MDF, Acier et chaleur

Discussions générales sur la menuiserie

Modérateurs : ours_en_pluche, macbast

Avatar du membre
Decados
Découvre le forum
Messages : 3
Enregistré le : lun. 23 mars 2020 14:58

MDF, Acier et chaleur

Message par Decados » lun. 23 mars 2020 15:12

Bonjour à vous en cette période de confinement :) ,

Il y a un an j'ai réalisé un bureau dans lequel j'ai directement disposé mon PC de gros geek. J'ai choisi de le réaliser en contre plaqué pour l'ensemble de la structure et une planche de MDF supportant une plaque d'acier pour le plateau. Jusque là tout va bien. Mais malgré l'utilisation d'un watercooling, le processeur + la carte graphique chauffent convenablement et là, c'est le drame, le plateau cintre.

Alors je voudrais votre avis : la déformation vienne t'elle bien essentiellement de la plaque de métal collée à la néoprène sur le MDF ? Si oui, si je désolidarise les deux cela suffira t'il à empêcher la planche de cintrer ? Si non ... un autre avis ? :)

Merci d'avance !

Decados
Fichiers joints
IMG_20200323_145525.jpg
jlmonniot
Accro
Messages : 2947
Enregistré le : ven. 31 mars 2017 22:03
Localisation : mareuil sur Ay ( champagne )
Contact :

Re: MDF, Acier et chaleur

Message par jlmonniot » lun. 23 mars 2020 15:38

bonjour
il y a des chances, la dilatation de l'acier c'est en gros 1mm/metre/100°et si c'etait de l'alu, ce serait environ 3 fois cela. Le bois, lui, c'est l'inverse, il se rétracte en séchant, donc ca va encore plus dans le mauvais sens. On désolidarise toujours des matériaux de différentes natures pour permettre la dilatation
Avatar du membre
Decados
Découvre le forum
Messages : 3
Enregistré le : lun. 23 mars 2020 14:58

Re: MDF, Acier et chaleur

Message par Decados » lun. 23 mars 2020 15:43

Ok, merci pour la réponse. Je vais les décoller et voir le résultat. Je ne pensais pas que le MDF pouvait sécher.
jlmonniot
Accro
Messages : 2947
Enregistré le : ven. 31 mars 2017 22:03
Localisation : mareuil sur Ay ( champagne )
Contact :

Re: MDF, Acier et chaleur

Message par jlmonniot » lun. 23 mars 2020 15:46

le mdf comme tous les bois a un pourcentage d'humidité qui peut varier en fonction de l'hygrométrie. Essaies d'en mettre un bout comme étagère dans une cave bien humide et tu auras très vite une bonne image des lois physiques
Avatar du membre
micheld4036
Accro
Messages : 1299
Enregistré le : jeu. 23 mai 2013 18:06
Localisation : 63700 saint eloy les mines

Re: MDF, Acier et chaleur

Message par micheld4036 » lun. 23 mars 2020 15:51

en plus pour ce plateau MDF, il faut lui mettre la peinture sur la face visible mais aussi sur l'autre face.
Cordialement

Michel
alfred
Accro
Messages : 1012
Enregistré le : mer. 6 mars 2013 16:20

Re: MDF, Acier et chaleur

Message par alfred » lun. 23 mars 2020 15:58

Bonjour.
Prévoyez toujours de contrebalancer les panneaux lorsque vous collez sur une face.
Sur le contre parement collez la même chose.
Alfred.
lamouette
Accro
Messages : 6300
Enregistré le : lun. 17 oct. 2016 18:24

Re: MDF, Acier et chaleur

Message par lamouette » lun. 23 mars 2020 16:06

jlmonniot a écrit :
lun. 23 mars 2020 15:46
le mdf comme tous les bois a un pourcentage d'humidité qui peut varier en fonction de l'hygrométrie. Essaies d'en mettre un bout comme étagère dans une cave bien humide et tu auras très vite une bonne image des lois physiques
j'en ai justement , il ne se déforme pas, je suis le premier étonné , ce sont des bouts de panneaux de 25mm d'épais, pas une étagère, c'est du médium de l'usine Leroy , 30 ans environ. Il fait peut être 26mm maintenant :) , ça gonfle mais sans effort ça ne tord pas des masses.
Par contre il n'y a rien de collé dessus.
bien sûr c'est la plaque collée qui met le souc , d'accord avec alfred et les autres.
Avatar du membre
BZHades
Accro
Messages : 1217
Enregistré le : ven. 23 oct. 2015 08:34
Localisation : Angers

Re: MDF, Acier et chaleur

Message par BZHades » lun. 23 mars 2020 17:01

Le mdf effectivement ne va pas se déformer en fonction de l'humidité, il est relativement isotrope. Par contre, il va gonfler. Or, s'il est bridé, il va bien devoir limiter les tensions ... en se déformant.

Un peu comme une languette de bois, tu appuis de chaque coté de la languette... ca va flamber (ou faire un bel arc pour le fiston si c'est voulu ;) )
C'est en sciant que Léonard de Vinci

Pour rappel : L'arche de Noé a été construite par un amateur, le Titanic par des professionnels... alors n'ayez pas peur de vous lancer :mrgreen:
lamouette
Accro
Messages : 6300
Enregistré le : lun. 17 oct. 2016 18:24

Re: MDF, Acier et chaleur

Message par lamouette » lun. 23 mars 2020 17:24

là on voit bien , + d'humidité en haut vu la plaque qui couvre= allongement ou même stabilité .... moins d'humidité en bas, rétractation . Ca correspond au sens de la courbe.
Avatar du membre
Decados
Découvre le forum
Messages : 3
Enregistré le : lun. 23 mars 2020 14:58

Re: MDF, Acier et chaleur

Message par Decados » lun. 23 mars 2020 17:29

J'avais pensé à contre balancer également, mais le poids devenait trop important du coup je l'ai tenté sans, en comptant naïvement sur l'épaisseur pour limiter la transmission de chaleur.
Décollage effectué, la planche est quasiment revenue à la normale mais du coup la plaque d'acier n'est plus correctement posée... Va falloir que je revois le plateau du coup.

Merci :) !
Remmy
Accro
Messages : 198
Enregistré le : mar. 6 sept. 2016 14:51
Localisation : Près d'Aix en Provence

Re: MDF, Acier et chaleur

Message par Remmy » lun. 23 mars 2020 23:01

Bonsoir
Excusez la question de nul mais vous pouvez expliquer ce contrebalancâge ?
J'ai eu beau chercher une définition (contrebalancer = équilibrer) je ne comprends pas dans ce contexte
:oops:
Avatar du membre
Petit Bugle
Accro
Messages : 521
Enregistré le : jeu. 16 mars 2017 13:52
Localisation : Plouzané

Re: MDF, Acier et chaleur

Message par Petit Bugle » mar. 24 mars 2020 00:21

Il s'agit de traiter de la même façon les deux faces d'une planche pour équilibrer les transferts hygrométriques. Si l'on peint une face, on freine les échanges hydriques mais d'un côté seulement: il faut peindre l'autre face aussi pour contrebalancer.
Un trou noir ? C'est troublant...
lamouette
Accro
Messages : 6300
Enregistré le : lun. 17 oct. 2016 18:24

Re: MDF, Acier et chaleur

Message par lamouette » mar. 24 mars 2020 05:02

contrebalencement , dans le dictionnaire il n'y a pas tous les mots techniques des métiers ou pas toujours justes.
Wilder
Accro
Messages : 982
Enregistré le : jeu. 23 janv. 2014 06:08

Re: MDF, Acier et chaleur

Message par Wilder » mar. 24 mars 2020 09:43

Le mdf c'est du bois maintenant? Non? Depuis quand? :-)marteau
lamouette
Accro
Messages : 6300
Enregistré le : lun. 17 oct. 2016 18:24

Re: MDF, Acier et chaleur

Message par lamouette » mar. 24 mars 2020 11:41

non :) c'est de la sciure fine et de la colle
Jusqu'à quand pourra t-on encore utiliser du vrai bois?
quelque part c'est pas plus mal qu'il y aie du recyclage , Maintenant même un escalier peut être en abouté , il y a seulement quelques années on ne voyait pas ça. un bout de bois de plus d'un mètre va devenir précieux.
C'est un signe, le bois commence à manquer, pas bon pour la planète.
Avatar du membre
BZHades
Accro
Messages : 1217
Enregistré le : ven. 23 oct. 2015 08:34
Localisation : Angers

Re: MDF, Acier et chaleur

Message par BZHades » mar. 24 mars 2020 11:46

Je ne pense pas que ça soit un manque de bois, mais plutôt une recherche constante d'économie et d'efficacité.

Ca coûte moins cher, c'est moins galère que le vrai bois question dilatation (si si, c'est considéré comme stable), ça se travaille bien... Ca a ses qualités et ses défauts, mais c'est avant tout une question de process industriel et de gros sous !
C'est en sciant que Léonard de Vinci

Pour rappel : L'arche de Noé a été construite par un amateur, le Titanic par des professionnels... alors n'ayez pas peur de vous lancer :mrgreen:
lamouette
Accro
Messages : 6300
Enregistré le : lun. 17 oct. 2016 18:24

Re: MDF, Acier et chaleur

Message par lamouette » mar. 24 mars 2020 11:52

oui pour ces panneaux de bois reconstitué
non pour l'abouté de plus en plus présent , ça sert surtout à passer du bois qui ne pourrait pas passer en planches entières. un gros noeud rebouché ne porte pas à conséquence sur une petite latte, ça permet d'utiliser du bois trop petit , trop vite abattu et avec défauts.
Même en France on nous dit que la surface plantée ne diminue pas, oui c'est vrai, par contre la taille des arbres diminue.
Modifié en dernier par lamouette le mar. 24 mars 2020 11:58, modifié 1 fois.
Avatar du membre
BZHades
Accro
Messages : 1217
Enregistré le : ven. 23 oct. 2015 08:34
Localisation : Angers

Re: MDF, Acier et chaleur

Message par BZHades » mar. 24 mars 2020 11:56

Pour l'abouté... c'est à la fois un souci de matériaux (il faut le temps de faire pousser les arbres pour qu'ils aient le diamètre suffisant, ce en quoi, il y a effectivement un souci potentiel de pénurie de bois d’œuvre), mais aussi d'économie (tant qu'à faire, plutôt que de jeter des chutes... autant les récupérer, si ça marche.
C'est en sciant que Léonard de Vinci

Pour rappel : L'arche de Noé a été construite par un amateur, le Titanic par des professionnels... alors n'ayez pas peur de vous lancer :mrgreen:
lamouette
Accro
Messages : 6300
Enregistré le : lun. 17 oct. 2016 18:24

Re: MDF, Acier et chaleur

Message par lamouette » mar. 24 mars 2020 11:59

oui bien sûr. Cela dit à un moment il faut peut être lâcher un peu l'économie et se poser des questions pour l'avenir.
Bientot on va faire de l'abouté d'abouté de troncs à peine plantés . :D
alfred
Accro
Messages : 1012
Enregistré le : mer. 6 mars 2013 16:20

Re: MDF, Acier et chaleur

Message par alfred » mar. 24 mars 2020 14:56

Bonjour.
Les déformations après collage de plaque comme ci-dessus seront différentes suivant les colles utilisées.
Soit colle souple genre néoprène favorise les glissements entre collage
Ou colle rigide type urée formal qui ne permette pas de glissement.

Pour donner un ordre d'idée de l'allongement de la peau exterieure du bureau, elle s'est allongée de 1.2 mm environ.
(En ce moment on peut réviser)
J'ai pris longueur L:1200
Flèche : F10
Épaisseur bureau E:18
1.2=L X E X F X 2 / ( (L/2)^2 + F^2)
Alfred.
Répondre