Voilà, j'achète sur internet

Modérateur : davidoffo

Avatar de l’utilisateur
jagolin
Accro
Messages : 2123
Inscription : 26 nov. 2013, 00:29
Localisation : 94210 La Varenne St Hilaire

Re: Voilà, j'achète sur internet

Message par jagolin »

@Klug, je suis d'accord avec tes potes, bien souvent c'est difficile d'avoir un prix de l'heure suffisant (et compétitif) pour couvrir tous les frais et les aléas d'un travail, alors la marge (raisonnable) sur les matériaux est la bienvenue. Un peu comme dans un restaurant où ce qui fit le bénéfice, c'est la boisson, pas la nourriture.

Je ne cherche pas la polémique du tout, et puis on s'éloigne un peu de l'achat sur internet que j'utilise largement. Tout dépend de ce que je peux trouver en local : j'apprécie par exemple d'aller chez Bordet où j'ai du conseil pertinent sans pousser vers ce qui est le plus cher, alors que chez FTFI il faut les torturer pour avoir une réponse.
La vie est belle, alors pourquoi faire la gueule ? 😊
Quatermite
Découvre le forum
Messages : 6
Inscription : 09 janv. 2021, 12:53

Re: Voilà, j'achète sur internet

Message par Quatermite »

Après peut-être que finalement la bonne solution c'est d'avoir à coté de chez soi un "grossiste/détaillant" qui fait également de la vente sur le net type Guedo, Crea-Quincaillerie, ClikOutils, Machine à bois_Lomibois, Outil à bois ... -pour ceux que je connais mais il doit y en avoir beaucoup d'autres- et d'alterner les achats via le net et en magasin pour les produits qui ne sont pas repris sur le site en ligne. De fait le commerçant et le client sont déjà "hybrides" et comprennent déjà en partie les préoccupations de leurs interlocuteurs et cela optimise bien les frais de port! Cela peut-être dans certains cas plus cher pour le client mais parfois cela lui permet ... de faire des économies. Je pense notamment au rabot électrique à batterie que je n'ai pas acheté car il avait en main un équilibre déplorable qui me faisait regretter le 220v déjà en ma possession. (la dépense a donc été limitée au restaut que j'ai payé à l'ami qui m'a prêté son groupe électrogène).
Quatermite
Avatar de l’utilisateur
macbast
Accro
Messages : 11124
Inscription : 30 avr. 2012, 00:10
Localisation : Haute-Loire (43)

Re: Voilà, j'achète sur internet

Message par macbast »

Klug a écrit : 13 févr. 2021, 09:49 L'an dernier, j'ai acheté du matos EGO à St Rémy, chez la référence locale du motoculteur and co.
J'ai payé le même prix que sur le net (ça semble plutôt bien verrouillé, à la Rubio).
Mais pour le même prix, ils m'ont donné le matériel monté (ils déballent, vérifient que tout est là, font le montage et testent) et avec une mini-formation (utilisation d'une tronçonneuse).
Alors que clairement, ils vivent sur ce qu'ils vendent aux pros, prendre soin d'un particulier comme ça, c'était sympa.
J'ai fait le même constat pour l'achat tronçonneuse et débroussailleuse.
Hors garantie, la pompe à huile de la tronçonneuse a lâché alors que la machine n'avait même pas servie 30 minutes (je l'ai acheté neuve pour finalement ne pas en avoir besoin de suite... :-)marteau )
Le vendeur en voyant l'état de la machine (neuve) n'a même pas discuté. Changement/réparation/MO gratuit. Par correspondance c'était cuit.
Sébastien
Quand tu te sens en situation d'échec, souviens toi que le grand chêne a lui aussi été un gland !
Avatar de l’utilisateur
Eataine
Accro
Messages : 2933
Inscription : 30 avr. 2012, 00:12
Localisation : non peut-être?

Re: Voilà, j'achète sur internet

Message par Eataine »

J'ai fais appel à un électricien du coin pour passer mon installation en triphasé (en fait en 3 x 400V + N). Du coup, contrôle Vinçotte (organisme agréé en Belgique) et quelques "bricoles" pas aux normes à remettre en ordre. J'ai demandé un devis à l'électricien. Et bien ça me revenait quasi au même prix de lui confier le travail que de le faire moi même en achetant le matériel au prix "public"...
Sur sa facture, le matériel est à peine plus cher que le prix de vente public (entre +3 et +5%) et il n'y a pas de main d'oeuvre ajoutée.
je ne sais pas comment il gagne sa vie, mais il ne manque pas de travail... Et en plus, il travaille très proprement...
Hefgé56
Poste parfois
Messages : 11
Inscription : 12 janv. 2021, 16:43

Re: Voilà, j'achète sur internet

Message par Hefgé56 »

Intéressante cette discussion qui dépasse largement le cadre des copeaux.

Intéressant parce-que je suis impliqué à plein de niveaux dans la discussion : je bosse en GSB, j'en suis à ma deuxième réno et je suis donc un bricoleur/consommateur comme beaucoup ici, je suis pro-local écologiste/flexitarien, fondamentalement anti-Amazon/GAFAM/big data... et donc soumis aux mêmes contradictions et interrogations qui alimentent ce fil.

Intéressante parce-que on est tous confrontés à des choix quand on décide d'acheter n'importe quel produit. Et en ce qui me concerne, j'essaye toujours de penser durable dès le départ. Je préfère acheter des machines fiables, éprouvées, sécurisantes et qui durent (pareil quand je pratiquais l'alpinisme et m'équipait en matériel technique). Si c'est fabriqué en France c'est idéal (mais reconnaissons-le rare pour certains matériels), en Europe c'est déjà bien. Par contre je n'hésiterais pas à acheter un bel outil japonais ou américain s'il n'y a pas d'équivalent. Je le fais d'ailleurs pour une autre passion, le thé, avec des achats réguliers et conséquents en Chine/Taïwan/Japon. Le facteur limitant étant qu'il n'y a pas d'équivalent de même niveau de qualité en France/Europe. Ou quand c'est disponible (très rarement) c'est à des prix stratosphériques...

C'est donc encore et toujours une histoire de choix : à quel moment le prix devient un critère suffisamment rédhibitoire pour passer outre ma priorité d'achat d'un produit (ou d'un revendeur) local>régional>français>européen. Idem pour le choix petit revendeur local>gros revendeur régional>GSB ou grand groupe industriel français>grand groupe industriel européen>GAFAM>géant du web chinois. Et ne rêvons pas, Mano-Mano a été créé par des gens sortant de grandes écoles de commerce, pas par un amoureux du bricolage. Casto, LM et les autres sont aujourd'hui gérés par des profils HEC ou autres écoles de commerce (de la direction générale au moindre chef de secteur), pas non plus par des fans de /bricolageconstruction/rénovation/déco.

Perso j'essaye de voir quel est l'impact GLOBAL de mon achat. Tout acheter sur Amazon ou Alibaba c'est tuer à court terme le commerce local, ce n'est pas une vue de l'esprit mais un fait concret et documenté. Malgré tout ce que peuvent dire les responsables de ces monstres du consumérisme il n'y a aucune envie de créer de la richesse et de l'emploi sur les zones qu'ils ciblent. Leur but est la prise de la part de marché la plus importante possible, en déboursant le minimum (pas de fabrication de produit fini, optimisation fiscale à outrance, emplois peu payés et management délétère, entre autres). Même les grands dirigeants de nos GSB sont morts de trouille de se faire dépasser à relativement court terme par Amazon, Mano-Mano ou Alibaba. Et même si je ne suis pas des plus "corporate" pour ma propre entreprise, je reste quand-même persuadé que ce serait bien pire si l'on n'avait plus ce type de magasin et uniquement des pure-players du net.

Donc, quand je peux acheter en local et dans une petite structure qui fait vivre des locaux, c'est ma solution première. Je suis près de Vannes et j'achète par exemple chez Guedo, directement au magasin. Par contre, comme CdC à l'initiative de ce fil, quand sur un achat groupé de TS-55 + OF 1400 + Lamello (oui j'ai finalement suivi vos recommandations bien adaptées à mes projets en cours ou à venir) + accessoires, Guédo ne me propose que 25€ de remise sur un devis global 250€ plus cher que Maxoutil et bien j'achète chez Maxoutil parce-que ben j'ai un salaire de GSB (et je suis loin de me plaindre, on est pas les plus mal rémunérés) et que j'ai toute une maison à finir de rénover. Et même si j'avais effectivement trouvé encore un poil moins cher sur Amazon, là j'ai préféré donner mes sous à un vendeur français qui a des boutiques physiques, qui fait travailler des compatriotes et qui paye ses impôts en France.

Pour ce qui est des conseils, c'est un sujet complexe. Les vendeurs (gros, moyens ou petits) proposent des conseils au niveau de leur professionnalisme en partie, de leur passion du métier pour une autre part, ou du temps qu'on leur donne pour faire du conseil. En GSB on nous demande de moins en moins de faire du conseil. Et puis honnêtement on n'en a parfois même pas le temps (sous-effectif chronique, multiples tâches administratives/logistiques/de manutention à réaliser en plus de la vente, ...). Mais il y a aussi le public qui n'écoute rien (mais si on peut le faire, le neveu de ma voisine l'a fait, les normes on s'en fout, et j'en passe) ou qui a déjà tout vu sur YT. Après, on récolte le public que l'on a semé et là les GSB ont pris un virage qui ne va pas vers l'expertise bien au contraire. Ils cherchent des jeunes vendeurs sans expérience qui peuvent faire 3 rayons différents. Mais ne rêvons pas, ils vont dans le sens de ce que veut le grand public : plus vite, plus de choix, toujours moins chers. Ils s'adaptent à ce que veut la majorité. Les gens achètent de plus en plus en ligne (sans conseil en magasin donc) : on développe des sites internets (souvent franchement mal développés). Les gens veulent toujours plus de choix (car Amazon lui propose tout) : on ouvre une Marketplace (pas de conseil non plus). Et ça vaut pour presque toutes les évolutions récentes du commerce, GSB ou autres.

Et souvenez-vous toujours que si vous êtes sur CdC (ou MB ou l'AdB) vous n'êtes déjà plus vraiment du grand public mais des amateurs débutants ou chevronnés mais en tout cas plus avertis que le consommateur moyen. Nous ne représentons pas une population cible intéressante pour les GSB.

Ce que j'en retiens pour le moment c'est que c'est le consommateur qui fait le vendeur. Le commerçant s'adapte à la demande. Parfois celle des masses de consommateurs qui ne réfléchissent pas à l'impact de leurs achats (GAFAM, Amazon évidemment), celle du grand public de son marché (GSB ou Mano-Mano). Pour les passionnés, à nous de faire nos choix!

Et c'est là que des sites comme CdC sont intéressants pour les bonnes adresses de revendeurs locaux, les sites à éviter ou sérieux, le petit affûteur local sympa ou, top du top, le copain boiseux qui va t'aider à apprivoiser ta nouvelle défonceuse, à corroyer ton chêne tout tordu, tout ça en buvant une petite mousse (bio, artisanale et locale en ce qui me concerne, on est bien servis dans le coin) et en discutant des futurs projets.

Allez, ça m'a crevé toute cette longue tirade, je file sous la couette réfléchir à mes plans de bibliothèque. Au plaisir de prolonger la discussion :D
MIN83
Poste parfois
Messages : 24
Inscription : 22 nov. 2020, 19:27

Re: Voilà, j'achète sur internet

Message par MIN83 »

+1 avec

Hefgé56
Avatar de l’utilisateur
Dorora
Accro
Messages : 3922
Inscription : 18 déc. 2012, 21:08
Localisation : Dole / Jura

Re: Voilà, j'achète sur internet

Message par Dorora »

Hefgé56 a écrit : 13 févr. 2021, 23:38 [...]
Mais il y a aussi le public qui n'écoute rien (mais si on peut le faire, le neveu de ma voisine l'a fait, les normes on s'en fout, et j'en passe) ou qui a déjà tout vu sur YT. Après, on récolte le public que l'on a semé et là les GSB ont pris un virage qui ne va pas vers l'expertise bien au contraire.
[...]
Mais ne rêvons pas, ils vont dans le sens de ce que veut le grand public : plus vite, plus de choix, toujours moins chers. Ils s'adaptent à ce que veut la majorité.
[...]
Ce que j'en retiens pour le moment c'est que c'est le consommateur qui fait le vendeur. Le commerçant s'adapte à la demande.
Ici, clairement, c'est bien les commerçant qui ont crée une demande totalement irréfléchi, et la débilisation des masses sert le même but.

Le baratin des commerciaux industriel (isover, knauf, jacob delafon) vendu pour parole d'évangile ne date pas d'aujourd'hui, quand mon père rénovait il y a 30 ans sa maison, le quincailler du coin, que beaucoup regrette (à tord je pense) , vendait déjà du vent sous prétexte de grosse marge bien juteuse....

Et, ceci aider par le fait que l'Humain préfère croire une connerie que de réfléchir par lui même, on se retrouve avec de la gouroutisation de débile sur YT kizon fé sa cé tro bien...

Bref, le commerce à créer le besoin et l'envie de tjrs +, le système maintien l'intellect suffisament bas pour que 99% nourrissent le système tel quel.

Oui la réfléxion n'est pas juste local vs amazon, c'est le monde qui est à réinventé
Ni Dieu, Ni Patrie!

Adorateur du crayon malgré tout...
Hefgé56
Poste parfois
Messages : 11
Inscription : 12 janv. 2021, 16:43

Re: Voilà, j'achète sur internet

Message par Hefgé56 »

Dorora a écrit : 14 févr. 2021, 11:42 Ici, clairement, c'est bien les commerçant qui ont crée une demande totalement irréfléchi, et la débilisation des masses sert le même but.
[...]
Bref, le commerce à créer le besoin et l'envie de tjrs +, le système maintien l'intellect suffisament bas pour que 99% nourrissent le système tel quel.
[...]
Oui la réfléxion n'est pas juste local vs amazon, c'est le monde qui est à réinventé
En très grande partie d'accord avec toi même si je vois ça de manière plus nuancée.

L'idée de consumérisme de masse remonte à la fin de la guerre et a pris son essor pendant les 30 glorieuses. Depuis, les politiques, les grands industriels d'hier et les GAFAM d'aujourd'hui ne font que nourrir un système qui s'auto-alimente. Aucun d'entre-eux n'a l'envie et les moyens (et il faut bien les deux pour changer de paradigme) de changer ça. Les états riches ne tiennent que sur une croissance continue et infinie intenable à moyen terme. Et dans ce système globalisé s'il y en a un seul (ou un trop petit nombre) qui veut changer il va dans le mur.

La plupart des grosses entreprises sont aussi complètement coincés dans leur propre business model, dépendants de croissance toujours plus grandes sous peine de se faire bouffer par le concurrent. Les GSB par exemple ne sont viables qu'avec des progressions de 5 à 7% annuelles.

Et la seule chose qui pourra faire exploser cette voie sans issue c'est une crise.
Crise financière : pas forcément suffisante, 2008 a été sans conséquence majeure si ce n'est la disparition de quelques acteurs moins stables ou qui avaient pris encore plus de risques que les autres.
Crise énergétique : je suis profondément persuadé que c'est ce qui modifiera profondément nos modes de vie d'ici 2-3 générations. Energie en quantité limitée, plus coûteuse, fin du tout-automobile. On verra le retour du développement local, d'emplois plus recentrés sur les bourgs, villages et villes, productions relocalisées à toutes les échelles (du national au local). C'est ce à quoi je crois le plus!
Crise climatique : on arrive à la limite du système et même ceux qui poussent à fond pour le statu quo sont de moins en moins audibles et crédibles. Mais quand je vois le fossé se creuser au sein des nouvelles générations entre les ultra-consuméristes citadins qui ne trouvent de plaisir que dans la consommation à outrance, la facilité et le nombrilisme plus l'idée qu'on peut vivre en étant influenceur et les défenseurs du durable, social, écologique qui flippent de vivre dans un monde pollué durablement, appauvri écologiquement et ne fournissant que des emplois vides de sens et de valeur, je ne suis même pas sûr que ce facteur soit suffisamment puissant...
Crise sanitaire : on la vit en ce moment et ça semble avoir un impact non négligeable sur la prise de conscience des limites de nos systèmes actuels. Mais dans ce que je vois au magasin tous les jours et ailleurs, je me demande si on va vraiment retenir la leçon et aller vers un monde d'après différent. C'est ce qu'on entend, ce n'est pas vraiment ce que je vis et ce que je ressens. Le monde d'avant est encore trop facile pour une majorité, il y a trop d'efforts à faire pour aller vers un changement profond et vertueux.

Sujet passionnant en tout cas. Je reste persuadé que l'homo sapiens du 21ème siècle est malheureusement un peu trop égocentré, fainéant et égoïste pour que le changement se fasse rapidement. Ne rêvons pas, ce ne sont pas les dirigeants politiques ou les industriels/grands groupes/GAFAM qui changeront quoi que ce soit. C'est nous en tant qu'électeurs, consommateurs, acteurs de la vie locale, défenseurs du durable ou pollueurs sans états d'âmes qui feront petit à petit changer les choses... ou pas. Tout mettre sur le dos des décideurs (politiques ou économiques) est parfois un peu trop facile et surtout ça nous dégage de notre responsabilité.

Mes deux centimes bien sûr, si c'était si simple que ça, ça se saurait ;)
J'vous laisse, c'est l'heure de l'apéro bierre (on n'a pas le même smiley avec une ch'tite mousse?)
Avatar de l’utilisateur
macbast
Accro
Messages : 11124
Inscription : 30 avr. 2012, 00:10
Localisation : Haute-Loire (43)

Re: Voilà, j'achète sur internet

Message par macbast »

Hefgé56 a écrit : 14 févr. 2021, 12:44 Tout mettre sur le dos des décideurs (politiques ou économiques) est parfois un peu trop facile et surtout ça nous dégage de notre responsabilité.
+1... [bravo]
Sébastien
Quand tu te sens en situation d'échec, souviens toi que le grand chêne a lui aussi été un gland !
Avatar de l’utilisateur
Eataine
Accro
Messages : 2933
Inscription : 30 avr. 2012, 00:12
Localisation : non peut-être?

Re: Voilà, j'achète sur internet

Message par Eataine »

Hefgé56 a écrit : 14 févr. 2021, 12:44
Crise climatique : on arrive à la limite du système et même ceux qui poussent à fond pour le statu quo sont de moins en moins audibles et crédibles. Mais quand je vois le fossé se creuser au sein des nouvelles générations entre les ultra-consuméristes citadins qui ne trouvent de plaisir que dans la consommation à outrance, la facilité et le nombrilisme plus l'idée qu'on peut vivre en étant influenceur et les défenseurs du durable, social, écologique qui flippent de vivre dans un monde pollué durablement, appauvri écologiquement et ne fournissant que des emplois vides de sens et de valeur, je ne suis même pas sûr que ce facteur soit suffisamment puissant...
Je n'ai pas ton optimisme quand je vois la façon dont certains ont déjà récupéré cette crise: véhicules hybrides hyper subventionnés, voitures électriques au lieu des transports en commun, "marché" du CO2, plutôt que de réelles réduction en changeant les modes de production, bref on a mis du vert dans la lessive, mais ça reste de la lessive...

Après, je te rejoint sur le comportement de certains consommateurs.
Ma femme est photographe, principalement pour les mariages et les grossesses/naissances, elle ne pourrait pas en vivre seule, mais son travail met du beurre dans nos épinards. Aujourd'hui, avant même de regarder le style de reportages qu'elle fait, les gens demandent un prix. Ils ne viennent pas chercher un produit, il leur faut un prix. Dernièrement, elle a subi une "pression" de la part d'une cliente parce que franchement, 1200 euros pour un mariage, c'est cher... La même cliente avait des chaussures Louboutin à 3000 balles au pieds à son mariage, tellement inconfortables qu'elle en a changé en cours de soirée... (Un reportage mariage, pour ce tarif, ça démarre à l'habillage de la mariée/du marié jusqu'à la fin de la soirée, soit des journées de 18-20h... Ceci sans compter le travail de sélection et de post-traitement des photos à la maison facilement 20 h de plus.
Autre exemple: une cliente qui vient pour des photos de grossesse et qui, une fois la séance terminée, lorsqu'elle avu les photos pour faire son choix, voulait un tout autre traitement de l'image... Alors que clairement, les photos qu'elle avait reçues étaient dans le style de ce que fait habituellement mon épouse. On aime ou on n'aime pas, mais au moins, en voyant les autres reportages, on sait ce qu'on va avoir... Trop conne, ma femme a cédé et a changé tout le post traitement des photos (merci Lightroom, mais ça lui a facilement pris 2 journées en plus, car ce n'était pas ses "réglages" habituels... Tout ça pour le même prix... T’achètes chez Renault et ensuite tu râles de pas avoir reçu une Ferrari...


Bref, parfois, la seule chose que regarde le client, c'est le prix... Et là, ben on peut difficilement lutter avec les chinois...
woody
Fan
Messages : 86
Inscription : 07 janv. 2019, 07:24

Re: Voilà, j'achète sur internet

Message par woody »

Hefgé56 a écrit : 14 févr. 2021, 12:44 Tout mettre sur le dos des décideurs (politiques ou économiques) est parfois un peu trop facile et surtout ça nous dégage de notre responsabilité.
Pas du tout d'accord.

Les consommateurs ne sont pas responsables des règles économiques ou commerciales. Nous ne sommes en aucun cas responsables de la situation, et notre approche se limite simplement à essayer de "jouer le jeu" dans une partie où les règles sont de plus en plus complexes, règles que nous n'avons pas mises en place. On se contente d'avancer nos pions comme on peut, sur un échiquier truffé de pièges en tous genres. On ne peut pas reprocher au consommateur d'essayer d'être malin, et donc d'espérer "tirer son épingle du jeu".

Si comme tu le dis notre pouvoir se limite à voter pour choisir ces décideurs politiques ou économiques, non seulement ce n'est pas totalement exact (on élit pas les hauts fonctionnaires, les chefs de cabinets, les directeurs de FMI, de Banques centrales, etc.), mais en plus si voter constitue un choix (très limité), il n'est en aucun cas un blanc seing pour toutes les trahisons et mensonges, quand ce ne sont pas carrément des fraudes!
Avatar de l’utilisateur
domi49
Accro
Messages : 1080
Inscription : 16 janv. 2014, 22:29
Localisation : Angers

Re: Voilà, j'achète sur internet

Message par domi49 »

woody a écrit : 15 févr. 2021, 09:29 Si comme tu le dis notre pouvoir se limite à voter pour choisir ces décideurs politiques ou économiques, non seulement ce n'est pas totalement exact (on élit pas les hauts fonctionnaires, les chefs de cabinets, les directeurs de FMI, de Banques centrales, etc.), mais en plus si voter constitue un choix (très limité), il n'est en aucun cas un blanc seing pour toutes les trahisons et mensonges, quand ce ne sont pas carrément des fraudes!
Tu peux aussi voter avec ton porte-monnaie !
Comme le disait Coluche (qui ne pourrait plus dire grand chose de nos jours, mais c'est un autre problème...) :
"Quand on pense qu'il suffirait que les gens n'en achètent plus, pour que ça arrête de se vendre !"
Qui rigole au traçage, pleure à l'assemblage.
Mes réalisations en bois
woody
Fan
Messages : 86
Inscription : 07 janv. 2019, 07:24

Re: Voilà, j'achète sur internet

Message par woody »

domi49 a écrit : 15 févr. 2021, 10:19 Tu peux aussi voter avec ton porte-monnaie !
c'est bien ce que tout le monde fait, toi le premier sans doute.
On cherche tous le meilleur produit au prix le plus bas, sans frais supplémentaire, sans taxe additionnelle, sans droits quelconque ajoutés.

Perso je me sens pas du tout responsable de la mondialisation et de ses effets, parmi lesquels cette faculté de certains pays qui ont acquis le droit de vendre des copies de produits fabriquées dans des conditions "douteuses". C'est pas moi qui a permis cela, ni toi je pense; on fait avec.

Je n'ai jamais acheté sur Aliexpress, Banggood, et autres; donc de toute évidence priver ces sites de mon porte monnaie ça leur fait ni chaud ni froid, comme quoi "voter avec le porte monnaie" ça ne marche pas, et dans un monde capitaliste ça ne marchera jamais
lamouette
Accro
Messages : 3276
Inscription : 17 oct. 2016, 19:24

Re: Voilà, j'achète sur internet

Message par lamouette »

Je pense que tout le monde est responsable, autant les consommateurs que les producteurs et les gouvernements , la finance , l'ordre mondial etc.
Le consommateur par ses choix (choix limités quand même), les producteurs par leurs choix de production qui vont surtout concerner leurs profits avant tout , la finance qui encourage ce système, les gouvernements qui soit sont complices soit n'ont pas les moyens de s'opposer, l'ordre mondial qui est surtout imposé par les gens de pouvoir qui vont beaucoup influencer l'établissement des règles.
Dans tout ça c'est quand même le consommateur qui a le moins de pouvoir , ses choix électoraux n'ont pas d'influence là dessus ou si peu , ses choix d'achats sont limités par le système bien organisé , les crédits prison etc.
Avatar de l’utilisateur
Zoom
Accro
Messages : 160
Inscription : 27 janv. 2021, 02:05

Re: Voilà, j'achète sur internet

Message par Zoom »

On ne cherche pas forcément un prix, mais une solution à un problème, et qui n'oblige pas à ouvrir un crédit pour la financer.

Ou plutôt : dans un sens les problèmes se sont multipliés, et les gens voudraient bien pouvoir les résoudre en continuant d'avoir de quoi manger.
Multiplie les tentatives de faire des copeaux et de la sciure, réussit parfois, toujours par hasard.
Avatar de l’utilisateur
gumma
Accro
Messages : 1055
Inscription : 01 déc. 2015, 12:28

Re: Voilà, j'achète sur internet

Message par gumma »

domi49 a écrit : 15 févr. 2021, 10:19 Comme le disait Coluche (qui ne pourrait plus dire grand chose de nos jours, mais c'est un autre problème...) :
"Quand on pense qu'il suffirait que les gens n'en achètent plus, pour que ça arrête de se vendre !"
Corolaire : "Achetez-en, sinon ça se vendra pas"
99 francs
Ce qui vaut la peine d'être fait mérite d'être bien fait.
Avatar de l’utilisateur
efroidefond
Poste parfois
Messages : 25
Inscription : 13 janv. 2017, 22:31

Re: Voilà, j'achète sur internet

Message par efroidefond »

kinenveux a écrit : 12 févr. 2021, 00:33 Bonjour,
Je suis adherent UDEC ( Castor de l'Ouest) depuis 10 ans, les enseignes partenaires sont d'un conseil et d'une amabilité bien meilleurs que ce qu'on trouve en GSB. Les tarifs sont ceux des artisans, bref je ne trouve que des avantages hormis le fait que ces enseignes pro sont pour la plupart fermées le w-e.... et souvent très chargées le lundi matin quand les artisans viennent s'approvisionner pour leur chantier de la semaine. Gros oeuvre/maconnerie, bois, électricité, métaux j'ai tout testé avec 99% de satisfaction ...
Salut,

Merci de l'info.
charolais
Fan
Messages : 86
Inscription : 26 déc. 2016, 16:28

Re: Voilà, j'achète sur internet

Message par charolais »

bulubuluplopplop a écrit : 10 févr. 2021, 13:02 t'es pas non plus "obligé" de prendre chez amazon. Perso j'y prends le minimum de trucs.
Pour le bois, c'est plutôt gaignard millon, bordet, fine tools, dictum, axminster, race tool, otelo ect... Bref ça reste du commerce "local pas trop loin"
Oublies les Anglais , , essaye et tu comprendras pourquoi.
Kwood
Découvre le forum
Messages : 5
Inscription : 07 déc. 2020, 12:57

Re: Voilà, j'achète sur internet

Message par Kwood »

Achète local je veux bien, enfin j'ai essayer
Vendeur local pour moi festool (foussier )
Donc aspi+ ponceuse + cyclone résulta 2350euro
Maxoutils. 1600 euro . Franchement ya pas photo même si j aurai préfère achète local .
jlmonniot
Accro
Messages : 1057
Inscription : 31 mars 2017, 23:03
Localisation : mareuil sur Ay ( champagne )

Re: Voilà, j'achète sur internet

Message par jlmonniot »

lamouette a écrit : 15 févr. 2021, 13:20 ses choix électoraux n'ont pas d'influence là dessus ou si peu
bonsoir Lamouette
perso, je pense que les choix électoraux des américains qui ont élus Trump ont fait un sacré "bordel américain et mondial", donc pour moi dire que les choix électoraux ne changent rien, je ne partage pas vraiment cette opinion
Répondre