Page 2 sur 4

Re: Eclairage atelier : // ou série

Posté : mar. 13 août 2019 09:58
par lamouette
je crois que je ne supporte pas la lumière froide nulle part , pas plus dans un atelier car pour mes yeux ça rend moche la couleur du bois. Le pire c'est à la cuisine , ça m'enlèverait tout appétit. :)

Re: Eclairage atelier : // ou série

Posté : mar. 13 août 2019 10:52
par woodpecker54
lamouette a écrit :
mar. 13 août 2019 09:58
je crois que je ne supporte pas la lumière froide nulle part , pas plus dans un atelier car pour mes yeux ça rend moche la couleur du bois. Le pire c'est à la cuisine , ça m'enlèverait tout appétit. :)
Tu dois alors avoir du mal à choisir ton bois en scierie :D
La température de couleur (TC) est exprimée en Kelvin (K), plus la valeur est faible, plus la lumière est chaude.
Nos bonnes vieilles ampoules à incandescence, proscrites de nos jours, ont une TC entre 2500 K et 2800 K. C'est la lumière bien jaune à laquelle nous sommes habitués depuis longtemps.
L'éclairage à LED que j'ai mis dans mon atelier, qualifié de froid, est à 4000 K. Mais la lumière du jour est aux alentours de 5800 K, donc encore plus froid.
Il me semblait donc logique pour un atelier de me rapprocher de la lumière du jour.

Re: Eclairage atelier : // ou série

Posté : mar. 13 août 2019 12:02
par lamouette
tu peux sortir tous les chiffres que tu veux, mes yeux voient ce qu'ils voient, mes gouts restent mes gouts :)
Et ce n'est parce qu'une mesure donne 4000k pour deux ampoules qu'on aura la même sensation visuelle pour les deux.
C'est compliqué tout ça, par exemple des gens ont des maux de cranes avec les leds, d'autres pas du tout , chaque fois que mon neveu vient chez moi je remets une halogène sinon au bout d'1/2h c'est mort pour lui. Pourtant c'est une led chaude en couleur.

Re: Eclairage atelier : // ou série

Posté : mar. 13 août 2019 12:05
par Glazik
C'est curieux, on peut constater que dans ce domaine il perdure des opinions basées sur des informations erronées, ce qui se discute, et du ressenti, ce qui se discute moins. Comme le dit Woodpecker54, la température de couleur de la lumière extérieure est en général plus froide (donc avec un degré K plus élevé, logique) que les éclairages modernes. Mais les éclairages modernes permettent aussi des températures de couleur plus élevées que par le passé, et c'est peut-être cette nostalgie qui imprime nos avis (peut-être). Tout parallèle avec les légendes du monde de l'audio serait un hasard, évidemment ;-)

Récemment, je suis passé dans ma cuisine de lampes fluo basse conso aux Leds "chaudes". Franchement, je ne reviendrais ni aux fluo, ni à l'incandscence. Comme Tamilhaz, j'ai besoin de plus en plus de lumière. J'ai un projet d'atelier qui se concrétisera d'ici deux ans (moins j'espère), et l'éclairage sera par Leds avec de nombreuses sources pour éviter les ombres, et les murs seront blancs. Mais la température de couleur sera assez basse.

Re: Eclairage atelier : // ou série

Posté : mar. 13 août 2019 12:08
par Glazik
lamouette a écrit :
mar. 13 août 2019 12:02
tu peux sortir tous les chiffres que tu veux, mes yeux voient ce qu'ils voient, mes gouts restent mes gouts :)
Et ce n'est parce qu'une mesure donne 4000k pour deux ampoules qu'on aura la même sensation visuelle pour les deux.
Tes yeux voient ce qu'ils voient, et ton cerveau te raconte ce qu'il veut :lol:

Par contre, je suis tout à fait d'accord sur le fait que limiter la qualification de la lumière à son intensité et sa température de couleur (qui n'est qu'une moyenne) est un peu court. On ne dit rien du spectre, de la manière dont l'énergie est finement répartie. Deux sources à 4000K ne sont pas forcément équivalentes.

Re: Eclairage atelier : // ou série

Posté : mar. 13 août 2019 12:11
par lamouette
je pense que peu de sources de lumière peuvent recréer la lumière du jour, mesurer la température de couleur ne suffit pas, je le crains.
Mon cerveau me raconte ce qu'il veut en effet, comme chez tout le monde, nous ne sommes pas des machines.
Entièrement d'accord avec ton dernier message. "la manière dont l'énergie est finement répartie", tout est là. Encore un domaine où la preuve est faite que notre perception est très fine.

Re: Eclairage atelier : // ou série

Posté : mar. 13 août 2019 12:15
par Glazik
En fait, il existe des sources lumineuses très proches de la lumière du jour, elle sont utilisées en cinéma ou en TV pour les tournages de fictions. Mais c'est un peu cher, lourd, et ça consomme beaucoup.

Re: Eclairage atelier : // ou série

Posté : mar. 13 août 2019 12:16
par lamouette
Le HQIT? C'est pas encore ça. Tu dois parler d'autre chose.

Re: Eclairage atelier : // ou série

Posté : mar. 13 août 2019 12:21
par woodpecker54
J'aurais dû en effet tempérer (en Kelvin ?) mes propos, car tout ne se résume pas à la température de couleur. Certaines LED sont notamment accusées de diffuser une lumière bleue aux effets néfastes.

Re: Eclairage atelier : // ou série

Posté : mar. 13 août 2019 12:39
par Eataine
Ouais, et faut aussi distinguer le spectre "naturel" en fonction de l'heure du jour... Donc c'est pas gagné... ;-)

A midi:
spectre-lumiere-du-jour-midi.jpg
spectre-lumiere-du-jour-midi.jpg (9.81 Kio) Vu 378 fois
Au crépuscule:
spectre-coucher-du-soleil.jpg
spectre-coucher-du-soleil.jpg (9.82 Kio) Vu 378 fois
Led 6000K "lumière du jour":
spectre-led-6000k.jpg
spectre-led-6000k.jpg (9.69 Kio) Vu 378 fois
Led 2700K "chaud":
spectre-led-2700k.jpg
spectre-led-2700k.jpg (9.67 Kio) Vu 378 fois

Re: Eclairage atelier : // ou série

Posté : mar. 13 août 2019 12:57
par lamouette
déjà deux ampoules led ne se valent pas et il n'y a que sur place et en situation qu'on pourra juger.
Mais je comprends que tu aies simplifié, c'est à ça qu'on nous habitue dans la façon commerciale de présenter les choses , avec une touche de "pseudo technicité" pour faire pro . Mais dans les faits il n'y a que sur le terrain qu'on voit ce que vaut le produit .

Re: Eclairage atelier : // ou série

Posté : mar. 13 août 2019 13:46
par Dorora
Lamouette, je suis d'accord pour le ressenti, et d'ailleurs, je trouve beaucoup plus supportable un plein soleil qu'un temps couvert ou le blanc me fait saigner les yeux

Mais les spectres énoncé ci dessus(images) montre très bien ce qui te gêne , pour la plupart des gens c'est le pic de bleu, moi je trouve ça absolument insupportable

Les led blanc chaud donne une lumière beaucoup plus agréable, que ce soit pour la maison ou l'atelier

Comparé n'importe quel lumière artificielle a la lumière naturelle n'a aucun sens

Le but est de ne pas être ébloui et d'essayer d'avoir un rendu couleur a peu presse correct

Pour en revenir au sujet

2 zones d'éclairage c'est bien, moi j'en ai trois parce très large

Pour l'appareillage, je n'aime pas Schneider, par principe, donc si je peux les éviter, je le fait

Hager fait de l'appareillage aussi, peut être pas étanche, a voir
Pour les prise tri, j'en ai trouvé sur Amazon :

Prise industrielle CEE 16 A 100 x 50 x 50 cm https://www.amazon.fr/dp/B001F73NVA/ref ... uDbYN625GS

Brennenstuhl Fiche Mâle Tétrapolaire, IP44 (Fiche CEE, 16A/415V~, Facile à Appliquer) https://www.amazon.fr/dp/B008EUNARS/ref ... uDbE2P8Y88

Re: Eclairage atelier : // ou série

Posté : mar. 13 août 2019 17:31
par Vieuxdébutant
lamouette a écrit :
mar. 13 août 2019 12:02
tu peux sortir tous les chiffres que tu veux, mes yeux voient ce qu'ils voient, mes gouts restent mes gouts :)
Et ce n'est parce qu'une mesure donne 4000k pour deux ampoules qu'on aura la même sensation visuelle pour les deux.
C'est parce qu'il y a d'autres critères et notamment l'indice de rendu des couleurs qui peut varier beaucoup entre deux lampes de même température

Pour le matériel... Les prix sont HT et les frais de port 10€ HT
Suivant ce qu'on prend, ça peut valoir le coup
https://www.lelectricien.net/recherche? ... earch=&p=2

Re: Eclairage atelier : // ou série

Posté : mer. 14 août 2019 14:13
par JMy
S'il n'est pas trop tard, ce pas à pas de l'Air du Bois pourra peut-être t'aider

Re: Eclairage atelier : // ou série

Posté : mer. 14 août 2019 19:07
par Tamilhaz
Non, il n'est pas trop tard....merci.
Là, je laissais passer la déferlante... :D je vais aller voir.
Pour les autres merci aussi, faut simplement que je relise ça à tête reposée, mes autres occupations m'ont mis la tête comme une pastèque. :-)marteau

Re: Eclairage atelier : // ou série

Posté : jeu. 15 août 2019 09:27
par Glazik
Merci JMy pour le lien très intéressant !

Re: Eclairage atelier : // ou série

Posté : ven. 16 août 2019 12:14
par Tamilhaz
Bonjour, j'ai été séduit par la solution de Mig sur l'air du bois mais je n'ai pas assez de hauteur sous plafond.
J'ai trouvé pas trop loin sur LBC ça :
néons.JPG
néons.JPG (25.09 Kio) Vu 195 fois
Ils sont à 10€ pièces avec les tubes en 1.2m . Au téléphone, j'ai eu confirmation que ce n'était pas des modèles à ballast, donc je devrai pouvoir les bidouiller facilement pour mettre des tubes à Led. J'y vais demain donc si contre-indication merci de me le signaler.
Pour les prises 400V, la puissance maxi de mes machines va être de 4.2kw. En triphasé P=UI est-il valide, je ne me souviens plus trop bien...? Si c'est le cas I serait = 10.5A, dont je pourrais partir sur du matériel 16A moins onéreux que le 20A.

Re: Eclairage atelier : // ou série

Posté : ven. 16 août 2019 13:02
par mcop2
Bonjour,
en triphasé, la puissance en W est : P = U x I x Cosφ x V3 , (V3 = racine carrée de 3).

Re: Eclairage atelier : // ou série

Posté : ven. 16 août 2019 13:24
par th60
Ça c'est que j'ai dans mon atelier et je peux t'en parler.
Déjà je compte les mettre en déchetterie.
La poussière s’accumule sur les grille et en fin de journée le rendement à baissé de moitié.
Dépoussiérer les grilles j'ai franchement autre chose à faire.
Il te faut des luminaires étanches.
Cdt

Re: Eclairage atelier : // ou série

Posté : ven. 16 août 2019 13:28
par Tamilhaz
Merci mcop2....cool ça diminue encore l'ampérage...(je considère cos phi =1, non?).
Il n'y a pas des histoires de pic au démarrage?