Réalisation d'un parquet massif pour pose à bâtons rompus

Exposez vos œuvres

Modérateurs : einnacl, pilpoil

Avatar du membre
diomedea
Accro
Messages : 3662
Enregistré le : jeu. 16 avr. 2015 12:45

Réalisation d'un parquet massif pour pose à bâtons rompus

Message par diomedea » mer. 1 janv. 2020 12:48

Bonjour à tous,
Voici comment j'ai réalisé pour la maison de ma fille, 60m² de parquet en chêne rouge (ou brun !) pour une pose à bâtons rompus.
C'est une pose assez peu courante, je pense pour une raison de cout. En effet, pour une telle pose, toutes les lames doivent avoir les mêmes dimensions, et en deux modèles avec les rainures et languettes soit à droite, soit à gauche (image miroir).
Il faut donc prendre en compte le fait que toutes les longueurs de bois brut, même légèrement trop courtes, passent en chutes ! Ajouter à ça, il faut rajouter une quantité assez importante de lames pour les coupes, dont de belles longueurs seront perdues. Le fabricant vous facturera naturellement les pertes, ainsi que la main d’œuvre plus conséquente...
Voici comment j'ai contourné ces inconvénients...
Les lames de 620mm X 90 (+ les languettes) X 23 sont tirées dans le l'avivé de largeurs et d'épaisseurs constantes, mais de longueurs variables.
Toutes les chutes seront traitées de la même façon et serviront pour les coupes, en tout j'ai fabriqué 1325 lames, à 10 opérations par lame !
Le bois est de l'avivé de 105 X 27, 2m3 en tout:
Image


La première opération à consisté à tronçonner les avivés en gardant une sur-longueur qui sera supprimée après corroyage.
Image


Pour l'occasion j'avais retourné les plaquettes, et une laissait une trace sur le bois. Pour la repérer, j'ai positionné le guide parallèle près de la zone de la plaquette mal positionnée, puis j'ai dégauchi une pièce de bois et mesuré le distance entre la trace et le bord qui était contre le guide:
Image

J'ai ainsi pu trouver facilement la plaquette en mesurant le distance entre elle et le guide.
Image

Après nettoyage de la portée et du dos de la plaquette tout est rentré dans l'ordre.

J'avais initialement prévu de faire le corroyage à la toupie et l'entraineur, mais j'ai abandonné car je ne maitrisais pas bien l'opération, du coup le l'ai fait de manière traditionnelle à la dégauchisseuse en poussant le bois à la main...
Image

Comme toutes les autres opérations, je faisais des séances d'environ 2h00. Le rabotage n'a pas posé de difficulté particulières, j'ai réglé la hauteur de rabotage à 23mm, et toutes les lames trop épaisses étaient mise de cotés, puis ramenée à 25mm, puis 23mm, ça m'as permis d'éviter de faire deux passes sur chaque lame et de gagner pas mal de temps.

Résultat, un gros tas de copeaux!
Image

La mise aux cotes finales, tant en longueur qu'en largeur, c'est fait à la scie à format.
Image

Image

L'avantage d'utiliser la scie, c'est que quelque soit le bois à enlever, ça se fait en une seule passe.
Image

J'ai poursuivi la fabrication par le fraisage des languettes, pour ça j'ai utilisé la fraise extensible pour tenon.
Image

L'entraineur est en troisième vitesse, ça va donc assez vite... Malgré tout ça prend quand même plusieurs heures!
Image


Les rainures sont réalisée avec une fraise à... rainurer! J'ai monté le presseur pour m’assurer que les pièces, notamment les plus courtes, ne basculent avant de toucher la joue de sortie.
Image

Pour les rainures en bout, j'ai fabriqué un guide continu en CP.
Image


Image

Comme je l'ai précisé plus haut, cette pose nécessite deux types de lames, droite et gauche. De mon coté j'ai opté pour un seul modèle avec une rainure à chaque extrémité, il suffira d'utiliser des fausses languettes lors de la pose.
Image

Les faces arrières sont rainurées pour limiter les tuilages, ces rainures sont faites à la toupie en utilisant deux lames de scies. C'est à ce stade qu'a été choisi la face qui deviendra le parement, il est donc impératif que les rainures et les languettes soit parfaitement centrées.
Image


Image


Image

Et voila une tonne de parquet et environ 100h de boulot!
Image

Les fausses languettes.
Image

La pose se fait en partant du centre de la pièce en utilisant un tracé pour positionner la première rangée de chevrons.
Image

C'est une pose collée.
Image

Coté parement, chaque lame à reçue un chanfrein de 1mm, ils ont été fait à la défonceuse coté languette, et à l'affleureuse pour les trois autres, les deux machines montées en stationnaires.
Image

Voila!
Je posterais une photo quand tout sera terminé...
Bonne journée,
JPaul
Il y a trois sortes de gens: Les vivants, les morts et les marins...
Avatar du membre
skiffr
Accro
Messages : 419
Enregistré le : mar. 20 juin 2017 19:23
Localisation : Savenay (44)

Re: Réalisation d'un parquet massif pour pose à bâtons rompus

Message par skiffr » mer. 1 janv. 2020 15:15

Superbe ! Et quel boulot de dingue... faut de l'endurance !
Avatar du membre
macbast
Accro
Messages : 11843
Enregistré le : dim. 29 avr. 2012 23:10
Localisation : Haute-Loire (43)

Re: Réalisation d'un parquet massif pour pose à bâtons rompus

Message par macbast » mer. 1 janv. 2020 17:50

C'est un incroyable boulot... Très réussi, du bois brut à la pose...
J'attends la photo finish avec impatience.
Sébastien
Quand tu te sens en situation d'échec, souviens toi que le grand chêne a lui aussi été un gland !


Cagnotte Leetchi pour l'autonomie du fils handicapé de duncanmac
Avatar du membre
Régine
Accro
Messages : 2272
Enregistré le : sam. 22 mars 2014 19:01
Localisation : Bandol (83)

Re: Réalisation d'un parquet massif pour pose à bâtons rompus

Message par Régine » mer. 1 janv. 2020 18:07

Waou ! Quel travail ! 👍
La vie est belle alors, carpe diem !
kyosho
Accro
Messages : 303
Enregistré le : sam. 9 juin 2012 08:59
Localisation : Nord

Re: Réalisation d'un parquet massif pour pose à bâtons rompus

Message par kyosho » mer. 1 janv. 2020 18:41

Chapeau. J’attends aussi la photo finish.
Et si tu n’as pas d’autre chantier prévu, j’ai la rénovation de mon parquet en battons rompus au faire !
Avatar du membre
Shengouille
Accro
Messages : 416
Enregistré le : lun. 28 sept. 2015 12:43
Localisation : La Nouaye (35)

Re: Réalisation d'un parquet massif pour pose à bâtons rompus

Message par Shengouille » mer. 1 janv. 2020 19:35

Wow, c'est titanesque ! Merci pour le reportage !
julien02420
Fan
Messages : 106
Enregistré le : dim. 29 avr. 2012 23:10

Re: Réalisation d'un parquet massif pour pose à bâtons rompus

Message par julien02420 » mer. 1 janv. 2020 20:47

Très beau reportage. Bon courage pour terminer la pose.
Avatar du membre
jagolin
Accro
Messages : 2861
Enregistré le : mar. 26 nov. 2013 00:29
Localisation : 94210 La Varenne St Hilaire

Re: Réalisation d'un parquet massif pour pose à bâtons rompus

Message par jagolin » mer. 1 janv. 2020 21:12

Ah que bravo!!! [bravo]
Avatar du membre
FastAndDirty
Accro
Messages : 1240
Enregistré le : jeu. 12 mai 2016 19:36
Localisation : 78

Re: Réalisation d'un parquet massif pour pose à bâtons rompus

Message par FastAndDirty » jeu. 2 janv. 2020 09:11

Ahah, j'ai degauchi un tout petit m2 de chêne hier avec ma schepach 850 montée sur roulettes mal freinées.

Après cette démonstration je crois que je vais tout brûler.

En tout cas c'est superbe, bravo !
Avatar du membre
woodpecker54
Accro
Messages : 1201
Enregistré le : jeu. 15 sept. 2016 15:22
Localisation : Nancy

Re: Réalisation d'un parquet massif pour pose à bâtons rompus

Message par woodpecker54 » jeu. 2 janv. 2020 20:25

Beau travail !
Un point m'interpelle sur cette photo :

Image

Pourquoi est-ce que tu n'utilises pas le guide parallèle pour faire cette opération ? Question de confort d'avoir la pièce à gauche et la chute à droite ? Vu le nombre de pièces, ça pourrait se comprendre !

Celui qui travaille avec ses mains est un ouvrier
Celui qui travaille avec ses mains et sa tête est un artisan
Celui qui travaille avec ses mains, sa tête et son cœur est un artiste
Yaug
Fan
Messages : 96
Enregistré le : lun. 2 janv. 2017 16:33
Localisation : Moselle
Contact :

Re: Réalisation d'un parquet massif pour pose à bâtons rompus

Message par Yaug » ven. 3 janv. 2020 11:19

sacré boulot ! Félicitation, le rendu est superbe.
Avatar du membre
th60
Accro
Messages : 2252
Enregistré le : jeu. 14 août 2014 06:45

Re: Réalisation d'un parquet massif pour pose à bâtons rompus

Message par th60 » ven. 3 janv. 2020 11:39

Superbe comme d'habitude, et quel débit!! [bravo] .
Reste la pose collée, dommage pour la pose sur lambourdes. Mais je suppose que tu n'avais pas la réservation.
Le rendu final sera sans aucun doute magnifique. ;)
Cdt
L'avantage du travail manuel sur le travail intellectuel est qu'il vous dit de suite si vous avez tord ou raison
Matthew Crowford
Avatar du membre
diomedea
Accro
Messages : 3662
Enregistré le : jeu. 16 avr. 2015 12:45

Re: Réalisation d'un parquet massif pour pose à bâtons rompus

Message par diomedea » ven. 3 janv. 2020 16:35

woodpecker54 a écrit :
jeu. 2 janv. 2020 20:25
Un point m'interpelle sur cette photo :
Image

Pourquoi est-ce que tu n'utilises pas le guide parallèle pour faire cette opération ? Question de confort d'avoir la pièce à gauche et la chute à droite ? Vu le nombre de pièces, ça pourrait se comprendre !
Pour deux raisons... L'utilisation du chariot est bien plus précise que le guide, et c'est bien plus sécurisant d'avoir les doigts de ce coté de la lame!
Les scies à formats sont prévues pour une utilisation au chariot, le guide je ne l'utilise que très rarement et le plus souvent comme d'une butée.
Pour l’anecdote, cette scie est vendue, et je reviens de l'installer chez le nouveau propriétaire. Pour les essais je lui est fait quelques débits dans du chêne dont les deux faces étaient corroyées, il fallait tirer des longueurs de 80mm de largeur ce qui c'est fait très facilement. Puis j'ai appris qu’en fait il désirait 75mm fini, j'ai évidemment été surpris, cas ces machines sont prévues pour faire des coupes à formats et donc sans repassage à la rabot/dégo après comme il l'avait prévu!
th60 a écrit :
ven. 3 janv. 2020 11:39
Reste la pose collée, dommage pour la pose sur lambourdes. Mais je suppose que tu n'avais pas la réservation.
Non, la pose collée était prévue dès le départ.
De plus c'est une maison à ossature bois norme BBC RT 2020 ou il n'est pas toujours possible de faire ce qu'on veut.
Il y a trois sortes de gens: Les vivants, les morts et les marins...
Avatar du membre
th60
Accro
Messages : 2252
Enregistré le : jeu. 14 août 2014 06:45

Re: Réalisation d'un parquet massif pour pose à bâtons rompus

Message par th60 » sam. 4 janv. 2020 11:06

diomedea a écrit :
ven. 3 janv. 2020 16:35
th60 a écrit :
ven. 3 janv. 2020 11:39
Reste la pose collée, dommage pour la pose sur lambourdes. Mais je suppose que tu n'avais pas la réservation.
Non, la pose collée était prévue dès le départ.
De plus c'est une maison à ossature bois norme BBC RT 2020 ou il n'est pas toujours possible de faire ce qu'on veut.
Ok, tu es donc sur plancher chauffant ?

Pour info BBC c'est la RTH 2012. Rth 2020 c'est BEPOS (Bâtiment à énergie positive)
L'avantage du travail manuel sur le travail intellectuel est qu'il vous dit de suite si vous avez tord ou raison
Matthew Crowford
Avatar du membre
diomedea
Accro
Messages : 3662
Enregistré le : jeu. 16 avr. 2015 12:45

Re: Réalisation d'un parquet massif pour pose à bâtons rompus

Message par diomedea » sam. 4 janv. 2020 11:16

Non, c'est un chauffage à la bio masse, bois/pellets.
Pour la norme, ça doit être comme tu dis, mais les contraintes n'en restent pas moins sévères...
Il y a trois sortes de gens: Les vivants, les morts et les marins...
Avatar du membre
bulubuluplopplop
Accro
Messages : 6109
Enregistré le : jeu. 30 avr. 2015 13:08
Localisation : suisse

Re: Réalisation d'un parquet massif pour pose à bâtons rompus

Message par bulubuluplopplop » sam. 4 janv. 2020 11:38

La pose collée reste de toute façon la plus agréable acoustiquement. Perso j'aime pas le parquet qui fait toc toc et qui craque.
Avatar du membre
th60
Accro
Messages : 2252
Enregistré le : jeu. 14 août 2014 06:45

Re: Réalisation d'un parquet massif pour pose à bâtons rompus

Message par th60 » sam. 4 janv. 2020 11:44

En réalité j’étais perplexe :-? sur sur des lames de 23 mm en massif sur du plancher chauffant, la norme étant 14 mm. Donc nous voila rassurés.
Perso j'aime la sonorité d'un parquet sur lambourde (madeleine de Proust), mais bon tu as entrepris un bel ouvrage et comme dit bulu l'acoustique sera plus feutrée.
Pour les contraintes c'est la pose du parquet qu'i est le plus contraignant.Sans aucun doute tu en a pris connaissance, humidité du bois, humidité de la dalle....hygrométrie ambiante et température.
Bon courage et encore bravo pour ce sacré taf.
L'avantage du travail manuel sur le travail intellectuel est qu'il vous dit de suite si vous avez tord ou raison
Matthew Crowford
Avatar du membre
CdeC
Accro
Messages : 3348
Enregistré le : mar. 26 août 2014 14:20

Re: Réalisation d'un parquet massif pour pose à bâtons rompus

Message par CdeC » mar. 7 janv. 2020 14:33

Salut. Gros chantier!

100 H, je suis content d'avoir trouvé un lot déjà tout fait pour mon parquet plutôt que de l'usiner par moi-même comme je l'avais envisagé !

Je me questionne aussi sur le process.

Pourquoi commencer par tronçonner ?

On a déjà longuement débattu de ce sujet des mises aux côtes. Perso, j'aurais commencé par raboter une face et un chant d'équerre, sans tronçonner, au moins 2 fois moins de pièces à manipuler. Surtout que tes planches d'origine sont de belle qualité, sans poser de questions de rabotage sur cette longueur.

A la suite, et avant de tronçonner, j'aurais réduit en épaisseur et largeur à la scie avant le rabotage définitif de l'ordre d'1 mm.

L'unique tronçonnage peut alors être effectué à la longueur définitive.

J'utilise sans arrêt mon guide parallèle. Point question de doigts du mauvais côté, chaque lame est poussée par la suivante, coincée entre guide et couteau diviseur, plus éventuellement un petit presseur latéral.

Bon courage pour le collage, c'est encore un autre taff !
Avatar du membre
diomedea
Accro
Messages : 3662
Enregistré le : jeu. 16 avr. 2015 12:45

Re: Réalisation d'un parquet massif pour pose à bâtons rompus

Message par diomedea » mar. 7 janv. 2020 15:08

Merci!
CdeC a écrit :
mar. 7 janv. 2020 14:33
... Surtout que tes planches d'origine sont de belle qualité, sans poser de questions de rabotage sur cette longueur.
Ne crois pas ça! Nombres de lames étaient vrillées ou tordues, rare étaient celles qui étaient droites. Faire un premier tronçonnage me permet également de ne manipuler des pièces d'environ 2m qu'une seule fois.
Tant mieux si tu arrive avoir des coupes à format au guide parallèle a tout coup, personnellement j'ai beaucoup de ratés, et puis c'est tellement plus simple avec le chariot, qui, après tout, est prévu pour ça!
Il y a trois sortes de gens: Les vivants, les morts et les marins...
Avatar du membre
woodpecker54
Accro
Messages : 1201
Enregistré le : jeu. 15 sept. 2016 15:22
Localisation : Nancy

Re: Réalisation d'un parquet massif pour pose à bâtons rompus

Message par woodpecker54 » mar. 7 janv. 2020 15:54

J'ai aussi des résultats mitigés avec le guide parallèle, régulièrement la pièce bouge et la lame y laisse des traces. C'est pourquoi la méthode de diomedea m'intéresse, même si on perd la facilité de réglage du guide parallèle avec la règle graduée.

Celui qui travaille avec ses mains est un ouvrier
Celui qui travaille avec ses mains et sa tête est un artisan
Celui qui travaille avec ses mains, sa tête et son cœur est un artiste
Répondre