Parquet flottant trop haut : comment gagner 2mm ?

Discussions générales sur la menuiserie

Modérateurs : macbast, ours_en_pluche

Avatar de l’utilisateur
gumma
Accro
Messages : 1198
Inscription : 01 déc. 2015, 12:28

Re: Parquet flottant trop haut : comment gagner 2mm ?

Message par gumma »

Ce qui n'est pas logique c'est s'entêter à utiliser un produit qui n'est pas le plus adapté. On parle ici d'une entrée donc potentiellement une porte ouverte sur une pluie battante, de la neige sous les chaussures, que sais-je... Dans mon cas c'est la proximité d'une baignoire utilisée par des enfants... souvent un carnage. La surface du parquet est vernie, l'eau n'a pas le temps de pénétrer dans les interstices et je voulais à tout prix éviter une stagnation en périphérie là où il n'y a pas de protection. Le temps m'a donné raison, je t'invite à venir le constater puisque selon toi c'est sans appel. Lorsqu'il n'y a pas de gros risque en effet c'est rien du tout.

Pour le peintre, je maintient également que c'est par économie et facilité de mise en oeuvre. J'ai pas dit silicone, il y a d'autres produits. Je connais un peintre qui n'utilise que du msp, faudra que je lui demande pourquoi. Perso je trouve que ça pue, c'est cher et ça n'apporte pas grand chose par rapport au PU.

En gros j'ai toujours une cartouche de chaque type sous la main et je choisis celui qui coche le plus de cases, point barre. Dans le cas présent c'est certainement pas l'acrylique.

[Edit] un peu de lecture https://infos.wurth.fr/choisir-un-mastic/
Ce qui vaut la peine d'être fait mérite d'être bien fait.
Bifidusse
Accro
Messages : 480
Inscription : 31 déc. 2015, 16:31
Localisation : Belgique

Re: Parquet flottant trop haut : comment gagner 2mm ?

Message par Bifidusse »

Au final je vais surtout attendre l'automne. Je me dis qu'une fois l'été passé, le parquet aura connu un air plus sec, un air plus humide, et sera installé depuis 6 mois.

D'ici-là j'aurais pu tester tous les silicones du marché il devrait s'être stabilisé ;)
lamouette
Accro
Messages : 4771
Inscription : 17 oct. 2016, 19:24

Re: Parquet flottant trop haut : comment gagner 2mm ?

Message par lamouette »

gumma a écrit : 12 avr. 2021, 14:20 Ce qui n'est pas logique c'est s'entêter à utiliser un produit qui n'est pas le plus adapté. On parle ici d'une entrée donc potentiellement une porte ouverte sur une pluie battante, de la neige sous les chaussures, que sais-je... Dans mon cas c'est la proximité d'une baignoire utilisée par des enfants... souvent un carnage. La surface du parquet est vernie, l'eau n'a pas le temps de pénétrer dans les interstices et je voulais à tout prix éviter une stagnation en périphérie là où il n'y a pas de protection. Le temps m'a donné raison, je t'invite à venir le constater puisque selon toi c'est sans appel. Lorsqu'il n'y a pas de gros risque en effet c'est rien du tout.

Pour le peintre, je maintient également que c'est par économie et facilité de mise en oeuvre. J'ai pas dit silicone, il y a d'autres produits. Je connais un peintre qui n'utilise que du msp, faudra que je lui demande pourquoi. Perso je trouve que ça pue, c'est cher et ça n'apporte pas grand chose par rapport au PU.

En gros j'ai toujours une cartouche de chaque type sous la main et je choisis celui qui coche le plus de cases, point barre. Dans le cas présent c'est certainement pas l'acrylique.

[Edit] un peu de lecture https://infos.wurth.fr/choisir-un-mastic/
de la pluie battante sur un parquet en bois, c'est logique ça? Tu crois que l'eau ne va pas pénétrer entre les lames et va faire moins de dégat qu'autour du malheureux joint?
Ca c'est s'enteter et affirmer aussi que le silicone est plus adapté, c'est s'enteter aussi et montrer qu'on ne connait pas bien le boulot.
Vouloir protéger c'est bien, mais en respectant la possibilité de dilatation , pas en la bloquant.
On doit d'abord savoir si le parquet va bouger et s'adapter selon la situation, Bifidusse a bien compris, c'est plus sage.
Bifidusse
Accro
Messages : 480
Inscription : 31 déc. 2015, 16:31
Localisation : Belgique

Re: Parquet flottant trop haut : comment gagner 2mm ?

Message par Bifidusse »

lamouette a écrit : 12 avr. 2021, 09:45 (...)
Non, là le problème est celui du maçon qui a fait une chape de merde pas de niveau, on n'y peut plus rien.
Je repensais à ça mais ce qui ne fonctionne pas, c'est la hauteur de la porte par rapport à la chape. Le seuil aurait dû être plus haut, ou le châssis posé sur une épaisseur à l'endroit de la pose, pour être plus haut par rapport au sol (l'OSB), vu que le châssis est posé sur ledit OSB.
Avatar de l’utilisateur
gumma
Accro
Messages : 1198
Inscription : 01 déc. 2015, 12:28

Re: Parquet flottant trop haut : comment gagner 2mm ?

Message par gumma »

lamouette a écrit : 12 avr. 2021, 16:10 On doit d'abord savoir si le parquet va bouger et s'adapter selon la situation, Bifidusse a bien compris, c'est plus sage.
Là dessus j'étais d'accord avec toi et je l'ai dit dès le début mais tu as la mémoire courte.
Conseiller un produit inadapté à la situation c'est aussi ne pas connaître le boulot.
Bifidusse a écrit : 12 avr. 2021, 16:17 Je repensais à ça mais ce qui ne fonctionne pas, c'est la hauteur de la porte par rapport à la chape.
C'est un problème récurent, on pose les menuiseries avant de choisir son sol mais on veut aussi le seuil le plus bas possible pour plus de confort...
Ce qui vaut la peine d'être fait mérite d'être bien fait.
lamouette
Accro
Messages : 4771
Inscription : 17 oct. 2016, 19:24

Re: Parquet flottant trop haut : comment gagner 2mm ?

Message par lamouette »

gumma a écrit : 12 avr. 2021, 16:28
lamouette a écrit : 12 avr. 2021, 16:10 On doit d'abord savoir si le parquet va bouger et s'adapter selon la situation, Bifidusse a bien compris, c'est plus sage.
Là dessus j'étais d'accord avec toi et je l'ai dit dès le début mais tu as la mémoire courte.
Conseiller un produit inadapté à la situation c'est aussi ne pas connaître le boulot.
Bifidusse a écrit : 12 avr. 2021, 16:17 Je repensais à ça mais ce qui ne fonctionne pas, c'est la hauteur de la porte par rapport à la chape.
C'est un problème récurent, on pose les menuiseries avant de choisir son sol mais on veut aussi le seuil le plus bas possible pour plus de confort...
1 partout ;)
conseiller un produit ou il n'en faut pas aussi.
Mais arrêtons les bagarres , c'est l'avenir qui dira ce qu'il faut faire .
Pour les hauteurs de chape oui c'est récurrent , mais c'est aussi dû au fait que les plans ne sont pas respectés ou carrément pas faits clairement, car parfois c'est 5cm en trop ou en moins, ce n'est plus une question de choix de sol. C'est aussi une mésentente entre maçon et menuisier, ou même du "je m'en fout ce n'est pas mon problême" malheureusement trop courant dans le batiment.
Normalement dans le cas présent c'était prévisible par bifidusse , puiqu'il y a de l'osb, il a repoussé le problème ou a fait du "on verra bien" sans vraiment planifier ni tout controler par manque d'experience. :D
Avatar de l’utilisateur
gumma
Accro
Messages : 1198
Inscription : 01 déc. 2015, 12:28

Re: Parquet flottant trop haut : comment gagner 2mm ?

Message par gumma »

D'accord, c'est pour ça que je veux tout faire tout seul, je fais pas confiance aux pros avec qui j'ai déjà eu des déboires.
Et quand je me plante je m'en prends qu'à moi même (et je casse 2 ou 3 trucs de rage au passage :-(mur)
Ce qui vaut la peine d'être fait mérite d'être bien fait.
Avatar de l’utilisateur
PandaInHawaii
Accro
Messages : 298
Inscription : 14 mars 2021, 15:22

Re: Parquet flottant trop haut : comment gagner 2mm ?

Message par PandaInHawaii »

Je reviens un peu à la charge mais du coup, mais Lamouette, comment fais tu concrètement quand tu poses un parquet et que sur un pan de mur tu ne peux pas mettre de plinthe?
Ça m’est arrivé plusieurs fois, genre mur en pierre avec des creux et des bosses monumentales, contour de cheminées...

J’ai toujours mis de l’acrylique (c’était dans des pièces où je savais qu,une résistance à l’eau ne serait pas nécessaire), mais sans jamais être satisfait de cette solution.
Dernière modification par PandaInHawaii le 12 avr. 2021, 17:02, modifié 1 fois.
lamouette
Accro
Messages : 4771
Inscription : 17 oct. 2016, 19:24

Re: Parquet flottant trop haut : comment gagner 2mm ?

Message par lamouette »

Ben on ne fait rien, on laisse le jour ou on met un couvre joint pour le planquer , on le colle contre la paroi verticale mais surtout pas sur le parquet qui doit pouvoir bouger dessous.
Il ne doit rien y avoir dans le joint de dilatatio
Dernière modification par lamouette le 12 avr. 2021, 17:05, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
PandaInHawaii
Accro
Messages : 298
Inscription : 14 mars 2021, 15:22

Re: Parquet flottant trop haut : comment gagner 2mm ?

Message par PandaInHawaii »

Oui mais laisser le jour question esthétique clairement ça ne passait pas. Sans compter toutes les salissures qui viendraient se mettre dedans.

Pour le couvre joint j’ai regardé sur le net mais je ne vois pas à quel produit tu fais référence. Ou alors si, mais quid de jambages de cheminée cintrées par exemple?
Bifidusse
Accro
Messages : 480
Inscription : 31 déc. 2015, 16:31
Localisation : Belgique

Re: Parquet flottant trop haut : comment gagner 2mm ?

Message par Bifidusse »

lamouette a écrit : 12 avr. 2021, 16:34
gumma a écrit : 12 avr. 2021, 16:28
lamouette a écrit : 12 avr. 2021, 16:10 On doit d'abord savoir si le parquet va bouger et s'adapter selon la situation, Bifidusse a bien compris, c'est plus sage.
Là dessus j'étais d'accord avec toi et je l'ai dit dès le début mais tu as la mémoire courte.
Conseiller un produit inadapté à la situation c'est aussi ne pas connaître le boulot.
Bifidusse a écrit : 12 avr. 2021, 16:17 Je repensais à ça mais ce qui ne fonctionne pas, c'est la hauteur de la porte par rapport à la chape.
C'est un problème récurent, on pose les menuiseries avant de choisir son sol mais on veut aussi le seuil le plus bas possible pour plus de confort...
1 partout ;)
conseiller un produit ou il n'en faut pas aussi.
Mais arrêtons les bagarres , c'est l'avenir qui dira ce qu'il faut faire .
Pour les hauteurs de chape oui c'est récurrent , mais c'est aussi dû au fait que les plans ne sont pas respectés ou carrément pas faits clairement, car parfois c'est 5cm en trop ou en moins, ce n'est plus une question de choix de sol. C'est aussi une mésentente entre maçon et menuisier, ou même du "je m'en fout ce n'est pas mon problême" malheureusement trop courant dans le batiment.
Normalement dans le cas présent c'était prévisible par bifidusse , puiqu'il y a de l'osb, il a repoussé le problème ou a fait du "on verra bien" sans vraiment planifier ni tout controler par manque d'experience. :D
Le sol est prévu depuis le départ (semi massif de 15 + sous couche). Je n'ai pas vérifié la hauteur quand les châssis ont été livrés. Ni demandé de voir le bon de commande des châssis (j'y ai pensé figure-toi, mais je me suis dit qu'ils savaient ce qu'ils faisaient). C'est aussi pour ça que je passe par des pros, c'est censé être leur boulot. Sinon je le ferais moi-même (et je ferais d'autres erreurs, mais là n'est pas le débat :p).

Une fois posés, j'ai vérifié : il y avait 18 mm de hauteur disponible, porte au plus bas. Quand j'ai indiqué que ça allait peut-être être juste, tant l'entrepreneur que l'architecte ont dit "on peut régler la hauteur".

C'est naïf ? Sans doute. Cf. point 1 : si je passe par des pros, c'est parce qu'il y a "pro" dedans.

Du coup oui, j'ai pris un semi de 15 + sous-couche après avoir vu que je pouvais régler la hauteur de la porte.

En pratique le joint qui se colle au châssis avait été mis à l'envers par le menuisier. Du coup les autres ont mis du tape d'étanchéité pour coller le tape du châssis au sol. C'est pas que c'est très épais, mais ça n'aide pas (j'ai découpé les parties qui s'étaient collées sur elles-mêmes pour retaper proprement). J'ai parlé des agrafes mal enfoncées et des petits tas de silicone (du vrai, pas du mastic) qui faisaient des épaisseurs le long du dormant ? Ou des vis sur l'OSB qui ressortaient un peu ? Pas beaucoup, mais de quoi faire 2mm hors plan (dévissage, élargissement du trou que la tête de vis n'arrivait pas à creuser, revissage).

J'aurais pu prendre un 13mm, c'est vrai. C'était un HDF avec placage 2mm. Mais vu que c'est le chêne qui ressemblait le plus à du plastique que j'ai jamais vu, j'ai préféré le 15.

Ah oui, je n'avais pas prévu que le semi-massif dont tout le monde vante la stabilité pouvait être autant convexe. On a choisi les lames côté porte avec beaucoup de soin, ce qui a permis de ne pas accroître le peu de hauteur disponible.

Bref :-(mur

Ce qui est certain, c'est que le "je m'en fous ce n'est pas mon problème" a été bien illustré ici. C'est loin de n'être que dans le bâtiment.

Je vieillis.

:D
Avatar de l’utilisateur
gumma
Accro
Messages : 1198
Inscription : 01 déc. 2015, 12:28

Re: Parquet flottant trop haut : comment gagner 2mm ?

Message par gumma »

PandaInHawaii a écrit : 12 avr. 2021, 17:00 comment fais tu concrètement quand tu poses un parquet et que sur un pan de mur tu ne peux pas mettre de plinthe?
Concrètement, c'est dans quels cas ? Mur en pierres ?
Ce qui vaut la peine d'être fait mérite d'être bien fait.
Avatar de l’utilisateur
Tamilhaz
Accro
Messages : 1336
Inscription : 12 juil. 2016, 12:00
Localisation : Nord du Tarn

Re: Parquet flottant trop haut : comment gagner 2mm ?

Message par Tamilhaz »

Bifidusse a écrit : 12 avr. 2021, 17:11

Je vieillis.

:D
Nous aussi. :mrgreen: Rassuré ?
Avatar de l’utilisateur
gumma
Accro
Messages : 1198
Inscription : 01 déc. 2015, 12:28

Re: Parquet flottant trop haut : comment gagner 2mm ?

Message par gumma »

@Bifidusse, tu peux pas t'en vouloir de ne pas avoir tout vérifié, tu es client pas maître d'oeuvre...
Et tu n'avais pas non plus à redescendre à 13 si le 15 était prévu depuis le début. Les travaux sont réceptionnés j'imagine ?

Le truc c'est que sauf budget bien confortable que peu de gens peuvent se permettre, beaucoup de pros font vite et (normalement) pas trop mal et peu importe les autres corps de métier :\

Pour l'exemple, le chauffage est la seule partie que j'ai délégué dans ma réno en me disant que c'est trop pointu pour moi (c'est aussi une obligation pour avoir des aides).
Résultat : travail de merde, dépôt de bilan, pas de recours et quelques milliers d'euros de ma poche. J'ai déjà repris moi même le travail à 80%, le reste c'est pour bientôt...
Ce qui vaut la peine d'être fait mérite d'être bien fait.
lamouette
Accro
Messages : 4771
Inscription : 17 oct. 2016, 19:24

Re: Parquet flottant trop haut : comment gagner 2mm ?

Message par lamouette »

tout à fait , les pros auraient du faire leur métier de pro.
Mais de nos jours il faut aussi vérifier ce que font les pros.
Ce qui manque surtout est la coordination, pourquoi payer un architecte?
J'ai posé differents parquets pour des clients , résultat c'est avec le parquet le moins cher avec support médium qu'il y a le moins de surprises. :)
Avec les massifs flottants, j'ai eu deux fois des allongements très conséquents ou 1cm de jeu de dilatation était très insuffisant , il a fallu doubler.
Donc maintenant par sécurité je pose les plinthes seulement 2 semaines après pour avoir la possibilité de recouper en cas de soucis.
Là il y a 10 mètres , c'est du massif, vous comprendrez que j'essaie de vous faire freiner avec vos joints silicones ;)
Avatar de l’utilisateur
PandaInHawaii
Accro
Messages : 298
Inscription : 14 mars 2021, 15:22

Re: Parquet flottant trop haut : comment gagner 2mm ?

Message par PandaInHawaii »

Oui Gumma, mur en pierre par exemple.
lamouette
Accro
Messages : 4771
Inscription : 17 oct. 2016, 19:24

Re: Parquet flottant trop haut : comment gagner 2mm ?

Message par lamouette »

cheminées , baies et tout un tas de trucs auxquels on ne pense pas. Donc on se fabrique un couvre joint ou on trouve quelque chose qui va convenir.
Bifidusse
Accro
Messages : 480
Inscription : 31 déc. 2015, 16:31
Localisation : Belgique

Re: Parquet flottant trop haut : comment gagner 2mm ?

Message par Bifidusse »

gumma a écrit : 12 avr. 2021, 17:30 @Bifidusse, tu peux pas t'en vouloir de ne pas avoir tout vérifié, tu es client pas maître d'oeuvre...
Et tu n'avais pas non plus à redescendre à 13 si le 15 était prévu depuis le début. Les travaux sont réceptionnés j'imagine ?

Le truc c'est que sauf budget bien confortable que peu de gens peuvent se permettre, beaucoup de pros font vite et (normalement) pas trop mal et peu importe les autres corps de métier :\

Pour l'exemple, le chauffage est la seule partie que j'ai délégué dans ma réno en me disant que c'est trop pointu pour moi (c'est aussi une obligation pour avoir des aides).
Résultat : travail de merde, dépôt de bilan, pas de recours et quelques milliers d'euros de ma poche. J'ai déjà repris moi même le travail à 80%, le reste c'est pour bientôt...


Je ne touche pas à la plomberie. Je regarde un tuyau, et ça coule. Le reste je veux bien. Mais pas la plomberie :mrgreen:

Les travaux sont provisoirement réceptionnés. Mais quelle est la solution ? À par refaire faire la porte ?
lamouette a écrit : 12 avr. 2021, 18:10 tout à fait , les pros auraient du faire leur métier de pro.
Mais de nos jours il faut aussi vérifier ce que font les pros.
Ce qui manque surtout est la coordination, pourquoi payer un architecte?
J'ai posé differents parquets pour des clients , résultat c'est avec le parquet le moins cher avec support médium qu'il y a le moins de surprises. :)
Avec les massifs flottants, j'ai eu deux fois des allongements très conséquents ou 1cm de jeu dedilatation était très insuffisant , il a fallu doubler.
Donc maintenant par sécurité je pose les plinthes seulement 2 semaines après pour avoir la possibilité de recouper en cas de soucis.
Là il y a 10 mètres , c'est du massif, vous comprendrez que j'essaie de vous faire freiner avec vos joints silicones ;)
Tu m'inquiètes un peu.

J'ai expressément choisi du semi-massif, dans mon cas, des lames en trois plis (donc pas un multiplex avec placage), pour la stabilité.

Au rez, mon vrai massif de 22mm, sur 10m, a mangé ses 3 joints de 8 mm (2 de début et fin de pièce, un au milieu à 5m que je devais couvrir par un couvre-joint, ce qui au final n'a pas été nécessaire vu qu'il n'y a plus de joint...).

Celui que je suis en train de poser étant flottant, est-ce que je peux simplement laisser une lame non posée en bout de pièce ? J'imagine que s'il atteint le mur d'un côté (si pas assez avec les 10mm réglementaires que c'est écrit dans la notice), il va se pousser gentiment vers l'autre côté ?

Je peux laisser plus de joint de manière générale, mais si ça ne bouge pas, mes plinthes elles font 12mm, ça ne laisse pas grand-chose de marge.

Circonstance aggravante : le passage de porte qu'on pensait faire d'une pièce avec le parquet. L'idée du parquet qui se pousse jusqu'au mur en face ne tient plus, vu qu'il est d'un bloc et sera arrêté par le premier mur venu, à savoir celui du passage (à mi-pièce).
passageporte.jpg
(oui, c'est moche, c'est bricolé, mais c'est dans la série "personne n'a pensé au passage de porte". C'est moussé pour ne pas avoir le froid du mur d'en bas, non isolé)
En haut, la sous-couche qui va accueillir le parquet. En bas, le plancher du palier.

Cela étant dit, je peux effectivement ne pas mettre les plinthes et surveiller. Et venir recouper si jamais il y a un souci. Ou ne pas faire le passage de porte... C'était pour éviter deux couvre-joint successifs à 40 cm d'intervalle.

Sérieusement, la moquette, c'est bien, non ? :oops:
lamouette
Accro
Messages : 4771
Inscription : 17 oct. 2016, 19:24

Re: Parquet flottant trop haut : comment gagner 2mm ?

Message par lamouette »

oui, laisse de coté la dernière lame pour ne la faire que bien plus tard ainsi que les plinthes de ce mur. Tu peux aussi l'installer sans la coller et l'enlever au cas où ça se rapproche trop , de plus d'une valeur de languette donc, afin de pouvoir la retirer pour la tailler. Il faut donc surveiller.
Ca s'allonge chez toi, il y aurait de l'humidité?
Les plinthes de 12 du commerce , clairement trop fin vus les jeux qu'ont doit prévoir et ne sachant dans quel sens ça va travailler.... c'est la modernité avec ses contradictions :mrgreen:
Une plinthe devrait faire 15mm/18mm minimum.
En tout cas prends les mesures et dis nous dans 1 mois ou deux de combien ça a bougé , ça sera instructif , merci d'avance.
Mon record dans un couloir de 7m , 3 semaines après ça c'était allongé de 2cm, j'ai recoupé des deux cotés vu qu'il n'y avait plus de jeu et que ça commencait à gondoler sous les contraintes et j'ai du encore recouper plus tard.
Bifidusse
Accro
Messages : 480
Inscription : 31 déc. 2015, 16:31
Localisation : Belgique

Re: Parquet flottant trop haut : comment gagner 2mm ?

Message par Bifidusse »

lamouette a écrit : 12 avr. 2021, 19:20 oui, laisse de coté la dernière lame pour ne la faire que bien plus tard ainsi que les plinthes de ce mur. Tu peux aussi l'installer sans la coller et l'enlever au cas où ça se rapproche trop , de plus d'une valeur de languette donc, afin de pouvoir la retirer pour la tailler. Il faut donc surveiller.
Ca s'allonge chez toi, il y aurait de l'humidité?
Les plinthes de 12 du commerce , clairement trop fin vus les jeux qu'ont doit prévoir et ne sachant dans quel sens ça va travailler.... c'est la modernité avec ses contradictions :mrgreen:
Une plinthe devrait faire 15mm/18mm minimum.
Il n'y a pas d'humidité. Enfin, par là je veux dire qu'on est à l'étage au-dessus d'un garage où j'ai stocké des BD pendant plusieurs années sans qu'elles n'en souffrent. Mes outils ne rouillent pas non plus. Le sol est isolé, il y a un pare-vapeur (pour les remontées éventuelles du garage). C'est plus trop sec que trop humide. On est généralement à 40% dans la maison, ce qui est dans la limite basse. De mémoire on est rarement à plus de 60% en été, mais je n'ai plus étalonné l'hygromètre depuis longtemps. On est en hiver encore aussi... (il gèle encore la nuit, même si c'est un poil bas pour la saison).

Sinon c'est la Belgique, il pleut plus que dans le sud de la France mais je ne suis pas dans le fin fond des Fagnes non plus, ni dans une vallée, ni à l'ombre d'une colline quelconque.

Pour le passage de porte, je peux laisser plus que 10, mais si ça ne gonfle pas, ça va pas être beau.

Après, s'il s'agit juste de recouper dans les 40 cm du passage de porte, ou de rajouter une baguette en chêne pour combler un trou non masqué par la plinthe...
Répondre