Affleurer sans me faire défoncer

De la défonceuse à la combinée, posez ici vos questions sur l'outillage électrique

Modérateur : macbast

Avatar de l’utilisateur
diomedea
Accro
Messages : 3531
Inscription : 16 avr. 2015, 13:45

Re: Affleurer sans me faire défoncer

Message par diomedea »

Bonjour,
mcop2 a écrit : 16 mars 2021, 22:18Une affleureuse comme la makita 3710 ne plonge pas !
Normal! C'est même à ça qu'on les reconnait! :lol:
En fait, c'est une histoire de réglementation... Chez nous les défonceuses non plongeantes sont interdites, alors pour les différencier on les appellent affleureuses.
Mais toutes ne le sont pas, les affleureuses sont des machines spéciales.
Celle que j'utilise:
Image

Grace à sa semelle spéciale, elle peut affleurer sans marquer le stratifier.
Image


Image

Pour débuter, je conseille plutôt une défonceuse légère, plus polyvalente et plus facile à utiliser.
Il y a trois sortes de gens: Les vivants, les morts et les marins...
Avatar de l’utilisateur
micheld4036
Accro
Messages : 1109
Inscription : 23 mai 2013, 19:06
Localisation : 63700 saint eloy les mines

Re: Affleurer sans me faire défoncer

Message par micheld4036 »

Zoom a écrit : 17 mars 2021, 06:15 Il est hyper important de définir avec précision ce que tu veux faire, sur un plus ou moins long terme, avec ta machine.

L'affleureuse est pour les petits travaux, la défonceuse pour le lourd, ça tout le monde est d'accord, mais ce que personne ne pense à dire c'est que certains travaux ne peuvent PAS se faire par petites passes.

Je pense aux assemblages en queue d'aronde par exemple.

Là il faut que la machine soit assez puissante pour engager TOUTE la fraise puisque la forme même de la queue d'aronde empêche de faire ça par passes successives, et aller trop doucement expose à brûler le bois.
Faut donc que la machine ait les watts qui suivent.

A noter aussi que si on a l'impression qu'on peut maitriser une petite machine plus facilement qu'une lourde, ce n'est pas toujours le cas "sur le terrain".
L'inertie propre de la machine est autant un avantage qu'un handicap.

C'est un peu comme ça aussi avec les tournevis : quand le manche est trop fin ça passe partout mais on manque de force.
bonjour,

Pour les queues d'aronde longues, la puissance ne suffit pas toujours. Parfois dans des bois fibreux, ça bourre.
Dans cette configuration, je fais le travail en 2 passes ; la première passe d'ébauche se faisant avec une fraise droite ;
maintenant c'est assez rare et pour faire des petits assemblage à queue d'aronde dans des planches de 20 mm, une petite machine fait le job
Cordialement

Michel
DrPsal
Poste parfois
Messages : 29
Inscription : 25 nov. 2020, 02:28

Re: Affleurer sans me faire défoncer

Message par DrPsal »

Je vais vous faire une petite photo demain puisque je n’habite pas chez moi actuellement.
Cela dit, pour la méthode de travail, effectivement je n’en ai aucune.
J’essaie juste de ne pas faire de dégâts avec des petites passes et une fraise que je laisse en place depuis le début pour ne pas avoir de problème au remontage.
Et pour le reste, non… pas de bague de copiage mais honnêtement je sais pas si je saurais qu’en faire.
xhinsy
Accro
Messages : 188
Inscription : 22 nov. 2020, 19:46

Re: Affleurer sans me faire défoncer

Message par xhinsy »

Je rejoins ce qui a été dit par d'autres.
Ce n'est pas tant la machine mais la méthode de travail.
Je ne pense pas qu'une affleureuse soit moins imposante, que du contraire.
Le seul conseil que je pourrais donner est de bien comprendre comment fonctionnent ces machines.
Il n'y a pas besoin de cours pour cela, on parle d'une utilisation basique et non pas d'une fabrication de fusée en bois...
J'ai eu beaucoup de mal a apprivoiser la mienne au début, le côté où tu mets le guide a une importance cruciale, le côté duquel tu attaque la pièce également, le fil du bois est important, etc etc. Bien sur que la pratique est le meilleur des apprentissages mais il ne faut pas jour avec le diable, c'est le genre d'outils qui peut faire des dégâts irréparables, raison pour laquelle essayez d'apprendre un minimum les bases. Regardez des vidéos, posez des questions, et une fois que vous comprendrez mieux l'outil (c'est assez rapide), vous le trouverez génial car on peut faire pleins de choses avec.
Au dela de l'utilisation, il faut penser à la protection auditive (non pas pour que ca vous impressionne moins mais pour ne pas devenir sourd...) et oculaire car il peut y avoir des bouts qui volent. Une protection respiratoire est également requise en fonction du type de travaux.
En termes d'achats, je vous conseillerais plutôt une défonceuse qu'une affleureuse quite à en choisir une. La première permet de faire plus de choses et vous ne serez pas limité...
Avatar de l’utilisateur
woodpecker54
Accro
Messages : 1086
Inscription : 15 sept. 2016, 16:22
Localisation : Nancy

Re: Affleurer sans me faire défoncer

Message par woodpecker54 »

DrPsal a écrit : 17 mars 2021, 22:17 Je vais vous faire une petite photo demain puisque je n’habite pas chez moi actuellement.
Cela dit, pour la méthode de travail, effectivement je n’en ai aucune.
J’essaie juste de ne pas faire de dégâts avec des petites passes et une fraise que je laisse en place depuis le début pour ne pas avoir de problème au remontage.
Et pour le reste, non… pas de bague de copiage mais honnêtement je sais pas si je saurais qu’en faire.
On compatit... C'est vrai qu'avec le temps qu'on passe dans l'atelier, et les copeaux qu'on fout partout, nos épouses ont parfois du mal à nous supporter ;)
Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait.

Ma dernière réalisation : la draisienne de Timothée

Mes réalisations en cours : Pergola à lames orientables / Légumier
jjfrog
Accro
Messages : 262
Inscription : 16 mai 2016, 16:54

Re: Affleurer sans me faire défoncer

Message par jjfrog »

N'étant pas non plus un expert en défonceuses, il y a déjà quelques temps je m'étais fait et imprimé ce schéma que je consulte à l'occasion :
défonceuse.jpg
Pour éviter toute méprise sur mes messages je précise que je ne suis pas un professionnel de la menuiserie :D
DrPsal
Poste parfois
Messages : 29
Inscription : 25 nov. 2020, 02:28

Re: Affleurer sans me faire défoncer

Message par DrPsal »

Alors ce que tu expliques, je dirais que je n’aurais pas su l’exprimer mais que je l’ai ressenti.
Donc c’est quelque chose que je conçois mais le passage à la réalité avec ce monstre de puissance et de poids me laisse encore méfiant.
Demain en sortant du travail je vais essayer de m’y confronter à nouveau.
Mais ton schéma est clair et si je me revois passant la fraise j’ai encore les sensations du retour de force dans les mains qui y correspondent.
Répondre