Mon bureau en « plancher de récupe »

Exposez vos œuvres

Modérateur : pilpoil

Répondre
Bifidusse
Accro
Messages : 504
Inscription : 31 déc. 2015, 16:31
Localisation : Belgique

Mon bureau en « plancher de récupe »

Message par Bifidusse »

Hello !

Cela faisait un moment que je voulais « faire mon bureau ». J’en avais un, datant de ma prime jeunesse, un bureau classique en agglo plaqué merisier en plastique, de 140x80.

Vous me connaissez maintenant, je fais un post pour un crayon, donc pour un bureau qui m'a occupé pdt un moment, ça va être long :mrgreen:

Cahier des charges et bois utilisé

Cahier des charges du nouveau bureau :
• Joli, avec une forme originale ;
• Un poil plus haut (73,5 cm) ;
• En vrai bois ;
• En forme de L ;
• Aéré/épuré ;
• Plus long que 140.

Après avoir imaginé de le faire en parquet sur structure en échelle, j’ai fini par utiliser un ancien plancher de mezzanine d’occasion (récupéré d’un bâtiment).

Le bois en question consistait en 3 m² de hêtre de 39mm d’épaisseur, 3m de long et de largeurs variables (115, 125, 95mm…). Il était rainuré/languetté en version maousse (grosse rainure de genre 15mmx10mm !). Visiblement il devait être boulonné à une structure, si j’en crois les trous de vis qui jalonnaient les planches.

Le projet en lui-même

L’idée était d’assembler ces différentes planches entre elles. Avec une fraîche naïveté qui me caractérise avant tout projet de « menuiserie », j’avais simplement imaginé de coller les planches entre elles, vu qu’elles étaient déjà rainurées et languettées, ça allait passer crème comme les jeunes y disent.

J’y reviendrai sur le côté crème.

La forme choisie a été une sorte d’aile Delta avec une aile détachable et un peu plus petite que l’autre. J’avais prévu de mettre un caisson à tiroir et de faire les pieds avec les « chutes ».
Me voilà donc parti pour faire un bureau pentagonalement quelconque.

La réalisation

Les planches que j’ai achetées avaient été rabotées. Le bois était sans finition et les planches avaient l’air « droites ».

Avant toute chose, j’ai fait un gabarit dans un panneau de MDF de 3mm, histoire de visualiser, sur des tréteaux, la forme et la place prise par mon futur bureau « en situation ». Un plan 2D c’est bien, mais ça ne m’aide pas à visualiser le machin.
bureau_cdc_3.jpg
Une fois le gabarit réalisé et adoubé, je me suis lancé dans la création du plan de travail.
J’ai d’abord cherché à assembler les planches de manière à sélectionner celles qui allaient se joindre le mieux. Ne voulant pas risquer des soucis futurs et de me faire taper sur les doigts par lamouette, il me semblait important de ne pas devoir rattraper au serrage/collage des écarts trop importants.

Me voilà donc en train de choisir mes planches pour un assemblage à blanc.
bureau_cdc_1.jpg
Evidemment, pratiquement aucune de mes combinaisons ne fonctionnait : il fallait refaire les coupes.
bureau_cdc_2.jpg
Me voilà donc parti à recouper toutes mes tranches de façon à avoir des faces à coller ensemble toutes recoupées à la scie circulaire. Je me suis dit que si chaque coupe était bonne, mes deux planches recoupées devraient pouvoir se joindre sans souci. Je vous passe l’essai de ne recouper qu’une partie tout en gardant la languette, c’était foireux.

Bref, je recoupe chaque planche, ce qui m’a mis un certain temps.

Au passage, j’ai bien senti que ma scie bossait dur. C’est la première fois que je coupais si épais. En plus ma lame habituelle était en réaffutage et le magasin fermé pour congés annuels. Du coup j’ai acheté une lame Bosch, 24 dents, mais « constructwood », qui peut couper du vieux bois avec des clous. Perso à part une dent qui a une autre forme, je n’ai pas vu de différences avec ma 24 dents d’origine… (angle e.a).

Généralement ma scie coupait bien, mais je pouvais difficilement éviter des marques de brûlure. Moins en coupes droites que de biais, mais j’y reviendrai aussi.

Une fois mes coupes faites, j’ai récupéré les languettes pour remplir les rainures, en collant. Si pas, je perdais en largeur de planche évidemment, ce qui risquait de poser un problème de quantité de bois.

Me voilà donc avec de belles planches qui sont presque parfaitement jointives. Les petits écarts restant ça sera pour le serrage et la colle, ils sont vraiment faibles et je presque les effacer en serrant à la main (sans serre-joint).
Vu le côté pentagonal, j’ai coupé mes planches de façon à suivre mon gabarit et minimiser les chutes une fois la forme définitive coupée. J’ai bien fait, parce qu’au final j’ai presque utilisé tout mon bois !
bureau_cdc_6.jpg
Bifidusse
Accro
Messages : 504
Inscription : 31 déc. 2015, 16:31
Localisation : Belgique

Re: Mon bureau en « plancher de récupe »

Message par Bifidusse »

Je bouche aussi les trous de vis qui existaient. J’utilise pour ça un profilé rond de 4mm (c’était le diamètre des trous) que je chasse au maillet après avoir encollé le trou. J’arase à l’outil multifonction. Ce qui fut une mauvaise idée, ça noircit la cheville de rebouchage et ça ne part pas vraiment au ponçage. J’ai fait les autres au ciseau à bois, ce qui est tout aussi rapide, fait moins de bruit et laisse une coupe beaucoup plus propre.
bureau_cdc_4.jpg
bureau_cdc_5.jpg
Bon, maintenant il faut coller.

Je n’allais pas juste coller à plat joint, du coup j’ai creusé deux rainures à lamello tous les 10-25 cm. Ça m’a fait un paquet de coupes, genre une bonne quarantaine. Et comme l’aspiration est nulle quand je travaille sur chant, ça m’a fait un beau paquet de sciure au sol après.
bureau_cdc_7.jpg
bureau_cdc_8.jpg
Ça se réaffute des fraises ? Parce que ma fraise à disque, qui au passage coupe vraiment bien, avait un peu plus de mal à certains moments, au point d’avoir des copeaux noirs. Je trouve que la défonceuse est un peu plus entraînée par le bois. Très peu, mais autant avant je travaillais dans du beurre, autant ici je sens que ça peine un peu plus. Au doigt le tranchant des plaquettes me semble tjs bien, mais ça peine un peu. Bon, sans doute aussi que sur la fin la fraise était peut-être un peu chaude ou sale…

Cela dit, j’aime vraiment bien mon masque, il est indispensable ! (je travaille dans mon garage).

Au passage, je me décerne la médaille du couillon de base : ma défonceuse ne plonge pas assez que pour aller faire une rainure très bas dans la tranche. Mémo perso : penser à retourner le bois :p

Ensuite j’ai collé en deux ou trois fois. Le plateau fait quand même entre 50 et 90cm de profondeur, je me voyais mal assembler toutes les planches d’un coup. Déjà là, je trouvais que le colle séchait bien vite pour les 15’ annoncées de temps de travail. Donc c’était un peu sport de serrer tout en corrigeant les déviations dues au surplus de colle et aux lamellos plus ou moins bien positionnées (je fais la rainure à la défonceuse sans gabarit, du coup la largeur est variable).
bureau_cdc_9.jpg
Malgré tous les serre-joints que j’ai, je suis encore limite parfois, notamment dans les longs. Et c’est aussi en travaillant des gros machins comme ce hêtre que je me rends compte à quel point un serre-joint « puissant » est utile. Les serre-joints à une main type Wolfcraft sont vraiment bien, mais par rapport à une serre-joint à vis, c’est mou du genou.
bureau_cdc_10.jpg
Mais au final, tout est bien plat.
bureau_cdc_11.jpg
Le reste, ça sera pour demain...
Avatar de l’utilisateur
Michel34
Accro
Messages : 1853
Inscription : 16 nov. 2013, 10:28
Localisation : 34 La grande Bleue

Re: Mon bureau en « plancher de récupe »

Message par Michel34 »

Bifidusse a écrit : 10 sept. 2021, 19:29 Hello !

plaqué merisier en plastique.
C'est tiré a partir d'arbres en caoutchouc :-)marteau bierre
Cordialement Michel .
-------------------------------------------------------------------------------------------
Rien ne se perd, rien ne se crée ,tout ce transforme (Un certain Mr Lavoisier )
Avatar de l’utilisateur
Régine
Accro
Messages : 2456
Inscription : 22 mars 2014, 19:01
Localisation : Bandol (83)

Re: Mon bureau en « plancher de récupe »

Message par Régine »

Et la suite ? ;)
La vie est belle alors, carpe diem !
lamouette
Accro
Messages : 5523
Inscription : 17 oct. 2016, 19:24

Re: Mon bureau en « plancher de récupe »

Message par lamouette »

Ca va être un joli support à crayon ;)
Bifidusse
Accro
Messages : 504
Inscription : 31 déc. 2015, 16:31
Localisation : Belgique

Re: Mon bureau en « plancher de récupe »

Message par Bifidusse »

Ah, j'aurais pu faire une petite gorge pour y déposer un crayon. Trop tard :mrgreen:

Le reste est très classique : on attend que ça sèche, on gratte les traces de colle qui resteraient (je frotte avant et je gratte après séchage) et on ponce joyeusement.

D’abord en 40/60, puis 80, puis 120.

Une fois le plateau poncé - la prochaine fois j’effacerai d’abord mes tracés à la gomme, je crois que du coup j’ai tendance à trop poncer là où je me vois avancer, c’est-à-dire là où il y a du crayon -, il est temps de passer au moment le plus délicat : couper à la forme définitive.

(en fait non j’ai coupé et puis poncé, mais bon)

Délicat parce que je n’ai pas droit à l’erreur, j’ai ni le temps ni le bois pour recommencer une coupe mal faite (comprendre : où je me serais gourré dans mes mesures).

En ça le « patron » en MDF est quand même bien utile et rassurant.

Comme le plateau est épais et que je voulais du style, j’ai coupé les bords à 40° et non à 90°.

Je me suis dit que ça serait moins dangereux pour mes genoux à l’usage, et ça affinerait visuellement le plateau. J’ai amoureusement poncé les coins à la main, parce que la fraise à roulement ça marche moins bien sur un truc incliné. Et puis casser le bord à la main c’est très facile. Les coins aussi, je les ai arrondis. Parce que du hêtre taillé en pointe, ça pique comme un pieu pour vampires.

Au départ je voulais faire un angle plus grand, genre 50 ou 60° (avec un gabarit qui aurait incliné ma scie pour ajouter de l’angle à l’angle qu’elle peut prendre par défaut), mais je me suis rendu compte que ma petite lame de 165 ne pouvait pas couper 45° dans du 39mm. Enfin si, quand l’andouille qui manipule la scie n’a pas oublié de mettre le réglage de profondeur à fond (sisi….), mais même, on est dans ce que la scie peut faire de mieux.

Test avec la profondeur de coupe insuffisante, je devais finir à la scie à main :
bureau_cdc_12.jpg
Du coup, 40°.

Eh ben 40° dans du hêtre bien sec de 39mm, ça fait du boulot (pour la scie). Je me suis demandé si c’était bien une bonne idée de faire ça avec une lame « de chantier ». En vrai, pour avoir coupé des trucs plus fins avec cette lame après, je peux dire qu’elle coupe bien. Mais c’est que c’est épais, 39mm à 40°.

Bref, je devais avancer à qqch comme 1mm/s, pousser plus ne changeait rien et même si la scie maintenant le régime moteur, on sentait bien qu’elle ne pouvait pas aller plus vite.

Du coup j’ai des marques de brûlure assez fréquentes. Pas partout, mais un bon ponçage a été nécessaire pour les enlever.
Il n’y a qu’un seul des 5 côtés que j’ai coupé droit, c’est là que viendra se connecter la partie « amovible ».
bureau_cdc_13.jpg
Une fois le plateau collé, poncé et coupé à dimension, je le mets sur mon établi n°2 (une veille porte et des tréteaux) pour le vernir.

Vernis « Invisible Oil » (oui, je sais) de chez Basin. Déjà utilisé sur du pin et du chêne et j’en suis content. D’abord une couche de fond dur Blanchon (on dirait vraiment un vernis !), puis 3 voire 4 couches de vernis. On travaille en couches fines, ça sèche super vite (au toucher) mais j’attendais plus que les 4h officielles pour mettre une couche supplémentaire. Égrenage à la main au 120 entre chaque couche.

Pendant que ça sèche, j’attaque les pieds.

Au départ je voulais faire un pied en Z avec double // et renforts de type équerre.

Mais ça me semblait bien compliqué et surtout, vu l’endroit où j’allais mettre le bureau, je n’allais pas voir beaucoup le Z du grand pied.

Ah oui, car comme le bureau n’est pas rectangulaire, j’ai un grand pied et un petit.

Chaque pied est fait du même bois que le plateau. J’ai coupé de biais, tjs à 40°, tous les côtés longs. L’idée est de rappeler les coupes du bureau.
Je vous dit pas les différents tests que j’ai fait pour m’assurer que je pouvais couper les côtés longs à 40° et faire un assemblage des pieds à 45°… c’est logique que ça marche, mais dans ma petite tête je ne parvenais pas à imaginer la forme résultante, et moi j’aime bien voir avant de faire :p

Evidemment couper chaque planche de pied (il y a presque 5m linéaire de pied, quand même) à 40° des deux côtés, ça prend du temps… mettre une deuxième planche, mettre le rail, sécuriser… et couper. J’ai fonctionné sur des longues planches pour essayer de faire un pied = une planche, pour être sûr d’avoir la même largeur partout.

Evidemment, bouchage des trous de vis, ponçage des marques etc.
bureau_cdc_14.jpg
Ici de sont les gros trous que j'avais sur une des faces des planches. Pour l'agrandir et le boucher, j'ai du mettre une cheville dedans pour que mon outil ait de quoi se centrer... pour enfin boucher avec une tranche de tube rond. Je ne l'ai pas fait pour le plateau car tous ces trous-là sont sur la face invisible. Ici, pour les pieds, je n'ai pas pu l'éviter partout.

Et puis viens la coupe à 45° pour assembler les pieds en carré.
bureau_cdc_15.jpg
Section des pieds :
bureau_cdc_16.jpg
Bifidusse
Accro
Messages : 504
Inscription : 31 déc. 2015, 16:31
Localisation : Belgique

Re: Mon bureau en « plancher de récupe »

Message par Bifidusse »

Qu’est-ce que j’ai dit sur ma circulaire ? Ah oui, couper à 45° c’est juste un peu trop pour ses capacités. C’est con, de mémoire c’est avec la circulaire que j’avais les meilleures coupes. Si la lame est bien réglée, il n’y a pas de jeu possible, et donc j’ai normalement de belles coupes qui s’assemblent bien.

Du coup je l’ai fait à la radiale.

C’était un peu galère. Avantages : la radiale a une plus grosse lame, neuve elle aussi (une CMT) et coupe le gros être avec beaucoup plus de facilité que la circulaire. Bon, elle est évidemment aidée par le fait qu’elle ne coupe que 11cm de large et pas 2m d’un coup.

Mais il faut incliner la scie, régler le 45° (qui n’est pas juste par défaut), utiliser l’équerre à 45°, ah non elle touche le moyeu central, ça ne marche pas, la fausse équerre LIDL, ah oui mais y’a la protection en plastique de la lame, mettre un élastique… bref, j’ai chipoté.

Et puis tu coupes… et tu te rends compte que le corps de la scie vient buter contre ton bois… et donc ne peut pas coupe aussi profond… du coup tu dois d’abord recouper ta planche au plus court à 90°… et perdre ton super réglage des 45… etc. J’avais beau avoir marqué mon réglage sur le corps de la machine, je le revérifiais systématiquement à l’équerre ET en faisant une coupe dans une chute de hêtre.
bureau_cdc_17.jpg
bureau_cdc_18.jpg
Et on s’étonne que ça m’a pris du temps :p

Bref, j’ai coupé les 4 morceaux de chaque pied à la radiale.

Viens la partie drôle : coller à 45°.

Je m’étais fabriqué ces fameux triangles à trous pour assembler à 45° : https://www.youtube.com/watch?v=aYtu1tWlPGw

Ça marche, mais le fait est qu’ils ne sont pas assez épais. J’aurais dû faire des triangles plus épais. Ici, un CP de 15mm ce n’est pas assez, la base de maintien est trop petite.

Du coup j’ai assemblé comme j’ai pu, en fixant un côté du pied à l’établi et en bridant les autres avec des chutes. Avec qq serre-joints j’arrivais à serrer mes pièces. Heureusement j’avais bien bossé mes coupes, du coup ça s’assemblait plutôt pas mal.
bureau_cdc_19.jpg
bureau_cdc_20.jpg
Conseil pour plus tard : mettre du tape de masquage pour éviter la colle qui déborde était une bonne idée. Je ne l’ai pas fait partout et là où j’ai laissé le bois nu, j’en ai bavé pour poncer les traces de colle invisibles (mais bien visibles une fois que je lasurais !).

Bon, le dernier côté était complètement pas en face du tout. Mauvaises coupes, planches pas droites ? Je ne sais pas. Toujours est-il que la force à appliquer pour le redresser était très faible, ça ne m’a donc pas gêné.
bureau_cdc_21.jpg
Bifidusse
Accro
Messages : 504
Inscription : 31 déc. 2015, 16:31
Localisation : Belgique

Re: Mon bureau en « plancher de récupe »

Message par Bifidusse »

Au final je suis content du résultat :
bureau_cdc_22.jpg
bureau_cdc_23.jpg
bureau_cdc_24.jpg
Bon, pour l'angle bien à 90°, je n'ai pas vérifié partout. J'ai testé le premier, c'était bon, j'ai fait la photo :D

Pour les assemblages ça tombait bien aussi mais en toute honnêteté, le petit surplus de colle qui suinte au pressage masque les petits défauts éventuels.

Je termine ce soir ;)

(ou demain matin :mrgreen: )
Bifidusse
Accro
Messages : 504
Inscription : 31 déc. 2015, 16:31
Localisation : Belgique

Re: Mon bureau en « plancher de récupe »

Message par Bifidusse »

Evidemment tel quel j’ai juste un assemblage qui tient avec la colle… J’ai donc renforcé le tout en pratiquant 8 trous (2 pour chaque côté) à la défonceuse dans lesquels j’ai mis de la colle et une longue cheville maison de 8mm de diamètre, faite dans un profilé rond cannelé (en hêtre aussi).
bureau_cdc_30.jpg
Pour aller plus vite je les ai coupés à la radiale. C’est complètement surdimensionné, ça éjecte les chevilles partout mais même en devant se baisser pour les ramasser, c’est plus rapide qu’à la main.

Au passage, si la défonceuse ne peinait pas et même si je l’avais fixée au bois (avec un serre joint) pour ne pas dévier, ça brûlait quand même joyeusement. Du moins ma fraise était assez noire après.

Pourtant c’est une hélicoïdale qui coupe très bien et qui normalement évacue les copeaux par le haut…

Ce n'est que plus tard que j'ai appris qu'il fallait baisser la vitesse quand on fait un trou profond. Pour moi la vitesse était liée à la taille et à la sécurité : pas assez vite -> risque de blocage. Maintenant je le saurai pour la prochaine fois.

Bref, renforcé par 8 chevilles, je pense que ça sera costaud.
bureau_cdc_31.jpg
bureau_cdc_32.jpg
Bifidusse
Accro
Messages : 504
Inscription : 31 déc. 2015, 16:31
Localisation : Belgique

Re: Mon bureau en « plancher de récupe »

Message par Bifidusse »

Je fais le 2e pied dans la même idée, sauf que j’ai été plus vite et que l’assemblage était un peu moins bon. C’est là qu’on se dit que la colle qui déborde, ça masque les légers espaces qui restent…
Ici j’ai tenté un assemblage avec lamellos, en construisant un gabarit pour creuser une rainure à 90° dans ma tranche à 45. Ça marche bien, mais ma petite fraise à rainurer de 4mm est très nettement moins efficace que ma fraise à disque pour ce genre de boulot.

Assembler par lamellos était prometteur. Mais au final je n’ai pas trouvé que ça facilitait mon assemblage. Je dois encore trouver la bonne méthode, ou m’appliquer plus.

Toujours est-il que je ne renforcerai pas ce pied-ci avec des chevilles, vu les lamellos.

J’avais aussi pensé ajouter à tout ça une vis, au cas où, mais bon…
bureau_cdc_25.jpg
bureau_cdc_26.jpg
bureau_cdc_27.jpg
bureau_cdc_28.jpg
bureau_cdc_29.jpg
Donc mon plateau est fait, ainsi que les pieds.

Ah non, lasurer les pieds. J’ai utilisé une lasure blanche. En fait j’aime beaucoup le mélange bois clair / blanc. Appelez-moi fils d’Ikea si vous voulez, mais j’aime bien.

Mais je ne voulais pas peindre, et garder le fil du bois visible.

J’avais testé sur mon établi et ça donnait bien avec une seule couche de lasure. Mais c’était du pin, et sur du hêtre, je trouvais qu’une seule couche ça faisait « sale ». Avec deux, c’est bien mieux.

Avec deux, c’est bien mieux. Evidemment du coup on ne voit plus beaucoup le bois… ça me faisait un peu mal au c. de masquer ces belles mailles bien coupées et amoureusement poncées mais j’aime vraiment bien le rendu bois/blanc.
A refaire je ferais peut-être mes pieds en CP peint, mais bon. Je n’avais de toutes façons pas d’usage pour les 2 planches de hêtre qui m’ont servi pour les pieds.
Dernière modification par Bifidusse le 12 sept. 2021, 18:48, modifié 1 fois.
Bifidusse
Accro
Messages : 504
Inscription : 31 déc. 2015, 16:31
Localisation : Belgique

Re: Mon bureau en « plancher de récupe »

Message par Bifidusse »

Donc voilà ce que donne la partie 1 du bureau :
Pièces jointes
bureau_cdc_43.jpg
Bifidusse
Accro
Messages : 504
Inscription : 31 déc. 2015, 16:31
Localisation : Belgique

Re: Mon bureau en « plancher de récupe »

Message par Bifidusse »

Après il me restait à faire l’extension, l’autre partie de l’aile Delta.
bureau_cdc_33.jpg
Après avoir fait grosso-modo 25 plans différents, j’ai fini par me fixer sur une forme et une taille.
Le truc auquel je n’avais pas pensé, c’est que le raccord visuel entre la petite et la grande partie n’allait pas bien se faire. En effet le raccord n’est pas à 45°, j’ai donc une largeur de planche coupée supérieure à celle de la petite partie.

Ça sera plus clair avec les photos, mais ce que je voulais c’est que les joints entre chaque planche correspondent et se continuent d’une partie du bureau à l’autre…

Me voilà en train de tracer des lignes sur une chute de MDF afin de voir quelles largeurs de planche j’aurais besoin… évidemment ça faisait plus de 14cm… avec des planches de 11 ou 12… me voilà en train de recouper des lattes à coller aux planches et faire de savants calculs, juste pour qu’au niveau du raccord, on ait l’impression que la ligne de jointure se continue naturellement…

Collage d'une latte sur une planche, pour l'élargir (avec cheville collée pour la solidité) :
bureau_cdc_35.jpg
bureau_cdc_36.jpg
bureau_cdc_37.jpg
bureau_cdc_38.jpg
Et je m’étonne que ça prend du temps…

Tiens, au passage mes deux embouts T10 cassent l'un après l'autre, littéralement.

ça fait des paillettes...
bureau_cdc_34.jpg
Sinon j'ai sur cette petite partie obtenu le record de brûlage de bois sur un projet :
bureau_cdc_39.jpg
C'est vrai qu'à 40° je délitronçonne, du massif, bien sec, de 39mm mais ça ne devrait quand même pas donner ça, si ?

Bref, on ponce et une fois finie ça donne ça :
bureau_cdc_40.jpg
Ce qui se raccorde au plan de base :
bureau_cdc_41.jpg
Au final pour l'alignement ?

Ben c’est pas top dans l’alignement et en plus on voit bien que j’ai élargi des planches.
Mais bon.
bureau_cdc_42.jpg
Je vous passe les détails (on ne rigole pas), mais j’ai répété les mêmes étapes que pour le plan de bureau principal pour les finitions.
Bifidusse
Accro
Messages : 504
Inscription : 31 déc. 2015, 16:31
Localisation : Belgique

Re: Mon bureau en « plancher de récupe »

Message par Bifidusse »

Et pour soutenir ce morceau ?

J’ai fabriqué un caisson à tiroir. Enfin, j’ai copié un caisson Metod de chez Ikea. J’ai tout simplement utilisé un caisson Ikea pour reproduire les trous de tiroirs parfaitement (en transperçant le truc Ikea posé sur mon bois à moi).

Pour faire ce caisson, j’ai utilisé une tablette de GSB, en hêtre aussi.

Les tiroirs sont Ikea (Maximera) et les façades faites avec le reste de la tablette en hêtre.
Les côtés du caisson sont lasurés en blanc, comme les pieds.
bureau_cdc_44.jpg
bureau_cdc_45.jpg
évidemment j'ai fait mes trous à la perceuse. C'est bcp plus rapide qu'à la défonceuse (et de tout façon j'ai pas de fraise du bon diamètre).

Sauf que l'arrêt de profondeur, le brol que tu visses sur le fût, ben ça bouge, du coup je traverse de part en part... me voilà bien pour réparer un truc qui n'était pas cassé au départ :p
bureau_cdc_46.jpg
bureau_cdc_47.jpg
bureau_cdc_48.jpg
C'est rien de chouette, mais c'est fonctionnel.
bureau_cdc_49.jpg
Les façades de tiroirs sont vernies comme le plateau. Histoire de rappeler le style du bureau, les côtés des façades sont coupées à 40°.

Le fil est vertical, je voulais que l’ensemble des façades soit « d’une pièce ». Ce qui au final donne plutôt bien pour moi, sauf que le hêtre des tablettes n’est pas du tout de la même couleur que mon plateau…. C’est bcp plus rouge… mais bon.

Pour les poignées, après avoir testé sans succès de creuser avec une fraise à gorge de petites lattes (qui auraient été vissées sur le milieu des façades, la gorge servant à mettre ses doigts), j’ai finalement opté pour creuser des poignées.
bureau_cdc_50.jpg
J’ai d’abord essayé avec ma fraise à poignées CMT. Mais même en pré-creusant la poignée avec d’autres fraises, c’est trop dur à couper, ça brûle et poncer des marques de ce genre dans les petites courbures d’une poignée… mon dieu…

J’ai donc changé de stratégie et j’ai creusé des poignées avec ma fraise droite, tout simplement.

Deux gabarits faits de bric et de broc et vogue la galère.
D’abord creuser la tranche (très content de mon rail sur établi qui me permet de travailler sur tranche), puis creuser la face en forme de « triangle ». Arrondir gentiment les bords à la main et un peu de papier de verre et franchement, ça marche mieux que la fraise à poignées !!

J’ai aussi essayé de faire en sorte que les poignées rappellent le style du bureau.

J’ai un peu galéré à faire mes gabarits, j’aurais dû les faire dans un morceau plein de CP plutôt que d’essayer d’assembler des chutes avec des vis. J’ai mis un moment à ce que les deux soient bien centrés sur mes façades.
bureau_cdc_51.jpg
bureau_cdc_52.jpg
bureau_cdc_53.jpg
Chaque poignée fait face à celle du tiroir adjacent. Du coup ça laisse plein de place pour mettre son doigt, et la « gorge » est assez profonde (hum) pour que le doigt prenne appui confortablement (on va arrêter là :p)

Bref, ça s’ouvre facilement.
Bifidusse
Accro
Messages : 504
Inscription : 31 déc. 2015, 16:31
Localisation : Belgique

Re: Mon bureau en « plancher de récupe »

Message par Bifidusse »

Le caisson est vissé par le plafond au plan de travail et posé sur 3 roulettes. En effet le dessin du bureau permet de mettre ce caisson de l’autre côté pour faire un bureau qui se mettrait dans une autre pièce selon les contraintes. En vrai je vais virer les roulettes et faire des pieds, je ne pense pas que je bougerai ce caisson.

Le caisson seul (photo avant poignées creusées)
bureau_cdc_55.jpg
Les deux parties sont raccordées par un plat en alu que j’ai vissé pour raccorder les deux plans. Sans ça il y a un petit désaffleur. J’avais bien pensé à mettre une sorte de lamello de raccordement dans la tranche, mais je ne voulais pas que le système se voie en cas d’utilisation de chaque partie séparément.

Là il me reste à installer la traverse qui va relier les deux pieds.

Me suis amusé aussi pour celle-là, car si de face on ne voit rien, de l’autre côté j’ai dû aussi la couper à 40° deux fois pour qu’elle puisse venir se mettre contre les pieds. La traverse est vissée aux deux pieds. Elle accueillera le multiprise pour ne pas qu’il soit à terre en train de récolter crasses et poussières.
bureau_cdc_57.jpg
bureau_cdc_58.jpg
(je dois encore la lasurer au moment de la photo, c'est fait mais je lambine à creuser le trou pour le passage des câbles...)

J’oubliais : les pieds sont vissés au plateau par 3 vis chacun. J’ai d’abord fait un trou de 16mm (foreuse, les mèches bizarres), puis un autre de 8 à la défonceuse dans le pied. Puis j’ai préforé dans le panneau pour venir ensuite visser le pied avec une vis de genre 4x40.
bureau_cdc_56.jpg
Le gros trou de 8mm laisse 2mm de chaque côté pour que le plateau puisse travailler.
En tout cas les pieds tiennent bien au plateau, même si je le glisse au sol, sans traverse, ils ne plient pas.

Le bureau en lui-même a l’air solide, je peux m’appuyer dessus sans que ça ne fléchisse, voire m’assoir dessus. Ça a l’air très solide (bon, 39mm aussi, hein).

Bref, 3546 pages pour au final ceci :
bureau_cdc_59.jpg
On voit la petite partie bien raccordé à la grande (plaque vissée en-dessous) et les poignées creusées du caisson (4 tiroirs, une poignée basse fait face à une haute).
Bifidusse
Accro
Messages : 504
Inscription : 31 déc. 2015, 16:31
Localisation : Belgique

Re: Mon bureau en « plancher de récupe »

Message par Bifidusse »

À l’usage



A l’usage, pour le moment du moins, ça me convient bien.

Je vais sans doute juste ajouter une 3e partie à droite, pour avoir une sorte de bureau en U inversé plutôt qu'en L. D'autant que la pointe droite du bureau, bien qu'arrondie, reste un peu agressive. De manière générale j'aime beaucoup mes coupes à 40°, mais j'aurais dû laisser un peu plus d'épaisseur côté plateau au lieu de couper à ras. Ici le bord n'est pas spécialement dangereux, mais faut pas taper dedans non plus. Sans doute pas un modèle à faire pour une famille avec de jeunes enfants.

J’espère que mon assemblage va tenir, c’est la première fois que j’utilise du bois massif aussi gros et large. Finalement je n'ai pas mis de traverse de renfort. J'ai voulu aligner correctement les planches selon l'inclinaison des cernes mais.... tout ou presque était vertical.

Au total il m’a fallu +/- 90 heures de travail pour le plateau, les pieds et l’extension (et les 3 gabarits).

Et encore qq heures pour tout le reste : caisson, façades, traverse…

Ça a été BEAUCOUP plus long que prévu (j’avais prévu une semaine, soit la moitié du temps utilisé pour le plateau, mais pour le tout !!)

Ma naïveté, même consciente, au moment d’aborder un projet me fascine… (après coup, sur le moment, ça me désespère). Surtout quand je vois que reydh fait une table basse en 10h.

C’est là que je me dis que je ne serai jamais rentable si jamais un jour qqn voulait m’acheter un de mes bricolages. Même en divisant le temps par 3, ça fait du bureau de luxe.

Mais j’ai appris des trucs, utilisé d’autres techniques, d’autres façons d’utiliser les outils, continué à faire des gabarits…

J’aurais été 15 fois plus vite en prenant un plan de travail de cuisine, mais je n’aurais pas eu ces jolies lames larges. Je ne suis pas un grand fan du patchwork de ces grands panneaux. Pareil pour les pieds, deux pieds en métal sur Amazon et hop, c’était fini. Mais ils n’auraient pas été coupés de la même façon. Et puis je suis content d’avoir utilisé un truc de récupe, même si je me dis que ces belles planches de 3m ont été recoupées pour faire un bureau.

Voilà.

Bon, maintenant, un meuble TV et un bac à couverts :p
Avatar de l’utilisateur
Copeau Cabana
Accro
Messages : 677
Inscription : 13 avr. 2021, 00:04
Localisation : Val d'Oise

Re: Mon bureau en « plancher de récupe »

Message par Copeau Cabana »

Moi je dis : [bravo]
Personnalité, persévérance, et un résultat qui te plaît, avec la fierté de l'avoir conçu et réalisé !!!
"If it looks straight, it is straight" (Jimmy Diresta)
Avatar de l’utilisateur
Tamilhaz
Accro
Messages : 1410
Inscription : 12 juil. 2016, 12:00
Localisation : Nord du Tarn

Re: Mon bureau en « plancher de récupe »

Message par Tamilhaz »

love bierre
Avatar de l’utilisateur
Régine
Accro
Messages : 2456
Inscription : 22 mars 2014, 19:01
Localisation : Bandol (83)

Re: Mon bureau en « plancher de récupe »

Message par Régine »

Bravo pour ton travail, ce bureau est vraiment beau !
La vie est belle alors, carpe diem !
Bifidusse
Accro
Messages : 504
Inscription : 31 déc. 2015, 16:31
Localisation : Belgique

Re: Mon bureau en « plancher de récupe »

Message par Bifidusse »

Merci dites ;) bierre

Je viendrai mettre à jour quand j'aurai posé la traverse, inclus le multiprise, fabriqué la rehausse pour l'écran... des petites choses que je mettrai au fur et à mesure quand j'aurai un peu plus l'habitude du bureau et où doivent se trouver les différents éléments à l'usage ;)
Répondre