Avec S ou Sans S

Modérateur : davidoffo

lamouette
Accro
Messages : 5066
Enregistré le : lun. 17 oct. 2016 18:24

Re: Poste à souder

Message par lamouette » dim. 21 avr. 2019 16:00

cray666 a écrit :
dim. 21 avr. 2019 11:33
ya pu vrémant de rapaurt avec le pauste a soudé .....
le pire c'est cray, il est vraiment trop nul! :mrgreen:
Avatar du membre
cray666
Accro
Messages : 2642
Enregistré le : lun. 24 juin 2013 20:43
Localisation : Alsace, Bas Rhin, Birkenwald
Contact :

Re: Poste à souder

Message par cray666 » dim. 21 avr. 2019 17:12

lamouette a écrit :
dim. 21 avr. 2019 16:00
cray666 a écrit :
dim. 21 avr. 2019 11:33
ya pu vrémant de rapaurt avec le pauste a soudé .....
le pire c'est cray, il est vraiment trop nul! :mrgreen:
je sui biain dakor !
Cray,
Il y a trois façons de faire les choses, la bonne façon, la mauvaise façon, et la façon militaire.

Des copeaux et des idées
Visite virtuelle de l'atelier
Avatar du membre
Eataine
Accro
Messages : 3348
Enregistré le : dim. 29 avr. 2012 23:12
Localisation : non peut-être?

Re: Poste à souder

Message par Eataine » dim. 21 avr. 2019 18:52

lamouette a écrit :
dim. 21 avr. 2019 10:56
jlmonniot a écrit :
dim. 21 avr. 2019 09:39
et zéro fautes d'orthographe, euh, on mets un "s" a fautes ?????
ça dépend , si d'habitude tu fais pas mal de fautes ou au moins deux, tu mets un "s" , si, chose étrange tu n'en fait toujours qu'une, tu écrira zéro faute.
Ouais, pas de "s" à fautes, mais bien à écrira ;-)
lamouette
Accro
Messages : 5066
Enregistré le : lun. 17 oct. 2016 18:24

Re: Poste à souder

Message par lamouette » dim. 21 avr. 2019 19:21

bien vu, donc j'écrirai bien zéro faute la prochaine fois vu que je n'en fais qu'une ;)
enfin... vu que tu n'as pas vu la deuxième :lol:
jlmonniot
Accro
Messages : 2130
Enregistré le : ven. 31 mars 2017 22:03
Localisation : mareuil sur Ay ( champagne )

Re: Poste à souder

Message par jlmonniot » dim. 21 avr. 2019 19:35

euh, je n'avais pas osé !!!
Avatar du membre
Eataine
Accro
Messages : 3348
Enregistré le : dim. 29 avr. 2012 23:12
Localisation : non peut-être?

Re: Poste à souder

Message par Eataine » dim. 21 avr. 2019 19:47

lamouette a écrit :
dim. 21 avr. 2019 19:21
bien vu, donc j'écrirai bien zéro faute la prochaine fois vu que je n'en fais qu'une ;)
enfin... vu que tu n'as pas vu la deuxième :lol:
Les majuscules, la ponctuation ou bien un mot anglais qui s'est substitué à son homologue français? ;-)
lamouette
Accro
Messages : 5066
Enregistré le : lun. 17 oct. 2016 18:24

Re: Poste à souder

Message par lamouette » dim. 21 avr. 2019 20:06

Eataine a écrit :
dim. 21 avr. 2019 18:52
lamouette a écrit :
dim. 21 avr. 2019 10:56
jlmonniot a écrit :
dim. 21 avr. 2019 09:39
et zéro fautes d'orthographe, euh, on mets un "s" a fautes ?????
ça dépend , si d'habitude tu fais pas mal de fautes ou au moins deux, tu mets un "s" , si, chose étrange tu n'en fait toujours qu'une, tu écrira zéro faute.
Ouais, pas de "s" à fautes, mais bien à écrira ;-)
il y a bien une faute là soulignée, non ?
Avatar du membre
Eataine
Accro
Messages : 3348
Enregistré le : dim. 29 avr. 2012 23:12
Localisation : non peut-être?

Re: Poste à souder

Message par Eataine » dim. 21 avr. 2019 20:24

Ouais, bien vu ;-)
Zoltan
Découvre le forum
Messages : 6
Enregistré le : jeu. 18 avr. 2019 20:58

Re: Poste à souder

Message par Zoltan » lun. 22 avr. 2019 22:41

jlmonniot a écrit :
sam. 20 avr. 2019 20:08
euh petite question de français, si on écrit sans poche, comme ce doit l'être , on écrit baillent ou baille, parce que ce qui bailleraient, ce seraient " les poches " mais comme idéalement, il n'y en aurait point, elles ne pourraient pas bailler ?
aller, il doit bien y avoir comme toujours un professeur éclairé pour corriger tout ce charabia
Je ne suis pas un professeur mais je me permet de répondre

Ça reste au pluriel si on implique qu'ils y en à plusieurs, un pantalon est de manière générale muni de plus d'une poche, ou par exemple une voiture sans (ses) roues, un vélo sans (son) guidon.

PS(EDIT): Par contre je viens de me rendre compte après avoir répondu qu'il y avait plusieurs pages à ce topic, je vais faire une cure de magnésium
Avatar du membre
jagolin
Accro
Messages : 2581
Enregistré le : mar. 26 nov. 2013 00:29
Localisation : 94210 La Varenne St Hilaire

Re: Poste à souder

Message par jagolin » mar. 23 avr. 2019 00:00

Ha oui, c'est vrai, on avait fini par oublier de parler des postes à souder :lol:
lamouette
Accro
Messages : 5066
Enregistré le : lun. 17 oct. 2016 18:24

Re: Poste à souder

Message par lamouette » mar. 23 avr. 2019 01:55

on dit bien qu'avec un poste sans baguettes on ne peut pas souder grand chose et qu'un petit dej sans baguette c'est beaucoup moins bien. ;)
On peut également faire un fil aussi long que celui des crayons :D
woody
Accro
Messages : 184
Enregistré le : lun. 7 janv. 2019 07:24

Re: Poste à souder

Message par woody » mar. 23 avr. 2019 06:31

Zoltan a écrit :
lun. 22 avr. 2019 22:41
jlmonniot a écrit :
sam. 20 avr. 2019 20:08
euh petite question de français, si on écrit sans poche, comme ce doit l'être , on écrit baillent ou baille, parce que ce qui bailleraient, ce seraient " les poches " mais comme idéalement, il n'y en aurait point, elles ne pourraient pas bailler ?
aller, il doit bien y avoir comme toujours un professeur éclairé pour corriger tout ce charabia
Je ne suis pas un professeur mais je me permet de répondre

Ça reste au pluriel si on implique qu'ils y en à plusieurs, un pantalon est de manière générale muni de plus d'une poche, ou par exemple une voiture sans (ses) roues, un vélo sans (son) guidon.

PS(EDIT): Par contre je viens de me rendre compte après avoir répondu qu'il y avait plusieurs pages à ce topic, je vais faire une cure de magnésium
Ben non, faut pas être aussi affirmatif que cela. D'autant moins qu'ici il n'existe pas de règle pure et dure de grammaire.

Donc au sens grammatical, on peut aussi bien écrire "un pantalon sans poche qui baille", que un "pantalon sans poches qui baillent". La seule règle à respecter est l'accord du verbe avec le sujet. Et le fait justement que l'on puisse écrire "poche" au singulier ou au pluriel, renseigne sur ce à quoi le pantalon peut ressembler.

Mais d'un point de vue sémantique, lorsque l'on utilise la notion de privation (exprimée ici avec la préposition "sans"), il est préférable d'utiliser le singulier, car cela renforce l'idée de l'absence. Ainsi quand on écrit "sans poche", cela induit l'idée de "sans aucune poche". "Sans peur et sans reproche", "sans foi ni loi", "sans coup férir", voilà quelques exemples courants où l'utilisation de "sans" appelle l'usage du singulier.

Par contre, quand il est écrit "ce qui bailleraient, ce seraient " les poches " ", il y a ici une belle faute d'accord des verbes avec leur sujet. En effet, si ça parle des poches, elles ne sont pas ici le sujet (des verbes); le sujet est "ce". Ce serait donc bien de faire les bons accords. (dans l'expression précitée, "les poches", sont complément d'objet direct, pas sujet)
lamouette
Accro
Messages : 5066
Enregistré le : lun. 17 oct. 2016 18:24

Re: Poste à souder

Message par lamouette » mar. 23 avr. 2019 09:33

woody a écrit :
mar. 23 avr. 2019 06:31
Zoltan a écrit :
lun. 22 avr. 2019 22:41
jlmonniot a écrit :
sam. 20 avr. 2019 20:08
euh petite question de français, si on écrit sans poche, comme ce doit l'être , on écrit baillent ou baille, parce que ce qui bailleraient, ce seraient " les poches " mais comme idéalement, il n'y en aurait point, elles ne pourraient pas bailler ?
aller, il doit bien y avoir comme toujours un professeur éclairé pour corriger tout ce charabia
Je ne suis pas un professeur mais je me permet de répondre

Ça reste au pluriel si on implique qu'ils y en à plusieurs, un pantalon est de manière générale muni de plus d'une poche, ou par exemple une voiture sans (ses) roues, un vélo sans (son) guidon.

PS(EDIT): Par contre je viens de me rendre compte après avoir répondu qu'il y avait plusieurs pages à ce topic, je vais faire une cure de magnésium
Ben non, faut pas être aussi affirmatif que cela. D'autant moins qu'ici il n'existe pas de règle pure et dure de grammaire.

Donc au sens grammatical, on peut aussi bien écrire "un pantalon sans poche qui baille", que un "pantalon sans poches qui baillent". La seule règle à respecter est l'accord du verbe avec le sujet. Et le fait justement que l'on puisse écrire "poche" au singulier ou au pluriel, renseigne sur ce à quoi le pantalon peut ressembler.

Mais d'un point de vue sémantique, lorsque l'on utilise la notion de privation (exprimée ici avec la préposition "sans"), il est préférable d'utiliser le singulier, car cela renforce l'idée de l'absence. Ainsi quand on écrit "sans poche", cela induit l'idée de "sans aucune poche". "Sans peur et sans reproche", "sans foi ni loi", "sans coup férir", voilà quelques exemples courants où l'utilisation de "sans" appelle l'usage du singulier.

Par contre, quand il est écrit "ce qui bailleraient, ce seraient " les poches " ", il y a ici une belle faute d'accord des verbes avec leur sujet. En effet, si ça parle des poches, elles ne sont pas ici le sujet (des verbes); le sujet est "ce". Ce serait donc bien de faire les bons accords. (dans l'expression précitée, "les poches", sont complément d'objet direct, pas sujet)
Ca ne me parait pas logique , le singulier n'est pas l'absence mais l'unité au sens "un" . Le zéro n'est ni unité ni pluriel , donc il n'y aurait pas de raison particulière de l'accorder spécialement au singulier.
Le zéro employé ainsi ne représente même pas une absence mais bien une quantité imaginée , selon cette quantité on accorde singulier ou pluriel selon le sens qu'on veut donner à la phrase. C'est donc l'iniateur de la phrase qui est le maitre et devra suivre sa logique.
Mais je suis d'accord sur le reste.
lamouette
Accro
Messages : 5066
Enregistré le : lun. 17 oct. 2016 18:24

Re: Poste à souder

Message par lamouette » mar. 23 avr. 2019 09:36

lamouette a écrit :
mar. 23 avr. 2019 09:33
woody a écrit :
mar. 23 avr. 2019 06:31
Zoltan a écrit :
lun. 22 avr. 2019 22:41


Je ne suis pas un professeur mais je me permet de répondre

Ça reste au pluriel si on implique qu'ils y en à plusieurs, un pantalon est de manière générale muni de plus d'une poche, ou par exemple une voiture sans (ses) roues, un vélo sans (son) guidon.

PS(EDIT): Par contre je viens de me rendre compte après avoir répondu qu'il y avait plusieurs pages à ce topic, je vais faire une cure de magnésium
Ben non, faut pas être aussi affirmatif que cela. D'autant moins qu'ici il n'existe pas de règle pure et dure de grammaire.

Donc au sens grammatical, on peut aussi bien écrire "un pantalon sans poche qui baille", que un "pantalon sans poches qui baillent". La seule règle à respecter est l'accord du verbe avec le sujet. Et le fait justement que l'on puisse écrire "poche" au singulier ou au pluriel, renseigne sur ce à quoi le pantalon peut ressembler.

Mais d'un point de vue sémantique, lorsque l'on utilise la notion de privation (exprimée ici avec la préposition "sans"), il est préférable d'utiliser le singulier, car cela renforce l'idée de l'absence. Ainsi quand on écrit "sans poche", cela induit l'idée de "sans aucune poche". "Sans peur et sans reproche", "sans foi ni loi", "sans coup férir", voilà quelques exemples courants où l'utilisation de "sans" appelle l'usage du singulier.

Par contre, quand il est écrit "ce qui bailleraient, ce seraient " les poches " ", il y a ici une belle faute d'accord des verbes avec leur sujet. En effet, si ça parle des poches, elles ne sont pas ici le sujet (des verbes); le sujet est "ce". Ce serait donc bien de faire les bons accords. (dans l'expression précitée, "les poches", sont complément d'objet direct, pas sujet)
Ca ne me parait pas logique , le singulier n'est pas l'absence mais l'unité au sens "un" . Le zéro n'est ni unité ni pluriel , donc il n'y aurait pas de raison particulière de l'accorder spécialement au singulier.
Le zéro employé ainsi ne représente même pas une absence mais bien une quantité imaginée , selon cette quantité on accorde singulier ou pluriel selon le sens qu'on veut donner à la phrase. C'est donc l'iniateur de la phrase qui est le maitre et devra suivre sa logique, il a même le droit d'imaginer un jean à une poche même si l'habitude voudrait qu'il y en ait plusieurs.
Mais je suis d'accord sur le reste.
woody
Accro
Messages : 184
Enregistré le : lun. 7 janv. 2019 07:24

Re: Poste à souder

Message par woody » mar. 23 avr. 2019 16:14

lamouette a écrit :
mar. 23 avr. 2019 09:33
Ca ne me parait pas logique , le singulier n'est pas l'absence mais l'unité au sens "un" . Le zéro n'est ni unité ni pluriel , donc il n'y aurait pas de raison particulière de l'accorder spécialement au singulier.
Le zéro employé ainsi ne représente même pas une absence mais bien une quantité imaginée , selon cette quantité on accorde singulier ou pluriel selon le sens qu'on veut donner à la phrase. C'est donc l'iniateur de la phrase qui est le maitre et devra suivre sa logique.
Mais je suis d'accord sur le reste.
Pas logique!
Si au contraire.

Le pluriel c'est quand la quantité est supérieure à l'unité.
Lorsque la chose est unique, on utilise le singulier.
Dans un cas comme dans l'autre la quantification est donc clairement exprimée.

Partons d'une quantité importante; des milliers par exemple. On utilisera donc le pluriel; et on continuera à parler au pluriel pour des centaines, des dizaines, et ainsi de suite jusqu'à ce qu'il n'est reste que deux. Et dès que l'on est inférieur à deux on passe au singulier.

Ainsi, lorsque tu achètes une livre et demie de beurre, bien qu'il ait un peu plus qu'une seule livre, on utilise pas le pluriel. Une livre trois quart non plus, on continue à parler au singulier.

Par conséquent, tu remarques aisément que plus on s'approche de zéro, et plus on utilise le singulier. Il en résulte de manière parfaitement logique que lorsque l'on parle de quelque chose en quantité nulle, qu'il faille utiliser le singulier.
jlmonniot
Accro
Messages : 2130
Enregistré le : ven. 31 mars 2017 22:03
Localisation : mareuil sur Ay ( champagne )

Re: Poste à souder

Message par jlmonniot » mar. 23 avr. 2019 17:31

on est bien partis pour rattraper le post du crayon ....
lamouette
Accro
Messages : 5066
Enregistré le : lun. 17 oct. 2016 18:24

Re: Poste à souder

Message par lamouette » mar. 23 avr. 2019 17:41

tu as raison jlmonniot car ce que nous dit woody est de moins en moins logique, je vais donc répondre. :D
Woody tu parlais de sémantique et te voilà en train de convertir en mesure différente avec des livres :D , là tu retombes dans les maths.
S'approcher de zéro (en français) ne veut pas dire arriver au singulier , ta conception est entièrement personnelle sémantiquement , mathématiquement ça colle par contre. On va dire que tu pratiques la sémantique matheuse , plus que celle du langage, c'est ta logique, tu en as le droit.

"Il n'y a pas de néant. Zéro n'existe pas. Tout est quelque chose. Rien n'est rien."
Victor Hugo
Mais évidemment, il n'est pas facile de se représenter le néant et ce n'est pas du tout 0.00000001 et des brouettes ni 1.00001 et des brouettes.
Utiliser le chiffre zéro en français pour quantifier quelque chose c'est peut être ça la vraie faute.
woody
Accro
Messages : 184
Enregistré le : lun. 7 janv. 2019 07:24

Re: Poste à souder

Message par woody » mar. 23 avr. 2019 21:06

lamouette a écrit :
mar. 23 avr. 2019 17:41
tu as raison jlmonniot car ce que nous dit woody est de moins en moins logique, je vais donc répondre. :D
Woody tu parlais de sémantique et te voilà en train de convertir en mesure différente avec des livres :D , là tu retombes dans les maths.
1kg = 2 livres autrement dit une livre c'est 500g

je ne vois dans ta prose aucun argument qui démontre de manière pertinente que le pluriel doive être utilisé lorsque l'on parle de quelque chose qui est en quantité nulle, autrement dit, qui n'existe pas.

comment peux tu soutenir qu'il faille mettre un pluriel lorsqu'il n'y a rien? (tu te gardes bien d'ailleurs de donner des exemples d'expressions courantes qui feraient un tel usage du pluriel)
Car vu qu'il n'y a rien, il n'y a même pas le minimum requis pour constituer une unité; et comme la grammaire ne nous offre que deux possibilités, le singulier ou le pluriel, et qu'en la circonstance vu qu'il n'y a pas plusieurs éléments, l'évidente logique conduit nécessairement à ce que l'on utilise le singulier quand on parle de choses qui n'existent pas.

pour rester dans l'exemple du pantalon dépourvu de poche, on peut dire "un pantalon sans aucune poche". L'ajout (courant dans notre langue) de "aucune" est explicite: cela veut bien dire "sans même une seule (poche)". Ce qui renvoie directement au singulier; c'est parfaitement logique, et il ne peut pas en être autrement.

Et tu commets une autre erreur: le zéro existe.
Un pantalon avec zéro poche signifie clairement qu'il n'y a aucune poche à ce pantalon; et non pas 0,00001 poche, puisque la poche est indivisible.
Avatar du membre
Eataine
Accro
Messages : 3348
Enregistré le : dim. 29 avr. 2012 23:12
Localisation : non peut-être?

Re: Poste à souder

Message par Eataine » mar. 23 avr. 2019 21:22

Tiens, histoire d'en rajouter une couche (et de battre le fil du crayon?):

Zéro sucre?

Zéro sucres?

Zéros sucres?

Vous avez 2 heures...
Avatar du membre
Eataine
Accro
Messages : 3348
Enregistré le : dim. 29 avr. 2012 23:12
Localisation : non peut-être?

Re: Poste à souder

Message par Eataine » mar. 23 avr. 2019 21:25

Sinon, selon Grévisse, "aucun" et "nul" ont été employés courament au pluriel jusqu'au 18ème siècle... A priori, on pourrait en faire autant avec zéro...

Il ne garda aucunes mesures. (Bossuet)
Sans avoir vu aucuns ennemis. (Sévigné)
Répondre