Fabriquer un gabarit/support pour affûteuse à eau

Venez ici présenter vos trucs et astuces, du gabarit le plus élaboré au plus petit tour de main.

Modérateur : DeD

Répondre
xhinsy
Habitué
Messages : 44
Enregistré le : ven. 10 mai 2019 10:18

Fabriquer un gabarit/support pour affûteuse à eau

Message par xhinsy » mar. 14 mai 2019 13:53

Bonjour à tous,

J'aurais besoin de quelques conseils/pistes à explorer dans la fabrication d'un support 'meulant' bois et acier pour une affûteuse à eau (vieille génération) de ce type là:
1.PNG
Contrairement à un Tormek (ou autre affuteur du genre) il n'y a pas d'emplacement prévu, dans/sur le corps du touret pour insérer les tiges métalliques du support.
Je pensais donc fabriquer un support qui n'est pas rattaché au touret et qu'ensuite, tant le support que le touret soient fixés sur une planche commune.

J'ai bien essayer de chercher des idées dans le forum, mais il semblerait que les quelques idées lancées n'ont pas abouti (exemple : viewtopic.php?f=16&t=25471&start=20).

Je me suis donc dis que j'allais faire appel à mon bon sens pour en concevoir un. Puis je me suis souvenu que si j'avais du bon sens, j'en aurais probablement acheté un car peu probable/plausible de fabriquer quelque chose qui me donnerait la précision envisagée.
Mais je suis de nature à aimer le challenge (non ce n'est pas un gateau) et me voila que je me lance, en espérant avoir un peu de support et surtout en espérant que cela serve à d'autres.

Je ne suis pas un génie du dessin technique donc... un peu d'indulgence (qui plus est je réalise cela en Excel).
Il faut imaginer l'image du touret ci-dessus, tourné à un quart de tour dans le sens contraire des aiguilles d'une montre. Symbolisé dans mon dessin par le vert et le noir.
1.PNG
2.PNG
Dans la première version, je me suis rendu compte qu'il serait compliqué d'y placer un gabarit ou alors que celui-ci serait condamné entre les tiges métalliques. Dans la 2ème version, c'est ce qu'on voit de plus classique chez Schlepach, Holzmann ou Tormek.

Une petite légende s'impose (non, je ne connais pas bien celle du Lochness) :
jaune : carrés de multiplex (7cmx7cm) collés ensemble pour former un "cylindre carré..." (bon ok, je ne suis pas un génie du vocabulaire technique non plus)
orange : les tiges métalliques qui seront soudées (bonne chance pour les rendre d'équerre) et seront insérées dans les "cylindres carrés..."
bleu : planche sur laquelle seront fixés tant le touret que le support

Jusque là c'est la partie facile.
Là où je bloque et j'aurais besoin de conseils/idées, c'est sur le gabarit qui accueillera les ciseaux/fer de rabot.
Oui, deux plaques métalliques feraient l'affaire. Le problème c'est que je ne sais pas comment permettre à ces plaques de coulisser sur la tige (en orange).
Et normalement, c'est là que vous intervenez...
Répondre