Réstauration d'un Dulcimer à marteaux

Exposez vos œuvres

Modérateurs : einnacl, pilpoil

Kentaro
Accro
Messages : 2818
Enregistré le : dim. 24 juil. 2016 17:06

Re: Réstauration d'un Dulcimer à marteaux

Message par Kentaro » dim. 19 janv. 2020 09:21

Ah voila un sujet qui m'intéresse!

Cela fait deux ou 3 ans qu'un Dulcimer inachevé prend la poussière à l'atelier. Il faut que je le termine...

J'avais acheté les plans chez Harpkit:

https://www.harpkit.com/hammered-dulcimer-plans.html

Les plans m'ont l'air pas mal faits pour résister aux pressions. Musicalement, je ne sais pas... La jonction/assemblage des pièces du cadre doit être pensée et soignée. Il ne faut pas que cela tienne simplement grâce à la colle...

Pour la table d'harmonie, ils préconisent le mahogany (acajou), 10 mm d'épais, épaisseur réduite en sifflet sur les bords, à partir de 10 cm.


Les parties droites et gauches doivent être en bois dur, fruitier ou érable canadien, pour recevoir les clés. Je ne sais pas si le sycomore convient (moins dur ?).

D'après les écoutes que j'ai pu faire, il semblerait que l'épicea donne un son plus net, plus "baroqueux", alors que le mahogany est plus "chaud".

Bien sur, pour l'épicea, il faut prendre une qualité "lutherie". Il y a un vendeur spécialisé dans le Jura, mais je n'ai plus l'adresse.

Harpkit vend les plaques d'acajou nécessaires. Acajou ou épicea lutherie reviennent à peu près au même prix ( une centaine d'euros).

Les Hamered Dulcimers ont été très fashion chez les "babacools" ricains des années 60/ 70. Les artisans fabricants de l'époque existent toujours, ils ont une longue barbe et des cheveux longs tous blancs... Il y a pas mal de video sur le Tioube montrant la fabrication.
Modifié en dernier par Kentaro le dim. 19 janv. 2020 09:29, modifié 1 fois.
Avatar du membre
diomedea
Accro
Messages : 4123
Enregistré le : jeu. 16 avr. 2015 12:45

Re: Réstauration d'un Dulcimer à marteaux

Message par diomedea » dim. 19 janv. 2020 09:29

Kentaro a écrit :
dim. 19 janv. 2020 09:21
Bien sur, pour l'épicea, il faut prendre une qualité "lutherie". Il y a un vendeur spécialisé dans le Jura, mais je n'ai plus l'adresse.
https://www.bois-lutherie.com/bois.html
Il y a trois sortes de gens: Les vivants, les morts et les marins...
lamouette
Accro
Messages : 6801
Enregistré le : lun. 17 oct. 2016 18:24

Re: Réstauration d'un Dulcimer à marteaux

Message par lamouette » dim. 19 janv. 2020 10:10

j'en ai pris chez eux , de l'épicéa pour table de clavecin, j'ai été très déçu, il est trop tendre, pas assez nerveux , même après 3 ans de séchage en intérieur il est toujours égal. Je n'ai pas éssayé d'autres bois de chez eux.
Avatar du membre
diomedea
Accro
Messages : 4123
Enregistré le : jeu. 16 avr. 2015 12:45

Re: Réstauration d'un Dulcimer à marteaux

Message par diomedea » dim. 19 janv. 2020 10:24

Bonjour,
Tu en a parlé à B-Michaud? Je lui est également acheté quelques trucs et j'avais l'intention de lui prendre une table de clavecin, du coup je sais plus trop... Il est pourtant réputé dans le milieu des luthiers pour la qualité de ses bois.
Il y a trois sortes de gens: Les vivants, les morts et les marins...
Kentaro
Accro
Messages : 2818
Enregistré le : dim. 24 juil. 2016 17:06

Re: Réstauration d'un Dulcimer à marteaux

Message par Kentaro » dim. 19 janv. 2020 12:15

Diomedea, si tu fais un clavecin, tu vas beaucoup m'intéresser... Cela fait des années que je réfléchis à en faire un... (Pour le plaisir de mettre des bout de bois ensemble, je ne suis pas musicien...).
Avatar du membre
éricM
Accro
Messages : 3131
Enregistré le : sam. 21 juil. 2012 15:05
Localisation : ain

Re: Réstauration d'un Dulcimer à marteaux

Message par éricM » dim. 19 janv. 2020 18:09

Merci diomedea, t'es un chef avec tes explications, tes conseils et surtout le lien qui va bien.
Colle os et nerf commandées.
Et merci pour la recette du mélange de 3/4 colle d'os et de 1/4 colle de nerf.

Je vais me lancer.

Je compte conserver les 2 ronds en laiton sous les archets.
Seuls les poissons morts nagent avec le courant.
Les moutons crevés aussi.
Avatar du membre
diomedea
Accro
Messages : 4123
Enregistré le : jeu. 16 avr. 2015 12:45

Re: Réstauration d'un Dulcimer à marteaux

Message par diomedea » dim. 19 janv. 2020 18:48

Kentaro a écrit :
dim. 19 janv. 2020 12:15
Diomedea, si tu fais un clavecin, tu vas beaucoup m'intéresser... Cela fait des années que je réfléchis à en faire un... (Pour le plaisir de mettre des bout de bois ensemble, je ne suis pas musicien...).
Si ça t'intéresse, j'ai un fil en cours sur Metabricoleur et sur Lutherie Amateur...
Il y a trois sortes de gens: Les vivants, les morts et les marins...
Kentaro
Accro
Messages : 2818
Enregistré le : dim. 24 juil. 2016 17:06

Re: Réstauration d'un Dulcimer à marteaux

Message par Kentaro » lun. 20 janv. 2020 09:21

Ah c'est intéressant! je suis en contact avec un luthier français installé en Allemagne, fabricant de clavecins. Il me disait que le plus compliqué, c'est de trouver les bons bois...
Avatar du membre
diomedea
Accro
Messages : 4123
Enregistré le : jeu. 16 avr. 2015 12:45

Re: Réstauration d'un Dulcimer à marteaux

Message par diomedea » lun. 20 janv. 2020 09:37

Le mien sera en cyprès (Lambert).
Il y a trois sortes de gens: Les vivants, les morts et les marins...
Avatar du membre
éricM
Accro
Messages : 3131
Enregistré le : sam. 21 juil. 2012 15:05
Localisation : ain

Re: Réstauration d'un Dulcimer à marteaux

Message par éricM » lun. 20 janv. 2020 10:26

Oui Merci.
Seuls les poissons morts nagent avec le courant.
Les moutons crevés aussi.
lamouette
Accro
Messages : 6801
Enregistré le : lun. 17 oct. 2016 18:24

Re: Réstauration d'un Dulcimer à marteaux

Message par lamouette » lun. 20 janv. 2020 12:34

Kentaro a écrit :
lun. 20 janv. 2020 09:21
Ah c'est intéressant! je suis en contact avec un luthier français installé en Allemagne, fabricant de clavecins. Il me disait que le plus compliqué, c'est de trouver les bons bois...
A propos de l'épicéa pour la table , mon neveu qui est facteur a eu un contact avec un autre facteur qui désormais se fournit en Allemagne pour les tables.
Modifié en dernier par lamouette le lun. 20 janv. 2020 13:03, modifié 1 fois.
lamouette
Accro
Messages : 6801
Enregistré le : lun. 17 oct. 2016 18:24

Re: Réstauration d'un Dulcimer à marteaux

Message par lamouette » lun. 20 janv. 2020 13:02

diomedea a écrit :
lun. 20 janv. 2020 09:37
Le mien sera en cyprès (Lambert).
la caisse en cyprès , c'est un clavecin italien?
Avatar du membre
diomedea
Accro
Messages : 4123
Enregistré le : jeu. 16 avr. 2015 12:45

Re: Réstauration d'un Dulcimer à marteaux

Message par diomedea » lun. 20 janv. 2020 13:19

Non, c'est un clavecin Bigouden! :lol:
Plus sérieusement, je suis parti du plan d'un instrument de Ioaness Couchet que j'ai redessiné.
Image

Le cyprès, c'est parce que j'en ai et que c'est un bois de musique...
Il y a trois sortes de gens: Les vivants, les morts et les marins...
Kentaro
Accro
Messages : 2818
Enregistré le : dim. 24 juil. 2016 17:06

Re: Réstauration d'un Dulcimer à marteaux

Message par Kentaro » lun. 20 janv. 2020 13:42

Voila ce que m'avait répondu le luthier d'Allemagne, Marc Champollion:

" de quels bois bien secs disposez-vous? Pour la caisse il faut du noyer ou du cyprès, pour la table de l'épicéa sur quartier, fendu, pas scié, ou de la dosse de cyprès, pour le fond un résineux bien vieux et pour le sommier du noyer antique. Pas de l'américain (juglans nigra), mais de l'européen (junglans regia) de préférence seulement du cœur ou au de l'aubier sur 3cm maximum
au bord, qui sera caché par les moulures de bas de caisse.
pour les registres de l'alisier (sorbus torminalis) bien droit de fil ou, si les sautereaux sont en alisier, alors les registres sont en noyer. Les languettes en houx (ilex), rien d'autre!
panneaux des touches en basswood (tilia alba, tilleul blanc, ou tilia americana. Marches couvertes d'ébène de Ceylan, très cher, feintes en os massif. Frontons sculptés si possible.
Kentaro
Accro
Messages : 2818
Enregistré le : dim. 24 juil. 2016 17:06

Re: Réstauration d'un Dulcimer à marteaux

Message par Kentaro » lun. 20 janv. 2020 13:45

Et voila comment il raconte l'invention du clavecin:

"
Il était une fois un étudiant en médecine, rejeton d'un gand patron du C.H.U de Munich, que sa famille avait envoyé faire ses études en Italie, l'Allemagne en étant encore à l'époque préhistorique, à se faire des guerres interminables au lieu de construire des villes et des universités comme l'Espagne, l'Italie et l'Angleterre.
Le Professeur Docteur Poll envoyait à son fils un chèque tous les mois, mais exigeait un rapport écrit sur ses progrès.

Celui-ci, qui habitait en coloc avec un autre étudiant, envoyait donc une lettre par mois à ses parents, en latin évidemment (l'anglais de l'époque). Il se plaignait que pendant les vacances universitaires on ne tirait pas grand-chose de la sous-location de sa chambre, tous les étudiants ayant la même idée. Sa maman lui écrivait qu'il n'avait qu'à se trouver un job comme toulmonde, comme ça il pourrait même se payer des vacances.

Comme il était doué pour la construction mécanique, il proposa à son prof, mélomane averti, de lui construire une harpe munie d'un clavier pour rendre le jeu plus facile. Ce qui fut fait, comme ça il fut même dispensé des frais d'inscription qui étaient assez élevés à Pavie (ou Padoue, je ne sais plus). Il baptisa son invention du nom de "clavicymbalum", termina ses études vers 1397 et fut embauché par le Duc comme médecin personnel.

"
lamouette
Accro
Messages : 6801
Enregistré le : lun. 17 oct. 2016 18:24

Re: Réstauration d'un Dulcimer à marteaux

Message par lamouette » lun. 20 janv. 2020 14:44

les languettes en houx mais aussi en buis , les sautereaux sont souvent en poirier.
que l'épicéa de la table soit fendu sur quartier ne fait tout, il faut aussi que le bois résonne bien et ça dépend de beaucoup de facteurs , la pousse, l'age , la taille, la région le savoir faire etc
kentaro, tu nous parle d'Arnaud de Zwolle.
Avatar du membre
diomedea
Accro
Messages : 4123
Enregistré le : jeu. 16 avr. 2015 12:45

Re: Réstauration d'un Dulcimer à marteaux

Message par diomedea » lun. 20 janv. 2020 15:09

Si vous le voulez bien, je vais égalent ouvrir un sujet ici sur la fabrication de mon clavecin, ça évitera de polluer celui ci ! :mrgreen:
Il y a trois sortes de gens: Les vivants, les morts et les marins...
Kentaro
Accro
Messages : 2818
Enregistré le : dim. 24 juil. 2016 17:06

Re: Réstauration d'un Dulcimer à marteaux

Message par Kentaro » lun. 20 janv. 2020 15:20

Lamouette, il s'agit de Hemann Poll, médecin et astrologue allemand de Vienne ou Münich, officiant à Padoue vers 1397. Arnaud de Zwolle, c'est juste après, autour de 1440.

https://en.wikipedia.org/wiki/History_o ... arpsichord

https://books.google.fr/books?id=tR11H5 ... ll&f=false
Avatar du membre
éricM
Accro
Messages : 3131
Enregistré le : sam. 21 juil. 2012 15:05
Localisation : ain

Re: Réstauration d'un Dulcimer à marteaux

Message par éricM » lun. 20 janv. 2020 15:39

Quel bois pour le dulcimer?
J'ai du noyer, du merisier, de l'érable sycomore d'ici de l'Ain.
Seuls les poissons morts nagent avec le courant.
Les moutons crevés aussi.
Kentaro
Accro
Messages : 2818
Enregistré le : dim. 24 juil. 2016 17:06

Re: Réstauration d'un Dulcimer à marteaux

Message par Kentaro » lun. 20 janv. 2020 17:27

Comme je l'ai déjà dit, du fruitier bien dur pour les parties où sont enfoncées les clés. Pour le reste, l'érable devrait être bon. Pour la table, épicéa ou acajou. Pour le fond, du cp de bouleau 9 mm.
Pour les chevalet, un bois le plus dur possible (exotique ? ébène, tali, massaranduba...).
C'est ce que préconise Harpkit.
Répondre