Choisir une méthode d'assemblage

Discussions générales sur la menuiserie

Modérateurs : ours_en_pluche, macbast

Répondre
Gargantua
Découvre le forum
Messages : 6
Enregistré le : sam. 9 nov. 2019 18:25

Choisir une méthode d'assemblage

Message par Gargantua » mer. 4 déc. 2019 21:11

Bonjour,

Je suis totalement néophyte en menuiserie, mais comme je suis ici, ce que je compte m'y mettre sous peu (le matériel commence à arriver d'ailleurs).

Un de mes premiers projet, sera de faire un piétement pour une scie sous table (dw745, reçu aujourd'hui), et probablement des petites améliorations autour de cette dernière.
Il y aura également probablement des caisses de rangement pour le garage, et d'autres petites choses, afin d'apprendre de mes erreurs afin un plus gros projet (biblio) Bref !

J'en revient à ma question, à savoir :
Comment choisir tel ou tel type d'assemblage (tenon/mortaise , mi-bois, queue d'aronde, etc...) en fonction de la situation ?

J'ai trouvé des tas d'explication sur les types d'assemblage - souvent déclinés en de multiple variante - mais jamais de recommandation sur quand utiliser tel ou tel type d'assemblage, ou quels en sont les avantages (en dehors de toute question esthétique bien entendu)

Si je prend l'exemple de mon piétement. Mon critère principale ne sera pas esthétique, mais la robustesse et la stabilité.
Je veux donc un assemblage qui résistera bien au poids mais aussi qui ne bouge pas avec les diverses manipulation liés à la machine.
J'ai dans l'idée de faire des tenon-mortaise, mais simplement car c'est un "classique". Je ne sais pas si c'est adapté, ou encore s'il y a mieux.

Dans le même esprit, y a t'il des règles (autre qu'au doigt mouillé) pour calculer la section nécessaire à utiliser pour un pied, ou pour une étagère, ...


Merci d'avance pour vos conseils avisés.
Avatar du membre
Shengouille
Accro
Messages : 363
Enregistré le : lun. 28 sept. 2015 12:43
Localisation : La Nouaye (35)

Re: Choisir une méthode d'assemblage

Message par Shengouille » jeu. 5 déc. 2019 11:10

Si pas de contrainte esthétique, pour un piètement d'outil, je me casse pas trop la tête, c'est en général sur ce modèle:

Image

Ça permet d'utiliser les chutes, c'est rapide, facile et costaud. C'est ce que j'ai sous ma scie à ruban, ça n'a pas bougé depuis 5 ans. J'ai fait un mini-établi mobile pour un pote, même assemblage.

Pour plus de solidité, tu peux le faire à mi-bois sur des pieds en massif, mais c'est un peu overkill pour un piètement.

Pour répondre à la question d'origine, il n'y a pas de règle absolue pour l'utilisation des assemblages. Pour ma part, et ça n'engage que moi, ça dépend vraiment de là où je place le curseur entre "vite fait" et "qualité ébénisterie ++".

Par exemple, un tiroir, ça peut se faire en mélaminé collé à la PU / cloué à la clouteuse pneumatique, en 5 minutes c'est fait. Mais ça peut aussi se faire avec rainure pour le dessous, feuillure pour l'assemblage entre les bords et le fond, et queues d'aronde non débouchantes pour la façade, avec deux bois pour faire ressortir le contraste. Et ça me prendra 3 heures (manque de pratique). Avec tous les intermédiaires possibles.

Il y a des applications "types" pour certains assemblages, mais pas de règle absolue, ton expérience te guidera au fur et à mesure. Et surtout ne laisse jamais personne te dire "pff fallait faire des queues d'aronde/tenons-mortaises/tourillons".
Avatar du membre
jagolin
Accro
Messages : 2641
Enregistré le : mar. 26 nov. 2013 00:29
Localisation : 94210 La Varenne St Hilaire

Re: Choisir une méthode d'assemblage

Message par jagolin » jeu. 5 déc. 2019 11:19

Pour un support de scie ou similaire, le modèle de Shengouille est parfait, j'ai des trucs du même genre dans mon garage, mais avec roulette en dessous, et j'ai mis les traverses jusqu'en bas et plus large avec un fond pour pouvoir mettre tous les accessoires des différentes machines.
Tout est fait en récup de mélaminé, collé vissé, c'est costaud, ça ne bouge pas et ça ne coûte rien sauf le prix de la colle et des vis ;)
Avatar du membre
Petit Bugle
Accro
Messages : 425
Enregistré le : jeu. 16 mars 2017 13:52
Localisation : Plouzané

Re: Choisir une méthode d'assemblage

Message par Petit Bugle » jeu. 5 déc. 2019 11:45

Effectivement, pour de l'utilitaire d'atelier, tu n'as pas besoin de te casser trop la tête. Mais tu peux vouloir profiter de l'occasion pour te faire la main. Quand on débute, c'est rarement parfait du premier coup et il vaut mieux avoir un défaut sur un meuble au fond du garage que dans le salon. Tu peux essayer par exemple avec des faux tenons ou des mi-bois avant de passer à des choses plus compliquées. Le principal est d'éviter d'y mettre une fortune (privilégie la récup').
Un trou noir ? C'est troublant...
Gargantua
Découvre le forum
Messages : 6
Enregistré le : sam. 9 nov. 2019 18:25

Re: Choisir une méthode d'assemblage

Message par Gargantua » jeu. 5 déc. 2019 13:16

Merci pour vos réponses !

Je compte effectivement profiter de ce premier ouvrage pour m'initier à la technique, donc au maximum sans vis.
Ca sera donc tenon/mortaises et mi-bois.

Vu que je n'ai pas (encore) de chute, je vais sûrement acheter de la planche lorraine, quelque chevrons ou bastain, peut-être un bout de panneau pour le plateau et voilà !

Me reste tout de même à m'équiper de quelques serre-joint... Mais noël approche !
Répondre