L'auto-entrepreneur.

Discussions générales sur la menuiserie

Modérateurs : ours_en_pluche, macbast

Avatar du membre
éricM
Accro
Messages : 3119
Enregistré le : sam. 21 juil. 2012 15:05
Localisation : ain

Re: L'auto-entrepreneur.

Message par éricM » lun. 21 janv. 2013 15:05

Je peux devenir menuisier (artisan) auto-entrepreneur en menuiserie (ameublement et bâtiment) grâce à mon diplôme.
Très bonne nouvelle.

[Dorora... tu es fan de Apple ou quoi ??]
Seuls les poissons morts nagent avec le courant.
Les moutons crevés aussi.
Wallit
Fan
Messages : 85
Enregistré le : jeu. 8 nov. 2012 07:20
Localisation : Epernay (51)

Re: L'auto-entrepreneur.

Message par Wallit » lun. 21 janv. 2013 16:28

Fylm a raison. Un auto-entrepreneur (même avec les diplômes) ne peut pas avoir l'étiquette d'artisan. Il est interdit d'utiliser les termes comme artisan, maitre-artisan ou encore métier d'art. Ceux sont les artisans professionnels et leurs syndicats pro qui ont fait pression pour que cela ne soit pas autorisé. J'ai l'occasion de rencontrer régulièrement des employeurs du batiment et il faut voir comment ils "apprécient" et il parlent de ce statut!!
Le bois avance... mais dans quel sens?
Avatar du membre
éricM
Accro
Messages : 3119
Enregistré le : sam. 21 juil. 2012 15:05
Localisation : ain

Re: L'auto-entrepreneur.

Message par éricM » lun. 21 janv. 2013 16:48

Comment obtenir ce label "artisan" une fois le diplôme en poche ?
après 5 ans d'expérience ?

En tant qu'auto-entrepreneur a-t-on le droit au régime de la sécu sociale ,
Seuls les poissons morts nagent avec le courant.
Les moutons crevés aussi.
Avatar du membre
Dorora
Accro
Messages : 4618
Enregistré le : mar. 18 déc. 2012 21:08
Localisation : Dole / Jura
Contact :

Re: L'auto-entrepreneur.

Message par Dorora » lun. 21 janv. 2013 16:52

Je suis fan d'une philosophie sans emmerde Eric...et j'ai effectivement trouver mon bonheur chez Apple, pas marié avec non plus y'as un PC sur la télé, et je pense repasser sur autre chose qu'iphone vu que j'en ai plus l'utilité, mais win8 VS mac OSX y'as pas photo. bref c'est pas le sujet.

Wallit, on peut débattre longtemps de ce que veulent les entreprises...leur gros argument, les auto-entrepreneur travail a 15€ de l'heure...

les entreprise facture un employé 35/50€ HT/h, il paye pas pour autant leur employé 17,50 a 25€ de l'heure (même brut!!!)
(ce qui veut dire que le plus mal payé des employer serait payer 2700€ brut...ah non, c'est une utopie mdr)
Faut contextualiser...il pleure parce qu'il se gave moins, pas parce qu'il peuvent pas vivre...
Je veut bien faire une thèse la dessus mais c'était pas le sujet non plus.

Et donc pour la bonne nouvel Eric oui tu peut t'installer légalement et même avoir une assurance qui acceptera de te couvrir pour ta décennal.

Mais en dehors de ça, toute les aventures ne sont pas comme la mienne, mais je vais te dire ce qui m'as fait arréter
Je m'étais installer comme "dépanneur multifonction" en gros lol (electro et frigoriste ca me permettait de brasser large avec la lois)

J'ai voulu faire les choses bien et j'ai du coup engager du pognon au départ (mauvaises idée lol)
J'ai viser un public sur lequel je me trompais (tu connais les frontalier si tu est de l'ain, ben je misais sur leur salaire et pensais Qu'il voulais du travail de qualité..bilan il me réclamait a me payer 150€ en trois fois..abuser...)
Debout tout les matin 6h et attendre que le téléphonne sonne...angoissant...

et le pire, ce qui m'as fais appelé le comptable pour lui dire de préparer les papier de cloture:
4j de taff pour un devis sur un gros chantier, passer un temps infini a expliquer tout bien au client, et un matin il m'appel et me dit qu'il va le faire faire aux black par un mec qui bosse à 5€ de l'heure....

voilà du coup ils ont très certainement une salle de bain qui vaut 5€ de l'heure et moi je suis retourné bosser en suisse :)

bref, si tu est capable d'encaisser ça, alors lance toi, je l'ai supporter un an, je suis vraiment ravi de l'expérience que j'ai vécu, j'aurais volontier continuer, mais bref d'autre projets aujourd'hui pour moi ^^

Edit vu que tu répond entre temps, pour la Sécu tu passe au rsi (régime social des indépendant) idem sécu, arret et accident de travail en moins..assurance a part

et le label artisan appel la CMA de chez toi il te diront si en auto entrepreneur tu peut mettre l'autocollant sur ta bagnole ou pas, mais court pas après les gens regarde peu ca, celui qui fait valoir son travail par un autocollant doit franchement pas être réellement bon!
Ni Dieu, Ni Patrie!

Gourou autoproclamé de l'inter-sidération du Kulte du Krayon Kosmique.
Avatar du membre
éricM
Accro
Messages : 3119
Enregistré le : sam. 21 juil. 2012 15:05
Localisation : ain

Re: L'auto-entrepreneur.

Message par éricM » mar. 22 janv. 2013 09:19

Merci Dodora.

Quand je parlais du status/label artisan ce n'est pas pour l'autocollant.
J'en ai vu des tas l'avoir, collé sur leur véhicule et qui salope le boulot vite fait, vite payé.

Je ne compte pas sur la clientèle des frontaliers. Je pensais travailler pour tout le monde.
Merci pour avoir partager ton expérience avec moi... et les autres copeaux.

:)
Seuls les poissons morts nagent avec le courant.
Les moutons crevés aussi.
Avatar du membre
Dorora
Accro
Messages : 4618
Enregistré le : mar. 18 déc. 2012 21:08
Localisation : Dole / Jura
Contact :

Re: L'auto-entrepreneur.

Message par Dorora » mar. 22 janv. 2013 10:22

De rien, mais tu disait pas trouvé de job...je connais plein de boite de menuise qui serait ravi de t'acceuillir que ce soit a lausanne ou neuch´ :)
Ni Dieu, Ni Patrie!

Gourou autoproclamé de l'inter-sidération du Kulte du Krayon Kosmique.
Avatar du membre
éricM
Accro
Messages : 3119
Enregistré le : sam. 21 juil. 2012 15:05
Localisation : ain

Re: L'auto-entrepreneur.

Message par éricM » mar. 22 janv. 2013 15:36

Ça m'interesse bien sûr.
Je t'ai envoyé un message perso.

{Moi aussi je suis passé macintosh après 25 ans de prises de tête de win 3.31 à 98.
Et pour rien au monde je ne quitterai la "philosophie sans emmerde" d'OSX. Même si
j'ai des griefs envers Apple.}
Seuls les poissons morts nagent avec le courant.
Les moutons crevés aussi.
Avatar du membre
Dorora
Accro
Messages : 4618
Enregistré le : mar. 18 déc. 2012 21:08
Localisation : Dole / Jura
Contact :

Re: L'auto-entrepreneur.

Message par Dorora » mar. 22 janv. 2013 19:28

éricM a écrit : {Moi aussi je suis passé macintosh après 25 ans de prises de tête de win 3.31 à 98.
Et pour rien au monde je ne quitterai la "philosophie sans emmerde" d'OSX. Même si
j'ai des griefs envers Apple.}
c'est marrant j'ai pas encore entendu un "ancien" utilisateur mac dire l'inverse, que de passer sous windows lui as changer la vie...MDR!!

J'avais pas vu le PM ça saute pas aux yeux sur le forum en fait ^^
Ni Dieu, Ni Patrie!

Gourou autoproclamé de l'inter-sidération du Kulte du Krayon Kosmique.
Avatar du membre
éricM
Accro
Messages : 3119
Enregistré le : sam. 21 juil. 2012 15:05
Localisation : ain

Re: L'auto-entrepreneur.

Message par éricM » mer. 23 janv. 2013 18:34

Ça y est, j'ai trouvé le moyen de vivre grâce aux chûtes de bois qui encombre nos ateliers.

Je récupère toutes les chûtes de bois, je les corroie en petites planchettes ayant un rapport de :
1 longueur = 5 largeurs, 1 largeur = 3 épaisseurs et 1 longueur = 15 épaisseurs. Par exemple
les ramener à 120 mm de long par 24 mm de marge par 8 mm d'épaisseur.

Et j'en vendrai en boîtes de 40, 100, 200 et 1.000 pièces. Je pourrai même en teindre en couleurs.

Quoi ???
Kapla... à déjà eu cette idée là !!!
Modifié en dernier par éricM le sam. 26 janv. 2013 22:32, modifié 1 fois.
Seuls les poissons morts nagent avec le courant.
Les moutons crevés aussi.
Avatar du membre
Eyme
Fan
Messages : 91
Enregistré le : jeu. 10 janv. 2013 23:21

Re: L'auto-entrepreneur.

Message par Eyme » mer. 23 janv. 2013 22:08

Lol
Un plombier perdu dans le bois cherche de bon tuyaux !!!
Avatar du membre
Eataine
Accro
Messages : 3857
Enregistré le : dim. 29 avr. 2012 23:12
Localisation : non peut-être?

Re: L'auto-entrepreneur.

Message par Eataine » mer. 23 janv. 2013 22:52

Blague à part: tu les débites en petits morceaux que tu vends comme bois d'allumage... Quand j'ai vu le prix auquel on le vend dans les grandes surfaces ou les stations services, je me dis qu'il y a là du pognon à prendre...
Avatar du membre
éricM
Accro
Messages : 3119
Enregistré le : sam. 21 juil. 2012 15:05
Localisation : ain

Re: L'auto-entrepreneur.

Message par éricM » sam. 26 janv. 2013 22:29

Oui j'ai vu ça avec mon papa dans une station de ski il y a 25 ans :
Petits sacs de buchettes pour flambée de février au prix du caviar.

Bon revenons à mon mouton (qui n'est pas à cinq pattes).
Je vais aller faire un tour du coté de la chambre des métiers d'à coté.
Seuls les poissons morts nagent avec le courant.
Les moutons crevés aussi.
Avatar du membre
Letenon
Accro
Messages : 155
Enregistré le : ven. 25 janv. 2013 17:25
Localisation : Petit village de l'Yonne
Contact :

Re: L'auto-entrepreneur.

Message par Letenon » dim. 27 janv. 2013 12:24

Bonjour à tous,
Je me permets de rejoindre ce groupe de discussion.
A mon humble avis, il y a plusieurs sujets qu'il ne faut pas mélanger dans la demande de ericM.
Le statut d'autoentrepreneur :
c'est un statut officiel qui permet à quelqu'un de se faire rémunérer pour son travail en étant déclaré. Il y a des règles à respecter (montant du chiffre d'affaire, paiement des cotisations sociales, paiement de l'impot,...). les organismes promoteurs et beaucoup d'autoentrepreneurs s'accordent à dire que ce statut ne peut permettre qu'un revenu complémentaire (pour retraités, temps partiels,...) et qu'il ne faut pas de charges, ou le moins possible parce que les cotisations sont calculées sur le chiffre d'affaire : par exemple, si tu as un loyer, tu es obligé de déclarer un chiffre pour le payer, et tu dois cotiser dessus. Comme tu es limité pour ton chiffre, si tu as des charges, tu diminue ton bénéfice potentiel.
le statut d'artisan
Il s'agit d'une qualification déterminée par un texte officiel : "La "qualification" artisanale est réglementée par l'article 21-I de la loi n° 96-603 du 5 juillet 1996 relative au développement et à la promotion du commerce et de l'artisanat, le décret n° 98-247 du 2 avril 1998 relatif à la qualification artisanale et au répertoire des métiers et l'arrêté du 12 décembre 2003 fixant la liste des métiers de l'artisanat d'art..
Cette qualification peut s'obtenir soit par l'obtention d'un diplome, soit par le fait d'avoir exercé en société l'activité recherchée pendant 6 ans révolus.
Cette appellation est protégée. Elle est censée indiquer au client que le professionnel choisi est qualifié.
La compétence
On le sait tous, amateurs ou professionnels peuvent être compétents ou ne pas l'être. Avoir recours à un professionnel c'est espérer avoir quelqu'un qui présente les qualifications, l'équipement, l'expérience, les garanties requises pour faire le boulot qu'on lui confie. Ce n'est pas qu'une question de prix, car il arrive souvent que l'on regrette de n'avoir vu que le prix demandé pour faire un travail.
Les prix
C'est vrai les entreprises traditionnelles sont forcément plus chères que les autoentrepreneurs, en raison notamment des frais de structure que peuvent éviter les autoentrepreneurs. Mais il ne s'agit pas du même marché. C'est vrai qu'il peut y avoir concurrence entre les autoentrepreneurs et les autres entreprises sur le prix, mais plus sur des activités de bricolage que sur des grosses affaires. Et le client fera la différence. Si il préfère passer du temps à acheter les matériaux au lieu de laisser faire l'entreprise, c'est son choix, et si ça fait baisser le prix, tout le monde est gagnant, mais ça reste du bricolage. J'ai l'impression qu'on est plus dans le "service à la personne" que dans la "prestation générale" quand on est autoentrepreneur.

En conclusion, je dirai que l'autoentreprise peut permettre à quelqu'un de sortir d'une situation d'inactivité professionnelle, mais ne peut être que transitoire. Elle permet de valider officiellement la faisabilité d'un projet d'installation en attendant la mise en place d'un statut qui permet véritablement de vivre de son travail et de bénéficier d'une protection sociale plus complète.

Bon dimanche à tous

Dominique
Avatar du membre
éricM
Accro
Messages : 3119
Enregistré le : sam. 21 juil. 2012 15:05
Localisation : ain

Re: L'auto-entrepreneur.

Message par éricM » lun. 28 janv. 2013 19:58

Merci Letenon pour cette synthèse.
;)
Seuls les poissons morts nagent avec le courant.
Les moutons crevés aussi.
Avatar du membre
Dorora
Accro
Messages : 4618
Enregistré le : mar. 18 déc. 2012 21:08
Localisation : Dole / Jura
Contact :

Re: L'auto-entrepreneur.

Message par Dorora » mar. 29 janv. 2013 11:45

Pour la protection social, elle est identique qu'on soit auto entrepreneur, en entreprise individuel "standard" ou en société
Le RSI couvre tout le monde de la même façon

Les couvertures "subsidiaire" sont traité différemment selon la "loi madelin" pour les société par exemple, le reste ne change pas
Ni Dieu, Ni Patrie!

Gourou autoproclamé de l'inter-sidération du Kulte du Krayon Kosmique.
Avatar du membre
Letenon
Accro
Messages : 155
Enregistré le : ven. 25 janv. 2013 17:25
Localisation : Petit village de l'Yonne
Contact :

Re: L'auto-entrepreneur.

Message par Letenon » mar. 29 janv. 2013 14:39

Dorora a écrit :Pour la protection social, elle est identique qu'on soit auto entrepreneur, en entreprise individuel "standard" ou en société
Le RSI couvre tout le monde de la même façon

Les couvertures "subsidiaire" sont traité différemment selon la "loi madelin" pour les société par exemple, le reste ne change pas
Bonjour,
Dorora a raison, mais quand on parle protection sociale, pour des gens comme moi, ce n'est pas toujours très clair.

Ce que je sais parce que c'est mon cas, c'est que le RSI offre une protection sociale pour la maladie, l'invalidité et la retraite.

Dans ce régime, le montant de la cotisation dépend du revenu déclaré.
Le minimum forfaitaire permet d'avoir la protection maladie, peut être l'invalidité, mais ne valide qu'un trimestre cotisé par an pour la retraite. Ce minimum de cotisation est de l'ordre de 1600 € par an sur 10 mensualités pour les statuts différents de l'autoentrepreneur.
Toujours pour ce statut non autoentrepreneur, pour environ 800 € de revenus par mois, tu payes environ 565€ de cotisations par mois (et oui, charges salariales et patronales), tu es couvert pour la maladie, l'invalidité et tu valides 4 trimestres de cotisations pour la retraite. Mais si tu as des trimestres, cela ne veut pas dire que tu toucheras une grosse retraite, du régime général et du régime complémentaire, car le montant de la retraite dépendra de la cotisation, et si tu cotises peu, tu ne peux pas avoir une grosse retraite.

Alors ce qu'il faut voir, c'est ce que la cotisation de l'autoentrepreneur permet d'obtenir en terme de protection sociale pour la maladie, l'invalidité et la retraite, en regardans bien les petites lignes, et en posant les bonnes questions.

Bon courage

Dominique
Avatar du membre
Dorora
Accro
Messages : 4618
Enregistré le : mar. 18 déc. 2012 21:08
Localisation : Dole / Jura
Contact :

Re: L'auto-entrepreneur.

Message par Dorora » mar. 29 janv. 2013 15:24

Oui tous ca avec la retraite c'est identique pour tous les travailleur non salarié, juste avec la loi madelin certaine complémentaire sont deductible du benef et rentre dans les charge de l'entreprises
Ni Dieu, Ni Patrie!

Gourou autoproclamé de l'inter-sidération du Kulte du Krayon Kosmique.
Avatar du membre
éricM
Accro
Messages : 3119
Enregistré le : sam. 21 juil. 2012 15:05
Localisation : ain

Re: L'auto-entrepreneur.

Message par éricM » mer. 6 févr. 2013 17:13

J'ai trouvé une annonce sur LBC :

http://www.leboncoin.fr/emploi/428926700.htm?ca=22_s
Description :
H/F Vous êtes professionnel du Bâtiment
Artisan, Auto-entrepreneur ou Ouvrier qualifié.
Devenez salarié autonome
Vous devez impérativement avoir une clientèle.
Vous réalisez vos chantiers .
Déléguez votre gestion et bénéficiez du régime de
Protection sociale réservé aux salariés.(Congés Payés, Retraite ect…)
· Nous assurons votre publicité
· Nous assurons votre Garantie Décennale RC Pro
· Nous assurons votre Mutuelle PRO BTP
Pour obtenir un rendez-vous ou pour plus de renseignements,
Vous pouvez me contacter au 06 25 90 78 98 ou par
Mail : contact01@defi3axes.fr
- - -

Sur leur site : http://www.defi3axes.fr
"LE PORTAGE SALARIAL, c’est quoi ?
L'article L1251-64 du Code du travail définit le portage salarial comme étant "un ensemble de relations contractuelles organisées entre une entreprise de portage, une personne portée et des entreprises clientes comportant pour la personne portée le régime du salariat et la rémunération de sa prestation chez le client par l'entreprise de portage".
EN CLAIR, DEFI 3 AXES permet à un professionnel du bâtiment de gérer son activité comme il le ferait s’il était à son compte tout en profitant de la couverture sociale d’un salarié (congés payés, retraite, prévoyance) .
Avec DEFI 3 AXES cumulez les avantages du salariat et de l’artisanat."
Qu'en pensez-vous ?
Des chasseurs d'artisans ?
Seuls les poissons morts nagent avec le courant.
Les moutons crevés aussi.
Avatar du membre
Dorora
Accro
Messages : 4618
Enregistré le : mar. 18 déc. 2012 21:08
Localisation : Dole / Jura
Contact :

Re: L'auto-entrepreneur.

Message par Dorora » mer. 6 févr. 2013 20:19

Et combien il te prenne pour tout ces merveilleux avantages?

Moi je m'en méfierais comme de la peste....

En plus, je ne sais plus où ça avait fini mais il parlais d'interdire de te mettre auto entrepreneur et de bosser pour ton patron, qui lui te vire. Ca ressemble beaucoup à ce qui est décrit là, tu as vérifier sur legifrance l'article de loi qu'il cite?

il cite bien d'ailleurs "entreprise cliente", toi, qui dit client, dit payé....
Si tu doit avoir une clientèle et qu'eux ne t'amène que la pub...il ne t'amène finalement rien
une fois que tu as ta clientèle, tu fais ta pud ou elle se fait même toute seule..
Je reste dubitatif...
Ni Dieu, Ni Patrie!

Gourou autoproclamé de l'inter-sidération du Kulte du Krayon Kosmique.
egtegt
Accro
Messages : 5002
Enregistré le : jeu. 28 juin 2012 15:44
Localisation : Saverne

Re: L'auto-entrepreneur.

Message par egtegt » jeu. 7 févr. 2013 01:02

C'est connu le portage salarial, et ça n'a rien d'une arnaque (même s'il y a obligatoirement quelques margoulins, comme partout). Ca te permet de te mettre à ton compte sans te préoccuper de comptabilité ou de démarches administratives. La boite de portage émet les factures, paye les charges, fait la compta, et te paye un salaire.

En général, ils prennent dans les 5 à 10 % de ton revenu pour la gestion, pour autant que je me souvienne.

Le problème, c'est qu'ils ont un régime un peu moins avantageux que si tu te mets à ton compte en autoentrepreneur, ce qui fait qu'au bout du compte, tu gagnes plutôt 15 ou 20 % de moins que si tu fais tout toi même.

C'est pas mal pour débuter une activité ou si tu sais que c'est transitoire et que tu n'as pas l'intention d'y rester pendant plus de quelques mois. Au delà, autant faire soi-même ou même payer un comptable qui fait pour toi.

Par contre, le côté publicité et autre, je suis plus dubitatif. Une société de portage salarial a pour but de faire de l'administration et rien d'autre. Si elle propose autre chose, c'est pour prendre un plus gros pourcentage, mais je me méfierais.
Répondre