Chevillage traditionnel

Utilisation, restauration, conseils d'achat...

Modérateur : copain des copeaux

Avatar de l’utilisateur
PandaInHawaii
Accro
Messages : 622
Inscription : 14 mars 2021, 15:22

Chevillage traditionnel

Message par PandaInHawaii »

Bonjour à tous,

Je suis encore sur les piétements pour mon établi, mais j’anticipe le chevillage.

Difficile de trouver les règles de chevillage traditionnel sur le net. J’ai chopé ça dans un bouquin :
5EC70BEA-BBCF-4E01-9BF1-1A90F11FD9F7.jpeg

Si je me fie au schéma, ça donnerait pour l’assemblage de mes montants et traverses :
730B0640-A4F7-4B29-BBEB-163A9399559D.jpeg

Cela vous semble t-il cohérent?

Je pense percer à 12mm. Faire des chevilles carrées, avec un carré de 13mm et un carré de 11mm pour l’autre extrémité.


J’ai tout de même un peu peur d’être trop près des arasements.
J’ai assemblé a blanc un piétement et voilà ce que ça donne. Comme vous voyez, les traverses sont bien moins épaisses que les montants, et je crains que le montant se fende devant la traverse, là où j’ai mis du vert. (En rouge l’emplacement théorique des chevilles).
Pièces jointes
05DC739D-DAB3-4B22-8FD9-20CA63E6FC2B.jpeg
7B1256F5-8A59-46D8-BA4D-64336D1A8A71.jpeg
lamouette
Accro
Messages : 9813
Inscription : 17 oct. 2016, 19:24

Re: Chevillage traditionnel

Message par lamouette »

Non pas de soucis ce n'est pas trop près. Par contre tes chevilles sont très grosses.
11/13 en soi ça ne veut pas dire grand chose, il faut associer la longueur de cheville car c'est la pente qu'il faut viser.
Les chevilles que mon père utilisait et que j'utilise même pour un projet comme le tien font:
9/7 pour 75 de longueur , perçage à 8 . Même si elles ne sont pas enfoncées à fond on a une pente fixe et donc une force de serrage donnée.
Avatar de l’utilisateur
PandaInHawaii
Accro
Messages : 622
Inscription : 14 mars 2021, 15:22

Re: Chevillage traditionnel

Message par PandaInHawaii »

Les chevilles doivent traverser les montants de 110mm de large.
J’ai lu qu’il fallait tirer des chevilles deux fois plus longues que les pièces à traverser, ce qui me ferait des chevilles de 220mm de longueur…
C’est pour ça que je partirais sur de plus grosses chevilles. Et encore, je réalise que ça ne va pas être simple…
Pièces jointes
3E146EB1-1D8B-493A-B288-8DC2A76C8B55.jpeg
lamouette
Accro
Messages : 9813
Inscription : 17 oct. 2016, 19:24

Re: Chevillage traditionnel

Message par lamouette »

Je n'avais pas fait gaffe à cette cote de 110.
J'ai regardé mon établi, c'est à peu près la même construction , coupée à ras la cheville fait 12 , mais elle ne traverse pas , il n'y a pas besoin. Du moment qu'elle dépasse bien le tenon ça suffit.
lamouette
Accro
Messages : 9813
Inscription : 17 oct. 2016, 19:24

Re: Chevillage traditionnel

Message par lamouette »

C'est du sapin, avec une cheville en chêne aucun problème.Comme ça je dirais comme toi, cheville de 150 , 13/11, perçage 12 sans traverser.
Avatar de l’utilisateur
PandaInHawaii
Accro
Messages : 622
Inscription : 14 mars 2021, 15:22

Re: Chevillage traditionnel

Message par PandaInHawaii »

Merci des réponses.

J’ai essayé vite fait d’en faire une et avec le rabot ça se fait vraiment vite et facilement.
Comme j’en ai 16 à faire je vais peut être faire un petit montage…

Je vais aussi faire des essais pour traverser, ça me parait mieux tout de même pour gérer le serrage (je trouve ça plus délicat sans traverser, si on tape au fond sans que la cheville soit encore en force…).

Je posterai ici. Mais pas demain :)
lamouette
Accro
Messages : 9813
Inscription : 17 oct. 2016, 19:24

Re: Chevillage traditionnel

Message par lamouette »

tu peux cheviller un peu à la tire et enfoncer raisonnablement pour ne pas fendre.
Si tu n'as pas encore fait, tu perces ton montant, puis tu monte à blanc, tu fais tourner la mèche à l'envers et tu pointe avec , tu redémontes et tu perces un peu à coté du pointage pour serrer l'assemblage.
Avatar de l’utilisateur
Copeau Cabana
Accro
Messages : 1981
Inscription : 13 avr. 2021, 00:04
Localisation : Val d'Oise

Re: Chevillage traditionnel

Message par Copeau Cabana »

J'aurais tendance à dire comme Panda, c'est mieux quand ça traverse car tu es sûr de bien bloquer la cheville.
"If it looks straight, it is straight" (Jimmy Diresta)
"Le prochain qui me fait plus de trois fautes, je le condamne à écrire ses prochains posts au porte-plume !" (Moi)
lamouette
Accro
Messages : 9813
Inscription : 17 oct. 2016, 19:24

Re: Chevillage traditionnel

Message par lamouette »

ouais bof, il y a assez de marge. Mais traverser va le faire, une cheville chêne ne va pas céder dans du sapin. En charpente on tape là dessus à gros coups de marteau :)
Avatar de l’utilisateur
PandaInHawaii
Accro
Messages : 622
Inscription : 14 mars 2021, 15:22

Re: Chevillage traditionnel

Message par PandaInHawaii »

J’ai bien fait de faire un essai…

Par fendage, je tire plusieurs petites baguettes de 220mm dans un bloc de chêne. Puis j’en rabote une avec un bout à 13mm et l’autre à 11mm, à laquelle je donne un peu d’entrée au ciseau (c’est celle du dessus).
7516FD63-1AAF-4D22-8476-A8600EABB094.jpeg
Je fais un beau trou dans la chute d’un montant.
6C9C5F58-360D-46F2-9574-517424A9C2B7.jpeg
J’essaye de mettre la cheville. Et là le drame… j’aurais bien fait la gueule si c’était arrivé sur le piétement collé. (Et Lamouette je t’aurais haï jusqu’en 2035).
EAA45967-A3E9-460A-9819-6116081B5B93.jpeg
Comme on peut le voir sur la photo, la cheville n’était même pas encore vraiment entrée en force. Les seuls coins de la cheville ont suffi à faire éclater le bois.
AA460CA2-421B-4647-B3A4-52EEE162A75D.jpeg
Du coup, je me suis dit que je pouvais essayer de diminuer le diamètre de la cheville, et aussi de raboter les coins. Mais difficile de faire ça au rabot, en conservant une pente. Puis c’est un gros pari aussi, j’aurais eu bien trop peur de casser un montant lors du chevillage.

On change alors de stratégie. Je ressors la filière, et je fais une cheville de 12mm sans pente. L’autre avantage est que les chevilles peuvent être beaucoup moins longues du coup. Un peu d’entrée au départ.
(Oué oué le perçage dans le métal s’était pas vraiment bien passé, d’où des trous patatoides…)
9D645450-B4F0-4045-B110-856314CFDC85.jpeg
J’essaye, et c’est top. Je sens que ça force bien, que ça maintient bien.
D’autant que les montants et les traverses seront collés avant le chevillage, donc c’est presque facultatif.
837E405E-205E-4885-8E51-1DFA7221FBAA.jpeg
9B210D88-A145-4B3E-91BF-268758D05155.jpeg
lamouette
Accro
Messages : 9813
Inscription : 17 oct. 2016, 19:24

Re: Chevillage traditionnel

Message par lamouette »

Sur un petit bout de bois court c'est normal que ça fende. Puis ta cheville était trop grosse sur le départ , elle doit rentrer sans effort sur les quelques premiers cm.
Les chevilles rondes ça va aussi, pas de soucis, mais normalement elles sont coniques aussi.
Avatar de l’utilisateur
PandaInHawaii
Accro
Messages : 622
Inscription : 14 mars 2021, 15:22

Re: Chevillage traditionnel

Message par PandaInHawaii »

Oui c’est sûr que c’est normal que ça fende. Mais sur les traverses hautes les mortaises se retrouvent un peu dans cette configuration, très proche du bout. Donc c’est prendre de gros risques quand même.
Double risque dans la mesure où je suis près du bout, et une grosse partie du montant n’est pas soutenue sur le côté par la traverse de par les sections utilisées.
3EF811B8-A6EC-4DF0-8009-37670B44B776.jpeg
A772F6EA-ABBC-468B-B30A-1ADE84FB5128.jpeg
Trop grosse sur le départ sûrement, pourtant le trou fait 12mm, et le petit bout de la cheville 11mm. Et la pente est bien rectiligne et régulière.

Faire des chevilles coniques sans tour ça me semble un peu difficile quand même. Surtout sur 220mm.
Il y a une technique?
Avatar de l’utilisateur
xyloweb
Accro
Messages : 692
Inscription : 28 mai 2021, 11:27
Localisation : Charente

Re: Chevillage traditionnel

Message par xyloweb »

Franchement si en plus tu optes pour un collage de l'ensemble de tes assemblages, la cheville c'est bien mais si elle ne force pas pour au final éclater le piètement c'est mieux ;)
Par contre le chevillage à tire serait peut être intéressant…
"Content de peu n'a rien à craindre" (Lao-Tseu)
lamouette
Accro
Messages : 9813
Inscription : 17 oct. 2016, 19:24

Re: Chevillage traditionnel

Message par lamouette »

le chevillage à tire tire . :) C'est un effort au même titre que ce que produit une cheville plus grosse que son trou, ça se produit juste différemment.
L'effort sert à contrer le flottement.
Avatar de l’utilisateur
okoara
Poste parfois
Messages : 23
Inscription : 09 mai 2021, 14:15

Re: Chevillage traditionnel

Message par okoara »

le chevillage à tire est très sympa à réaliser, mais demande a etre vigilant et ne pas vouloir en faire trop, car crée bcp de contrainte sur les tenons. et pour avoir fait sur de la charpente pour s'entrainer. les tenons, peuvent céder tout a la fin. Genre, la dernière cheville mise peut faire casser le tenon, mais sur le 1er qui a été fait, à l'autre bout :(
lamouette
Accro
Messages : 9813
Inscription : 17 oct. 2016, 19:24

Re: Chevillage traditionnel

Message par lamouette »

1mm de décalage au percage et tu ne crains rien
philippe G
Accro
Messages : 613
Inscription : 19 sept. 2015, 15:00

Re: Chevillage traditionnel

Message par philippe G »

Qu'est-ce que du chevillage à la tire ?
Avatar de l’utilisateur
RamboMichel
Accro
Messages : 612
Inscription : 04 oct. 2017, 08:29

Re: Chevillage traditionnel

Message par RamboMichel »

On peut aussi mettre le bout des montants sous presse lors de l'enfoncement de la cheville - ça limite les risques.

Là, les montants sont déjà à la bonne longueur, mais on peut mortaiser/cheviller en laissant un peu de rab qui sera arasé après montage.

--Michel--
lamouette
Accro
Messages : 9813
Inscription : 17 oct. 2016, 19:24

Re: Chevillage traditionnel

Message par lamouette »

philippe G a écrit : 20 mai 2022, 16:39 Qu'est-ce que du chevillage à la tire ?
C'est un chevillage où les perçages de la pièce mortaisée et du tenon sont légèrement décalés de telle sorte que la cheville crée un effort tentant à serrer l'assemblage.
Exemple pour procéder:
On perce la pièce mortaisée , on engage le tenon , on inverse le sens de rotation de la perceuse et on met un coup de mèche , ce qui va pointer sans percer. On démonte et on perce le tenon un peu plus à l'interieur que le pointage.
philippe G
Accro
Messages : 613
Inscription : 19 sept. 2015, 15:00

Re: Chevillage traditionnel

Message par philippe G »

Compris, merci lamouette.
Répondre