L'établi du PAF

Utilisation, restauration, conseils d'achat...

Modérateur : copain des copeaux

Avatar de l’utilisateur
paf32
Accro
Messages : 398
Inscription : 20 juin 2022, 14:14
Contact :

Re: L'établi du PAF

Message par paf32 »

lamouette a écrit : 24 janv. 2024, 10:26 Tu as coupé top court mais tu peux faire un faux tenon.
Pourquoi pas, je n'en ai jamais fait mais ça se tente.

Par contre, je me pose la question suivante:
Si je relie le plateau au pieds par de faux tenons, faut-il éliminer les traverses hautes en largeur? En effet je me demande si le plateau gonfle ou rétrécie, les traverses ne vont-elles pas contraindre le plateau et inversement et alors provoquer des dégâts (fentes dans le plateau et/ou casse des tenons mortaises des traverses hautes)?
Je suis parfois ignorant de ma propre ignorance. Si je suis dans le faux, dites-le moi s'il vous plaît.
lamouette
Accro
Messages : 15828
Inscription : 17 oct. 2016, 19:24
Contact :

Re: L'établi du PAF

Message par lamouette »

ça dépend comment tu relies le plateau aux traverses et rien ne t'oblige à le faire.
Avatar de l’utilisateur
FastAndDirty
Accro
Messages : 1215
Inscription : 12 mai 2016, 20:36
Localisation : 78
Contact :

Re: L'établi du PAF

Message par FastAndDirty »

paf32 a écrit : 24 janv. 2024, 12:13
Par contre, je me pose la question suivante:
Si je relie le plateau au pieds par de faux tenons, faut-il éliminer les traverses hautes en largeur? En effet je me demande si le plateau gonfle ou rétrécie, les traverses ne vont-elles pas contraindre le plateau et inversement et alors provoquer des dégâts (fentes dans le plateau et/ou casse des tenons mortaises des traverses hautes)?
cela dépend bien des degrés de liberté que tu donnes au plateau par rapport au piètement, dans un établi "Nicholson" le piètement est un structure très rigide sur laquelle est "posé" le plateau.
le Roubo est à mon sens "une seule pièce" le plateau est complètement solidaire du piètement, mais le plateau a bien ses degrés de liberté. (par exemple regarde celui-ci : https://youtu.be/lnC0nzfQ9Ss?si=ocP-IO51pmDetLDS )
lamouette
Accro
Messages : 15828
Inscription : 17 oct. 2016, 19:24
Contact :

Re: L'établi du PAF

Message par lamouette »

Le plateau du Roubo ne tient que par 4 points .
c'est ça globalement,comme les établis à la française:
Image
Celui de Paf ressemble à celui là ou un mix des deux:
Image
un Roubo:
Image
Avatar de l’utilisateur
paf32
Accro
Messages : 398
Inscription : 20 juin 2022, 14:14
Contact :

Re: L'établi du PAF

Message par paf32 »

lamouette a écrit : 24 janv. 2024, 12:46 ça dépend comment tu relies le plateau aux traverses et rien ne t'oblige à le faire.
J'ai du mal à m'expliquer donc je re-fais un petit croquis.
établi2.jpg
Du fait que la traverse relie les deux pieds et qu'elle ne bougera pas en longueur et que les pieds sont solidaires du plateau, quand ce dernier voudra bouger ne sera-t'il pas contraint? Cela ne provoquera-t'il pas de la casse à un endroit ou à un autre?
Dans la conception des établis à la française, il n'y a pas de traverse en haut du piètement. Je pensais que c'était pour éviter ces contraintes.
Je suis parfois ignorant de ma propre ignorance. Si je suis dans le faux, dites-le moi s'il vous plaît.
lamouette
Accro
Messages : 15828
Inscription : 17 oct. 2016, 19:24
Contact :

Re: L'établi du PAF

Message par lamouette »

Ok, je comprends maintenant.
C'est sans doute pour ça qu'il n'y pas de traverses hautes , d'ailleurs je pense qu'elles sont totalement inutiles.
patrick63
Accro
Messages : 911
Inscription : 27 nov. 2020, 17:12
Contact :

Re: L'établi du PAF

Message par patrick63 »

Je pense que si tes bois sont suffisamment secs et qu'il n'y a pas de grosses variations d'hygrométrie dans ton atelier, tu risques peu de choses.
Il y a quelques années, j'avais deux ateliers: un dans la région parisienne et un en Auvergne. Pour moi, l"établi est l'outil indispensable dans un atelier et j'en avais fait un pour mon atelier en Auvergne (en fait à l'époque l'"atelier" auvergnat était juste un garage). J'avais choisi un type Roubo un peu modifié:

Image

Je n'avais pas de grosses sections de hêtre pour les pieds alors j'avais collé trois épaisseurs de 30mm pour faire des pieds de 120x90

j'avais assemblé les pieds comme sur les Roubo classiques:
Image
Cet assemblage me parait plus rationnel que le gros tenon qu'il y a sur l'établi de mon grand père. Sa réalisation ne pose pas de problème mais par rapport à la vidéo montrée par FastandDirty, il est préférable d'assembler le plateau, d'assembler le piétement après avoir fait les deux tenons et de tracer la position des mortaises sur le plateau en plaçant le piétement sur le plateau retourné (moins on mesure, plus on est précis).

Pour le plateau, mes deux établis sont traversés par 3 tiges filetées qui me permettent de resserrer les madriers. Les madriers sont assemblés par des fausses languettes (une grosse centrale sur l'établi de mon grand père, deux sur celui que j'ai refait. En fait, j'ai juste resserré le plateau de l'établi de mon grand père quand il m'en a fait cadeau il y a une quarantaine d'années. Je n'ai pas eu à le faire sur l'établi que j'ai fait.

L'établi que j'ai refait a passé trois hivers dans un "atelier" ouvert à tous les courants d'airs (je n'allais en Auvergne qu'en été) sans aucune déformation.
Frats
Habitué
Messages : 45
Inscription : 23 mai 2022, 07:33
Contact :

Re: L'établi du PAF

Message par Frats »

Cette conversation et le fait que mon établis soit (pour une fois) rangé me donne envie de vous partager sa conception.
Le mérite revient à la personne qui l'a fabriqué et que malheureusement je ne connais pas. Il appartenait à des charpentiers/menuisiers qui exerçaient 1 ou 2 générations avant la mienne

Je trouve la vue de dessus déjà sympa
Compress_20240124_221906_6478.jpg
Mais le détail de l'assemblage est encore plus sympa
Compress_20240124_221906_6651.jpg
L'autre côté à un peu plus de vécu
Compress_20240124_221906_6242.jpg
Compress_20240124_221906_6045.jpg
Compress_20240124_221906_6896.jpg
Et pour en revenir au sujet Paf, c'est un sacré projet ! Hâte de voir l'avancée.
Avatar de l’utilisateur
Copeau Cabana
Accro
Messages : 4324
Inscription : 13 avr. 2021, 00:04
Localisation : Val d'Oise
Contact :

Re: L'établi du PAF

Message par Copeau Cabana »

Belle pièce ! :P
Mais comment peut-on enquiller la queue d'aronde du pied dans le chant du plateau, vu qu'elle est biseautée ??? :roll:
Et bel assortiment de chez Makita, soit dit en passant ! :P
"If it looks straight, it is straight" (Jimmy Diresta)
Frats
Habitué
Messages : 45
Inscription : 23 mai 2022, 07:33
Contact :

Re: L'établi du PAF

Message par Frats »

C'est justement ça qui m'a intrigué quand je me suis penché dessus !

Heureusement pour moi quelqu'un a documenté ce type d'assemblage :
ef879e21b376ff57efb17410532d52a212ae613b.jpg
4b48009955e1d43820845be6bf7b9206fd6ca4d4.jpg
ba5cb891ad8bf73c4f0eb2e9fc1c1636be77000e.jpg
Il s'agit de l'assemblage réalisé par Samuel Mamias sur son établi.
Les vidéos de l'assemblage en question :




Et en cherchant le nom de cet assemblage je suis tombé sur ça :
Compress_20240125_072009_9256.jpg
Donc à priori il s'appelle le pied d'établi et il est aussi possible de faire le tenon arrière droit, mais la je ne comprends plus comment il peut s'enquiller :lol:
Avatar de l’utilisateur
paf32
Accro
Messages : 398
Inscription : 20 juin 2022, 14:14
Contact :

Re: L'établi du PAF

Message par paf32 »

Ouais, même questionnement pour moi. J'avais vu une histoire de maillet "impossible" qui ressemble de loin à ça.

Par contre, je ne suis pas sûr de comprendre comment ça marche sur la figure 5 ci-dessus.

Je ne vois que deux solutions:
-faire une mortaise avec une joue droite et une joue oblique et accepter qu'il y ait un espace dans la dite mortaise qui ne soit pas comblé par le tenon
ou
-faire une mortaise droite assez large pour permettre d'insérer le tenon et insérer une pièce de bois pour combler le vide après assemblage
Je suis parfois ignorant de ma propre ignorance. Si je suis dans le faux, dites-le moi s'il vous plaît.
lamouette
Accro
Messages : 15828
Inscription : 17 oct. 2016, 19:24
Contact :

Re: L'établi du PAF

Message par lamouette »

l'assemblage s'enquille parce qu'au cours de l'emboitement il y a un déplacement en profondeur qui est simultané avec l'enfoncement vertical.
La queue est en partie conique en profondeur mais les mortaises aussi , elles sont plus profondes en bas qu'en haut , c'est ça qui laisse la place .
En résumé l'emboitement se fait sur un plan de translation incliné. C'est vraiment très bien pensé.
Mais franchement je ne suis pas certain qu'un assemblage à queue d’aronde plus standard ne soit pas aussi stable.
Comme le Roubo d'origine en fait:
Image
En fait je pense qu'il est important d'avoir une section de pieds importante en largeur, minimum 120 et pas forcément carrée , 80 ou 90 peuvent suffire en profondeur . La bonne largeur permettra de faire un assemblage conséquent donc stable.
Pour que cet assemblage soit stable il faut aussi une épaisseur de plateau très importante.
Si ce n'est pas le cas ça ne servira à rien et dans ce cas il faut se tourner vers une autre architecture d'établi où d'autres éléments que l'assemblage vont garantir la stabilité.
Avatar de l’utilisateur
paf32
Accro
Messages : 398
Inscription : 20 juin 2022, 14:14
Contact :

Re: L'établi du PAF

Message par paf32 »

lamouette a écrit : 25 janv. 2024, 10:22 Pour que cet assemblage soit stable il faut aussi une épaisseur de plateau très importante.
C'est à dire?

Mon plateau en douglas fait 75mm d'épais.
Je suis parfois ignorant de ma propre ignorance. Si je suis dans le faux, dites-le moi s'il vous plaît.
lamouette
Accro
Messages : 15828
Inscription : 17 oct. 2016, 19:24
Contact :

Re: L'établi du PAF

Message par lamouette »

Avec cet assemblage débouchant c'est en grande partie la hauteur de l'assemblage qui fait la stabilité , c'est donc lié à l'épaisseur de plateau.
75 commence à être pas mal mais pourquoi ne pas augmenter ces hauteurs localement en collant des alèses sous le plateau aux régions des pieds?
La stabilité du Roubo est directement liée à la la précision de l'assemblage mais en ce qui concerne ton établi ce n'est pas le cas , ce sera lié à la précision de l'assemblage tablier /pieds au niveau des points que tu as noté A , il faut que tes pièces s'encastrent sans jeu.
Mais la stabilité est aussi renforcée avec ta traverse basse assez large et là tu peux utiliser des clés comme dans la vidéo postée par fastandirty pour assurer un bon serrage de l'assemblage.
Avatar de l’utilisateur
punk_sportif
Accro
Messages : 2580
Inscription : 16 févr. 2014, 12:30
Localisation : Saint Brice en Cogles ()
Contact :

Re: L'établi du PAF

Message par punk_sportif »

Salut,
Je profite de ce sujet pour savoir si vous connaissez les bench puppy ?
On n'en voit pas beaucoup et pourtant, ça semble assez pratique. Pour voir ce que c'est, je vous invite à jeter un œil sur le topic de l'établi de Sangten sur le forum MB v
http://www.metabricoleur.com/t7347p625- ... ite-et-fin
J'ai un pote qui est bucheron, qui s'appelle Why. Et Why aime scier ;)
Avatar de l’utilisateur
électron
Accro
Messages : 723
Inscription : 19 sept. 2021, 11:00
Contact :

Re: L'établi du PAF

Message par électron »

C'est magnifique ces assemblages, ça me laisse rêveur.
Jcb84
Accro
Messages : 188
Inscription : 16 janv. 2016, 08:58
Contact :

Re: L'établi du PAF

Message par Jcb84 »

punk_sportif a écrit : 11 févr. 2024, 20:14 Salut,
Je profite de ce sujet pour savoir si vous connaissez les bench puppy ?
On n'en voit pas beaucoup et pourtant, ça semble assez pratique. Pour voir ce que c'est, je vous invite à jeter un œil sur le topic de l'établi de Sangten sur le forum MB v
http://www.metabricoleur.com/t7347p625- ... ite-et-fin
L'extrait de l'article est là au cas où https://uploadnow.io/f/c9YcPBK
Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité