Chantier atelier à partir d'une étable

Discutez ici du lieu où tout se passe

Modérateur : ours_en_pluche

Avatar du membre
Tamilhaz
Accro
Messages : 1175
Enregistré le : mar. 12 juil. 2016 11:00
Localisation : Nord du Tarn

Chantier atelier à partir d'une étable

Message par Tamilhaz » lun. 24 sept. 2018 18:51

Bonjour,
j'ouvre ce nouveau topic pour vous faire partager les travaux de mon futur atelier. J'aurai surement beaucoup d'avis et de conseils à vous demander. On commence par une série de photos :
extéririeur.JPG
Voici l'extérieur coté cour. C'est une étable surmontée d'une grange à foin dont la construction date à priori de 1873.
L'entrée, c'est la grande porte, il de devrait pas y avoir de problème de gabarit pour rentrer les machines !
La partie extérieure couverte qui comporte un garage en planches à démonter aura pour vocation d'être une cuisine d'été. Elle devrait avoir un sol en plancher. Sur la gauche, c'est un pigeonnier ou je compte faire des chambres d'amis, notre maison n'étant pas très grande. Au dessus de la porte, on aperçoit une autre porte...un des accès au foin...qui devra faire l'objet d'un escalier en frêne (je vais finir de chercher le bois demain).
La toiture va être entièrement refaite le mois prochain (volige et tuiles crochetées).
Devant c'est mon amis le tracteur avec lequel j'ai pour le moment transporté le fumier composté de l'étable dont je suis certain une partie (le très bas) avait un siècle ! Une bonne vingtaine de m3 !
1873.JPG
Sur le coté une porte que je vais pouvoir ouvrir en tant que fenêtre. Ce sera la seule...à part les fenêtrous...(on est dans un site classé). Derrière, je pense mettre l'établis principal.
portail.JPG
L'ensemble de cette façade...une grande fenêtre aurait été bien au dessus du portail, hein ?...mais bon...
rue.JPG
Coté rue....la porte sera vitrée et on devine derrière la croix un espèce de bubon...
bubon.JPG
Le bubon....c'était les sanitaires de la ferme. Je ferai des photos, ça vaut son petit film d'horreur...
En fait, c'est super...une fois les parpaings dégommés, l'éverite envolée...un trou dans le mur pour communiquer avec l'étable (pardon l'atelier...) et voilà un local pour le groupe d'aspiration !
Avatar du membre
Nix74
Accro
Messages : 146
Enregistré le : lun. 24 oct. 2016 12:05

Re: Chantier atelier à partir d'une étable

Message par Nix74 » lun. 24 sept. 2018 19:00

En voilà un beau projet. Bon courage à toi
lamouette
Accro
Messages : 4089
Enregistré le : lun. 17 oct. 2016 18:24

Re: Chantier atelier à partir d'une étable

Message par lamouette » lun. 24 sept. 2018 19:05

salut
beaux bâtiments, j’espère que tu vas conserver le style d'époque et le type de construction. Elles ont l'air très bien ces tuiles.
Avatar du membre
Tamilhaz
Accro
Messages : 1175
Enregistré le : mar. 12 juil. 2016 11:00
Localisation : Nord du Tarn

Re: Chantier atelier à partir d'une étable

Message par Tamilhaz » lun. 24 sept. 2018 19:16

Merci Nix74.
Pour le style, ben c'est protégé et j'ai du déposer un permis modificatif avec avis des "architectes de france". Toutes les tuiles de couverture seront récupérées sur le toit. Sinon de toute manière je n'aurai pas fait le sauvage...C'est un compagnon qui me fait le boulot.
edit : pas "architectes de france" mais ABF a. des bâtiments de f.
Modifié en dernier par Tamilhaz le lun. 24 sept. 2018 23:18, modifié 1 fois.
Avatar du membre
Rascal
Accro
Messages : 3019
Enregistré le : sam. 3 janv. 2015 12:12
Localisation : Pays Gallo!

Re: Chantier atelier à partir d'une étable

Message par Rascal » lun. 24 sept. 2018 19:28

Bon courage à toi!

Belle expérience en tout cas
"Si la vue d'un bureau encombré évoque un esprit encombré alors que penser de celle d'un bureau vide ?"
Avatar du membre
Tamilhaz
Accro
Messages : 1175
Enregistré le : mar. 12 juil. 2016 11:00
Localisation : Nord du Tarn

Re: Chantier atelier à partir d'une étable

Message par Tamilhaz » lun. 24 sept. 2018 19:29

Bon, pour terminer ce tour d'horizon, des photos de la grange à foin.
8.60m x 10.60m : j'aurai un peu moins d'espace en dessous.
foingauche.JPG
foincentre.JPG
foindroit.JPG
Le reste demain, si vous le voulez bien...
Avatar du membre
Nix74
Accro
Messages : 146
Enregistré le : lun. 24 oct. 2016 12:05

Re: Chantier atelier à partir d'une étable

Message par Nix74 » lun. 24 sept. 2018 20:19

Belle charpente pour la grange. Ils faisaient quand même du sacré boulot à l'époque
lamouette
Accro
Messages : 4089
Enregistré le : lun. 17 oct. 2016 18:24

Re: Chantier atelier à partir d'une étable

Message par lamouette » lun. 24 sept. 2018 20:42

c'est clair, bonnes jambes de force, du solide, bois taillé à la hache , ça a du caractère.
Avatar du membre
Rascal
Accro
Messages : 3019
Enregistré le : sam. 3 janv. 2015 12:12
Localisation : Pays Gallo!

Re: Chantier atelier à partir d'une étable

Message par Rascal » lun. 24 sept. 2018 20:49

Quand j'aurais fini je disposerais de 9.60 par 8.70 et c'est déjà pas mal... alors 1m de mieux... :D

Ca fait de la place... surtout quand il faut balayer!
"Si la vue d'un bureau encombré évoque un esprit encombré alors que penser de celle d'un bureau vide ?"
Avatar du membre
Tamilhaz
Accro
Messages : 1175
Enregistré le : mar. 12 juil. 2016 11:00
Localisation : Nord du Tarn

Re: Chantier atelier à partir d'une étable

Message par Tamilhaz » lun. 24 sept. 2018 23:15

Balayer...? il va y avoir plein d'aspirateurs ! :lol:
C'est clair que ça ferait un bel appart cette grange...
Bientôt avec la volige jointive, ce sera bien moins beau...y parait que c'est le progrès...
Avatar du membre
Dorora
Accro
Messages : 4175
Enregistré le : mar. 18 déc. 2012 21:08
Localisation : Dole / Jura
Contact :

Re: Chantier atelier à partir d'une étable

Message par Dorora » mar. 25 sept. 2018 08:34

Tamilhaz a écrit :
lun. 24 sept. 2018 23:15
Bientôt avec la volige jointive, ce sera bien moins beau...y parait que c'est le progrès...
Refaire une toiture et protégé la charpente avec un pare-pluie ça à peut être moins de charme, mais les bois reste au sec

très beau projet dans un très bel endroit en tous cas!
Ni Dieu, Ni Patrie!

Adorateur du crayon malgré tout...
Kentaro
Accro
Messages : 2627
Enregistré le : dim. 24 juil. 2016 17:06

Re: Chantier atelier à partir d'une étable

Message par Kentaro » mar. 25 sept. 2018 09:02

Très bel endroit! S'il te plait, s'il te plait, n'en fait un truc trop neuf...

Le toit comme ça est sublime... Si tu refais la charpente, surtout, surtout, conserve les courbes des poutres telles qu'elles sont (c'est affreux, un toit bien droit... ) et remet bien exactement chaque tuile d'origine sans les nettoyer!
Avatar du membre
Tamilhaz
Accro
Messages : 1175
Enregistré le : mar. 12 juil. 2016 11:00
Localisation : Nord du Tarn

Re: Chantier atelier à partir d'une étable

Message par Tamilhaz » mar. 25 sept. 2018 09:39

Le toit comme ça est sublime... Si tu refais la charpente, surtout, surtout, conserve les courbes des poutres telles qu'elles sont (c'est affreux, un toit bien droit... ) et remet bien exactement chaque tuile d'origine sans les nettoyer!
Je suis bien d'accord...va falloir se battre avec l'artisan... :)
A priori la charpente de la grange fermée est conservée telle quelle. Les tuiles du dessous sont neuves et crochetées. Les couvrantes seront de la récupération (testées sonnées) de l'existant. J'ai quelques sections de chevron d'époque s'il le fallait..
L’appentis à lui besoin de changer ses chevrons. Et là pour le moment c'est parti pour du douglas, le châtaigner en 6m étant rare et à des prix prohibitifs. Il va donc être sérieusement redressé et j'en suis désolé...mais au moins pour la teinte le maçon m'a assuré que cela allait griser rapidement...Sinon, dans le village il y a plein de pigeons et c'est une plaie pour les toits...
Avatar du membre
Tchoutch22
Accro
Messages : 523
Enregistré le : ven. 8 août 2014 11:38
Localisation : près de Dinan (22)

Re: Chantier atelier à partir d'une étable

Message par Tchoutch22 » mar. 25 sept. 2018 12:41

Bon courage ! Il y a du boulot mais c'est que du bonheur (pendant et après). Par contre, s'il te plaît, ne va pas mettre un poil de ciment là dedans, c'est chaux ou rien !
Bon à rien, mais prêt à tout !

Mes jouets : no-name (scie sur table/à onglet), Parkside, B&D, Bosch vert (déf POF 1400)...
et surtout Kity love (table avec scie 617, Dégau-rabo 635, toupie 626 et affuteuse 642) !!!
lamouette
Accro
Messages : 4089
Enregistré le : lun. 17 oct. 2016 18:24

Re: Chantier atelier à partir d'une étable

Message par lamouette » mar. 25 sept. 2018 14:06

Va dire ça à l'artisan!
Les murs de ces époques étaient même montés à la terre, aucune chaux et c'est encore mieux que la chaux , la chaux est juste mélangée en petite proportion pour les joints avec terre argileuse/sable et pas n'importe quel sable, il faut des grains assez grossiers dedans pour la solidité. Ces joints tiennent un siècle sans tacher. Les sacs tout faits avec du ciment dedans font des joints déjà tachés en quelques années et craquent.
Les artisans d'aujourdhui sachant ou acceptant de travailler comme ça sont disparus ou ne travaillent que pour les monuments de France.
Monte et va quand même voir si les chevrons sont bons ou pas , sauf si c'est du sapin ils seront ok et tiendront 3 fois plus longtemps que des neufs qu'il te mettra.
Je viens de démonter une toiture pour récupérer les anciennes fermes en chêne qui datent de 1840 , elles sont sublimes et pas pourries du tout, elles vont servir à faire la charpente de ma maison neuve. Les chevrons sapin qui ont 40 ans seulement sont tous morts , attaqués des vers.
Avatar du membre
Tamilhaz
Accro
Messages : 1175
Enregistré le : mar. 12 juil. 2016 11:00
Localisation : Nord du Tarn

Re: Chantier atelier à partir d'une étable

Message par Tamilhaz » mer. 26 sept. 2018 19:30

Va dire ça à l'artisan!
Les murs de ces époques étaient même montés à la terre, aucune chaux et c'est encore mieux que la chaux , la chaux est juste mélangée en petite proportion pour les joints avec terre argileuse/sable et pas n'importe quel sable, il faut des grains assez grossiers dedans pour la solidité. Ces joints tiennent un siècle sans tacher. Les sacs tout faits avec du ciment dedans font des joints déjà tachés en quelques années et craquent.
Les artisans d'aujourdhui sachant ou acceptant de travailler comme ça sont disparus ou ne travaillent que pour les monuments de France.
Monte et va quand même voir si les chevrons sont bons ou pas , sauf si c'est du sapin ils seront ok et tiendront 3 fois plus longtemps que des neufs qu'il te mettra
Bon...il se trouve que l'artisan est un ami.. :D ...très bon maçon mais bon, pour les problèmes de charpente...Je vais demander à un ami charpentier (à l'ancienne) de me diagnostiquer les chevrons de l'appentis et lui demander ce qu'il ferait pour redresser (un peu) tout ça afin que la réfection du toit ne soit pas trop galère (inquiétude du maçon). Alors pourquoi c'est pas le charpentier qui fait le boulot, ben c'est que des gars comme ça qui sont très forts ont un an de commandes à l'avance, et que moi j'ai un an de retard sur l'atelier, et que dans la chambre d'amis, mes amis sont des machines :-)marteau et que ça serait bien que les machines soient dans l'atelier et que l'on puisse enfin recevoir des humains...ouf...
lamouette, tu as raison, les interstices sont bourrés à l'argile...je dis bien interstices car une souris ne peut pas y trouver un chemin. C'est étonnamment droit et n'a pas bougé d'un poil.
Pour le ciment, on va y aller mollo...peut être la rampe d'accès et l'entrée dans l'atelier pour rouler les machines...et oui l'étable est en pente.. :lol:

Deuxième séquence photos de l'intérieur (photos pas terribles au téléphone) :
trav2.JPG
Vu depuis l'entrée. On devine la pente...
En face, avec la lumière qui pourrit la photo, la porte sur la rue.
Sur la gauche, un mur de refend avec deux passages
trav1a.JPG
Le coté droit avec au fond une auge maçonnée à démonter
La lumière provient de ce qui sera la fenêtre (porte à réouvrir)
trav1b.JPG
Même travée vue depuis l'autre coté
Le blanc derrière le karcher et plus loin en allant vers le fond, c'est des "marches", en fait c'est le rocher...je n'irai pas au marteau piqueur, il va falloir ruser
trav3a.JPG
L'autre pièce, de l'autre coté du mur de refend.
Au fond, du béton vertical à démolir
trav3b.JPG
Même pièce vue de l'autre passage.
Dans cet espace viendront :
La raboteuse
La dégauchisseuse
La scie à ruban (pas la makita :D une un peu plus grosse)
entre-eau.JPG
Sur la droite de l'entrée :
un point d'eau
Je pense démonter tout ce que l'on voit en briquettes, c'est pas en super état et ainsi j'aurai un grand passage pour entrer les bois dans l'espace corroyage.
il y a aussi le triphasé que j'ai retiré depuis l'habitation en câble neuf.
Avatar du membre
Tchoutch22
Accro
Messages : 523
Enregistré le : ven. 8 août 2014 11:38
Localisation : près de Dinan (22)

Re: Chantier atelier à partir d'une étable

Message par Tchoutch22 » mer. 26 sept. 2018 19:44

Bon, si c'est pour pouvoir livrer des machines, la dalle béton à l'entrée est tolérée. .. :mrgreen:
Bon à rien, mais prêt à tout !

Mes jouets : no-name (scie sur table/à onglet), Parkside, B&D, Bosch vert (déf POF 1400)...
et surtout Kity love (table avec scie 617, Dégau-rabo 635, toupie 626 et affuteuse 642) !!!
lamouette
Accro
Messages : 4089
Enregistré le : lun. 17 oct. 2016 18:24

Re: Chantier atelier à partir d'une étable

Message par lamouette » mer. 26 sept. 2018 20:15

on peut te faire confiance alors Tamilhaz :lol:
Il n'y a pas des remontées d'humidité par les murs? :-?
Ca ne sera pas un chantier rapide si c'est bien fait.
Avatar du membre
Tamilhaz
Accro
Messages : 1175
Enregistré le : mar. 12 juil. 2016 11:00
Localisation : Nord du Tarn

Re: Chantier atelier à partir d'une étable

Message par Tamilhaz » mer. 26 sept. 2018 20:52

Non, pas de remontées humides a priori...
Le sol, c'est soit le rocher, soit de l'argile qui lui est bien humide après cette canicule...faut dire qu'avec les trente cm de compost qu'il y avait, ça pouvait garder le frais...
Au vu des photos, on dirait une galerie de mine... :lol: , c'est un plus sympa qd même...

Bon, voilà un résumé de comment j'envisage le chantier (pas de chronologie ici) :
- Au sol, plancher sur chevrons + lambourdes
- Les murs : lavage au karcher puis lait de chaux
- Les poteaux et poutres : aérogommeuse
- le plafond : après dépose du "plancher" de l'étage, pose de volige peuplier au cloueur pneumatique en épousant les "vagues" des solives/chevrons existants. Par dessus du papier kraft. Au dessus, constitution d'une structure porteuse caissonnée en planches de 40mm pour recevoir 20/25cm d'isolant. Puis plancher de l'étage.
- Construction d'une cheminée en boisseaux pour mettre un poêle (j'ai un Jötul acheté pour la maison, mais on fait avec la cuisinière bois Gaudin qui était dedans lors de l'achat)
- Les câbles d'alimentation des machines seront passés dans des chemins de câbles apparents.
Avatar du membre
Tamilhaz
Accro
Messages : 1175
Enregistré le : mar. 12 juil. 2016 11:00
Localisation : Nord du Tarn

Re: Chantier atelier à partir d'une étable

Message par Tamilhaz » sam. 29 sept. 2018 12:03

Cet après midi, je vais aller voir pour de la volige peuplier en 20mm.
Elle est à coté de chez moi en 3m et 2m sous forme d'avivés à 4 euros/m2.
Les lattes sont de largeurs différentes : est-ce un problème, cela va-t-il nuire à l'efficacité du chantier?

Edit : ce serait la volige pour la reprise du toit
Répondre