Concernant la pression à appliquer quand on dégauchit

Discussions générales sur la menuiserie

Modérateurs : macbast, ours_en_pluche

Répondre
mh74hs
Accro
Messages : 342
Inscription : 05 juil. 2017, 21:08

Concernant la pression à appliquer quand on dégauchit

Message par mh74hs »

Salut à tous,

J'ai regardé beaucoup de vidéos sur le dégauchissage incluant celle de Nico, et je commence à m'entraîner sur ma 636 fraîchement acquise, et une question me turlupine, la pression doit elle être appliquée sur la table de sortie ( après les fers ) dès la première passe ? ou dès que la planche a déjà fait 2 passes et donc perdu une bonne partie de ... gauche ? Quand je regarde la vidéo que Olivier Verdier a posté cette semaine ( elle est top si vous ne l'avez pas encore vue ) j'ai l'impression que pour les premières passes il effectue une pression plutôt équivalente sur les 2 tables puis ensuite principalement sur la table de sortie, et quand j'essaie de faire ça je me retrouve avec des résultats qui ont l'air plus convaincants que quand je met la pression en table de sortie dès la première passe, là... je finis avec un côté à 3cm et l'autre à 3.5cm

Si vous avez des avis sur la question ou des conseils je suis grandement preneur ! ( Ou des vidéos que je n'aurais pas encore vu )

Merci à tous et bons copeaux :) !
Maxime.
Avatar de l’utilisateur
Tamilhaz
Accro
Messages : 1055
Inscription : 12 juil. 2016, 12:00
Localisation : Nord du Tarn

Re: Concernant la pression à appliquer quand on dégauchit

Message par Tamilhaz »

J'ai vu cette vidéo dernièrement qui va à l'encontre des formations traditionnelles. Avec une bonne machine aux fers bien affutés (ce que je ne possède pas actuellement) j'aimerai assez essayer...
Avatar de l’utilisateur
bulubuluplopplop
Accro
Messages : 5504
Inscription : 30 avr. 2015, 14:08
Localisation : suisse

Re: Concernant la pression à appliquer quand on dégauchit

Message par bulubuluplopplop »

il faut mettre le minimum de pression, juste assez pour pouvoir pousser la planche et la plaquer à la table de sortie.

D'autant plus avec des pièces fines qui se déforment rapidement.
mh74hs
Accro
Messages : 342
Inscription : 05 juil. 2017, 21:08

Re: Concernant la pression à appliquer quand on dégauchit

Message par mh74hs »

Tamilhaz a écrit : 07 janv. 2019, 11:14 J'ai vu cette vidéo dernièrement qui va à l'encontre des formations traditionnelles. Avec une bonne machine aux fers bien affutés (ce que je ne possède pas actuellement) j'aimerai assez essayer...
Je vais regarder la vidéo dès que j'ai fais mon aller retour à la poste, je te dis après !
bulubuluplopplop a écrit : 07 janv. 2019, 11:16 il faut mettre le minimum de pression, juste assez pour pouvoir pousser la planche et la plaquer à la table de sortie.

D'autant plus avec des pièces fines qui se déforment rapidement.
Oui, niveau pression je sais qu'il faut en exercer un minimum et Olivier Verdier le démontre très bien dans sa vidéo, si la planche est plutôt fine, une pression excessive rabotera très bien la planche mais ne la dégauchira pas car elle reprendra sa forme de base juste après, une fois la pression supprimée. Ma question se portait plutôt sur quel équilibre entre pression sur la table de sortie, d'entrée, ou les 2 pour les premières passes
Avatar de l’utilisateur
Tamilhaz
Accro
Messages : 1055
Inscription : 12 juil. 2016, 12:00
Localisation : Nord du Tarn

Re: Concernant la pression à appliquer quand on dégauchit

Message par Tamilhaz »

Sur la vidéo que je propose, la position et le travail des mains ressemble assez à un travail à la scie sur table, c ad que les mains restent la plupart du temps en avant de l'outil de coupe.
mh74hs
Accro
Messages : 342
Inscription : 05 juil. 2017, 21:08

Re: Concernant la pression à appliquer quand on dégauchit

Message par mh74hs »

Je viens de regarder sa vidéo en mangeant, elle est vraiment très intéressante parce qu'elle montre bien que même en gardant les mains avant les fers sur 80% de la planche le résultat est excellent quand même, du coup je vais essayer cette technique à l'occasion et voir le résultat, après tout c'est peut être une question de goûts personnels, tant que le résultat est là...

Merci beaucoup à toi, et d'ailleurs la vidéo me rappelle qu'il faut que je change les fers de la kity... je sais pas trop ou les commander par contre
Avatar de l’utilisateur
bricolo36
Accro
Messages : 121
Inscription : 19 oct. 2018, 08:19
Localisation : 36150

Re: Concernant la pression à appliquer quand on dégauchit

Message par bricolo36 »

Avatar de l’utilisateur
bulubuluplopplop
Accro
Messages : 5504
Inscription : 30 avr. 2015, 14:08
Localisation : suisse

Re: Concernant la pression à appliquer quand on dégauchit

Message par bulubuluplopplop »

Merci beaucoup à toi, et d'ailleurs la vidéo me rappelle qu'il faut que je change les fers de la kity... je sais pas trop ou les commander par contre
il ne faut pas les changer, il faut les faire affûter (voir le topic sur les affûteurs).

Pour en acheter un jeu supplémentaire, ils sont dispo un peu partout, pour 15-20 euros la paire.
Avatar de l’utilisateur
FMJ
Accro
Messages : 3998
Inscription : 20 août 2013, 19:26
Localisation : Sud-Ouest

Re: Concernant la pression à appliquer quand on dégauchit

Message par FMJ »

Oui très bonne vidéo qui rappelle une évidence qu'on a tendance à oublier : pour bien bosser, les fers doivent être bien affutés. C'est également un élément de sécurité !
Avatar de l’utilisateur
Tamilhaz
Accro
Messages : 1055
Inscription : 12 juil. 2016, 12:00
Localisation : Nord du Tarn

Re: Concernant la pression à appliquer quand on dégauchit

Message par Tamilhaz »

bulubuluplopplop a écrit : 07 janv. 2019, 12:52
Merci beaucoup à toi, et d'ailleurs la vidéo me rappelle qu'il faut que je change les fers de la kity... je sais pas trop ou les commander par contre
il ne faut pas les changer, il faut les faire affûter (voir le topic sur les affûteurs).

Pour en acheter un jeu supplémentaire, ils sont dispo un peu partout, pour 15-20 euros la paire.
En fait il faut les deux....avoir un jeu de rechange et les faire affuter.
Si on a un jeu de rechange, on aura moins tendance à faire le c** en se mettant en danger .... parce que quand même ça serait bien d'avancer .... et que l'on les fera affuter après....
Avatar de l’utilisateur
woodpecker54
Accro
Messages : 764
Inscription : 15 sept. 2016, 16:22
Localisation : Nancy

Re: Concernant la pression à appliquer quand on dégauchit

Message par woodpecker54 »

Intéressante cette vidéo, et en plus j'ai appris un nouveau mot, bornoyer :)
Prêter mes outils ? Pas de problème, si tu me prêtes ta carte bancaire !
Avatar de l’utilisateur
egonon
Accro
Messages : 886
Inscription : 08 avr. 2015, 22:03
Localisation : Pays des diots et du mauvais vin blanc

Re: Concernant la pression à appliquer quand on dégauchit

Message par egonon »

Salut,

En général, si on doit appuyer comme un âne, c'est signe qu'il est temps de changer les fers... Une fois qu'on a compris ça, le dégauchissage devient presque un jeu d'enfant.

P
Je réfléchis...

... mais bon dieu que c'est difficile!
Avatar de l’utilisateur
egonon
Accro
Messages : 886
Inscription : 08 avr. 2015, 22:03
Localisation : Pays des diots et du mauvais vin blanc

Re: Concernant la pression à appliquer quand on dégauchit

Message par egonon »

Pour répondre plus précisément à la question de Maxime, le dégauchissage en sifflet (un côté à 3, l'autre à 3,5) est dû, selon mon expérience, soit à un mauvais choix de la face à dégauchir, qui présente un bombé, soit des appuis malencontreux qui vont créer ce bombé.

Globalement, l'idée de base est un appui ◄ sur la table d'entrée repris au fur et à mesure par un appui ▼ sur la table de sortie. Les déformations des morceaux de bois rendent souvent les choses un peu plus compliquées :D .

La première chose à faire, c'est de poser ton bois sur la table et de le faire jouer pour déterminer le côté le plus stable, qui sera le côté à dégauchir.
Ensuite, il faut voir ce qui, sur cette face, fait saillie, car si tu veux éviter de faire surtout du copeau, c'est là qu'il faudra placer tes appuis.
Évidemment, plus le morceau est instable, plus les appuis doivent être légers, et ne gagner en force qu'au fur et à mesure des passes, lorsque le morceau gagne en stabilité. Et cela n'est possible qu'avec des fers qui coupent, car des fers désaffûtés te contraignent à des appuis forts, et tu perds en précision...

P
Je réfléchis...

... mais bon dieu que c'est difficile!
lamouette
Accro
Messages : 3278
Inscription : 17 oct. 2016, 19:24

Re: Concernant la pression à appliquer quand on dégauchit

Message par lamouette »

Perso je procède comme sur la vidéo qu'a posté Tamilhaz, c'est à dire quasi aucune pression, surtout au début. Bien sûr la base c'est des fers qui coupent , bien placés sans faux rond et une table qui glisse bien. Mais si la pièce de bois est plus courte que sur la vidéo ça change un peu la donne , là il va falloir quand même mettre sa main au dessus de la table de sortie , mais toujours avec une très légère pression. Appuyer fort c'est manquer de souplesse dans ses mouvements , pour bien dégauchir il faut être détendu, décontracté du gland, comme dirait Depardieu. :D
Si une pièce est vrillée il n'y a parfois aucune face en creux, dans ce cas , je commence au milieu pour faire le creux qui me manque ensuite tout se passe comme d'habitude.
Sur une pièce fine ou longue donc flexible je n'exerce aucune pression , je ne me sert que d'une main qui pousse à l'extremité , le moindre appui et on dégauchis en creux . Quand c'est dressé je fais une passe en appuyant un peu pour limiter les vibrations et terminé.
Gérard
Accro
Messages : 1224
Inscription : 30 avr. 2012, 00:10
Localisation : Rixheim (68) - Alsace

Re: Concernant la pression à appliquer quand on dégauchit

Message par Gérard »

Je suis grosso modo d'accord avec ce qui est dit, mais les 2 vidéos proposées ne sont pas un modèle en ce qui concerne la sécurité ni même la bonne utilisation des mains.
Je préfère de loin voir Samuel Mamias dégauchir. Les 2 mains passent rapidement au-dessus de la table de sortie, sauf peut-être si la pièce est fine et qu'il faut empêcher le bois de vibrer.
Le mot "pression" prête à confusion : il ne s'agit pas d'appuyer comme un âne sur le bois, mais simplement se débrouiller pour que la pièce en sortie reste constamment "en contact" avec la table de sortie (quel que soit l'effort de coupe qui a tendance à la soulever et à la ramener vers l'arrière)) et "ne vibre pas" sur la table d'entrée.
Bien sûr ne pas oublier de temps en temps le produit de glissement sur la table (Kityspeed, Sibergleit, ...).
Répondre