question de verre

Discussions générales sur la menuiserie

Modérateurs : macbast, ours_en_pluche

Franpi 42
Fan
Messages : 98
Inscription : 30 déc. 2020, 23:16
Localisation : Saint Etienne (42)

question de verre

Message par Franpi 42 »

bonjours ,
comme dit dans ma présentation je suis miroitier. le verre est donc mon domaine. il est courant que le bois et le verre se rencontre au cour de projet ( fenêtre, verrière, meuble, table, cadre,....)

l'idée est de faire un genre de fiche, aide mémoire sur le verre et l'argot qui s'y rattache. ( si le poste dérange , ou n'est pas a la bonne place dans le forum n'hésiter pas a le déplacer ou le supprimer)

on distingue 2 type principaux de verre. le "FLOAT" et le feuilleter.

le FLOAT
il tien son nom de la méthode de fabrication mise au point par un anglais. le verre est couler en continu sur un bain d'étain liquide et il flotte dessus un peut comme l'huile sur l'eau.

il existe en plusieurs épaisseur de 2 a 19mm mais pas toutes. il y a 2,3,4,5,6,8,10,12,15 et 19mm

les miroir sont fait avec des verre de 2,3,4,5 et 6 mm. il arrive de rencontré des miroir plus épais notamment en 8mm dans le cadre de restauration.

le verre feuilleter

C'est un assemblage de 2 verre float avec du filme plastique PVB (poly butyral vinylique) c'est le principe de parebrise de voiture. même casser sa tien encor en place. le filme PVB permet l'incrustation de plusieur chose . Des filme de couleur, des dessin, des métaux, des tissus, des cristaux liquide... tout est fonction du budget et des connaissance du miroitier.

Le verre feuilleter est nommé par des chiffres par exemple 44.2. les 2 premier chiffre indique l'épaisseur des 2 verre qui le compose (ici 2 verre de 4mm) et le chiffre situer après le point le nombre de filme PVB utilisé ( ici 2 film)
le feuilleter est disponible en plusieurs épaisseur de 6.5mm a 24.5mm en standard en clair ou en opal ( filme blanc a l'intérieur qui laisse passé la lumière)
mais la encor toute n'existe pas

les standard sont: 33.2 (6.5mm) 44.2( 8.5mm) 55.2 (10.5 mm) 66.2 (12.5mm) 88.2 (16.5mm) 1010.2 (20.5mm) 1212.2 (24.5mm) 44.6 (10mm appeler aussi SP10 il est dit retardateur d'effraction)


Les double vitrage ou vitrage isolant


Que l'on parle de DV (Double Vitrage) ou de VI (vitrage isolant), c'est la même chose. ils sont composer d'au moins 2 verre identique ou différant en fonction du résultat rechercher et d'une lame d'aire ou de gaz ( argon)
leur dénomination permet de connaitre leur composition. elle s 'écrit comme suit : verre1 / intercalaire ( épaisseur de la lame d'aire)/verre 2

un exemple étant souvent plus parlant:
un DV 4/16/33.2
c'est un double vitrage composé d'un verre de 4mm, d'un intercalaire de 16mm et d'un verre feuilleter de 6.5 mm.
l'épaisseur total s'obtient par addition . 4+16+6.5=26.5mm
Combiné baby 1130
Avatar de l’utilisateur
Rascal
Accro
Messages : 2896
Inscription : 03 janv. 2015, 12:12
Localisation : Pays Gallo!

Re: question de verre

Message par Rascal »

Merci!

C'est un sujet qui m'intéresse fortement.

Pour la suite? Un petit topo sur les techniques de coupe? :D
"Si la vue d'un bureau encombré évoque un esprit encombré alors que penser de celle d'un bureau vide ?"
Franpi 42
Fan
Messages : 98
Inscription : 30 déc. 2020, 23:16
Localisation : Saint Etienne (42)

Re: question de verre

Message par Franpi 42 »

coupé un verre???? un verre sa se coupe pas sa se vide ou bois ou goute !! le seule verre qui se coupe bierre

blague a part

plus le verre est vieux moins il se coupe ( tien un peut comme les boiseux non??) moins il a vue les UV mieux il se coupe.

il faut déjà du bon matériel. a savoir un coupe verre pas une pioche de GMS et de l'huile de coupe.

pour l'huile de coupe
passez voir le miroitier du coin. Si il a des table de coupe, il a forcément de l'huile qu'il met a la poubelle car les machines effectuent des purges régulière et l'huile qui sort ne peut pas être réutiliser dans la machine au risque de tout boucher ( et la c'est environ 12 a 20 heure de taf pour réparé) par contre elle est super pour les coupe manuel.

pour le coupe verre
En pro j'utilise un vitrom . vous pouvez utilise n'importe qu'elle marque mais le plus important c'est la molette. privilégier une en carbure de tungstène avec une angle de 135°et un seul emplacement pour le molette sur le barillet. la molette sera plus stable, se desserrera moins... Et un coupe verre c'est comme un stylo plume sa ne se prête pas

pour l'action de coupe
une surface plate stable et dur. oui oui dur . un feutre fin sur une planche de CP c'est parfait. on trempe son coupe verre dans l'huile de coupe, on raye le verre avec le coupe verre ( on doit entendre le bruit de la molette tourner sur le verre et le rayer un peut comme la crais grincer sur le tableau noir) avec une pression constante. attention un seul passage de coupe verre continue si non la coupe et HS elle ne détonnera pas suivant le trait du coupe verre
Aussitôt le verre rayer on prend le manche du coupe verre que l'on glisse sous le trait de coupe de quelque mm (entre 4 et 12mm) et on exerce une pression des 2 coter du trait de coupe . pression identique et a égale distance. on peut aussi utiliser une pince a détoner

le principe de coupe est le même que celui d'une carlette de carreleur. j'ai même déjà couper des verre chez moi avec une carlette de carreleur et sa marche

si vous coupez des épaisseur supérieur a 10mm utiliser une molette de 145° voir 155° c'est préférable même si avec un peut de pratique sa se fait avec une 135°
si vous coupé du feuilleter le principe est le même. mais il faut couper un verre puis l'autre. et après c'est alcool a bruler et flamme pour écarter les verres et coupé le PVB avec une lame
Combiné baby 1130
marcello
Accro
Messages : 158
Inscription : 29 déc. 2015, 17:43
Localisation : Rhône

Re: question de verre

Message par marcello »

Super, merci pour la technique de coupe d'un verre feuilleté, je n'aurais pas osé.
Est-ce que ça marche aussi avec un "diamant" dont je ne connais pas l'angle ( pas de molette mais une "pierre" enchâssée dans la tête) ?
Franpi 42
Fan
Messages : 98
Inscription : 30 déc. 2020, 23:16
Localisation : Saint Etienne (42)

Re: question de verre

Message par Franpi 42 »

En théorie il suffit de fair une rayure continue . L'angle de la molette est surtout fait pour faciliter le detonage et limiter le flash.
Le risque du diamant c'est de tracé par sacade et donc que la coupe parte mal. Perso j'ai jamais essayé mais si l'occasion se présente je suis preneur
Combiné baby 1130
TRD
Accro
Messages : 257
Inscription : 02 janv. 2021, 14:41

Re: question de verre

Message par TRD »

Bonjour

Dans les annees 70 j'ai travaillé à peu pres six mois chez Soframir. Société Française des applications de miroiterie comme coupeur.


Cette societe avait trois sites. Deux sites industriels a Leveau et la Vallée plus specialises dans le vitrage isolant et le vitrage trempé et le site de Lafayette, qui realisait l'essentiel des moutons à cinq pattes. Il devait y avoir environ une centaine de salariés. Soframir approvisionnait des miroitiers detaillants sur le quart Sud-Est de la France.

On utilisait du petrole pour lubrifier les molettes.

On coupait manuellement ou avec des machines automatiques de marque Bystronic.

Chez moi, je coupe encore, assez rarement, de la glace (terme professionnel designant le verre de haute qualité servant au vitrage, les miroirs sont designés sous le nom de glace argentee) et je me debrouille en utilisant du fuel domestique. Ça pue, mais ça fonctionne.

Pour couper de la glace, on l'installe sur une table recouverte d'une couverture bien tendue. On raye le verre, puis pour les coupes droites sur glace fine (jusqua 8-10 mm) on aligne la rayure avec le bord de la table. On donne un coup sec sur le bord de la table en tenant la chute fermement a deux mains.

Pour les coupes circulaires (ventilateurs, etc.) ou les glaces epaisses, on utilise un marteau à détonner.

Apres avoir rayé une face, on detonne l'autre face. Il s'agit de frapper (avec la juste force...) sur l'autre face au droit de la rayure. Une fissure se cree et progresse au fur et a mesure qu'on deplace le point d'impact du marteau. Enfin, on deplace le volume (la piece de verre) jusqu'au bord de la table comme pour les glaces fines et on donne le coup sec final.

Pour les coupes de morceaux tres lourds (qui peuvent depasser 100 kg) on utilise une regle posee au milieu de la table pour separer les deux morceaux. Ça evite d'avoir a soutenir la partie coupee.

Pour le verre armé des verrieres, on procede exactement de la meme maniere, mais il faut ensuite rompre les fils d'acier en pliant plusieurs fois au niveau de la cassure.

Pour les feuilletes bicouches, on raye les deux glaces, on coupe les deux glaces. Il reste le polymere. On arrose la coupe d'alcool a bruler et on y met le feu. Les deux parties se separent. J'ai fait beaucoup de vitrages de cabines de tracteurs comme ça.

Je ne sais pas couper les feuilletes a plus de deux couches.

Pour vous donner une idee, les glaces sont livrees en panneaux de 6 metres par 4. On les manipule au palan avec des ventouses ou des pinces. Les plus epais sont tres lourds. On porte systematiquement un casque. Les accidents sont peu nombreux quand on a de l'experience, mais parfois tres graves. Une glace de 12 est une parfaite guillotine.

Malgré les dangers, miroitier est un tres beau metier. J'ai vu des collegues artisans realiser des oeuvres magnifiques dont je ne serai jamais capable. On appelle ça l'experience.
growaaa
Habitué
Messages : 68
Inscription : 13 mai 2014, 18:40

Re: question de verre

Message par growaaa »

Bonjour TDR et les autres,

Je suis vitrier dans le beau royaume fédéral de Belgique, et ce que tu nous dit m'intéresse évidement. Je "plussoie" à tes propos mais relève quelques différences par rapport à chez nous. Notamment sur la nomenclature des verres feuilletés:
Chez nous, on admet le PVB à 0,38 mm d'épaisseur du coup le 33.2 est donné pour 7 mm (en vitrerie on arrondi au mm), mais je chipote, je l'admet volontiers. En revanche, tu parles du SP10, chez nous cette nomenclature n'existe pas. On a du SP410 qui correspond au 44.4, 4 pour l'épaisseur de chacun des verres (valable donc uniquement pour les verres feuilleté symétriques) et 10 pour l'épaisseur totale (qui est en fait de 9,52 mm). Ainsi l'ancien HS15 (66.8) est devenu du HS (Hight Security) 615. "Ton" 44.6 (qui n'existe pas chez nous en standard (on peut toujours faire assembler des verres à la demande) serait nommé SP (ou HS, la je ne sait pas très bien) 414.
Pour la coupe, l'huile est bien, entendu la meilleure solution mais honnêtement nous on coupe au pétrole, plus facile à trouver. Je sais, c'est mal, mais ça marche bien.
Pour les feuilletés à plus de 2 verres, une seule solution: on les scie (ou CNC à jet d'eau).

PS: Merci pour ton post ;o)
Avatar de l’utilisateur
CdeC
Accro
Messages : 2657
Inscription : 26 août 2014, 15:20

Re: question de verre

Message par CdeC »

Salut. Puisque j'ai l'occasion de poser la question à un pro... pour du verre en toiture, forcément du feuilleté, du trempé ne convient pas?

Merci à toi.
Mes réalisations pour savoir de quoi je cause: [url=viewtopic.php?f=28&t=12466&p=167806&hilit=folie#p167806[/url]
Franpi 42
Fan
Messages : 98
Inscription : 30 déc. 2020, 23:16
Localisation : Saint Etienne (42)

Re: question de verre

Message par Franpi 42 »

Les 3 ! sa dépend des configurations
sur une marquise on mettra de préférence du verre feuilleté. Même si il n'y a rien d'obligatoire dans l'espace privé. Il y en a d'ailleurs beaucoup en verre armé ( verre avec treillis métallique a l'intérieur)
Sur un velux c'est du double vitrage par défaut c'est du 4.16.4 mais les assurances préfaire souvent un des 2 verre en feuilleté pour les effractions.
Sur un toit terrasse se sera du trempé feuilleté.
Combiné baby 1130
marcello
Accro
Messages : 158
Inscription : 29 déc. 2015, 17:43
Localisation : Rhône

Re: question de verre

Message par marcello »

Trempé et feuilleté ! ! ! Je ne pensais même pas que ça puisse exister ! Merci de l'info, mais pour quel avantage ?
Pour l'entourage de ma petite piscine (ossature bois de mon cru comme il se doit! ), mon miroitier m'a convaincu de mettre du feuilleté beaucoup moins cher que le trempé :-)marteau Au motif qu'il y a moins d'opérations a effectuer.
Et ça n'a pas bougé depuis quatre ou cinq ans
Franpi 42
Fan
Messages : 98
Inscription : 30 déc. 2020, 23:16
Localisation : Saint Etienne (42)

Re: question de verre

Message par Franpi 42 »

pour du garde corps le feuilleté est suffisant et très résistant surtout en priver.
pour les toit terrasse on trempe au moins le verre supérieur. le verre trempé, est plus résistant au choc et au rayure. et comme on marche sur le verre c'est toujours mieux d'avoir une surface moins fragile. mais effectivement c'est plus chère car il faut coupé et usiner tout les verre, tremper celui du dessue et ensuite les assemblées dans un four de laminage.
Combiné baby 1130
marcello
Accro
Messages : 158
Inscription : 29 déc. 2015, 17:43
Localisation : Rhône

Re: question de verre

Message par marcello »

Pigé, merci Franpi 42 ! :)
growaaa
Habitué
Messages : 68
Inscription : 13 mai 2014, 18:40

Re: question de verre

Message par growaaa »

CdeC a écrit : 10 janv. 2021, 22:58 Salut. Puisque j'ai l'occasion de poser la question à un pro... pour du verre en toiture, forcément du feuilleté, du trempé ne convient pas?

Merci à toi.
En toiture verre feuilleté. Chez nous (BE) c'est obligatoire, le verre trempé est interdit en simple vitrage. Si ce sont des doubles vitrages alors oui, tu peux tremper le verre extérieur et feuilleter le verre intérieur.
Avatar de l’utilisateur
Michel34
Accro
Messages : 1727
Inscription : 16 nov. 2013, 10:28
Localisation : Herault - 34 La grande Bleue

Re: question de verre

Message par Michel34 »

Tout cela est passionnant pour un néophyte comme moi ,dans le genre délirant a voir après Carcassonne : https://www.grand-carcassonne-tourisme. ... abrespine/
les gars qui ont tout calculés sont des prodiges .
Cordialement Michel .
-------------------------------------------------------------------------------------------
Rien ne se perd, rien ne se crée ,tout ce transforme (Un certain Mr Lavoisier )
Avatar de l’utilisateur
woodpecker54
Accro
Messages : 744
Inscription : 15 sept. 2016, 16:22
Localisation : Nancy

Re: question de verre

Message par woodpecker54 »

Bonjour,

Je profite de la présence d'un miroitier ici pour vérifier si mon projet est réalisable. J'ai récupéré de vielles fenêtres, dont le verre n'est pas parfait comme celui d'aujourd'hui, mais présente des différences d'épaisseur qui déforment légèrement l'image quand on regarde au travers. Je pensais découper ces vitres pour les utiliser dans un futur vaisselier. Mais tu dis que le verre qui a vieilli devient plus difficile à découper... J'ai une chance que ça marche, ou bien c'est voué à l'échec ?
Prêter mes outils ? Pas de problème, si tu me prêtes ta carte bancaire !
Franpi 42
Fan
Messages : 98
Inscription : 30 déc. 2020, 23:16
Localisation : Saint Etienne (42)

Re: question de verre

Message par Franpi 42 »

Tu a une chance sur 2 pour chaque recoupe. Dans ton cas je te conseillerais de commander par couper les verre en espérant que tu a du rab. Et après tu fait les porte du vaisselier en fonction.

Tu peux aussi les coupé a la carlette électrique. La petite suce a eau sur table utilisé par les carleur. C'est un peut plus long mais si tu y vas doucement c'est presque moin risque surtout si tu a de petite coupe a faire. Moi j'en utilise une pour transformer le bouteille en verre ou en vase
Combiné baby 1130
TRD
Accro
Messages : 257
Inscription : 02 janv. 2021, 14:41

Re: question de verre

Message par TRD »

Salut

Pour recouper les bouteilles, il y a plus rapide.

De l'eau jusqu'au niveau ou on veut couper.
Un film d'huile sur l'eau.
Et on trempe un fer rouge dans la bouteille.

Elle se separe en deux comme ça.
Avatar de l’utilisateur
Tamilhaz
Accro
Messages : 1048
Inscription : 12 juil. 2016, 12:00
Localisation : Nord du Tarn

Re: question de verre

Message par Tamilhaz »

TRD a écrit : 18 janv. 2021, 12:27 Salut

Pour recouper les bouteilles, il y a plus rapide.

De l'eau jusqu'au niveau ou on veut couper.
Un film d'huile sur l'eau.
Et on trempe un fer rouge dans la bouteille.

Elle se separe en deux comme ça.
Super...faut que j'essaye... :D bierre
Franpi 42
Fan
Messages : 98
Inscription : 30 déc. 2020, 23:16
Localisation : Saint Etienne (42)

Re: question de verre

Message par Franpi 42 »

Le coup de l'eau et l'huile sa fonctionne mais c'est parfois aléatoire. Enfin c'est un coup de patte a prendre. malheureusement c'est parfois pas possible
bouteille.jpg
Combiné baby 1130
Avatar de l’utilisateur
Michel34
Accro
Messages : 1727
Inscription : 16 nov. 2013, 10:28
Localisation : Herault - 34 La grande Bleue

Re: question de verre

Message par Michel34 »

TRD a écrit : 18 janv. 2021, 12:27 Salut

Pour recouper les bouteilles, il y a plus rapide.

De l'eau jusqu'au niveau ou on veut couper.
Un film d'huile sur l'eau.
Et on trempe un fer rouge dans la bouteille.

Elle se separe en deux comme ça.
On provoque un choc thermique OK ,mais a quoi sert l'huile en surface d'eau ?
Cordialement Michel .
-------------------------------------------------------------------------------------------
Rien ne se perd, rien ne se crée ,tout ce transforme (Un certain Mr Lavoisier )
Répondre