Emplacement des machine pour un handicapé.

Discussions générales sur la menuiserie

Modérateurs : ours_en_pluche, macbast

Avatar du membre
Troispattes
Accro
Messages : 774
Enregistré le : sam. 10 nov. 2012 15:06
Localisation : Manche
Contact :

Emplacement des machine pour un handicapé.

Message par Troispattes » sam. 10 nov. 2012 15:55

Bonjour :D

C'est mon premier post, je me présente donc car cela vous permettra de mieux comprendre ma demande.
Je ne suis pas encore un vieillard ! Heureusement car je suis en fauteuil roulant suite à un accident de moto non responsable :
d'où mon avatar qui me sert sur les forum où je suis inscrit.

Mon problème est simple :
J'ai un atelier pour l'usinage du métal, j'ai pas mal de machines outils accumulées au fil des années (tour, fraiseuse, étau-limeur etc.).
J'ai aménagé mon atelier pour le passage du fauteuil : allée large entre les machines.
un avantage : je ne mets pas les reposes-pieds dans l'atelier, ma jambe droite est fonctionnelle et elle m'aide à manœuvrer.

Tout aller bien jusqu'à que je chope un virus : le bois ! Un gène qui resurgit ? Mon grand-père était ébéniste.Image
Je suis en train de fabriquer une arbalète avec arc métallique,
La crosse est en bois (chêne). je dois la travailler et je n'avais que quelques outils : une petite scie circulaire et un rabot électrique.

J'ai donc franchi le pas : construction (en cours) d'un abri de jardin de 9,5m2 utiles... c'est peu mais.... je ne peux pas faire mieux !
Je viens d'acheter une combinée d'occasion (Lurem C2000) et un copain m'a déjà donné un aperçu de ses possibilités.
j'attends d'un jour à l'autre une scie à ruban Makita LB1200F
j'ai toujours un petit établi avec presse et portes en dessous (1,40 X 0,50) qui vient de mon grand père : une révision s'impose car sa surface est.... pas lisse !

Bref, ce que je voulais savoir est le dégagement à prévoir autour de ces 2 machines : elle sont toutes les deux avec roulettes sur un coté donc déplaçables.

J'ai également des étagères à poser contre un mur pour l'électro-portatif comme la défonceuse (Makita 3612) j'en avais une autre mais l'ayant prêtée, elle est revenue morte...

J'ai deux perceuses à colonne d'établi : une ira pour le bois.

Bon, Rêve-je ou est-ce possible ?

D'avance Merci

Pascal Image <--- je ne suis pas Sherlock mais je fume la pipe !)
"Un handicap n'est pas une entrave mais un défi à relever" (Kitty O'Neil)
camou
Habitué
Messages : 33
Enregistré le : sam. 10 nov. 2012 12:13

Re: Emplacement des machine pour un handicapé.

Message par camou » sam. 10 nov. 2012 16:02

Je ne possède pas suffisamment d’expérience pour savoir te répondre, mais ça fait plaisir de voir que se n'est pas un accident qui peut t’arrêter dans ton métier. Je suis de tout cœur avec toi.

Cordialement camou
Avatar du membre
Troispattes
Accro
Messages : 774
Enregistré le : sam. 10 nov. 2012 15:06
Localisation : Manche
Contact :

Re: Emplacement des machine pour un handicapé.

Message par Troispattes » sam. 10 nov. 2012 16:09

re :D

Oh ! Ce n'est pas mon métier....
"avant" j'étais dans l'éducation (surveillant dans une école libre), mais j'ai fait des études techniques (bac F3).
C'est seulement quand je me suis retrouvé en fauteuil que je me suis occupé du métal et de la mécanique.
PascalImage
"Un handicap n'est pas une entrave mais un défi à relever" (Kitty O'Neil)
camou
Habitué
Messages : 33
Enregistré le : sam. 10 nov. 2012 12:13

Re: Emplacement des machine pour un handicapé.

Message par camou » sam. 10 nov. 2012 16:12

Etant belge, j'ignore complètement le type d'étude française et leurs correspondance en Belgique ^^
Avatar du membre
Troispattes
Accro
Messages : 774
Enregistré le : sam. 10 nov. 2012 15:06
Localisation : Manche
Contact :

Re: Emplacement des machine pour un handicapé.

Message par Troispattes » sam. 10 nov. 2012 16:17

re :D
F3 = électrotechnique.
Mon grand père était ébéniste à Antoing (à coté de Tournai) !
Le monde est petit car si je suis né en France mes 2 parents étaient Belges... donc moi aussi :
je me suis naturalisé Français à l'âge de 12 ans.

pascalImage
"Un handicap n'est pas une entrave mais un défi à relever" (Kitty O'Neil)
Olink
Accro
Messages : 1027
Enregistré le : mer. 13 juin 2012 21:59

Re: Emplacement des machine pour un handicapé.

Message par Olink » sam. 10 nov. 2012 16:25

Bonjour 3pattes

Bienvenue sur le Forum.

Le dégagement à prévoir pour ce genre de machines, est le pourvoyage et sorties des pièces sur chaque machine ou fonction.
Dans le cas de la combinée voir ci-dessous (image tirée du site ideesmaison.com)
Image
Cela dépend aussi des pièces que tu voudras usiner.
Par contre, pense bien à la sécurité, car pour le travail du métal, les pièces sont en général toujours bloquées, et l'usinage se fait par des " manettes".
En ce qui concerne le bois, c'est rarement le cas sauf pour le tournage (et encore les outils de taille sont tenus à la main). D'autre part, il y a des zones "interdites" ou l'on ne doit surtout pas se tenir quand on usine, si il y a un refus de pièces, donc inclus dans ton plan de circulation, les endroits où tu devras stationner lors de l'usinage et voir s'il n'y a pas interférence avec la volume alloué aux pièces en court d'usinage.
Bon courage à toi ( mais bon ça tu en as plein apparemment) et fait nous un petit plan l'explication des tes choix, cela pourra sans doute intéresser d'autres personnes.

Copalement
Le bois avance , et nous on court derrière Image Image
Avatar du membre
Troispattes
Accro
Messages : 774
Enregistré le : sam. 10 nov. 2012 15:06
Localisation : Manche
Contact :

Re: Emplacement des machine pour un handicapé.

Message par Troispattes » sam. 10 nov. 2012 16:33

Image pour ce plan !
C'est exactement ce genre de "truc" que je cherchais.
Olink a écrit : fait nous l'explication des tes choix un petit plan cela pourra sans doute intéresser d'autres personnes.
Pas de problème mais qu'entends-tu par plan ? Un croquis ou une explication sur le choix des machines (bois je suppose)

PascalImage
"Un handicap n'est pas une entrave mais un défi à relever" (Kitty O'Neil)
Olink
Accro
Messages : 1027
Enregistré le : mer. 13 juin 2012 21:59

Re: Emplacement des machine pour un handicapé.

Message par Olink » sam. 10 nov. 2012 16:44

Non, je pensais au plan d'implantation des machines dans ton atelier, avec tes chemins de circulation, là où tu stationneras pour chaque opération.
Mise en place d'estrades ( s'il y a lieu pour travailler à la bonne hauteur car je suppose peut-être à tort, que même si tu as une jambe valide, tu effectueras les opérations dans ta chaise) bref tout ce qui serait susceptible d' intéresser une personne ayant le même genre de problématique à résoudre.
Le bois avance , et nous on court derrière Image Image
Avatar du membre
Troispattes
Accro
Messages : 774
Enregistré le : sam. 10 nov. 2012 15:06
Localisation : Manche
Contact :

Re: Emplacement des machine pour un handicapé.

Message par Troispattes » sam. 10 nov. 2012 16:48

OK !
je recherche quelques photos (j'en ai :lol: ) et je les poste, ce sera plus parlant et plus vivant.

PascalImage
"Un handicap n'est pas une entrave mais un défi à relever" (Kitty O'Neil)
Avatar du membre
Troispattes
Accro
Messages : 774
Enregistré le : sam. 10 nov. 2012 15:06
Localisation : Manche
Contact :

Re: Emplacement des machine pour un handicapé.

Message par Troispattes » sam. 10 nov. 2012 17:00

J'aime l'usinage : faire des copeaux en métal ! et maintenant en bois...
Cette passion est venue indirectement de mon handicap :
il y a 6 ans je me suis retrouvé en fauteuil roulant, j'ai recommencé une passion d'enfant : le Meccano.
J'ai 150kg de pièces...
MAIS...
beaucoup de pièces récupérées à droite ou à gauche sont tordues, rouillées...
il me fallait une cintreuse - aplatisseuse pour les plaques.
Ça se fabrique mais il faut un tour à métaux...

Aïe ! l'engrenage.... puis une (petite) fraiseuse, et ....
jusqu'à un étau limeur de 4,3 tonnes !
Un achat groupé avec des membre d'un autre forum :
J'ai payé la "bête" au prix de la ferraille mais le transport et l'installation (pose du triphasé) ont été fait grâce à des dons.

Mon atelier est une maison jamais finie : les murs et un toit !
Pas de plafond, pas de finitions rien ! et.... pas de chauffage.

Les photos qui suivent ont été toutes prises il y a un an. Depuis la fraiseuse a été vendue et une autre est venue.
Elles sont prises de mon fauteuil : cela peut tromper pour les hauteurs.

Donc on accède à l'atelier par un trottoir en ciment (cadeau d'un copain maçon) : pour le fauteuil, c'est le top.
La forge à coté du chemin a un usage détourné : barbecue.

Image

Je suis le dos à la porte : dans le fond, on aperçoit "Willis" (nom donné par un donateur) l'étau limeur
à droite une chaudière à air pulsé qu'on m'a donné : jamais installée car aucune isolation.

Image

Ici, je suis le dos à Willis :

Image

Comme c'est une "ex" maison, il y a quelques pièces : l'atelier principal.
à droite la servante d'atelier pour les outils.
un backstand de fabrication maison : pour ceux qui sont curieux un backstand est comme une ponceuse à bande sauf que....
la bande fait 2m, elle tourne à 30m/s et qu'avec un grain de "40" au zirconium, ma meule de 2cv ne vaut pas tripette à coté.
c'est très méchant : gros gants obligatoire.

Image

Un peu plus loin : on voit le petit tour à gauche et de la ferraille.
ce n'est pas un frigo ! mais un congélateur bahut mis sur le coté : une excellente armoire

Image

je me suis retourné, donc le tour est à ma droite !

Image

dans le fond (à droite du "congélateur" : le poste de soudure, les casiers à boulons et les 2 établis :
le bas pour moi et le haut pour les copains !

Image

Je précise : beaucoup de choses m'ont été offertes : les éclairages, interrupteurs, tableau électrique etc...

La fraiseuse : une F30 Optimum, acheté neuve au prix de l'occass, une erreur de commande d'une entreprise !
Elle est à ma hauteur.
(photo prise debout sur ma bonne jambe)

Image

Ce que vous avez aperçu : une petite pièce où se trouve le compresseur, la sableuse et à gauche la scie à ruban sur roulettes.

Image

Dos à la fraiseuse : perceuse, touret, lapidaire et backstand (beaucoup de meules car impossible de limer en fauteuil !

Image

Les allées sont larges : fauteuil roulant oblige :twisted:

Il y a quelques mois, on m'a donné à réparer un touret : un fil arraché, le copain m'a dit de le garder ! (c'est celui sur la gauche)
au centre un touret de chez Lidl :
j'ai fabriqué le truc qu'on voit devant, c'est un support réglable pour affuter les outils de tours (et ceux de Willis qui sont les même mais en plus gros)
à droite : mon vieux touret qui à perdu une meule car à la place il y a une brosse rotative.

Image

Si certains parmi vous se sentent des âmes d'usineurs (ou bricoleurs) :
l'atelier est ouvert !
depuis les photos, il y a même un découpeur plasma : un petit, 2mm maxi !

je rajoute une photo de la steinel : la fraiseuse qui est pile-poil à la bonne hauteur en fauteuil.

Image

Pascal
"Un handicap n'est pas une entrave mais un défi à relever" (Kitty O'Neil)
Avatar du membre
Fylm
Accro
Messages : 1291
Enregistré le : dim. 29 avr. 2012 23:12

Re: Emplacement des machine pour un handicapé.

Message par Fylm » sam. 10 nov. 2012 17:39

La vache, y a de l'atelier!
Tu es sûr qu'en faisant un peu de place là dedans il n'y aurait pas moyen de caser tes machines bois ?
Parce que un combiné dans à peine dix m², ça va faire juste quand même.
Ou à la limite, déplacer quelque chose de pas indispensable (je veux dire par là, utilisé occasionnellement) de ton atelier métal ?
Avatar du membre
Troispattes
Accro
Messages : 774
Enregistré le : sam. 10 nov. 2012 15:06
Localisation : Manche
Contact :

Re: Emplacement des machine pour un handicapé.

Message par Troispattes » sam. 10 nov. 2012 17:49

re :D

LE problème : les machines outils pour le métal détestent la sciure et autre poussières de bois....
Imagines la pâtée que ferait de la sciure avec le liquide de lubrification quand on fraise ou tourne....
Sans compter que les glissières qui sont rectifiées, voir grattées, doivent toujours être grasses donc piège à sciure.

Les copains de mon forum ont tous 2 ateliers séparés pour cette raison.

Edit : j'ai oublié de préciser que depuis l'an dernier (date des photos, l'atelier s'encombre de + en + : je ne jette rien..."ça" peut servir. :P

PascalImage
"Un handicap n'est pas une entrave mais un défi à relever" (Kitty O'Neil)
Avatar du membre
Troispattes
Accro
Messages : 774
Enregistré le : sam. 10 nov. 2012 15:06
Localisation : Manche
Contact :

Re: Emplacement des machine pour un handicapé.

Message par Troispattes » sam. 10 nov. 2012 18:21

Le changement en 1 an : (je reviens de l'atelier pour prendre ces 2 photos)
La photo est prise du même endroit que la 2ème ci-dessus; les planches dans le fond sont celles de taille moyenne pour l'abri de jardin.
Sous la toile à droite, la combinée attend...
A gauche une armoire en plastique (Lidl) très pratique pour mettre à l'abri de la poussière tout ce qui est électronique.

Image

Là, prise comme la quatrième :
La Steinel est arrivée, une armoire (de salle de bain = récup) pour ranger ses accessoires.

Image

Comme vous le voyez : impossible de travailler avec une combinée là dedans !Image

PascalImage
"Un handicap n'est pas une entrave mais un défi à relever" (Kitty O'Neil)
Avatar du membre
macbast
Accro
Messages : 11872
Enregistré le : dim. 29 avr. 2012 23:10
Localisation : Haute-Loire (43)

Re: Emplacement des machine pour un handicapé.

Message par macbast » sam. 10 nov. 2012 21:35

Pffff... Arrête... On galère avec nos quelques m², et toi tu nous montres une "maison atelier"... :lol:
Ça fait quelle surface ?

C'est quoi un étau limeur ??? T'as une photos de + prés ???

En tout cas, bienvenue... bierre J'ai hâte de voir tes premiers copeaux.
Sébastien
Quand tu te sens en situation d'échec, souviens toi que le grand chêne a lui aussi été un gland !


Cagnotte Leetchi pour l'autonomie du fils handicapé de duncanmac
Olink
Accro
Messages : 1027
Enregistré le : mer. 13 juin 2012 21:59

Re: Emplacement des machine pour un handicapé.

Message par Olink » sam. 10 nov. 2012 22:10

Magnifique ton atelier, 3pattes.
Par contre, tu refais des moteurs électriques ? tu les collectionnes, tu en as beaucoup et partout :lol:

Sinon pour ton problème pas le choix il va falloir scinder en deux ton tout petit rikiki atelier ( grrrrrrrrrrrr)
Le bois et le métal ne font pas bon ménage.
Par contre ton avec ton étau limeur tu es à l’abri du besoin de changer pour un plus gros avec ça mazette §
Ça doit envoyer du lourd !

A+
Le bois avance , et nous on court derrière Image Image
Avatar du membre
Troispattes
Accro
Messages : 774
Enregistré le : sam. 10 nov. 2012 15:06
Localisation : Manche
Contact :

Re: Emplacement des machine pour un handicapé.

Message par Troispattes » sam. 10 nov. 2012 23:33

macbast a écrit :Pffff... Arrête... On galère avec nos quelques m², et toi tu nous montres une "maison atelier"... :lol:
Ça fait quelle surface ?

C'est quoi un étau limeur ??? T'as une photos de + prés ???

En tout cas, bienvenu... bierre J'ai hâte de voir tes premiers copeaux.
Bonsoir :D

Mon atelier est réellement une maison... jamais finie : juste les murs et le toit.

Un étau limeur c'est une machine avec un bras horizontal qui porte un outil, le bras avance et recule en "rabotant"
pour des explications plus complète, voir ici (le mien est même en photo !) :
http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89tau_limeur

Mon GSP de 4,5 tonnes est le plus gros encore en activité.
il a été sauvé par 78 membres du forum usinages.com : il partait à la casse....
Si j'ai pu le racheter au prix de la ferraille, il a fallu le ramener de la Drôme ! D'où l'aide des membres....
On a fait avec 22 d'entre eux une super "visu" chez moi pour l'inauguration de Willis (son surnom)

Image
Olink a écrit :Magnifique ton atelier 3pattes
Par contre tu refais des moteurs électriques ? tu les collectionnes tu en as beaucoup et partout :lol:

Sinon pour ton problème pas le choix il va falloir scinder en deux ton tout petit rikiki atelier ( grrrrrrrrrrrr)
Le bois et le métal ne font pas bon ménage.
Par contre ton avec ton étau limeur tu es à l’abri du besoin de changer pour un plus gros avec ça mazette §
Ça doit envoyer du lourd.
A+
C'est pour cela que je construis à 10m de l'atelier un "chalet" de 12m2 ext (9,5m2 utile) : pour le bois.

Non, je ne refais pas de moteurs mais parfois j'en achète un lot et je revends.... pour acheter des outils !

Willis (l'étau limeur) peut prendre des passes de 20mm de profond avec une avance de1mm (épaisseur du copeau) et ce sur 640mm de course ! (dans de l'acier)
Pour sa renaissance, il a rectifié un marbre en fonte de 500 X 600mm en une passe, l'erreur de planéité du début (2/10) est arrivé à 4/100.
Pour la petite histoire, l'EL (diminutif d’Étau Limeur) n'est pas rangé dans les machines d'usinage mais dans l'ajustage.
On en voit de moins en moins : détrôné par la fraiseuse.... plus rapide mais avec des outils très chers...

Pascal
"Un handicap n'est pas une entrave mais un défi à relever" (Kitty O'Neil)
Avatar du membre
macbast
Accro
Messages : 11872
Enregistré le : dim. 29 avr. 2012 23:10
Localisation : Haute-Loire (43)

Re: Emplacement des machine pour un handicapé.

Message par macbast » sam. 10 nov. 2012 23:42

Merci... Sacré bête...

T'as pas essayé de raboter/limer du bois avec ??? :mrgreen:
Sébastien
Quand tu te sens en situation d'échec, souviens toi que le grand chêne a lui aussi été un gland !


Cagnotte Leetchi pour l'autonomie du fils handicapé de duncanmac
Avatar du membre
Troispattes
Accro
Messages : 774
Enregistré le : sam. 10 nov. 2012 15:06
Localisation : Manche
Contact :

Re: Emplacement des machine pour un handicapé.

Message par Troispattes » sam. 10 nov. 2012 23:47

Je pense que la vitesse de coupe serait trop lente !....
Mais ce serait amusant d'essayer avec un outil super coupant et un bois dur.
Image
La machine ne calera pas : 10cv aux fesses.

Pascal
"Un handicap n'est pas une entrave mais un défi à relever" (Kitty O'Neil)
Olink
Accro
Messages : 1027
Enregistré le : mer. 13 juin 2012 21:59

Re: Emplacement des machine pour un handicapé.

Message par Olink » dim. 11 nov. 2012 14:06

20mm de profond avec une avance de1mm
:shock: NOM DE ZEUS ah oui la ça envoie du lourd et faut pas être devant l'éjection de copeau il doit être super chaud déjà qu'avec "les petits" EL que j'ai utilisé ça partait sec, là ce sont de véritables shrapnels. Manque une une fraiseuse pour fraise mère, une rectifieuse, une fonderie, une forge un marteau pilon et la tu monte carrément une industrie lourde .

Bon je saurai à qui demander pour faire de la petite pièce méca ^^
Le bois avance , et nous on court derrière Image Image
Avatar du membre
hundertaker
Accro
Messages : 6435
Enregistré le : dim. 29 avr. 2012 23:12
Localisation : Guadeloupe

Re: Emplacement des machine pour un handicapé.

Message par hundertaker » dim. 11 nov. 2012 15:58

Super atelier ... J'adore Willis, à conserver, il va prendre en côte en collection ...

J'serais bien devenu copain d'usinage mais la distance ne le permettra pas ...

Oui, vaut mieux faire 2 ateliers bien distincts, c'est certain.

J'ai pas vu les bierres pour les copains ...
Ma location touristique . . . C'est une maison bleue . . . adossée ... http://auboutdelaravine.com/
Répondre