Conseils pour projet d'abattant dans une niche (murale)

Discussions générales sur la menuiserie

Modérateurs : ours_en_pluche, macbast

Répondre
manu4
Découvre le forum
Messages : 2
Enregistré le : dim. 5 janv. 2014 17:44
Localisation : Cognac

Conseils pour projet d'abattant dans une niche (murale)

Message par manu4 » dim. 5 janv. 2014 17:58

Bonjour a tous,
J'ai une niche murale de 142cm de haut, 93cm de large et 30cm de profondeur qui ne me sert a rien.
Ma douce m'a demandé de lui confectionner un mini plan de travail pour y accueillir sa machine à coudre( env. 10kg)
et des étagères avec casiers pour ranger ses tissus, bobines, etc....
je pense lui faire un abattant de la largeur de la niche (93cm) pour une profondeur de 50cm environ.
- Quel bois me conseillez vous? (qu'il soit solide et pas trop lourd, l'esthétique du bois importe peu car madame
veut que ce soit peint)
- Quels types de compas(1 ou 2) pouvant soutenir 15kg pour voir large, avec frein pour éviter les accidents avec les enfants.
je pensais fixer l'abattant a l'aide d'une charnière piano, elle même fixée sur une planche du même bois venant fermer l'espace
entre l'abattant( a 77 cm du sol) et le bas de la niche qui est a 61,5cm du sol.
Ce qui me fait peur c'est l'espace que va créer la charnière entre ses deux pièces de bois une fois fermé.
J'ai peur que ce ne soit pas très esthétique.

Si jamais vous avez de la lecture a me conseiller sur les abattants, je suis preneur!!!
j'ai acheté Bureau, secrétaires de Jean Crochemore mais malheureusement, je n'ai pas trouvé mon bonheur.
Merci d'avance.
ps: le schéma sketchup est là juste pour illustrer mes propos (peur de ne pas avoir été clair) :oops:
Fichiers joints
niche1.jpg
egtegt
Accro
Messages : 5002
Enregistré le : jeu. 28 juin 2012 15:44
Localisation : Saverne

Re: Conseils pour projet d'abattant dans une niche (murale)

Message par egtegt » lun. 6 janv. 2014 10:09

A mon avis, oublie la charnière piano, c'est pas très beau, pas très solide et pénible à poser. Je pense que tu devrais trouver facilement des charnière plus jolies, voire invisibles.
Avatar du membre
hundertaker
Accro
Messages : 6348
Enregistré le : dim. 29 avr. 2012 23:12
Localisation : Guadeloupe

Re: Conseils pour projet d'abattant dans une niche (murale)

Message par hundertaker » mar. 7 janv. 2014 14:12

Si c'est peint, prend du pin !

Il y a eu un sujet sur verin à gaz récemment :
http://www.google.com/search?q=verin+a+ ... 66&bih=589
Ma location touristique . . . C'est une maison bleue . . . adossée ... http://auboutdelaravine.com/
manu4
Découvre le forum
Messages : 2
Enregistré le : dim. 5 janv. 2014 17:44
Localisation : Cognac

Re: Conseils pour projet d'abattant dans une niche (murale)

Message par manu4 » mar. 7 janv. 2014 22:41

Merci a vous deux pour les réponses.
Je vais me documenter sur les charnières et vérins à gaz.

Par contre pour le choix du pin, j'ai peur qu'avec la machine a coudre, le bois soit marqué
kbboard
Poste parfois
Messages : 13
Enregistré le : mer. 1 juin 2016 06:52

Re: Conseils pour projet d'abattant dans une niche (murale)

Message par kbboard » mer. 9 oct. 2019 06:39

Bonjour à toutes et tous,
Je me permets de déterrer ce sujet pour une demande similaire : réalisation d'un bureau à abattant, et recherche de la quincaillerie adaptée pour supporter le plateau, ce qui va être posé dessus, mais aussi la charge résultant de l'appui de l'utilisateur, non négligeable me semble-t-il.

Or tous les bureaux rabattables que l'on trouve sur le Net semblent se contenter de petits compas latéraux. Certes suffisant pour poser un laptop et tapoter sur le clavier, mais pour ma nièce qui va s'y appuyer franco sur les deux coudes pour faire ses devoirs, j'ai comme un doute... :D

Bref, je lorgne sur le principe des coulisseaux bois, que l'on trouve sur les anciens secrétaires à abattant. Et notamment sur le système ci-après, où l'ouverture de l'abattant entraîne la sortie des deux coulisseaux, venant soutenir le plateau :
IMG_20191008_172640_resized.jpg
IMG_20191008_172737_resized.jpg
Le mouvement des compas laiton entraîne donc automatiquement les coulisseaux, mais j'avoue ne pas comprendre le pourquoi du comment. Et mes recherches ne m'ont hélas pas permis de trouver d'autres infos sur le mécanisme.

L'un(e) de vous saurait-il/elle comment la sortie des compas peut-elle entraîner la sortie des coulisseaux ? Quincaillerie spécifique ? Montage ingénieux ?
Un grand merci d'avance !
felicien_francoeur
Découvre le forum
Messages : 3
Enregistré le : mar. 13 août 2019 14:31

Re: Conseils pour projet d'abattant dans une niche (murale)

Message par felicien_francoeur » jeu. 10 oct. 2019 09:18

Bonjour,

A mon avis, le mouvement des compas devrait tirer les coulisseaux vers l'extérieur. Les compas devraient donc être fixés aux coulisseaux de manière à ce qu'ils puissent les tirer vers l'extérieur à l'ouverture et les pousser vers l'intérieur à la fermeture.
Il faudrait ainsi ajouter une fixation entre les bases des compas et ceux des coulisseaux.
kbboard
Poste parfois
Messages : 13
Enregistré le : mer. 1 juin 2016 06:52

Re: Conseils pour projet d'abattant dans une niche (murale)

Message par kbboard » ven. 11 oct. 2019 06:21

Merci ! Oui, on est bien d'accord sur le principe.
Mais vu que cette liaison s'effectue certainement à la base du compas, c'est-à-dire à l'extrémité soumise à un déplacement minime, je n'arrive pas à concevoir comment elle peut entraîner une translation des supports bois sur toute la profondeur du meuble...
alfred
Accro
Messages : 931
Enregistré le : mer. 6 mars 2013 16:20

Re: Conseils pour projet d'abattant dans une niche (murale)

Message par alfred » sam. 12 oct. 2019 21:46

Bonjour,
Le point de rotation C parcourt une distance A par rapport au plan horizontal.
La distance A est sensiblement égale à B (entrainement des coulisseaux), ce qui correspond à la profondeur du meuble

Alfred.
Fichiers joints
ABC.jpg
kbboard
Poste parfois
Messages : 13
Enregistré le : mer. 1 juin 2016 06:52

Re: Conseils pour projet d'abattant dans une niche (murale)

Message par kbboard » dim. 13 oct. 2019 10:52

Merci de ton aide alfred !!!
Seulement les coulisseaux ne sont pas bridés au niveau du point C, mais d'un point situé sur un rayon plus court.
De ce fait, la distance qu'ils parcourent va certainement être inférieure.

Faut que je fasse des essais, mais la piste à creuser est que le compas semble fixé près de la base du meuble, pas sur un point haut.
Et son point d'ancrage sur le plateau est très éloigné de l'extrémité du plateau : il ne joue donc quasiment aucun rôle support.
Dès lors, une fois déployé, le compas se retrouve à l'horizontale, et non à 45° comme sur la plupart des scribans.
Et donc le point de bridage des coulisseaux parcourrait lui aussi une distance suffisante ?

J'ai fait pas mal de recherches et ce montage semble très peu répandu, quasiment tous les scribans que j'ai pu voir ont bien des supports bois, mais dotés de tirettes manuelles pour les extraire du meuble.
Répondre