Page 4 sur 4

Re: Eclairage atelier : // ou série

Posté : mar. 27 août 2019 21:06
par charly33
Bonsoir,

Juste une expérience,

Fut un temps ou une simple réglette de deux néons de 36W m'éblouissais….
Au fils des années le nombre d'éclairage augmentent comme ma vue baisse….


Plus sérieusement 9 double néons (t'inquiètes tu trouveras toujours du remplacement) sur 90m2 est bien pour un éclairage général. Par contre prévois en plus de quoi éclairer en plus tes postes de travail quand même au besoin.


Câblage en 3*3 est pour moi un bon compromis.
Pour le matériel mets le prix, sortie des grandes marques tu auras des soucis soit pour le câblage (les chinois doivent avoir des petits doigts…) soit avec des prises sur lesquelles tu doit forcer comme un malade pour connecter quoi que ce soit.
Bons travaux

Re: Eclairage atelier : // ou série

Posté : mer. 28 août 2019 06:23
par Tamilhaz
J'ai commandé 20 tubes 2880 lumens 330° en 3200 -4000K, ce qui me revient à 19€ par luminaire.
Ce qui me donne 640 lux théoriques, on verra bien.
J'alimente mes machines 400V avec des câbles avec neutre. Ainsi je pourrai faire des piquages pour éclairage ponctuel sur machine.

Re: Eclairage atelier : // ou série

Posté : mer. 28 août 2019 12:37
par Dorora
Tamilhaz a écrit :
mer. 28 août 2019 06:23
J'ai commandé 20 tubes 2880 lumens 330° en 3200 -4000K, ce qui me revient à 19€ par luminaire.
Ce qui me donne 640 lux théoriques, on verra bien.
J'alimente mes machines 400V avec des câbles avec neutre. Ainsi je pourrai faire des piquages pour éclairage ponctuel sur machine.
Les normes disent qu'on ne branche pas les lumières sur d'autres circuits, ni pc, ni machine, c'est mieux

Si une machines a un soucis, tu n'es pas dans le noir

Re: Eclairage atelier : // ou série

Posté : mer. 28 août 2019 12:53
par Tamilhaz
Il y a bien des machines qui ont la lumière...(les autos par ex.).
Je pensai à un piquage interne à la machine pour brancher une lampe orientable flexible.

Re: Eclairage atelier : // ou série

Posté : mer. 28 août 2019 15:10
par lamouette
Les normes on s'en tape :), nous avons la chance d'êtres amateurs et de ne pas être emmerdés par ces conneries qui ne servent qu'à faire remplacer le matériel aux pros. :cry: Te fâche pas Dorora ;)
Ce n'est pas un soucis, il te faut quand même un certain recul, pour ton éclairage. Et puis on peut repiquer avant les moteurs et le reste, ça fonctionnera toujours.
Malgré ça je crois que ferais quand même une install à part , déjà rien que pour grouper plusieurs lumières sur un inter.

Re: Eclairage atelier : // ou série

Posté : mer. 28 août 2019 15:49
par Tamilhaz
lamouette a écrit :
mer. 28 août 2019 15:10
Malgré ça je crois que ferais quand même une install à part , déjà rien que pour grouper plusieurs lumières sur un inter.
L'éclairal principal en 3 x 3 néons avec trois inter est prévue. Là je parle d'éclairage d'appoint ponctuel, par poste de travail, s'il s’avérait que je n'y voie pas assez. Après, j'ai aussi une petite lampe de chantier led sur batterie, et une grosse en 220v à laquelle je vais faire un piétement. Donc, on est sur du luxe (avec e) ici... :)

Re: Eclairage atelier : // ou série

Posté : mer. 28 août 2019 17:48
par lamouette
Si tu ne vois pas avec 20 fois 2880 lumens, là je ne comprend plus rien :)

Re: Eclairage atelier : // ou série

Posté : mer. 28 août 2019 17:52
par Tamilhaz
Moi non plus...mais va savoir...

Re: Eclairage atelier : // ou série

Posté : jeu. 29 août 2019 06:17
par Dorora
lamouette a écrit :
mer. 28 août 2019 15:10
Les normes on s'en tape :), nous avons la chance d'êtres amateurs et de ne pas être emmerdés par ces conneries qui ne servent qu'à faire remplacer le matériel aux pros. :cry: Te fâche pas Dorora ;)
Les normes sont des garde-fous, elles sont souvent en relation avec des faits accidentogènes

Une lampe brancher sur ta machine éclair très fort un outils en mouvement
L'alimentation saute, l'outils tourne et la lumière qui reste est dans ton dos, tu fais de l'ombre sur ta machine
Le temps que tes yeux s'habitue a la nouvelle luminosité, tu est quasi aveugle avec les mains a proximité d'un outils tranchant en mouvement.

Oui, on s'en tape, aucune obligation chez nous.

Le bon sens doit primer quand même

Mes doigts valent bien plus que le prix du câble qui alimentera ma lampe d'appoint sur une autre ligne que la machine


Edit : J'ai souvent penser qu'on ne devrait pas discuter élec' sur le forum, des conseils qui étaient en fait des chose dangereuses voir très dangereuses ont été proposé, et quasi systématique, c'est ses propos là qui ont été retenu comme solution. Parce que c'est fatiguant de lutter contre les "on dit" et autre "nan mais on s'en fou"

Re: Eclairage atelier : // ou série

Posté : jeu. 29 août 2019 06:30
par Tamilhaz
JE ne comprends pas trop pourquoi ça lacherait plus facilement sur la machine...En tout cas, ce genre d'éclairage d'appoint ne serait nécessaire que pour la phase réglages car en mode travail on n'a pas besoin d'autant de précision visuelle. Pour le moment, je fais avec ma lampe sur batterie.

Re: Eclairage atelier : // ou série

Posté : jeu. 29 août 2019 06:53
par Dorora
Ca ne lâche pas plus "facilement"

Mais ce qui est brancher sur les prise et les machines ont diverses raison de faire sauter un disjoncteur qu'une lampe fixe n'a pas (cable coupe, mauvaise mise à terre etc etc)
c'est comme de brancher dans des lieux recevant du public les éclairage sur 2 ou 3 phases différentes, en cas de pertes d'une seule, t'évites le mouvement de panique

Mais on est d'accord, c'est toujours "au cas où", sans ça, des fils tissu raccorder avec des épissures vont très bien...

Re: Eclairage atelier : // ou série

Posté : jeu. 29 août 2019 09:46
par lamouette
une lampe orientable flexible n'est pas forcément une lampe d'appoint, elle peut faire partie de l'installation et la lumière n'est pas forcément dans ton dos. J'ai du mal à comprendre ton raisonnement.
Après je ne suis pas sûr non plus que ce soit utile de repiquer sur une machine.