à mesurer de grandes longueurs quand ton ruban ne se tient pas tout seul...

Re: J'ai testé la fraise à plaques de plâtre

Posté : dim. 4 août 2019 15:45
par Soblad
Salut ! L'ancien apprenti de mon père est devenu plaquiste (depuis plus de 10 ans je crois) et il utilise depuis peu cette méthode de chanfrein à la défonceuse (il s'est d'ailleurs acheté une Festool exprès pour ça). Par contre je ne sais pas pour quelles circonstances exactement il applique cette solution...

J'admets que le rendu est nickel, mais en cas de choc je doute que cela résiste ?

Perso, moi qui fait des chantiers de plaques de plâtre je n'utilise jamais les bandes armées : ce n'est absolument pas solide dans le temps (le papier entre les 2 bandes de métal se déchire et il suffit de tirer pour tout arracher) et si il y a humidité ça rouille.

J'utilisais plutôt des cornières en acier galva ou en alu, mais depuis 4-5 ans je suis passé à des cornières ou des bandes en matière plastique super solide de la marque Straitflex. Ça peut s'acheter à Perlinpimpim ou autres distributeur. J'en suis super content, notamment des cornières qui sont auto-collantes et permettent un gain de temps important et une finition impeccable !

NB: non je ne suis pas commercial chez Straitflex, TAKA YAKA en parle sur sa chaîne Youtube, je crois d’ailleurs que j'ai découvert ces produits grâce à lui

Re: J'ai testé la fraise à plaques de plâtre

Posté : lun. 5 août 2019 06:58
par Ericdan
+1j'ai parlé de bande armée minimum préconise, mais j'utilise surtout de la cornière métallique, très résistante aux chocs fréquents sur les angles.Du coup le forum est en train de devenir copains des placo, :D on garde la musique quand même!

Re: J'ai testé la fraise à plaques de plâtre

Posté : mer. 13 nov. 2019 12:03
par woody
à l'occasion de Batimat, retour sur cette technique d'angles pour le placo, fait avec des rainures.

de toute évidence, l'approche Festool est assez timide puisque se limitant à une fraise "spéciale" pour défonceuse, alors que chez Mafell, il y a une machine dédiée, et qui permet aussi de faire du cintrage.



dans tous les sens


et encore ici à partir de 3'25"


Comme quoi cette technique n'est anecdotique que par chez nous....