Dalle bois déméngeable

Discutez ici du lieu où tout se passe

Modérateur : ours_en_pluche

Répondre
Sunburst91
Découvre le forum
Messages : 2
Enregistré le : dim. 29 mai 2016 05:46

Dalle bois déméngeable

Message par Sunburst91 » ven. 18 janv. 2019 21:14

Bonjour à tous !

Comme beaucoup d'entre vous, je bricole dans un garage. En ce qui me concerne, je suis en location. Pour le moment le sol du garage est composé d'une dalle béton assez grossière et cela me gène pour travailler des pièces longues.

J'ai réalisé le support de mes machines pour que la hauteur de travail soit toujours la même, mais les défauts du sol m’empêchent de les aligner correctement sans passer du temps a les caler. Comme c'est un petit atelier je suis régulièrement obligé de déplacer les machines pour faire de l'espace, et pour peu que je ne remette pas les machines exactement à leur place, l'alignement des tables est a refaire :-(mur

Alors c'est décidé je vais me faire un plancher en OSB. Mais n'étant pas propriétaire du local, je souhaite souhaite mettre en oeuvre une solution démontable. Du coup je l'ai conçu comme un dalle bois et le jour où j'en aurai les moyens, je lui mettrai des murs et un toit pour avoir mon atelier au fond du jardin :rêveur: :D
Par conséquent il faut que je respecte les normes de construction en ossature bois et que les dimensions soient adaptées au transport.

Pour les dimensions de la dalle je suis parti sur 3,4m x 5,4m, ce qui me fait une surface d'environ 15m² après la pose des murs. Afin de simplifier la manutention et de pouvoir passer les portes (Oui c'est mieux :D), je l'ai séparée en 3 parties de 1,8m x 3,4m.

Et maintenant place aux images :
Image
Image


N'étant pas un expert en ossature bois, j'aimerai solliciter votre avis sur certains points techniques de la construction.

Tout d'abord pour assembler les différentes parties du plancher, j'ai prévu un assemblage à rainure languette (de 35mm x 55mm) + boulons M12 afin d'éviter les différences de niveau si le bois bouge. Pensez-vous que cet assemblage sur de telles dimensions soit possible ?

Ensuite généralement pour les dalles bois les dalles de plancher recouvrent toute la surface et passent par dessous les murs. Cependant en cas de dégâts des eaux il est impossible d’accéder à l'isolant qui reste humide (a moins de couper les dalles). J'ai voulu contourner cette problématique en ajoutant un montant de 145x45 perpendiculaire aux solives.
Du point de vue de l'assemblage j'ai pensé a deux solutions. Soit je mets une équerre de renfort, soit je fais une découpe dans les solives pour venir encastrer le montant.

La deuxième solution est meilleure non ? Qu'en pensez-vous ?

Image
Image
Image

Après il y a encore la fixation de la dalle bois sur la lisse basse qui me pose problème, j'espère avoir vos propositions de solutions.


Voilà, pour le reste je suis assez confiant mais n'hésitez pas a partager vos remarques si quelque chose vous parait bizarre.
Merci d'avance à ceux qui m'aideront dans ce projet :D
Avatar du membre
woodpecker54
Accro
Messages : 1476
Enregistré le : jeu. 15 sept. 2016 15:22
Localisation : Nancy

Re: Dalle bois déméngeable

Message par woodpecker54 » dim. 20 janv. 2019 20:51

Alors voila, je ne connais rien dans le domaine et je ne pourrai pas t'aider, mais je trouve tes schémas très jolis !
Bonne chance pour ton projet.

Celui qui travaille avec ses mains est un ouvrier
Celui qui travaille avec ses mains et sa tête est un artisan
Celui qui travaille avec ses mains, sa tête et son cœur est un artiste
lamouette
Accro
Messages : 6364
Enregistré le : lun. 17 oct. 2016 18:24

Re: Dalle bois déméngeable

Message par lamouette » dim. 20 janv. 2019 21:50

salut
ce serait bien plus simple de redresser la chape avec un réagréage fibré et ce sera prèt à l'emploi. Tu vas poser ton montage sur un truc pas plan, tu vas avoir une mise en oeuvre assez compliquée
Panoramix_bzh
Accro
Messages : 209
Enregistré le : jeu. 27 avr. 2017 10:36

Re: Dalle bois déméngeable

Message par Panoramix_bzh » lun. 21 janv. 2019 16:34

Je trouve la solution de la cornière pas terrible. Je ferais comme une MOB plateforme (ou au moins certaines) c'est à dire que je doublerais la solive de rive plutôt que de faire le chainage avec une lisse horizontale. Tu vas donc avoir une solive de rive interne qui joue le rôle de ramasse solive et de cadre pour chaque module et une solive de rive externe qui va faire chainage. Tu fais venir l'OSB jusqu'au bout mais tu ne le pointes que dans la solive de rive intérieure pour que cela reste démontable. A la limite tu peux visser dans la solive externe.

Sinon le fond de coffrage ne sert à rien.

Pour la mise à niveau, ne t'embêtes pas, tu prévois un stock de contreplaqués fins et tu cales sous la lisse d'assise, par contre pas besoin d'avoir des appuis aussi longs, ça serait plus dur à mettre de niveau. Juste au niveau des liaisons entre modules suffit.

PS Quel logiciel de dessin as tu utilisé? Je trouve que ça rends bien.
Avatar du membre
CdeC
Accro
Messages : 3896
Enregistré le : mar. 26 août 2014 14:20

Re: Dalle bois déméngeable

Message par CdeC » lun. 21 janv. 2019 22:01

Salut.

Tu va vite voir que le bois est cher... et lourd!!! Et que la quincaillerie aussi coûte cher!

Perso, je poserais mon OSB à la vis. A la repose, je démonte l'OSB, je porte mes cadres qui sont déjà bien plus légers, et je repose l'OSB à sa place, en recoupant et complétant.

Tu y gagneras très très largement en évitant ton montage périphérique, malin, mais cher sans être sûr de pouvoir le réutiliser en l'état.

Je ferais même tout en démontable (avec de la vis à empreinte torx), pour n'avoir plus que des longueurs de bois à réutiliser (et à stocker plus facilement) comme j'en aurais besoin. Dans cette logique, je m'arrangerais pour garder les plus grandes longueurs possibles.

Je ferais moins de cadres suspendus, en calant davantage sous les lambourdes, pour éviter les sabots métalliques qui coûtent bonbon.
maksim
Habitué
Messages : 55
Enregistré le : sam. 28 juil. 2018 05:43

Re: Dalle bois déméngeable

Message par maksim » mar. 22 janv. 2019 08:08

+1 avec lamouette , si besoin et que tu trouves ton sol de depart trop défoncé , il existe a la location des rabots a béton . Ca, plus une bonne reprise avec un ragréage de type 3 même en deux passe tu auras un sol dure et propre . tu peux aussi envisager d’adjuvanter un peu de sable 0.2 dans le ragréage a raison d'un tier du dosage , tu feras une substantielle économie , a mon avis ce sera une solution plus rapide et plus economique que ton plancher, et si ton proprio est pas trop idiot tu peux aussi envisager de le solliciter financièrement, et pourquoi pas dans la suite une bonne peinture de sol?
Dom 68
Habitué
Messages : 69
Enregistré le : ven. 3 nov. 2017 08:05
Localisation : Haut-Rhin ( 68 )

Re: Dalle bois déméngeable

Message par Dom 68 » mar. 22 janv. 2019 10:25

+ 1 avec Maksim et Lamouette .
Sunburst91
Découvre le forum
Messages : 2
Enregistré le : dim. 29 mai 2016 05:46

Re: Dalle bois déméngeable

Message par Sunburst91 » mar. 22 janv. 2019 13:15

Salut à tous !

Je réalise que j'ai plutôt mal exprimé mon besoin. En effet mon projet global ne consiste pas simplement à redresser le sol du garage, mais à commencer la réalisation d'un atelier en ossature bois. Dans le but d'étaler les frais et de pouvoir avancer tranquillement, je commence par la dalle en atelier, puis le moment venu je la mettrai dans le fond du jardin avec des murs et un toit.
En attendant elle sera posée sur des plots dans mon atelier et me servira de plancher.

Panoramix_bzh a écrit :
lun. 21 janv. 2019 16:34
Je trouve la solution de la cornière pas terrible. Je ferais comme une MOB plateforme (ou au moins certaines) c'est à dire que je doublerais la solive de rive plutôt que de faire le chainage avec une lisse horizontale. Tu vas donc avoir une solive de rive interne qui joue le rôle de ramasse solive et de cadre pour chaque module et une solive de rive externe qui va faire chainage. Tu fais venir l'OSB jusqu'au bout mais tu ne le pointes que dans la solive de rive intérieure pour que cela reste démontable. A la limite tu peux visser dans la solive externe.

Sinon le fond de coffrage ne sert à rien.

Pour la mise à niveau, ne t'embêtes pas, tu prévois un stock de contreplaqués fins et tu cales sous la lisse d'assise, par contre pas besoin d'avoir des appuis aussi longs, ça serait plus dur à mettre de niveau. Juste au niveau des liaisons entre modules suffit.

PS Quel logiciel de dessin as tu utilisé? Je trouve que ça rends bien.
Alors oui dans le principe je me suis inspiré des MOB plateforme. Par contre en général sur ce type de construction les murs sont posés directement sur l'OSB. Par conséquent on ne peut plus enlever les dalles après la pose des murs, comme ceci:

Image


Après vu que tu propose de doubler les solives, il est possible de dimensionner les différentes sections afin d'avoir un débord pour fixer les dalles. Par exemple des montants d'ossature de 120x45 avec des solives de largeur 75 ça donnerait ceci:

Image


Par contre dans mon cas j'ai utilisé des solives de 63x175 et des montants de 45x145 donc ça n'est plus envisageable.

Puis en effet la solution des équerres de renfort ne me semblait pas satisfaisante en l'état, j'ai donc ajouté des entretoises avec une découpe afin d'éviter que le bois travaille en flexion transversale.

Image


Puis dans une vue d'ensemble ça donnerait ceci:
(C'est juste représentation pour se faire une idée générale, je n'ai pas encore finalisé la conception des murs et du toit)

Image
Image


D'ailleurs pour la fondation c'est aussi une représentation simplifiée, en réalité lors de la pose définitive je pense partir sur des plots en béton.


Pour le fond de coffrage, il servira à recevoir l'isolant le moment venu. En tant que plancher il n'y aura pas besoin d'isolant, ce sera juste un caisson vide.


Sinon le logiciel que j'utilise c'est CATIA V5.
Avatar du membre
CdeC
Accro
Messages : 3896
Enregistré le : mar. 26 août 2014 14:20

Re: Dalle bois déméngeable

Message par CdeC » mar. 22 janv. 2019 14:30

Je redis (moi qui avait compris la question) que ton approche, même si elle fait travailler tes méninges (et je suis bien placé pour savoir que c'est valorisant), est bien trop compliquée, trop chère, trop ferraillée pour une perspective qui n'est rien sauf sûre. Quand tu implanteras ton bâtiment, tu auras par exemple des règles d'urbanisme à respecter qui font que ton plancher n'aura pas les bonnes dimensions (entre autres soucis qui t'attendront).

C'est pas les normes qu'il faut regarder, mais les règles, comme par exemple s'assurer de la protection des bas de mur. Si l'OSB passe sous les murs, c'est une norme, mais d'abord une règle, pour que l'ensemble du plancher en soit solidement solidaire pour assurer son rôle de contreventement.
Répondre