Fixation d'une potence au mur

Modérateur : davidoffo

Avatar du membre
jagolin
Accro
Messages : 2643
Enregistré le : mar. 26 nov. 2013 00:29
Localisation : 94210 La Varenne St Hilaire

Fixation d'une potence au mur

Message par jagolin » dim. 20 oct. 2019 10:44

Bonjour à tous.

Je fais partie d'une assos dans laquelle les mêmes locaux sont utilisés pour différentes activités. Dans mon cas je fais du tournage, nous avons 6 tours à bois 1 leman TAB110 fixé au sol, 2 autres sur roulettes, et 3 d'établis qui sont rangés sous le TAB110 quand nous ne nous en servons pas. Les utilisateurs n'ont plus 20 ans depuis longtemps et monter un tour de 50 kg depuis le sol sur les établis est à chaque fois est une épreuve.

Nous pensons donc installer de quoi les monter mécaniquement.
https://www.hardeman-distribution.com/b ... -9407.html
palan-electrique-a-cable-250-kg-max.jpg
https://www.hardeman-distribution.com/p ... -5238.html
bras-de-support-pivotant-pour-palan.jpg
Le soucis vient de la fixation de la potence au mur, le modèle retenu est prévu pour être monté sur un échafaudage avec des tubes de 48,3 mm, et à votre avis quelle serait la meilleure manière de le fixer au mur?

Merci d'avance
Cmanu
Habitué
Messages : 36
Enregistré le : lun. 24 févr. 2014 12:45
Localisation : 91800 Brunoy

Re: Fixation d'une potence au mur

Message par Cmanu » dim. 20 oct. 2019 11:19

Bonjour,
Tout dépend du mur à fixer, si c'est du béton : chevilles à expansion genre Hilti ou autre.
Mur briques ou parpaings creux : chevilles à scellement chimique Hilti ou autre.
Voilà, je pense que je t'ai tout dit, y a plus qu'à.
mcop2
Accro
Messages : 895
Enregistré le : jeu. 28 août 2014 09:02

Re: Fixation d'une potence au mur

Message par mcop2 » dim. 20 oct. 2019 11:20

Bonjour,
il faudrait voir les diam des pivots; Il est peut être possible de les remplacer par des gonds pour portail qui seraient scellés dans le mur.
Avatar du membre
Troispattes
Accro
Messages : 774
Enregistré le : sam. 10 nov. 2012 15:06
Localisation : Manche
Contact :

Re: Fixation d'une potence au mur

Message par Troispattes » dim. 20 oct. 2019 11:45

Bonjour :D
Étant handicapé, cela fait quelques années que j'ai ce même treuil dans mon atelier.
Fixé avec des scellements chimiques avec les agrafes prévues pour ce rail sur des supports "maison"
Ça n'a jamais bougé !

J'ai pris 2 photos mais je ne peux pas les mettre : avant je les hébergeais chez Tynipic mais plus possible...

Pascal :)
"Un handicap n'est pas une entrave mais un défi à relever" (Kitty O'Neil)
Avatar du membre
jagolin
Accro
Messages : 2643
Enregistré le : mar. 26 nov. 2013 00:29
Localisation : 94210 La Varenne St Hilaire

Re: Fixation d'une potence au mur

Message par jagolin » dim. 20 oct. 2019 14:38

@ Cmanu : Fixer dans le mur, c'est pas trop le problème, c'est plutôt de fixer dans un mur des pivots prévus pour des tubes ;)
@ Mcop2 : ça, ça a tout l'air d'une idée à creuser :idea:
et pour Troispattes : je pensais aussi à des scellements chimiques, mais je n'en ai jamais utilisé, il va falloir que je me renseigne :geek:

Merci à tous les trois :D
Cmanu
Habitué
Messages : 36
Enregistré le : lun. 24 févr. 2014 12:45
Localisation : 91800 Brunoy

Re: Fixation d'une potence au mur

Message par Cmanu » dim. 20 oct. 2019 17:44

Bonsoir,
En fait, tu démontes les 3 pivots arrières et tu cherches des tiges filetées avec des écrous et tu scelles tes tiges filetées avec du scellement chimique, c'est simple à utiliser. C'est comme un tube de silicone et tu mets une canule et le produit se mélange avec la pression du pistolet. Tout est marqué sur le mode d'emploi du scellement chimique.
Cordialement.
Cmanu
jlmonniot
Accro
Messages : 2218
Enregistré le : ven. 31 mars 2017 22:03
Localisation : mareuil sur Ay ( champagne )

Re: Fixation d'une potence au mur

Message par jlmonniot » dim. 20 oct. 2019 17:57

bonsoir
pour moi, chaque fois que possible, des tiges filetées traversant le mur avec une contreplaque extérieure avec rondelles et ecroux, essentiellement sur le point haut dont les tiges vont travailler en traction, le bas travaillant en compression peut etre fixé avec chevilles classiques . Sinon, si tu ne peux ou veux modifier la fixation initiale prévues sur des tubes ( attention, tu modifies une potence agrée par un organisme, en cas de pépin, tu es responsable ) , tu peux faire une grande platine verticale avec un bout de tube 40/49 soudé ou vissé dessus ( vis tete fraisée encastrée derriere la platine traversant le tube et écrou rondelle pour serrer le tube et 4 trous aux 4 angles pour fixation de cette platine au mur. les fixation d'origine viendraient se fixer sur le tube dépassant la platine en haut et en bas
Cmanu
Habitué
Messages : 36
Enregistré le : lun. 24 févr. 2014 12:45
Localisation : 91800 Brunoy

Re: Fixation d'une potence au mur

Message par Cmanu » dim. 20 oct. 2019 18:33

Bonsoir,
Pas besoin de traverser le mur. Le scellement chimique est fait pour cela. Tout dépend des diamètres des tiges filetées, en diamètre 14 chaque fixation peut tenir 600 kgs , je m'en sers souvent pour fixer des stores ou bien des auvents, cela tient très fort.
Cmanu
jlmonniot
Accro
Messages : 2218
Enregistré le : ven. 31 mars 2017 22:03
Localisation : mareuil sur Ay ( champagne )

Re: Fixation d'une potence au mur

Message par jlmonniot » dim. 20 oct. 2019 18:56

Cmanu
je te trouves bien assuré pour donner ce genre de recommandations, Jagolin ne parle même pas de la qualité de son mur, agglo plein, creux, brique, béton.....On parle d'une installation de levage fixe qui normalement nécessite une note de calcul, surtout dans un établissement recevant du public, pas de la fixation d'un store, auvent ou chauffe eau ; on peut tout faire tant qu'il n'y a pas d'accident. Même les choses calculées avec des coefficient de sécurité ont des ruptures; il n'y a rien de plus hétérogène qu'un mur, même un béton peut être mal vibré, fissuré. Une fixation avec contreplaque s'affranchit de ces problemes d'homogénéités, la résistance ne dépend que de la section et de la classe de qualité des tiges filetées traversantes
Cmanu
Habitué
Messages : 36
Enregistré le : lun. 24 févr. 2014 12:45
Localisation : 91800 Brunoy

Re: Fixation d'une potence au mur

Message par Cmanu » dim. 20 oct. 2019 19:43

jlmonniot a écrit :
dim. 20 oct. 2019 18:56
Cmanu
je te trouves bien assuré pour donner ce genre de recommandations, Jagolin ne parle même pas de la qualité de son mur, agglo plein, creux, brique, béton.....On parle d'une installation de levage fixe qui normalement nécessite une note de calcul, surtout dans un établissement recevant du public, pas de la fixation d'un store, auvent ou chauffe eau ; on peut tout faire tant qu'il n'y a pas d'accident. Même les choses calculées avec des coefficient de sécurité ont des ruptures; il n'y a rien de plus hétérogène qu'un mur, même un béton peut être mal vibré, fissuré. Une fixation avec contreplaque s'affranchit de ces problemes d'homogénéités, la résistance ne dépend que de la section et de la classe de qualité des tiges filetées traversantes
En fait, si tu relis bien mon 1er post, je parle de la matière du mur. Je suis sûr à 100% de mes propos, je suis un pro et suis assuré professionnel , et jamais de sinistres depuis 20 ans. Là, on parle d'un poids de 50 kgs , pas d'une tonne ! Si c'est bien fait, pas besoin de tiges filetées qui traversent le mur.
lamouette
Accro
Messages : 5169
Enregistré le : lun. 17 oct. 2016 18:24

Re: Fixation d'une potence au mur

Message par lamouette » dim. 20 oct. 2019 20:14

tu es un pro dans la voyance alors pour connaitre l'état du mur :mrgreen:
Si tu étais un bon pro tu aurais pensé au bras de levier qui va démultiplier les forces et même en levant 50kg + les chocs violents à l'arrêt du treuil sans variateur+ les réserves de sécurité il faut au moins 150kg de résistance.
si le mur est bien résistant des bonne cheville peuventt suffire , mais attention , des chevilles très solidement ancrées et une platine pour diviser les points. Bref c'est plus simple de traverser si c'est possible.
lamouette
Accro
Messages : 5169
Enregistré le : lun. 17 oct. 2016 18:24

Re: Fixation d'une potence au mur

Message par lamouette » dim. 20 oct. 2019 20:28

mcop2 a écrit :
dim. 20 oct. 2019 11:20
Bonjour,
il faudrait voir les diam des pivots; Il est peut être possible de les remplacer par des gonds pour portail qui seraient scellés dans le mur.
Je suis d'accord avec ça, ou souder ceux là sur des platines ou bien des tiges traversant le mur.
Ces treuils sont vraiment brutaux à l'arrêt, j'en ai un dans ma cave fixé sur un IPN et des roulettes métal. A l'arrêt sous charge on voit bien l'IPN faire ressors.
Là , ok la partie basse pose sur le mur , mais la barre superieure est proche de ce point , avec le bras de levier ça ne demande qu'à arracher. Je changerais cette barre pour me reprendre plus haut.
jlmonniot
Accro
Messages : 2218
Enregistré le : ven. 31 mars 2017 22:03
Localisation : mareuil sur Ay ( champagne )

Re: Fixation d'une potence au mur

Message par jlmonniot » dim. 20 oct. 2019 21:09

la capacité de la potence est de 600 kg et son extension a 1.1m; on dimensionne une fixation pour la capacité de charge maximum applicable dessus ( pour la simple et bonne raison que la capacité maximale doit être affichée dessus par le constructeur ) x coefficient de sécurité et le palan mouflé est donné pour 250kg+ son poids propre
le bien fait est une chose et ce n'est pas parce qu'il y a une notice avec les chevilles que ce sera bien fait, surtout par quelqu'un qui n'a jamais fait ou jamais vu faire, le bien dimensionné en est une autre; il n'y a pas un serrurier sérieux qui ne ferait faire une simple note de calcul par un bureau spécialisé pour installer une potence, surtout dans un local recevant du public .
pour s'affranchir de ce genre de contrainte, il est beaucoup plus simple d'utiliser des appareils autonomes type chèvre pour lever des moteurs ou diables élévateurs pour charges .
la référence en matiere de sécurité n'est pas ce qui ne s'est jamais produit, mais les accidents qui se sont produits car se sont eux qui sont source d'enseignements et de correctifs a la suite de ces accidents Tu dis être professionnel et être assuré, l'assurance n'est en aucun cas un gage de capacité, c'est comme si tu disais que tous les gens qui ont des assurances accidents pour la conduite de leurs véhicules n'ont jamais eu et n'auront jamais d'accidents .
Si ta référence est l'assurance et le non accident pendant 20 ans, moi, j'ai géré des travaux neufs pendant 30 ans et bien sur des chantiers de levage en industrie lourde . J'ai vu descendre a 2 m de moi un cylindre de 12t par rupture des attaches d'un palan de 25 t sur un pont roulant qui avait été contrôlé 3 jours avant par l'Apave . Si je n'avais pas respecté un principe élémentaire de ne jamais faire confiance au matériel ( et non en faisant confiance a une assurance ou a mon expérience professionnelle passée ) en ne passant jamais sous une charge, je ne serais pas là pour raconter ces précautions élémentaires
Ceci dit, sans animosité, Jagolin est grand, il aura au moins des sources diverses d'appréciations pour son projet
Avatar du membre
jagolin
Accro
Messages : 2643
Enregistré le : mar. 26 nov. 2013 00:29
Localisation : 94210 La Varenne St Hilaire

Re: Fixation d'une potence au mur

Message par jagolin » dim. 20 oct. 2019 21:13

J'ai bien fait de poser la question et je vous remercie tous pour vos réponses, le mur est en briques, creuse ou pas je ne sais pas, je n'ai pas encore essayé un foret dedans, à priori je dirais creuses. Je n'avais pas pensé à l'arrêt brutal du treuil, mais peut-être que Troispattes peut nous en dire plus sur son treuil puisque j'envisage le même.

Scellement chimique m'a l'air tout à fais suffisant quand même pour lever 50 kg, d'autant que ce ne serait pas avec la portée maximum. Toutefois, qui peut le plus peut le moins, si je peux traverser et mettre une contreplaque, c'est ceinture et bretelles, mais le mur en question donne sur la chaufferie, et il me faudra l'autorisation de la mairie (c'est leur local) pour y avoir accès.

Merci encore à tous, je crois que nous avons fait le tour du problème, Yapuka ;)
lamouette
Accro
Messages : 5169
Enregistré le : lun. 17 oct. 2016 18:24

Re: Fixation d'une potence au mur

Message par lamouette » dim. 20 oct. 2019 23:08

Relis nous, il y a bien plus que 50kg de force sur le support ;)
Je ne ferais pas du tout confiance en une cheville dans de la brique creuse , la méthode traversante indiquée par jlmonniot est impérative! Sinon il faut une chèvre.
Il faut aussi penser qu'un jour un gus qui n'y connait rien voudra lever une charge de 80kg en bout de flèche sans que personne y fasse attention :mrgreen:
Avatar du membre
papiercanson
Fan
Messages : 82
Enregistré le : ven. 21 avr. 2017 14:47
Localisation : ANGOULEME et BORDEAUX

Re: Fixation d'une potence au mur

Message par papiercanson » lun. 21 oct. 2019 05:53

lamouette a écrit :
dim. 20 oct. 2019 20:14
(...)
Si tu étais un bon pro tu aurais pensé au bras de levier qui va démultiplier les forces et même en levant 50kg + les chocs violents à l'arrêt du treuil sans variateur+ les réserves de sécurité il faut au moins 150kg de résistance.
si le mur est bien résistant des bonne cheville peuventt suffire , mais attention , des chevilles très solidement ancrées et une platine pour diviser les points. Bref c'est plus simple de traverser si c'est possible.
Il faudrait aussi connaître la forme de la platine, car ce qui peut jouer énormément ici ce sont les cônes de compression des accroches.
Avatar du membre
CdeC
Accro
Messages : 3246
Enregistré le : mar. 26 août 2014 14:20

Re: Fixation d'une potence au mur

Message par CdeC » lun. 21 oct. 2019 07:32

mcop2 a écrit :
dim. 20 oct. 2019 11:20
Bonjour,
il faudrait voir les diam des pivots; Il est peut être possible de les remplacer par des gonds pour portail qui seraient scellés dans le mur.
+1. Surement le plus facile.
Avatar du membre
emmanuelcyril
Accro
Messages : 405
Enregistré le : lun. 19 oct. 2015 09:23
Localisation : Haute-Savoie

Re: Fixation d'une potence au mur

Message par emmanuelcyril » mar. 22 oct. 2019 05:24

Salut,

J'ai ai confronté au mêmes interrogations que toi ( J'ai un modèle similaire de treuil avec potence ), et ne faisant pas confiance à la fixation dans le mur, j'ai fixé la potence sur un étai de maçon lui-même ancré au sol et plafond avec des goujons à béton ( Bien entendu, il faut une hauteur sous plafond pas trop élevée ( 3m dans mon cas) et la possibilité de s'ancrer dedans ( dalle béton en ce qui me concerne).

Pour éviter que l'étai ne fléchisse sous la traction de la potence, j'ai fabriqué une platine avec quelques tubes carrés soudes sur l'étai et ancré au mur ( toujours avec des chevilles à béton).
“There is no love sincerer than the love of food." - George Bernard Shaw
Avatar du membre
jagolin
Accro
Messages : 2643
Enregistré le : mar. 26 nov. 2013 00:29
Localisation : 94210 La Varenne St Hilaire

Re: Fixation d'une potence au mur

Message par jagolin » mar. 22 oct. 2019 10:00

Merci. Et quand on n'a aucun contact avec le BTP, on trouve où ce genre de tube d'échafaudage, sans parler des platines pour le sol et le plafond ?
Avatar du membre
emmanuelcyril
Accro
Messages : 405
Enregistré le : lun. 19 oct. 2015 09:23
Localisation : Haute-Savoie

Re: Fixation d'une potence au mur

Message par emmanuelcyril » mar. 22 oct. 2019 10:12

Dans n'importe quel magasin de bricolage: ex: https://www.leroymerlin.fr/v3/p/produit ... 9-m-e62195

Ou sur leboncoin, pour quelques euros
“There is no love sincerer than the love of food." - George Bernard Shaw
Répondre