Cire d’abeille

Tout pour créer un fini incroyable

Modérateur : pilpoil

DrPsal
Poste parfois
Messages : 10
Inscription : 25 nov. 2020, 02:28

Cire d’abeille

Message par DrPsal »

Bonjour à tous,

Juste un petit conseil à vous demander.
J’ai fait un bâton de marche en buis pour un pote et je l’ai fini avec une encaustique que j’ai faite moi-même faite de cire d’abeilles, huile d’olive et essence de térébenthine dans les proportions que recommandait le gars (je crois que c’était Franck de Creolignum) mais à chaque fois que je l’utilise je me retrouve avec un truc qui pègue un max.
Alors je frotte dur avec un chiffon pour la lustrer et c’est mieux après mais ça colle toujours un peu.
Y a -t-il un truc pour que ce soit plus agréable au toucher ?

Merci de vos trucs et astuces si vous en avez.
Avatar de l’utilisateur
Régine
Accro
Messages : 2238
Inscription : 22 mars 2014, 19:01
Localisation : Bandol (83)

Re: Cire d’abeille

Message par Régine »

Porter des gants...............;)



ok, je sors !
La vie est belle alors, carpe diem !
lamouette
Accro
Messages : 3279
Inscription : 17 oct. 2016, 19:24

Re: Cire d’abeille

Message par lamouette »

salut
c'est l'huile d'olive qui est de trop , il lui faut beaucoup trop de temps pour sécher et elle colle. Avec cire et térébenthine, le lendemain c'est bon, tu peux lustrer.
Par contre il faut une vraie cire d'abeille pure, issue d'un apiculteur par exemple.
DrPsal
Poste parfois
Messages : 10
Inscription : 25 nov. 2020, 02:28

Re: Cire d’abeille

Message par DrPsal »

C’était le cas.
Un ami à moi a dix ruches et il m’en avait donne un pain, que j’avais utilisé pour cette prépa !
Tant pis…
Je vais pas la jeter.
Je vais forcer sur l’huile… de coude quand j’en passerai

Sauf si on peut rajouter quelque chose dedans peut-être ?
patrick63
Habitué
Messages : 43
Inscription : 27 nov. 2020, 17:12

Re: Cire d’abeille

Message par patrick63 »

Bonsoir,
un truc que j'utilise systématiquement pour nettoyer les pains de cire d'abeille avant de les dissoudre dans la térébenthine, c'est de les faire fondre par chauffage dans une grande casserole d'eau. Les déchets (dont des restes de miel éventuellement) restent dans l'eau, il suffit ensuite de laisser refroidir et de récupérer la cire figée à la surface de l'eau. Bien la faire sécher avant de l'utiliser.
Bonne soirée,
Patrick
DFM
Accro
Messages : 292
Inscription : 12 sept. 2017, 10:42

Re: Cire d’abeille

Message par DFM »

Je pense que votre souci vient de l'huile d'olive.
J'ai fait de la cire maison avec cire d'abeille d'apiculteur + térébenthine.
Après application, ça ne colle pas. C'est d'ailleurs la finition que j'ai trouvé qui colore le moins le bois après application (avec l'huile de paraffine qu'on trouve en pharmacie).

A votre place, je retirerais la finition actuelle pour la remplacer.
Au besoin, on peut insérer dans une finition du siccatif disponible en GSB, proportions à voir sur l'emballage.
Je n'en n'ai encore jamais utilisé, mais je sais que ça existe.
xhinsy
Fan
Messages : 72
Inscription : 22 nov. 2020, 19:46

Re: Cire d’abeille

Message par xhinsy »

Bonjour,

Il y a des raisons pourquoi certaines huiles ne sont pas conseillés, ou disons qu'il y en a certains plus conseillées que d'autres. J'utilise pour ma part toujours la même recette : huile de lin, cire d'abeille, ess. de térébenthine. En fonction des projets elle aura une consistance différente (boites etc -> liquide, meubles -> semi-liquide, projets de tournage -> pate).
Je ne connais pas le pouvoir de séchage de l'huile d'olive mais il doit facilement être au dela de 10x celui de l'huile de lin.

Question : pourquoi utiliser l'huile d'olive? Confère-t-elle des particularités au bois?
DrPsal
Poste parfois
Messages : 10
Inscription : 25 nov. 2020, 02:28

Re: Cire d’abeille

Message par DrPsal »

Je n’y connais pas grand chose, tu sais et il y a un an encore moins.
J’ai trouvé des tas de tutos sur YouTube et divers forum dont celui-ci et quand j’ai vu ceux sur cette encaustique ça m’a tenté de faire la mienne, étant donné que j’ai un ami qui a dix ruches et m’a filé un beau petit pain de cire d’abeille cochonneries-free.
Si j’ai hésité c’est entre mettre ou pas de l’essence de térébenthine, j’ai donc fait deux pots.
Mais vu mes lectures de l’époque, s’il y a un truc sur lequel je n’ai absolument jamais eu le moindre doute, c’était sur l’huile d’olive !
Comme quoi…
Cela étant dit, après dix minutes de lustrage et quinze heures de séchage, le bâton ne pègue plus.
Et le rendu est assez fidèle à ce que je connaissais du buis, c’est à dire les petites vis que l’on trouve dans les bonnes pipes d’écume.
Le copain qui me l’a confié est content.
Ça me va.
Répondre